Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 07 Avr 2014, 00:11

Une fois hors du logement, Jinx leva le nez, profitant pleinement de l'air frais de la nuit, si agréable après cette journée à la chaleur écrasante... Elle regardait autour d'elle, cherchant un endroit où manger, aux aguets, quand tout à coup, elle sentit la main de Riven se glisser dans la sienne. Réprimant un frisson, elle lui adressa un sourire timide, les joues rouges. Elle aimait ce contact si différent de ce qu'elle avait toujours connu, et surtout, elle aimait ce moment, aux côtés de Riven, qui était alors si reposant, comme si elle vivait une vie normale, dépourvue de tout crime.
La nuit tombait quand elle constata qu'autour d'elles, les maisons commençaient à s'illuminer, de même pour les lampadaires qui longeaient le chemin, offrant une paysage et une ambiance particulièrement poétique, dans ces quartiers propres et calmes.
Elles passaient sous un réverbère lorsque la criminelle s'arrêta, obligeant la noxienne à en faire de même. Sous cette source de lumière, elle pouvait admirer ses traits, se nourrissant de cette vue le cœur battant. Elle vint l'embrasser, tenant son visage à deux mains, tandis que que leurs ombres dansaient, projetées sur le sol.
Enfin, elles reprirent leur chemin, la criminelle laissant à regrets les lèvres sucrées de la combattante. Leurs doigts toujours entrelacés, elles arrivèrent dans une rue un peu plus vivante, où elles croisèrent quelques personnes avant d'arriver devant un petit restaurant d'où s'échappait de délicieuses odeurs. Riven lui proposa alors d'y entrer, le regard brillant devant ce qui semblait être le lieu où elle rêvait de manger.

"J'ai jamais mangé ce genre de nourriture."

Elle se tourna vers la guerrière, fébrile.

"Mais je veux tester."

Elles pénétrèrent dans le petit bâtiment, décoré dans un style asiatique. Les murs étaient noirs et blancs, et y étaient accrochés plusieurs tableaux représentants des kanjis, et entourés de fleurs rouges. L'endroit était meublé de plusieurs tables doubles, dont la moitié était occupée. Les deux jeunes femmes s'assirent, attendant sagement que l'on vienne s'occuper d'elles.

"J'compte sur toi pour me dire quoi prendre, je sais vraiment pas ce qu'on peut manger, ici."

Elle appuya son visage sur son poing, fixant Riven. Il y a quelques temps, si quelqu'un lui avait dit qu'une telle situation se produirait, elle lui aurait rit au nez tant c'était burlesque. Mais maintenant... Etre face à cette femme pour laquelle elle ressentait plus que de l'amitié, sans trop savoir ce que c'était exactement, être dans un lieu publique sans que ce soit pour le détruire... C'était clairement différent. Et ça ne l'empêchait pas d'être heureuse, plus qu'elle ne l'ai jamais été.
A ce moment là, un serveur arriva, visiblement intrigué par l'improbable couple auquel il avait à faire, son regard s'attardant sur l'épée de Riven, mais fut bien vite rappelé à l'ordre par Jinx qui le fixait à son tour, l'air méchant. Elle ne voulait pas que quelqu'un d'indiscret vienne les gêner.

"Je, euh, vous avez choisis ?"

"Heeey, je vais prendre comme Riven !"

Elle eu un petit rire, priant juste pour que Riven ne commande pas un truc genre poulpe. Ces petites choses lui faisaient vraiment horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 07 Avr 2014, 22:32

Je regardais Jinx avec un petit sourire. Ce type de cuisine était de loin mon préféré, alors autant la laisser découvrir rapidement. Je la laisse entrer en premier et la suit de près avant de montrer une petite table noire, double, dans le fond du restaurant, ou nous allons nous asseoir. J'ai à peine le temps de lire la carte que le serveur arrive rapidement, et prend commande après avoir essuyé un regard noir de Jinx.

"Alors ... je vais vous prendre une assiette de Maki, celle avec les huit au thon et les huit au saumon. Rajoutez moi également ... Disons quatre autre maki à l'avocat, ainsi qu'un bol de riz. Jinx, qu'est ce que tu souhaite prendre? La même chose? Si tu ne sais pas vraiment quoi choisir, on peut regarder ensemble pour que je te conseille?"

Le serveur, quand à lui, repart pour préparer les commandes. Pendant ce temps, je reporte mon attention sur Jinx, en la fixant droit dans les yeux, avant de demander en chuchotant :

"Alors Jinx ... Dit moi ... Je ne connais pas grand chose de toi, en réalité. Ce serait peut-être ... Intéressant de connaitre ton histoire. Je pourrais également te raconter la mienne, si tu le souhaite. Enfin, je ne veux pas te forcer le moins du monde! C'est simplement pour ... Apprendre à mieux se connaitre."

Je me reculais dans mon siège, fixant ma partenaire des yeux, intrigués par sa réponse ... Allait t'elle raconter son histoire, ou se renfermer sur elle même? J'en était la de mes réflexions lorsque le serveur revint, apportant les commandes. Lorsqu'il déposa le plat devant moi, j'attrapais la sauce sucrée déposée sur la table, avant de m'en servir dans un des récipients prévue à cet effet. Je regardais Jinx, qui apparemment, ne savait pas comment réagir. Je pris les deux sauces, l'une sucrée, l'une salée, et en déposait dans deux autres récipients que je poussais vers Jinx :

"Tiens, c'est la sauce qui accompagne les makis. Prend en un avec les baguettes -ou la fourchette, si tu n'y arrive pas-, et trempe le dans une des deux sauces, tu me dira laquelle tu préfère!"

Je regardais Jinx, empêtrée dans les baguettes, ne sachant comment s'y prendre. Je la regardais avec un petit rire, et approchais ma chaise d'elle avant de prendre ses deux baguettes. Je lui montrais comment les tenir avant d'attraper doucement ses doigts pour y glisser les baguettes. Je pris ensuite se mains, refermant les miennes par dessus, pour lui montrer le mouvement qu'il fallait avoir pour attraper les makis sans difficultés. Une fois cela fait, je me retirais, retournant à ma place avec un petit sourire satisfait. J'attrapais au vol deux makis au saumon dans mon plat, avant de les tremper rapidement dans la sauce. Les deux victimes de ma gourmandise finirent en fondant dans ma bouche. Je posais ma tête sur ma main, en la penchant vers la droite, avant de demander à voix haute

"Ou en étions nous? Ah, oui, ton histoire ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 08 Avr 2014, 00:01

Jinx laissa sa compagne prendre commande, intriguée par ces noms de plat qu'elle entendait pour la première fois. Des makis ? C'était des plats à base de poisson, apparemment, et cela tombait bien, la criminelle adorait ça. Elle tapotait ses ongles sur la table, attendant avec impatience d'être servie, quand Riven lui posa la question fatale. Son passé ? Qui pouvait bien s’intéresser à cette histoire stupide et inintéressante ? Elle s'apprêtait alors à expliquer ça à la noxienne, quand le serveur revint avec deux plats, où étaient savamment organisée une armée de petits mets noirs et blancs, tels que la jeune fille avait déjà pu en voir sur des photos.

Son regard se porta sur l'Exilée, qui se servait une sauce, ne sachant pas trop comment agir. Tout comme elle, elle se saisit des deux baguettes de bois, et se retrouva là, sans savoir comment les utiliser. C'était un restaurant asiatique, alors autant en profiter le plus possible en se servant de baguettes, non ? Elle ne voulait pas utiliser les couverts normaux, mais maintenant, se retrouvait un peu bloquée, son ventre criant famine tandis que la douce senteur de son repas lui faisait tourner la tête.
Remarquant sans doute sa détresse, la guerrière eu un petit rire discret avant de rejoindre Jinx, prenant ses mains entre les siennes afin de lui montrer comment se servir des ces fameux couverts. La criminelle sentit ses joues brûler tandis qu'elle essayait vainement de suivre ce petit cours improvisé sur l'art du maniement de baguettes. Les mains de sa compagne était si chaudes et douces, elle... Soudain, Riven la lâcha, pour retourner à sa place, un sourire aux lèvres, et dégusta ses premiers makis. La gâchette folle reprenait son souffle, et s'y essaya à son tour. Sur les conseils de sa compagne, elle tenta de saisir un maki qui retomba bien vite dans son assiette, et réitéra l'opération plusieurs fois, grognant à chaque défaite. Enfin, elle fut glorieuse et dévora sa récompense, marquant un temps de pause tant le goût lui était peu familier mais surtout, délicieux.
Levant le regard vers Riven, elle constata que celle-ci la fixait, attendant que la jeune fille satisfasse sa curiosité. Jinx déglutit et posa ses baguettes sur le bord du plat, légèrement mal à l'aise.

"Elle est pas intéressante, tu sais."

Elle voulu manger un autre maki pour gagner du temps quand elle se gifla mentalement. Intéressante, ou pas, la combattante avait le droit de s'interroger sur son passé, c'était tout à fait normal. Et elle-même était curieuse de connaître l'histoire de l'Exilée...

"Je ne suis pas née à Piltover, je n'y ai même pas grandi. J'y habite seulement depuis quelques mois, en fait. J'ai un peu honte de le dire, mais je viens de Zaun, tu sais, la ville créatrice de monstres. J'ai eu une enfance un peu particulière, parce que je vivais souvent dans la rue, dans un quartier où on aimait bien faire des raids sauvages pour capturer des enfants et en faire des cobayes pour les savants fous du coin. Moi ça va, je m'en suis bien tirée, mais d'autres, moins. Mes parents travaillaient tous deux pour un homme étrange, et je n'ai rien su de leurs activités. A ma naissance, ils se sont contentés de me donner un nom que je ne porte plus, et me donnaient un peu de nourriture et des vêtements, quand ils en avaient les moyens. Je suis née pour faire perpétuer la race, et en aucun cas parce qu'ils voulaient un enfant. Je ne sais pas ce qu'il advient d'eux, et je m'en fous. Ils étaient en mauvaise santé et doivent probablement pourrir dans les tréfonds de Zaun, à l'heure qu'il est."

Elle se saisit de son verre, but une gorgée, aillant une pensée vide de toute compassion pour tous ces enfants devenus inhumains, victimes d'expériences ratées. Non, elle ne les plaignait pas. Certains étaient morts dans d'horribles souffrances, mais quoi de pire que d'avoir continué à grandir à Zaun ?

"Les autres enfants m'aimaient pas, ils jouaient à des jeux auxquels on ne joue nul part ailleurs. Des jeux cruels. Et j'étais souvent leur jouet."


Un petit rictus narquois se dessina sur son visage.

"Je me souviens de chacun d'entre eux. Quand j'ai eu mes armes, je suis retournée dans les quartiers pour les tuer, un à un, ou du moins, ceux qui n'avaient pas déjà été emportés par la cruauté de Zaun."

Elle inspira profondément, consciente de ses actes et du dégoût qu'ils pouvaient inspirer à Riven. Mais elle devait savoir, et elle ne s'était sûrement pas attendu à une enfance heureuse dans une maison blanche, entourée d'une clôture, avec un chien et de gentils parents, non ?

"J'ai quitté ce quartier quand j'avais 14 ans. Je suis remontée vers le centre de la ville, je me suis acheté mes armes, j'ai fais cacher la moindre de mes cicatrices sous quelques tatouages, et je suis partie, pour m'entraîner à manier les armes à feu. J'ai vite appris. Après, j'ai dû travailler dans une usine pour rembourser tout ce que je m'étais acheté. Et quand tout fut terminé, je suis venue ici, et enfin, on a fait attention à moi. On m'a donné un vrai prénom, et j'ai commencé à véritablement m'amuser. C'est pour ça que j'y reste, entre autres."

Elle se frotta la nuque, fixant son assiette, et n'osant relever les yeux. Qu'allait penser Riven de son passé tumultueux ?

"C'était pas une jolie histoire, désolée, mais c'est la mienne, je peux plus faire autrement."

Osant un regard, elle plongea ses yeux dans ceux de l'Exilée.

"Est-ce que ton histoire est plus joyeuse que la mienne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 08 Avr 2014, 22:42

J'avais écoutée l'histoire de Jinx sans l'interrompre une seule fois, juste en silence, en la fixant droit dans les yeux. J'avais retenue une larme à l'évocation de ce passé, qui avait laissé ses marques, même si Jinx refusait de l'admettre. Les séquelles des enfants qui l'avaient battus, des conditions de vie dans lesquelles elle avait grandis, et du manque d'affection qu'elle avait du supporter expliquait en grande partie ses réactions et attitudes d’aujourd’hui.
Je ne savais pas comment réagir ... J'aurais voulu la serrer dans mes bras, l'embrasser, mais le lieu ne se prêtait guère à ce genre d'activités. Tant pis, j'attendrais ...
Puis vint la question que je redoutais par dessus tout. Mon propre passé. Il était tentant de m'enfermer une fois de plus, de me murer derrière le silence, et de cacher mon passé que je ne parvenait pas à admettre, à accepter. Mais Jinx avait fait un immense effort pour satisfaire ma curiosité ... Il était ingrat de ne pas satisfaire la sienne. Je pris une grande inspiration, et commença l'histoire de l'Exilée.


"Je suis née à Noxus, dans une famille de soldat. Ma mère était peu présente, ou en tout cas très peu pour moi. Ce fut mon père, un emblème de Noxus, un des généraux les plus renommé, qui s'occupa de mon éducation. Une éducation de soldat. C'était le seul destin qu'il désirait pour moi, je le lisait dans ses yeux. Je voulais qu'il soit fier de moi, qu'il me dise que j'était sa fille, sa fille à lui. Pour cela, j'ai suivi l'entrainement des soldats Noxien, dés six ans. Je me suis rapidement révélée très douée, et je n'était pas encore femme lorsqu'on m'a nommée Primus Inter Pares, symbole des idéaux Noxien, symbole de ma nation, l'un des plus haut grades de Noxus. Tu aurais vu mon père à ce moment la, Jinx ... J'ai cru qu'il allait mourir de bonheur. Ces yeux brillaient de joie, sa petite fille à lui avait accomplie le destin qu'il désirait. C'est la seule fois ou je l'ai vu pleurer, discrètement bien sur, mais il pleura lorsqu'on me remis la lame relique que tu à désormais sous les yeux." Je repris mon souffle un moment, les yeux brillant de quelques larmes, ça et la. Il me fallait continuer, ne pas m’arrêter de raconter, ou bien j'allais définitivement m'enfermer dans un profond silence. Je repris rapidement "On m'a vite envoyée sur les champs de bataille, affectée à l'invasion de Ionia, pour que je fasse mes preuves. J'ai suivi les ordres, j'ai suivi ce que voulait mon père. L'invasion Noxienne ... Le programme de rééducation du peuple Ionien, selon les lois Noxienne. Tel était l'objectif de notre invasion. Du moins, c'est ce qu'en disait les états majors. Mais moi, j'était au front, au premier rang. Il n'y avait plus d'honneur, plus de gloire ni de fierté. Il y'avait du sang. Du sang, de la boue, des os, des cadavres, des hurlements de douleur ... Ce n'était ni une invasion, ni une rééducation, c'était une extermination. Un génocide pur et simple. Aucun Ionien ne devait survivre, seul Noxus devait s'élever. Seuls les forts survivent. je me contentai d'achever les rares survivants que nous croisions, homme, femme et enfants, sans distinction." Je marquais une deuxième pause, plus longue ... La mémoire me revenait en même temps que je racontais l'histoire, les souvenirs semblaient remonter à la surface, comme après avoir brisé une porte invisible, comme un flot de larme et de haine. Je séchais les gouttes qui perlaient sur mes joues, avant de continuer d'une voix fébrile "Et puis, il y'a eu ce jour. L'embuscade ... Nous étions pris au pièges, fait comme des rats. Plus d'échappatoire possible, la résistance Ionienne avait remportée cette bataille, à défaut de gagner la guerre. Seuls les forts survivent, c'était la seule chose que j'avais en tête lorsque je brandis mon épée pour me jeter au milieu des rangs Ionien. Mais ce jour la, j'aurais du mourir. Je n'était pas assez forte, Ionia avait gagné. Et à la place, nous sommes tous morts, tous sans exception. Ionien comme Noxien, enlisés dans la boue, les corps entremêles, les derniers soupirs quittant le corps des cadavres. Singed avait fait feu. L'artillerie de Zaun avait décimé les rangs de Noxus, avait tué mon escouade, ma patrie, ma nation, m'avait tué moi. Riven, Primus Inter Pares, élite de Noxus, perdit la vie dans cette bataille. Il ne reste que Riven l'Exilée, sans foyer ni destin."
J'achevais la mon histoire, ne pouvant aller plus loin, les larmes m’empêchant de parler davantage. Je baissais la tête, honteuse, cachant mes yeux rougis par les larmes, cachant ma tête affreuse. Jinx ne voudrait sans doute plus jamais me regarder en face ...

J'abandonnai la les deux makis qui restait, payait en vitesse le patron, et sortit dehors en trombe, pour respirer l'air frais de la nuit. J'avais peur de la réaction de Jinx, peur qu'elle me haïsse, peur qu'elle me rejette pour ce que j'avais fait. Personne ne peut tomber amoureux d'un monstre ...
J'entendis quelques pas, derrière. Jinx s'approchait tout doucement ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 08 Avr 2014, 23:41

Jinx avait écouté l'histoire de l'Exilée sans dire le moindre mot. Plus elle avançait dans son récit et plus elle laissait apparaître une Riven détruite par son passé. Chaque phrase prononcée semblait tellement lui coûter... L'histoire était dure, insupportable, mais représentait la réalité des champs de batailles. A maintes reprises, la jeune criminelle voulu se lever pour la consoler, la couper dans ce récit qui semblait tant la faire souffrir, mais elle s'en empêchait, parce qu'elle sentait que c'était important pour l'ancienne soldat, malgré la douleur que ces souvenirs ravivaient.
Oui, la gâchette folle savait qu'il y avait eu de nombreux crimes, pour la gloire de Noxus. Mais elle ne savait rien de la vie des hommes et des femmes qui avaient été envoyé massacrer ces peuples, tout comme elle apprenait l'importance de la place qu'y avait eu Riven. Jinx ne ressentait pas la moindre sympathie pour les gens morts sous la lame de leurs ennemies, les morts ne souffraient plus, après tout. Elle ne s'inquiétait pas non plus pour tout ceux qui avaient tués, mais Riven... Oui, Riven était différente. Et c'était bien la seule personne pour laquelle la criminelle voulait se préoccuper.
Bien vite, de chaudes larmes coulèrent sur les joues de sa compagne, tandis que sa voix tremblait. Elle conclu son histoire d'une phrase qui déchira le cœur de Jinx. Sans foyer, ni destin ? Plus maintenant, son destin allait être aux côtés de Jinx, n'est-ce pas ? Brusquement, Riven jeta sur la table de quoi payer le repas et quitta la salle à grandes enjambées, sans dire mot. Les quelques clients restants observaient la scène, comme si c'était un spectacle à ne pas manquer, commentant à voix basse. La gorge nouée, Jinx se leva à son tour.

"Qu'est-ce que vous regardez bande de cons ? Mêlez vous de vos vies."

Sortant de la salle, elle repéra bien vite sa compagne, à quelques mètres du restaurant, les épaules secouées de sanglots, le visage dans les mains. Elle s'en approcha doucement, comme si elle craignait que la jeune femme ne se mette à la fuir.

"Riven ?"

Avec hésitation, elle posa les mains sur ses hanches, embrassant l'arrière de l'une de ses épaules.

"Riven..."

Enfin, elle se plaça face à elle, pour saisir ses mains, dégageant de son visage les quelques mèches argentées qui s'étaient collées à ses joues humides. Elle vient embrasser sa peau dorée, sentant sur ses lèvres le goût salé de ses larmes. Après quelques baisers délicats, assortis de caresses destinées à essuyer ces quelques gouttes, elle recula de quelques pas, regardant le visage de la jeune femme. Elle semblait si triste, les yeux rouges et brillants, l'air perdu. A ce moment là, Jinx aurait tellement voulu modifier son passé, changer ces événements qui l'a faisaient tellement souffrir, la rendre heureuse...

"On a toutes les deux soufferts, même si mon histoire est rien, comparée à la tienne."

Elle prit ses mains entre les siennes, baissant les yeux, frappa nerveusement le bout de sa rangers au sol.

"Tu dis que tu n'as pas d'avenir, et je n'en avais pas non plus. Alors ça te dirais qu'on fasse le chemin ensemble ? Je veux dire, on pourrait être heureuses, toutes les deux."

N'osant relever le regard, elle semblait comme plongée dans la contemplation du sol. Elle cherchait ses mots, de peur d'être maladroite et que la combattante ne la rejette, en proie à la peur, à la surprise, ou ne ressentant tout simplement pas la même chose. Jinx avait soigneusement réfléchis à ses sentiments, et elle pensait pouvoir enfin définir ce qu'elle ressentait, même si c'était nouveau pour elle, même si ça l'étonnait elle-même, qui au cours de son existence ne s'était attaché qu'à ses armes, jusqu'à maintenant.

"Je crois que je t'aime, Riven, alors si tu veux bien de moi, on partagera notre destin, par contre pour le foyer, je peux rien te promettre."


Dernière édition par Jinx le Sam 19 Avr 2014, 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 09 Avr 2014, 22:59

Jinx était sortie dehors sans un mot, seul le bruit de ses pas m'avait permis de l'entendre. Elle murmura doucement mon prénom, avant de déposer délicatement ses mains sur mes hanches pour venir embrasser mon épaule. Elle chuchota de nouveau "Riven ...", avant de se placer devant moi, écartant les mèches trempées par les larmes avant de venir déposer un baiser sur mes lèvres. Je pris la criminelle dans mes bras, la serrant contre mon corps, sentant sa présence, son corps contre le mien, l'odeur de ses cheveux ... Je relâchait mon étreinte, et Jinx me pris par les mains, avant de bégayer, cherchant ses mots, une phrase qui me toucha en plein coeur. Faire le chemin ensemble? Continuer la route, à deux? Trouver un nouveau futur ... Une échappatoire, contourner le destin, s'échapper de cette Enfer?

"Jinx ... Je ... Je t'aime moi aussi ... Je veux partager ma vie avec toi."

Je passais mes bras dans le cou de Jinx, l'embrassant avec passion, allant chercher ses lèvres une nouvelle fois, laissant durer ce moment de plaisir le plus longtemps possible. Je sentais une douce chaleur remonter peu à peu dans mon corps, effaçant les souvenirs de mon passé, les remplaçant par des visions d'avenir ou Jinx était omniprésente. Je me surprit moi même à sourire timidement à Jinx, la regardant dans les yeux

"Il ... Il est tard, nous devrions rentrer, tu ne pense pas?"

Sur ces mots, je pris ma lame dans ma main, avant de prendre les doigts des Jinx avec ma main libre.
Nous empruntons le chemin du retour, arrivant en moins de quinze minutes à l'auberge ou nous dormons désormais. Je me déshabille en vitesse, fatiguée par tout les évènements de la journée, d'autant plus que demain, une longue journée nous attend. Jinx compte attaquer les bureaux de Caitlyn, autant dire que ce ne sera pas du gâteau. Il faudra être en parfaite forme!
Je passe rapidement sous la douche, laissant l'eau couler sur mon corps nue. L'eau chaude me fait du bien, me détend, et je suis plus apte à réfléchir correctement.
Je me dirige vers le lit, laissant la salle de bains libre pour Jinx, et je met jette sous les couvertures, appréciant la chaleur qu'elle me procure, et attendant que Jinx revienne pour pouvoir m'endormir dans ces bras. Lorsque celle ci sort, après avoir terminée sa toilette, je lui adresse un petit sourire timide, espérant qu'elle viendra cette nuit encore dormir avec moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 10 Avr 2014, 10:44

Lorsque Riven lui avoua à son tour son amour, un frisson parcourut la criminelle. Elle pouvait donc aimer et être aimée en retour, une grande nouveauté dans sa vie. Elle laissa sa compagne venir chercher ses lèvres, la serrant contre elle avec une force insoupçonnée, trop heureuse de l'avoir à ses côtés.
Bientôt, elles se séparaient pour échanger un sourire, avant que l'Exilée ne propose de rentrer.

"Ouai, et demain on va avoir de quoi faire..."

Main dans la main, elles rejoignirent leur chambre, Riven disparaissant bien vite dans la salle de bain. Jinx en profita pour s’asseoir sur le rebord de la fenêtre, les jambes pendants dans le vide, allumant une cigarette. Elle souriait, admirant les lumières de Piltover, seule source de lumière dans cette nuit si noire. Demain, elle et Riven iraient détruire les bureaux de Caitlyn, et buter la plupart de ses alliés. Quoi de mieux à faire ? Ouai, la jeune criminelle était totalement comblée.
Quand ce fut à son tour d'utiliser la salle de bain, elle passa rapidement sous la douche, ronronnant de plaisir tant l'eau chaude lui fit du bien et passa des vêtements plus confortable pour la nuit. Comme d'habitude, elle dénoua ses longs cheveux pour les brosser, et les renoua en ses deux nattes habituelles. En sortant, elle constata que la combattante s'était déjà couchée, les yeux clos, un sourire éclairant son visage parfait. Cette dernière ouvrit les yeux lorsque Jinx s'approcha du lit, y entrant sans hésitation, contrairement à la nuit dernière. Elle vint se blottir entre les bras de celle qu'elle aimait tant, avec un petit couinement. Restant dans cette position quelques minutes, elle se décida cependant à se séparer de sa compagne, constatant que la lumière de la pièce était restée allumée.
Elle se releva en grognant, appuya sur l’interrupteur et se jeta sur le lit, tombant à cheval sur la jeune femme qui y était couché. Se penchant en avant, elles échangèrent à nouveau un baiser, dans la douce obscurité de la pièce. La gâchette folle vint embrasser ses joues, son cou, comme prise d'une faim impossible à combler. Cependant, la fatigue la rattrapa et elle se laissa tomber à côté de Riven avec un soupir. Embrassant ses lèvres une dernière fois, elle lui souhaita bonne nuit avant de se laisser emporter par le sommeil, dans les bras de la combattante.

Les premiers rayons du soleil commençaient à filtrer par la fenêtre lorsqu'elle se réveilla. Elle embrassa la tempe de sa compagne avant de glisser hors du lit, se préparant pour la journée. Evidemment, elle portait sa tenue de criminelle, composée d'un court haut orné de cartouches, un short rayé, un seul bas, des mitaines de tailles différentes et ses rangers. Elle s'assit par terre, juste sous la fenêtre, repassant ses ongles au verni pour patienter avant le réveil de Riven.
A peine cette dernière levée, Jinx se précipita à la porte d'entrée, armée jusqu'aux dents et sautillant comme une gamine à qui l'ont à promis une sortie au magasin de jouets. Elle était indéniablement impatiente à l'idée de cette petite virée.

=> Suite du RP dans le bureau de Caitlyn.


Dernière édition par Jinx le Sam 03 Mai 2014, 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Sam 03 Mai 2014, 23:29

=> Suite du RP, après petit passage au bureau de Caitlyn.

La suite se passa avec une telle rapidité que Jinx eu à peine le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Alors que son doigt caressait la gâchette, prêt à lancer l'offensive meurtrière, un bruit sourd détourna la criminelle de sa victime. Riven avait été projeté dans les airs et un homme se tenait à la porte, le visage déformé par la rage. La gâchette folle voulu crier le prénom de sa compagne, se précipiter vers elle, mais elle fut bien vite coupée dans son élan par le protecteur, qui lui envoya son puissant marteau directement dans les côtes. La jeune femme eu la subite impression qu'on venait de lui broyer les entrailles et retomba au sol comme une poupée désarticulée. La voix de l'Exilée la suivait tandis qu'elle se laissait entraîner par les ténèbres, incapable de résister à la douleur qui vrillait son corps tout entier.

Il faisait nuit lorsque la meurtrière ouvrit les yeux. Bien vite, elle grimaça, une douleur sourde lui rappelant qu'elle avait été blessé. Et Riven ? Se redressant brusquement, elle tenta d'appeler la combattante, soudain prise de panique. Sa souffrance n'en fut que plus forte et elle se laissa retomber sur l'oreiller, haletante et gémissante, la main crispée sur les draps. C'était son lit, non ? Elle avait donc été ramenée à l'auberge... Sa main se déplaça tandis qu'elle gardait les yeux rivés au plafond, tentant de voir à travers l'obscurité.
Bien vite, elle frôla la peau douce et chaude de l'Exilée et trouva ses doigts, les enserrant avec force. Elle tourna la tête vers la jeune femme endormie et une larme coula le long de sa joue. Elle pouvait à peine discerner ses traits mais son visage semblait serein, sa respiration était calme. Voir sa compagne à ses côtés la touchait en plein cœur; elle les avaient fait frôler la mort par égoïsme et la voir saine et sauve était le plus grand des soulagements. Bien vite rattrapée par le sommeil, la jeune femme s'endormit, les doigts entrelacés avec ceux de la combattante.

Le soleil se levait doucement sur Piltover et Jinx émergea avec difficulté, éblouie par les lueurs matinales. A ses côtés, Riven dormait toujours. La jeune femme observa autour d'elle, se demandant tout de même par quel miracle elle s'en était sortie sans "trop" de mal. Glissant les doigts le long de poitrine, elle remarqua que ses côtés avaient été bandées et n'y toucha pas, trop horrifiée pour ça. Sur la table de chevet, au milieu des cartouches, des pots de verni à ongles et des élastiques pour cheveux se tenaient plusieurs boites de médicaments, dont un anti-douleur. Un médecin était donc passé par là, non ?
Légèrement paniquée à cette idée, elle se promit de questionner Riven à ce sujet, une fois que cette dernière se serait réveillé. Incapable de bouger sans souffrir, la criminelle opta pour la solution la plus sage sur la suite des choses à faire. Elle se blottit contre sa bien-aimée et tenta de retrouver le sommeil, inspirant le parfum de l'Exilée, rassurée par sa présence.
Ce fut quelques mouvements à ses côtés qui la réveillèrent, cette fois ci. La combattante venait d'enfin ouvrir les yeux, tard dans la matinée, comme souvent. Jinx s'en éloigna doucement et tenta de s'appuyer sur son bras, ignorant la douleur pour faire bonne figure. Elle caressa la joue de sa compagne, un sourire aux lèvres.

"Comment vas-tu... ?"

Elle aurait aimé dire à quel point elle avait eu peur, à quel point elle était heureuse de la voir en vie et en bonne santé mais tenta de garder son calme, pour continuer.

"Peux-tu me dire ce qu'il s'est passé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 04 Mai 2014, 18:30

Des cris. Des hurlements. De la fumée. La nuit. Mes pieds dans la boue. De la boue et du sang. Du sang et des cadavres. Des montagnes de cadavres, partout. Seuls les forts survivent. Fuir. Courir, loin, plus loin encore. Échapper au massacre. Sauver sa peau. Un rire sadique, froid ... Singed. Un éclair bleu ... Des cheveux, des nattes. Jinx ... Au milieu des cadavres, allongée par terre. La peau blanche, pale comme la mort ... Elle ne bouge plus. J'arrête de courir. Me penche sur elle. Elle ne dit rien, ne fait pas un geste. J'ai beau hurler son nom, elle ne m'entend pas. Elle ne m'entend plus ... Jinx.


Je relève la tête d'un seul coup. Jinx! Ou est elle? Comment va t'elle? Un doux contact sur ma joue m'apaise aussitôt, et je prend la main de Jinx dans la mienne. Je sens les larmes me monter aux yeux ... Et je me jette au cou de ma compagne, la serrant fort contre moi :

"Jinx ... j'ai eu tellement peur, j'ai cru qu'il t'avait ... Enfin que tu était ..." je ne parvint pas à finir ma phrase, et je caressais les cheveux de Jinx avec douceur. Je me rappelais alors qu'elle avait les cotes brisées et je la relâchais en rougissant : "Oh ... pardon, j'ai oublié que ... tes cotes ..."
Je regardais Jinx un petit peu embarrassé ... Mais tellement soulagée de la voir en vie.
La jeune femme semblait néanmoins assez sereine, sans doute ne comprenait elle pas la frayeur qu'elle m'avait fait. Elle s'appuya sur son bras et me questionna sur les évènements qui suivirent notre attaque des bureaux de Caitlyn. Je lui racontais alors en détails :

"Comme tu le sais, c'est Jayce qui est arrivé au dernier moment pour sauver Caitlyn. Il m'a tiré dessus, et j'ai réussi à dévier le tir en grande partie, malheureusement pas assez pour l’empêcher de s'enfuit avec Caitlyn. Et puis, je devais m'occuper de toi ... Tu était évanouie, je crois, j'ai cru que tu était ... morte." finis je par lâcher avec difficulté. Je continuais "Je t'ai ramenée ici, tu ne bougeais toujours pas et ... Tu respirais à peine. Le patron de l'auberge à appeler un médecin, c'est lui qui t'a fait ces bandages. Je ne sais pas si il repassera ... Et puis, j'ai veillé sur toi, jour et nuit, en attendant que tu te réveille." achevais je en soufflant.
Je me relevais pour m'étirer, et fit signe à Jinx de ne pas bouger alors que je sortait de notre chambre pour descendre dans la partie restaurant de l'auberge. Je revint quelques instants plus tard les bras chargés d'un grand plateau, remplie de petits pains, et de deux tasses de tisane. Je déposait le plateau sur la petite table de nuit à coté du lit, et pris un petit pain pour le faire goûter à Jinx. Laissant celle ci tester le petit déjeuner, je me servit moi même une tasse de tisane, que je but d'une seule traite avant de m'allonger dans le lit, à coté de Jinx. Je me blottit contre cette dernière en ronronnant, avant de lui lancer un petit regard en coin :

"Le médecin à dit que tu ne devais pas bouger pendant un moment, ou en tout cas le moins possible, le temps que tes cotes se solidifie un petit peu. D'ici la ... je pense que tu devra rester au lit."

Je caressais délicatement la joue de ma bien-aimée, affichant un sourire aussi sincère que soulagé. Je me penchais alors au dessus d'elle, déposant mes lèvres contre les siennes avant de me réfugier de nouveau contre le corps de Jinx.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 04 Mai 2014, 23:48

Les yeux clos, Jinx profitait de l'étreinte avec sa compagne, qui, malgré la douleur qu'elle lui procurait, était terriblement agréable. La sentir dans ses bras, profiter de sa douce chaleur et de son parfum enivrant... La criminelle ne s'était jamais sentie si vivante.
Bien vite, Riven la relâcha, gênée. La gâchette folle tendit la main pour caresser la joue et les cheveux de son amie, lui soufflant quelques mots.

"J'vais bien, t'en fais pas. J'te laisserais jamais tomber."

S’exécutant à la demande de Jinx, l'Exilée conta les derniers événements. Ainsi, l'homme qui avait surgit était Jayce, le défenseur de Piltover, et visiblement, le chevalier servant de la shérif... Il allait être traité en héros pour avoir sauvé Caitlyn, ça ne faisait aucun doute. Enfin bon, désormais, il se trouvait en tête de liste des personnes à abattre.
La suite de l'histoire tordit l'estomac de la jeune femme. Elle devait la vie à la combattante et en était bien consciente. L'attirant à elle avec douceur, elle déposa un baiser sur sa joue.

"Sans toi, je serais plus de ce monde. Désolée de t'avoir posé des problèmes."

Avoir traîné sa bien-aimée dans cette aventure catastrophique attristait profondément la gâchette folle. Elle se promit que plus jamais elle ne tenterait une chose pareil, surtout que maintenant, aux côtés de la guerrière, elle aspirait à une vie un peu plus tranquille... En 18 ans d'existence, elle avait connu plus de morts, plus de souffrance que n'importe qui, à quelques exceptions près. Indéniablement, elle aimait briser, faire tout exploser, tuer, mais attirer des problèmes à Riven et détruire son propre corps n'étaient pas des choses qu'elle souhaitait.
La combattante disparu bien vite pour chercher de quoi manger. Jinx ignorait combien de temps elle avait été inconsciente mais elle se sentait affamée et accueillit donc ce petit déjeuner avec joie. Dévorant le morceau de pain, elle quémanda ensuite une tasse de tisane tandis que l'Exilée se couchait à ses côtés. Apprenant qu'elle devait rester au lit, la gâchette folle eu un petit sourire:

"Si tu y restes avec moi, je pense que je tiendrai."

Lorsque Riven revint déposer ses lèvres sur celle de Jinx, cette dernière laissa rouler une larme le long de sa joue, puis eu un petit rire.

"Tu m'vois trop souvent pleurer, je sais pas ce que j'ai..."

Elle se reprit et s'assit contre son oreiller, serrant la combattante contre elle. Les jours, voir les mois qui suivraient n'allaient pas être faciles... Demander à Jinx de ne pas bouger, c'était comme lui demander de ne pas respirer : Impossible, donc. Cependant, elle allait partager ces moments avec sa bien-aimée et cette simple pensée pouvait l'empêcher de sombrer dans la folie.


Un mois s'écoula depuis l'accident. Les deux jeunes femmes étaient alors restées à l'auberge, Riven se contentant de sortir pour effectuer quelques courses de façon régulière. La gâchette folle se sentit sur le point de perdre pied à maintes reprises mais tenait tout de même, passant le plus clair de son temps dans les bras de sa compagne. Le médecin revint enfin la voir pour s'enquérir de son état, lui expliquant à quel point elle avait été chanceuse. Le choc avait été si rude qu'elle aurait pu y rester, il était donc miraculeux qu'elle s'en soit sortie sans trop de mal. Il lui recommanda cependant de se reposer encore quelques semaines, craignant qu'un nouveau choc n'aggrave son cas. Evidemment, la criminelle ne l'écouta pas, trop heureuse d'apprendre que les choses s'étaient grandement arrangées.


Le lendemain de la visite du docteur, Jinx s'éveilla à l'aube et fila à la salle de bain pour se laver. Ensuite, elle attendit sagement que Riven se réveille, assise sur le rebord de la fenêtre en train de fumer une cigarette. Ses côtes lui faisaient mal mais elle n'en avait que faire. Enfin, l'Exilée se leva et la gâchette folle se précipita à la porte, s'y appuyant avec le visage radieux. Lorsque Riven fut totalement réveillée, Jinx lui adressa un grand sourire, les yeux brillants.

"Et si on allait se promener ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 05 Mai 2014, 22:27

L'instant semblait aux larmes. Larmes de peur d'avoir failli la perdre, larmes de joie de l'avoir retrouvée, larmes causées surtout par un trop plein d'émotions fortes. Je me ressaisit, et enlaça Jinx avant de lui répondre "Il n'est pas question que j'aille autre part ...".

Ainsi j'était restée la plus grande partie du mois au chevet de Jinx, ne sortant que pour faire quelques courses. La gâchette folle enrageait un peu plus chaque jour de ne pas pouvoir sortir de son lit, aussi j'essayais de passer le plus de temps possible avec elle, pour ne pas la laisser seule à se morfondre dans ses draps. La triste mésaventure qui nous était arrivée avait ébranlée notre relation, mais au final nous en étions sortis plus fortes, plus proches l'une de l'autre, et cela n'était pas pour me déplaire. A vrai dire, j'appréciais désormais pleinement la compagnie de Jinx, moi qui était restée réservée durant les premiers moments de notre relation, aussi nous passions la plus grande partie de notre journée enlacée, et ces journées passée en compagnie de Jinx furent sans doute les plus belles depuis un long bout de temps.
En dehors du fait que j'allais faire des courses, je profitait aussi des siestes de Jinx pour aller m’entraîner dans le terrain vague, derrière l'auberge. J'avais pensée inutile de préciser à la gâchette folle mes activités, ayant également remarqué les regards douteux que lançaient par instant ma compagne à ma lame brisée. J'avais donc cachée mes entraînements, qui n'avait qu'un seul but : me rendre plus forte, capable de protéger non seulement moi même, mais désormais également l'être que je chérissais.
Ce fut un peu plus d'un mois après l’évènement dans les bureaux de Caitlyn que le docteur revint examiner Jinx. Je cru que celle ci allait traverser le plafond tellement elle sauta de joie lorsqu'elle apprit qu'elle pourrait bientôt bouger, sortir de son lit, malgré les recommandations du médecin. Je me dis en mon for intérieur que j'allait devoir surveiller Jinx encore quelques semaines, le temps qu'elle se rétablisse complètement ... Hors de question pour elle de recommencer un braquage tant qu'elle n'était pas complètement rétablie !
Malgré tout, le lendemain matin, la jeune femme était debout avant moi. Je me réveillais avec peine, comme à mon habitude, avant de diriger d'une démarche chancelante vers la salle de bain. L'eau fraîche eu pour effet de me réveiller d'un seul coup, et je ressortit de la salle de bain en pleine forme.
La gâchette folle m'attendait déjà, les mains sur la poignée de la porte, et me regarda avec des yeux pétillants de malice, un grand sourire sur le visage. Je lui répondit :

"Le médecin à dit que tu devais rester au lit encore quelques jours ... Bon, on va se promener, mais interdiction de faire quoi que ce soit de dangereux, compris?" J'achevais ma phrase en déposant la lame runique dans la chambre, attendant que Jinx fasse de même avec ses armes. Lorsque celle ci eu déposer Poiscaille, Bang-Bang et avec regret Zap, je lui adressais un grand sourire avant de dévaler les escaliers qui menait au dehors. Une fois au soleil, je demandais à Jinx :

"Mmmh ... Avec un beau temps pareil, que pense tu de sortir un petit peu de la ville? Les forêts qui bordent Piltover semblent magnifique, qu'en dis tu?" Je pris ma compagne par la taille, et ensemble nous nous dirigeâmes vers les grandes et vertes forêts de Piltover. L'endroit en lui même était extrêmement calme et relaxant, et nous nous enfoncions de plus en plus dans la forêt, jusqu’à tomber sur un petit lac, caché aux yeux de tous. A la vue de la végétation environnante et de l’état même du lac, personne ne devait connaitre ce coin éloigné. L'eau était limpide, claire, et semblait rafraîchissante. Je lançais un regard en coin à Jinx, avant de lui demander :

"On se jette à l'eau? Enfin ... Je veux dire, un petit bain ne ferait pas de mal, elle à l'air parfaite? Puis l'eau est tellement belle ... Tu peux tremper les pieds, si tu ne veux pas te mouiller entièrement. Qu'en pense tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 06 Mai 2014, 14:02

Le soleil lui avait tellement manqué... Jinx marchait, le nez en l'air, profitant de l'air frais sur sa peau, contenant assez difficilement sa joie de pouvoir enfin remettre les pieds dehors. Certes, Riven lui avait bien fait comprendre que ses armes ne lui seraient d'aucune utilité mais pour une fois, la jeune criminelle ne le regrettait pas vraiment. Marcher aux côtés de sa compagne lui était suffisant, pour le moment.
L'Exilée proposa alors de sortir des frontières de Piltover et elles prirent la direction d'une forêt verdoyante où visiblement, les gens entraient rarement. Le lieu était calme et d'une grande beauté, seul le chant des oiseaux s'y faisait entendre, bien loin du boucan incessant qui régnait au centre même de la Cité-Etat.
Bientôt, le couple arriva face à un petit lac, caché entre les arbres. La combattante proposa de s'y baigner et la gâchette folle accepta avec plaisir. Retirant ses rangers et son short, elle se contenta de garder sur elle son débardeur et son shorty, avant de mettre un pied dans l'eau, frissonnant au contact de l'eau froide. Hésitant à s'y jeter entièrement, elle se contenta donc de s'asseoir sur le bord du lac, en attendant. Elle contempla Riven qui nageait déjà, un sourire aux lèvres, amusée par l'aisance apparente de la jeune femme.
Tout en regardant sa bien-aimé, les souvenirs de l'escapade lui remontèrent à l'esprit. Elles en avaient reparlé de manière très brève et sûrement insuffisante. Un certain malaise avait alors plombé ces discussions et finalement, la jeune criminelle ne savait pas réellement ce que sa compagne pensait de tout ça. Elle l'appela alors, décidée à remettre le sujet sur le tapis.

"Riven ? Tu pourrais venir, s'il te plais ?"

Elle attendit que la jeune femme se rapproche d'elle et tendit le bras vers elle, pour caresser sa joue et recoiffer quelques mèches argentées et déjà mouillées par l'eau du lac.

"Je... Je sais qu'après ta vie à Noxus, tuer te pose problème..."

Elle inspira, plongeant son regard dans les yeux de l'ancienne guerrière.

"Tu n'avais pas l'air bien quand tu as tué cet homme... J'veux dire, qu'est-ce que tu en as pensé ? Et, euh... Est-ce que ça te pose problème si je tue aussi des gens ?"

Un petit rire gêné s'échappa de sa gorge.

"On est quand même très différentes sur ce sujet alors je voulais savoir si ça... T'embêtais."

Elle laissa alors sa main retomber sur sa cuisse et la serra, craignant la réponse. Riven pouvait très bien l'aimer tout en étant mal à l'aise vis à vis de ses activités. Il faut dire qu'entre une meurtrière qui prend plaisir à voir couler le sang et une combattante répugnée à l'idée de tuer, il y avait tout de même un monde. Elle craignait qu'à terme, son comportement ne dégoûte l'ancienne noxienne et l'éloigne d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 06 Mai 2014, 22:47

J'avais plongée dans l'eau fraîche, et la morsure glaciale m'avait fait frissonner de plaisir. Je me sentait étrangement en vie, sereine. J'effectuait quelques longs mouvements, m'éloignant peu à peu de Jinx qui était restée sur le bord du lac, n'osant pas se jeter à l'eau. Ne voulant en aucun cas laisser ma compagne toute seule, je m'était contentée de nager assez près du bord, et rapidement Jinx m'appela.
En quelques mouvements, j'était parvenue à son niveau, et je sortit de l'eau avec grelottant légèrement : je n'avais rien pour me sécher. Je m'assis à coté de Jinx, sur une pierre au soleil, comptant sur les rayons dorés de ce dernier pour me sécher. Jinx prit la parole la première, et mon visage s'assombrit légèrement lorsque j'entendit ce qu'elle avait à me dire ...
A vrai dire, j'avais longtemps repensé à cette épisode. Chaque jour, chaque nuit, chaque heure passée après l'accident, je n'avais cessé de me tourmenter, et le visage de l'homme revenait par moment hanter mon esprit. j'avais beau tenter de me convaincre, me dire que je n'avais pas eu le choix, que j'avais agit pour sauver la peau de Jinx ainsi que la mienne ... Rien n'y changeait. Le résultat restait le même. J'avais tué quelqu'un. Pris une vie, de nouveau, et cette pensée m'horrifiait. Je n'avais jamais eu de scrupule à tuer les bandits et les voleurs qui tentaient de me détrousser ou d'abuser de moi, mais cette fois ci, c'était différent ... Cet homme avait agi par devoir, comme je l'aurais fait moi même. Il n'avait souhaité qu'une chose, défendre Caitlyn ... Comme j'aurais fait moi même avec Jinx. Cet homme n'était pas un vulgaire criminel, c'était un homme bon probablement, qui avait une famille, une femme, des enfants peut être, des amis ... Et j'avais mit fin à cela.
Je restait interdite un moment, et seule une larme qui roula sur ma joue aurait pu trahir mes pensées. Puis, je prit la parole d'une voix douce, que je m’efforçais de faire paraître assurée, mais qui trahissait ma profonde panique :

"Je ... L'ai tué. J'y ai réfléchi maintes fois, pendant que tu dormais à l'auberge. Et pendant que je dormais aussi ... J'ai revu son visage en rêves. Tu pense sans doute que ... c'est idiot. J'ai pris beaucoup de vie, Jinx. Pour toi, cela ne représente peut être rien, tu pourrais peut être penser que j'en fait trop et qu'après tout ce n'est qu'un mort parmi tant d'autre ... Et pourtant, c'est un mort de trop. Ce n'est pas le seul visage qui vient hanter mes nuits, ils sont une armée ... Et chaque meurtre inhumain que je commet rajoute un visage à cette légion de fantômes ..."

J'avais sortie tout cela d'une seule traite, d'une voix presque éteinte ... J'avais finit par me perdre moi même dans mes pensées ... Je me secouait légèrement : Jinx n'en avait probablement rien à faire de mes cauchemar, et je ne voulais surtout pas la déranger avec mes histoires idiotes. Je reprit d'une voix plus fermes, décidée cette fois ci :

"Je ne dois plus tuer, Jinx. Je ne peux en faire le serment, car je le briserais un jour, mais je ne doit plus tuer. Je ne veux plus avoir les mains couvertes de sang, je ne veux plus être responsable de nouveaux crimes, et j'éviterait tout tuerie inutile si je le peux. Quand à toi ... Te voir prendre des vies me fait mal, je dois l'admettre. Mais je n'aurais jamais le coeur à t'en empêcher ... Puis, ce sont tes actes, et ta responsabilité. Je ne t’empêcherais pas de tuer, mais je ne prendrais pas non plus le fardeau des morts à ta place. Cela ... te convient?" achevais je en souriant maladroitement, avant de déposer une main dans le dos de Jinx dans un geste protecteur, avant de reprendre d'une petite voix :
"Et toi ... Cela te dérange que ... Enfin que je ne veuille plus tuer? Je veux dire, avec tes activités ... Tu est forcément confrontée à des morts et ... Je serais plus un poids mort pour toi, dans ce genre de situation ..." Je baissais les yeux, légèrement honteuse et anxieuse de la réponse de Jinx ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 07 Mai 2014, 09:49

Une fois qu'elle l'eu rejointe, la jeune femme s'assit sur une pierre au soleil, aux côtés de Jinx. Elle ne répondit pas immédiatement et semblait perdue dans ses pensées. Sagement, la gâchette folle attendait que sa compagne prenne la parole, quand elle vit une larme glisser le long de la joue de l'Exilée et tomber sur la pierre, y laissa une petite tache sombre.
Surprise, la criminelle s’inquiéta et tendis la main vers sa bien aimée quand cette dernière prit la parole. L'impact qu'avait eu cet événement était visiblement bien pire que ce que Jinx avait craint. C'en était au point où il hantait perpétuellement les songes de celle qu'elle aimait... Elle se haïssait de faire subir ça à Riven. Alors qu'elle souhaitait que l'ancienne guerrière oublie son passé, elle ne faisait qu'ajouter du poids à ses remords...
La jeune femme ramena ses jambes contre sa poitrine en écoutant l'Exilée reprendre, d'une voix plus assurée, cette fois-ci. Exprimant son devoir de ne plus tuer, elle laissait cependant à Jinx la liberté de faire ce qu'elle voulait tant qu'elle en assumait les conséquences. Puis plus surprenant, elle lui fit part de sa peur de devenir un poids pour la meurtrière. C'était le monde à l'envers... La combattante était innocente sur tout les points mais continuait de s'inquiéter. Jinx eu un petit sourire tandis qu'elle se redressait pour serrer Riven contre elle, caressant affectueusement son dos. La jeune femme tremblait, la peau humide et gelée par l'eau du lac, mais se réchauffant bien vite au contact de la criminelle.

"Je ne veux plus jamais t'entendre dire ça. Tu sais, je ne recherche pas quelqu'un pour m'aider à tuer donc que tu m'aides ou pas dans mes activités, j'en ai rien à faire."

Elle s'éloigna légèrement d'elle pour l'observer, un sourire doux aux lèvres.

"Restes avec moi, telle que tu es. C'est comme ça que je t'aime."

Jinx retourna dans les bras de Riven, les yeux clos, sentant au travers de sa peau chaque battement de cœur, inspirant le parfum de l'Exilée. Quand elles se séparèrent, Elle vint chercher sa bouche, glissant ses doigts dans la chevelure argentée de celle qu'elle aimait, profitant le plus possible de ce lien qui les unissait. Tandis que leurs lèvres retournaient se chercher, elle se jura de tout faire pour protéger et rendre heureuse l'Exilée. Refaire une erreur lui était désormais strictement interdit.

Le soleil atteignait son zénith lorsque Jinx releva la tête. Elle commençait à avoir faim. Elle et Riven étaient restées enlacées quelques temps, après leur discussion. Se séparant de la combattante avec un dernier baiser, elle se leva et remit ses bottes et son short avant de tendre la main à l'Exilée pour l'aider à se relever.
Les deux jeunes femmes se mirent alors en route pour remonter vers Piltover, dans les quartiers plutôt vides et abandonnés, là où elles vivaient. Se tournant vers l'ancienne noxienne avec un petit sourire, la criminelle demanda où est-ce qu'elle souhaitait manger, tout en réfléchissant elle-même à un bon endroit. Lorsqu'elles furent décidées, elles se remirent en route et Jinx questionna sa bien-aimée sur leurs occupations de l'après-midi. Aillant passé le plus clair de sa vie à tout détruire, tuer ou fuir, la criminelle ne savait pas vraiment comment s'occuper autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 08 Mai 2014, 22:24

Jinx me prit dans ses bras et me serra contre elle, caressant doucement mon dos. Je l'enlaçai tendrement, cachant mon visage, enfouissant ma tête dans son cou. La présence de Jinx me réchauffai, me rassurait. Elle éloigna un instant son visage, et je pu admirer ses lèvres qui me dessinaient un magnifique sourire.

"Je t'aime tellement ..." chuchotais je d'une petite voix, n'osant que murmurer ces quelques mots.

Je la pris de nouveau dans mes bras, profitant de ce moment de détente et de bonheur, et nos lèvres se rencontrèrent une première fois. Chaque seconde passée dans les bras de Jinx m'enlevait un peu plus le poids de mes soucis, et j'avais l'impression de m'envoler peu à peu. Lorsque nos visages se séparèrent, Jinx vint caresser mes cheveux tandis que je plongeais mes yeux dans les siens, me perdant dans les pupilles de ma partenaires. Nous sommes restés ainsi un bon moment, l'une contre l'autre, simplement à apprécié ce moment de partage avec l'être aimé. Mais lorsque le soleil eu attend son point culminant dans le ciel bleu de Piltover, Jinx se releva pour partir. Je la suivit, décidant qu'il était peut être enfin temps de manger. Je cherchais des yeux de quoi manger au fur et à mesure que nous déambulions dans les rues de Piltover. J'avisais un petit restaurant au coin d'une rue, et le désignais du doigt à Jinx. Je me dirigeais vers le bâtiment, et entra dedans suivit de Jinx. Après avoir commandé une table, je jetait un coup d'oeil rapide à la carte : il s'agissait principalement de plats à bas de féculents et de légumes. Je fit un tri des plats intéressant ou non, et pris ma commande sous la forme d'un bol de riz accompagné de légumes sautés. Le serveur pris également celle de Jinx, et reparti aux cuisines. J'en profitait pour plonger mes yeux dans ceux de Jinx, appuyant mes deux bras sur la table. J'eu un sourire chaleureux, avant de demander :

"Alors, qu'est ce qu'on fait cette après midi? Tu à des envies particulières? On pourrait flâner dans les rues plus riches de Piltover, voir faire deux trois boutiques. Ou alors, on peut trouver un petit coin tranquille, juste toute les deux? Les deux me conviennent, qu'est ce que tu en pense?"

Le serveur revint rapidement, apportant les plats que nous avions commandés. Je savourait le miens, prenant le temps de déguster le riz qui m'a foi était très bon, et les légumes sautés particulièrement réussi et savoureux. Je prit également un café, accompagné d'un perle de coco en guise de dessert. Après avoir réglé la note, et complimenté le patron sur la qualité de sa cuisine, Jinx et moi même ressortions dehors. Je regardais la jeune femme dans les yeux :

"Alors? Une préférence? Un peu de shopping? On pourrait te trouver des petits accessoires jolis, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Sam 10 Mai 2014, 23:41

Après un délicieux repas dans un petit restaurant, les deux jeunes femmes se questionnèrent sur les activités à faire au cours de l'après-midi. Riven proposa alors d'aller faire les boutiques mais Jinx secoua la tête, peu motivée. Elle avait toujours eu une certaine attirance pour la mode de Zaun et celle de Piltover la laissait dubitative. Elle profiterait donc d'un petit voyage dans sa ville natale pour étoffer sa garde-robe, pas avant.
Marchant dans les rues, main dans la main, les combattantes se promenaient, sans trop savoir où aller. Après quelques temps, Jinx ralentit et soupira. La chaleur se faisait de plus en plus ressentir et elle-même était fatiguée d'avoir tant marché. D'un commun accord, elles reprirent donc le chemin de l'auberge et bien vite, regagnèrent la chambre. A peine entrée, la criminelle se laissa tomber sur le lit avec un gémissement, repoussant sa mèche qui lui retombait dans les yeux, jetant quelques regards discrets à l'Exilée qui semblait bien mieux vivre cette chaleur écrasante. L'observant tout d'abord avec une pointe d'envie, son regard se modifia peu à peu.
L'ancienne noxienne se trouvait alors devant la fenêtre, ignorante de l'attention que lui portait sa compagne. La brise venant de l'ouverture soulevait doucement sa chevelure d'un incroyable blanc-argenté, tandis que son visage aux traits si parfaits était illuminé. Jinx aimait à la voir comme ça, sereine, calme, dégageant en permanence ce charme si particulier. La gâchette folle eu alors un petit sourire : Elle était persuadée que sa compagne elle-même était inconsciente de tout ça et tant mieux. Si elle venait à en prendre connaissance, elle comprendrait vite qu'elle méritait bien mieux que Jinx.

Chassant ces quelques idées négatives, la gâchette folle quitta le lit pour rejoindre sa bien-aimée. Silencieuse, elle vint se poster devant elle, plongeant son regard dans le sien, lui souriant avec sincérité. Sa main vint caresser la joue bronzée de l'ancienne noxienne tandis qu'elle cherchait dans ses yeux une quelconque émotion, un quelconque sentiment qu'elle pourrait y lire.
Après hésitation, elle finit par la prendre par la main et l'entraîner vers leur couche, la poussant avec délicatesse sur le matelas moelleux où elles avaient déjà partagé tant de nuits.
Jinx savait ce qu'elle voulait, ce qu'elle attendait de Riven, à ce moment là. Rien qu'en y pensant, rien qu'en regardant sa bien-aimée, une douce chaleur prenait place dans son ventre, lui octroyant un sentiment qui basculait entre la peur et l'excitation, la nervosité et l'envie. Elle vint alors s'asseoir à cheval sur ses genoux, nouant ses bras derrière sa nuque et elles échangèrent un court baiser. Prenant son courage à deux mains, la gâchette folle osa lui glisser quelques mots à l'oreille, les seuls qui purent traverser ses lèvres. Ils étaient cependant suffisant pour exprimer ce qu'elle craignait, tout en le souhaitant par dessus tout...

"Riven... J'ai envie de toi."  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 13 Mai 2014, 22:46

Finalement, nous étions rapidement rentrée à l'auberge, sachant que Jinx semblait très peu motivée. Cette dernière se jeta sur le lit avec un soupir de soulagement, et elle resta étendu la plusieurs minutes, sans bouger. J'en profitais pour m'accouder à la fenêtre, respirant à plein poumons les rares courant d'air frais qui parvenait jusqu’à moi malgré l'accablante chaleur de cette journée ensoleillée.
Je jetait un regard en coin à Jinx : celle ci semblait m'observer. Je la quittais des yeux en affichant un petit sourire aussi discret que satisfait, avant de reporter mon attention sur le paysage.
Dans mon dos, Jinx se leva du lit pour me rejoindre à la fenêtre. Je plongeais un instant mes yeux dans les siens avant de me rapprocher pour me blottir dans ses bras. Elle m’entraîna sur le lit, et je me laissais faire lorsqu'elle me poussa délicatement sur la couche. Mes bras passèrent délicatement dans le dos de la gachette folle, et nos lèvres se croisèrent dans un court baiser. Jinx s'approcha doucement, et murmura à l'oreille quelques mots maladroits, qu'elle semblait craindre de prononcer. J'eu un petit sourire en même temps que mon corps fut parcouru d'un frisson, frisson de peur, de désir, d'appréhension et d'impatience. Mes lèvres rencontrèrent de nouveau celle de jinx, dans un baiser plus prolongé cette fois, et à grands renforts de caresses, j'allongeai cette dernière sur le lit. Je vint me pencher sur elle pour venir chercher ses lèvres humide une nouvelle fois, avant de diriger les miennes vers le cou de ma partenaire, l'embrassant à plusieurs reprises dans les chauds replis que formait sa douce peau. Ma main caressa lentement sa joue, tandis que je plongeais mon regard dans celui de Jinx, admirant le visage parfait de la jeune femme. Je fermais les yeux tandis que nos lèvres se rencontraient à nouveaux, puis je descendit lentement ma bouche, pour couvrir de baiser le torse de Jinx, juste au dessus de sa poitrine. D'une main, je libérais les seins de ma partenaire pour prendre l'un des globes dans ma bouche, le stimulant de mes lèvres tandis que ma main s'occupait de l'autre. Je fut prise d'un étrange sentiment, une chaleur bienfaitrice qui se répandait dans tout mon corps ... Je semblais peu à peu perdre pied, m'élever dans un autre plan, ou seul importait Jinx. Je frissonnais de plaisir alors que je mordillais doucement le téton de Jinx, avant de la prendre par les hanches pour venir embrasser son ventre, mes mains dessinant les courbes fines de la jeune femme. Je repris les douces lèvres de Jinx, collant mon corps tout entier contre celui de ma partenaire, ressentant à travers moi une chaleur inconnue qui se mélait à du corps celle de Jinx. Je pris cette dernière dans mes bras, et elle en profita pour se retourner d'un seul coup, se retrouvant désormais au dessus de moi. J'eu un petit sourire confiant : à elle de jouer, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 14 Mai 2014, 12:07

D'un seul regard, sans dire mot, Jinx su que l'envie était pleinement partagée. Allongée sur leur couche, Riven la dominant de toute sa hauteur, la gâchette folle tremblait, excitée, apeurée, des tas de questions occupant ses pensées. Pourtant, quand les lèvres douces de sa compagne vinrent chercher les siennes, son esprit se vida. Plus rien d'autre ne comptait, elle ne ressentait et ne voulait plus que Riven, ses caresses, ses baisers... Elle devenait sa seule source de bonheur.
Ses yeux se fermaient tandis que l'ancienne noxienne explorait son corps, embrassant sa peau pâle,de faibles gémissements franchissant les lèvres de la criminelle. Quand sa petite poitrine fut mise à nue et choyée de baisers, Jinx glissa ses doigts dans la chevelure argentée de sa compagne, émettant un râle de plaisir lorsque la bouche de la combattante se referma sur son téton. Chaque contact semblait chargé d'une électricité bienfaisante, sensation nouvelle et des plus agréable, comme la gâchette folle n'en avait jusque alors jamais ressentis.
La combattante continua alors son chemin, couvrant de caresses le jeune corps de son amante, exécutant chaque geste d'une main sûre. Elle revint cependant quémander un baiser et leurs lèvres se lièrent tandis que leurs corps se pressaient. L’opulente poitrine encore couverte de Riven pressée contre celle de Jinx eu un effet des plus exaltants et elle rassembla son courage pour prendre les choses en main, repoussant l'Exilée pour se retrouver à son tour au-dessus d'elle. Prenant son temps, elle admirait la femme qu'elle aimait, caressant sa joue et revenant chercher ses lèvres, avant de lui souffler quelques mots à l'oreille.

"Tu es parfaite..."

Se redressant, elle invita sa partenaire à en faire de même, cette dernière s'appuyant contre ses coudes pour observer la criminelle, intriguée. D'une main malhabile, Jinx entreprit de dégrafer son corset pour le repousser au loin. Le torse de la combattante n'était à présent plus que couvert par les bandages qui soutenaient sa poitrine, dont la gâchette folle comptait bien se débarrasser rapidement. Ses doigts vinrent en chercher l’extrémité et avec délicatesse, elle entreprit de libérer les seins lourds de leur carcan. Chaque tour, chaque bande enlevée dévoilait un peu plus de peau et lorsque le torse de la jeune femme fut entièrement mis à nu, Jinx laissa ses doigts parcourir la peau chaude et bronzée, suivant la courbe de sa musculature finement dessinée avant de venir embrasser les deux globes, pressant leur rondeur entre ses mains. Ses gestes n'étaient alors pas très qualifiés mais elle espérait que Riven ressente cette même chaleur qui brûlait alors son bas-ventre.
Avec un dernier baiser déposé à la naissance de la poitrine de l'ancienne noxienne, la criminelle se redressa et saisit la nuque de sa partenaire pour qu'elle s'assoit, Jinx assise à cheval sur ses cuisses. Elles échangeaient un baiser passionné, la criminelle allant lui mordre la lèvre inférieure avant de caresser sa langue de la sienne, leurs poitrines nues pressées l'une contre l'autre.
A ce moment là, la guerrière bascula la meurtrière sur le lit pour reprendre le dessus et elles reprirent leurs embrassades, le bras tatoué de Jinx solidement noué autour des épaules de sa bien-aimée tandis que sa main gauche caressait son dos, dans l'attente de la suite des événements, qui, elle en était sûre, allaient beaucoup lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 15 Mai 2014, 23:49

Lorsque Jinx passa au dessus, elle me fit me redresser, pour que Jinx dégrafe le haut de l'Exilée. La jeune femme avançait sa main dans des gestes malhabile, apparemment peu rassurée sur ce qu'elle devait faire. Je lui adressais un sourire protecteur, pour tenter de la réconforter quelque peu. Elle n'avait pas à s'en faire, elle se débrouillait très bien. Elle décida ensuite de libérer mes seins, enlevant peu à peu les bandelettes qui recouvraient ma poitrine. Elle avait décidé d'y aller tout doucement, et cela me convenait parfaitement. Je caressais doucement le dos et les hanches de ma partenaire, avant de me laisser faire sous ces gestes encore hasardeux, mais pourtant déjà si chaud et délicat.
Jinx me fit profiter d'un long baiser qui déclencha une chaleur soudaine dans mon bassin, puis elle bascula sur la coté, me laissant reprendre les commandes. Je pris les mains de Jinx, les plaquant au dessus de sa tête, avant de venir délicatement embrasser son cou, pour finir par redescendre vers sa poitrine. Je ne m'y arrêtait que très rapidement, préférant descendre plus bas, sur son ventre. Je donnais un petit coup de langue sous son nombril, avant de venir y déposer mes lèvres pour embrasser la peau nue de ma partenaire, caressant en même temps ses hanches, appréciant ses formes. Je descendit ensuite mes mains sur ses cuisses, laissant mes doigts parcourir la douce peau de Jinx. Pendant ce temps, j'avait approché ma tête du short de Jinx, passant très rapidement ma langue dessous, avant de remonter chercher ses lèvres, profitant au passage de son corps parfait. Après une longue embrassade, je redescendis en direction de ses jambes, que je caressais doucement avant de retirer son shorty, accédant à l'intimité de Jinx. Pour la mettre en confiance, j'embrassais d'abord ses cuisses et le haut de ses jambes, avant d'enfin glisser ma tête entre ses jambes pour venir donner un coup de langue à son entrejambe.J'attrapais ensuite les cuisses de Jinx, l'attirant à moi pour commencer un travail de va et vient avec ma langue, tout en gardant mes mains pour caresser le corps de Jinx. L'atmosphère n’embrouillait la tête d'une chaleur enivrante, je me sentait flottée étrangement, ne prêtant plus attention à rien sauf à Jinx. Un torrent d'émotions me parcouru, comme une vague de plaisir soudain, et j'espérait sincèrement que Jinx partage les mêmes sentiment que moi en ce moment même ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Sam 17 Mai 2014, 20:31

Le monde aurait bien pu s'écrouler que Jinx s'en foutait. Totalement. Seules les caresses, seuls les baisers déposés sur son corps l’intéressait, d'autant plus qu'ils étaient prodigués par la femme la plus sexy, la plus séduisante et la plus adorable qu'elle n'ai jamais rencontré. Se déplaçant avec douceur au-dessus de son corps, l'Exilée la couvrait d'attentions toutes plus excitantes les unes que les autres, ses lèvres douces maintenant un contact permanent avec le corps de la criminelle tandis que ses mains venaient frôler et taquiner chaque parcelle de son corps.
Doucement, Jinx basculait alors dans une nouvelle forme de folie, moins destructrice que celle qui l'habitait habituellement. Cette folie fut décuplée lorsque qu'à grands renforts de baisers, l'ancienne noxienne vint glisser la tête entre les cuisses pâles de sa partenaire, cette dernière tremblante et gémissante, le dos cambré et les mains qui cherchaient un endroit où s'agripper, en proie à de nouvelles émotions. Elle finit par glisser ses doigts dans les cheveux argentés de son amante qui continuait son travail, imperturbable.
Se sentant perdre pied, elle fut soudain prise d'une peur incontrôlable et elle commença à repousser Riven, le souffle coupé.

"Attends, attends..."

L'Exilée se redressa tandis que la meurtrière l'observait avec de grands yeux effrayés, tentant de calmer sa respiration. Une fois que les battements fous de son cœur eurent cessés, elle revint chercher les lèvres de sa bien-aimée, un peu honteuse d'avoir pris peur. Tandis qu'elles s'embrassaient, sa main vint caresser la cuisse bronzée de la combattante, délaçant sa jupe avant de l'envoyer voler. Ses doigts se baladèrent jusqu'au sous-vêtement de la jeune femme, caressant son intimité à travers le tissu, toujours face à face avec elle, leurs lèvres ne s'étant pas lâchées.
Sentant l'humidité sous son index, elle glissa doucement la main sous la culotte de coton fin que portait la jeune femme, insérant deux doigts dans sa chaude intimité tandis que son pouce appuyait contre le clitoris si sensible.
Tout en commençant un mouvement de va-et-vient avec sa main droite, la meurtrière enserrait la taille fine de sa partenaire de son bras libre, sa bouche allant tour à tour choyer les lèvres de Riven, sa mâchoire, son cou, son lobe d'oreille...
Chacun de ses gestes était uniquement contrôlé par le désir et elle s'en donnait à cœur joie, malgré son manque d'assurance. Elle souhaitait ainsi que cette chaleur si douce qui se diffusait dans son corps ne disparaisse jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Sam 24 Mai 2014, 13:28

J'avais continué à caresser l'intimité de Jinx à coup de langue, imperturbable, prise d'une chaleur qui me poussait à continuer, encore et encore. D'un seul coup, Jinx sembla perdre peur, et elle se retira vivement. Je me redressais, me rapprochant d'elle dans le seul but de la rassurer. Elle n'avait pas à s'en faire. Lorsque la jeune femme eu peu à peu repris contrôle de son corps, elle m’enlaça doucement et nos lèvres se croisèrent, tandis que Jinx entreprenait de décrocher ma jupe d'un geste encore malhabile. Sa main vint ensuite se balader sous ma culotte, en profitant pour y glisser deux doigts. Je relâchais un instant les lèvres de la jeune femme, ne pouvant retenir un petit gémissement, et je fermais les yeux pour apprécier pleinement ces émotions si intenses, réprimant un instant un frisson de plaisir qui me parcouru le corps. J'attrapais sauvagement la bouche de Jinx, l'embrassant avec passion, tandis que mes deux bras venaient l’enlacer, mes doigts parcourant avec délice son dos, sa nuque et ses cheveux.
Malgré que ses gestes soient encore peu assurée, Jinx semblait prise elle aussi par cette étrange chaleur, si indescriptible, qui envahissait désormais l'espace entier autour de nous deux. Je poussait ma partenaire, de façon à me mettre à califourchon sur elle. Une fois installée, j'allais embrasser les délicieuses lèvres de la jeune femme, l'attrapant par la hanche d'une main tandis que les doigts de l'autre venaient emprisonner un de ses seins, le malaxant doucement. Je relâchait alors les lèvres de Jinx, préférant venir l'embrasser dans son cou, y déposant des baisers tous plus passionné les uns que les autres. Je glissais ensuite vers sa poitrine, venant embrasser les deux tétons roses, tandis qu'une de mes mains se dirigeait vers son intimité, y plongeant doucement à quelques reprises. Ne voulant pas recréer chez Jinx cette sensation de panique, je la retirait rapidement, préférant l'attraper par les hanches, m'allongeant sur elle pour mieux sentir la chaleur de son corps, la légère bosse que formait ses seins, la douceur de sa peau ... Je me blottit contre Jinx, venant caresser ses cuisses avec les miennes, tandis que j'emprisonnais ses bras à l'aide de mes mains, la plaquant gentiment au lit, pour venir fixer un instant le visage si parfait, si délicat de ma partenaire, appréciant le spectacle qu'offrait la jeune femme.
Nul en cet instant n'aurait pu être plus heureux que moi, plus comblée.
Je la relâchais ensuite, venant chercher une dernière fois ses lèvres, attendant la suite des évènements comme elle l'entendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 25 Mai 2014, 12:22

Dans de tels moments, il était difficile pour Jinx de savoir où se donner la tête, tant elle subissait des sensations différentes. Sous ses caresses, elle pouvait entendre Riven gémir, le visage à quelques centimètres du sien et songeait qu'en ce monde, il ne devait exister de son plus agréable (le bruit d'explosion venant juste après). Quand l'Exilée revint à nouveau prendre ses lèvres, avec une sauvagerie presque animale, la criminelle perdit le fil de ses pensées pour la énième fois et se laissa repousser contre le matelas, les yeux fixés sur sa bien-aimée qui se tenait alors au-dessus d'elle, offrant un spectacle des plus agréable.
Cette dernière plongea alors vers elle pour lui offrir une multitude de petits baisers, chacun laissant une marque pleine de chaleur sur la peau pâle de la gâchette folle, qui en frémissait doucement. L'Exilée redescendit alors vers sa poitrine, ses propres seins frôlant et caressant le torse de sa partenaire, d'autant plus excitée par ce contact électrique. Il fallait dire que la poitrine généreuse de la combattante ne pouvait que faire beaucoup d'effet à la jeune meurtrière. D'une main, sa partenaire revint la pénétrer, tout en continuant à choyer ses tétons, usant d'une délicatesse et d'une patience qui détendit bien vite la jeune fille. Les cuisses écartées, la tête rejetées en arrière, elle gémissait, murmurant doucement le nom de son amante, sa poitrine se soulevant au rythme qui lui était imposé.
Riven cessa alors pour s'allonger contre elle, chaque centimètre de leur corps étant en contact et Jinx pu ressentir sa douce chaleur, le moelleux de sa poitrine pressée contre la sienne tandis qu'elle passait ses bras autour de ses hanches, caressant la peau bronzée de sa bien-aimée. Cette dernière vint alors lui saisir les poignets tout en se redressant et en plongeant les yeux dans les siens. La criminelle sentit ses joues rougirent jusqu'aux oreilles, scrutant le regard clair de l'Exilée, cherchant ses mots pour masquer sa gêne quand son amante revint l'embrasser, étouffant ainsi toutes ses craintes.
Blotties l'une contre l'autre, Jinx la repoussa doucement pour se retrouver à nouveau au-dessus d'elle, plantant un petit baiser sur les lèvres sucrées de celle qu'elle aimait tant. D'un murmure, elle lui fit part de ses projets, un petit sourire sur le visage.

"A moi, maintenant."

Les doigts entrelacés avec ceux de l'ancienne noxienne, elle descendit le long de son corps, ses lèvres caressant la peau bronzée et chaude, s'attardant au niveau de sa belle poitrine pour finalement s'arrêter entre ses cuisses dont elle embrassa l'intérieur, le cœur battant la chamade. Elle contempla la féminité de la jeune femme avant d'y plonger la langue avec gourmandise, en léchant chaque parcelle. De sa main libre, elle pénétra doucement la jeune femme, sentant ses muscles se serrer autour de ses doigts tandis qu'elle entamait un mouvement de va et vient.
Sans cesser le travail, elle leva le regard pour voir quel effet cela faisait à Riven, le visage certes rougie par la gêne, mais espérant que le plaisir qu'elle apportait à sa partenaire était à la hauteur de ses attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 05 Juin 2014, 22:34

Doucement, Jinx repris le contrôle, se replaçant délicatement au dessus de moi. je plongeais un instant mes yeux dans ceux de la jeune femme, mais celle ci ne me laissa pas admirer son visage parfait plus longtemps, préférant descendre lentement, s'attardant plus longuement sur ma poitrine. Je relâchais les doigts de Jinx, passant ma main dans ses cheveux, caressant tendrement l'arrière de sa tête.
J'accompagnais Jinx avec ma main lorsque celle ci décida de descendre plus bas avant de s’arrêter entre mes cuisses. Je caressais les cheveux de ma partenaire, la suppliant sans un mot de satisfaire mes désirs inavoués. Je ne pu retenir un cri de surprise mêlé de plaisir lorsque Jinx plongea sa langue avec un appétit non dissimulé dans mon intimité. Je me sentit rougir d'un seul coup, non de honte, mais cette fois ci d'un plaisir nouveau, qui irradiait mon corps tout entier d'une chaleur bienfaisante, m'enveloppant d'un puissant sentiment, tandis que mon esprit se perdait au milieu de vagues d'émotions toujours plu fortes les unes que les autres. Je me sentait perdre pied, perdre conscience peu à peu, mon souffle se faisant de plus en court, ma respiration de plus en plus saccadée, rythmée par de fréquents gémissements de plaisir. Si Jinx continuait ainsi, j'allais vraiment finir par devenir folle. Le corps entièrement cambré, je tentait désespérément de me raccrocher aux draps, à un semblant de réalité, en vain.
Je tentait inutilement de réprimer un cri, qui finit par s'échapper de mes lèvres sous la forme du nom de ma bien aimée, accompagné d'un spasme qui parcouru mon corps tout entier tandis qu'une forme de jouissance indéfinissable prenait littéralement possession de mon corps, me faisant définitivement perdre l'esprit.
Je me laissais alors retomber sur le matelas, haletante, encore sous le choc des émotions que je venait de ressentir. N'ayant plus un brin de force en moi, je me contentait d'adresser un magnifique sourire à Jinx, les yeux encore dans le vague. Dans un dernier effort, j'attirais la jeune femme à moi, de façon à ce que nos deux corps soient rassemblés, inséparables. Je déposais mes lèvres sur celles de Jinx, n'osant dire un mot de peur de briser cet instant si fragile. Je me blottit dans les bras de Jinx, caressant machinalement le dos de celle ci, enfouissant mon visage dans les chauds replis de son cou.
Bercée par l'odeur de Jinx, assoupie par sa présence chaude et rassurante, je finit par fermer les yeux, sombrant dans le royaume de Morphée, peuplé de rêves fabuleux et annonçant un sommeil délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 08 Juin 2014, 13:18

Peu à peu, Jinx pu sentir le corps de l'Exilée se tendre sous ses doigts et elle accéléra le rythme, souhaitant à tout prix ravir sa bien-aimée. Lorsque le plaisir de cette dernière eu atteint son apogée, elle se redressa tranquillement et s'attarda dans la contemplation de son visage, un sourire aux lèvres. Se laissant attirer dans ses bras, elle revint embrasser ses lèvres pleines et douces avant de la serrer contre elle, profitant pleinement de la chaleur de son corps nu. Personne n'aurait pu être plus heureux que la jeune femme, dont le plaisir fut de combler celle qui désormais partageait sa vie.
Alors que Riven s'endormit plutôt rapidement, la meurtrière s'éloigna légèrement d'elle pour pouvoir l'admirer plus à son aise, caressant doucement sa peau bronzée et encore humide du bout des doigts, dégageant les mèches argentées qui retombaient sur le visage serein de l'ancienne noxienne.
Elle n'aurait pu rêver à plus belle rencontre et amusée, pu se permettre d'aviser qu'il existait peux-être un Dieu pour les gamines paumées comme elle et qu'enfin, il s'était décidé à agir en lui faisant rencontrer sa compagne.

Se séparant doucement de sa partenaire, elle se releva pour chercher son paquet de clopes. Ouvrant la fenêtre, elle s'appuya à son rebord et une petite flamme jaillit de son briquet, allumant la cigarette qu'elle tenait serrée entre ses lèvres. Inspirant la fumée, les yeux perdus dans la vision de Piltover endormit, elle expira à nouveau, doucement, un nuage grisâtre brouillant sa vision avant de s'élever dans l'air nocturne. Inconsciemment, elle eu un petit sourire bien-heureux, dénué de toute démence, un sourire comme seul la présence de Riven était capable de lui donner. Pour une fois, tout allait bien.

Une fois qu'elle en eu terminé, elle revint se coucher aux côtés de la combattante. Elle noua les bras autour sa taille et embrassa une dernière fois son front avant de fermer les yeux. A présent, elle pouvait dormir, en sécurité avec celle qu'elle aimait. Elle n'avait pas à se soucier de ce qui allait se passer le lendemain ni de ce qui allait se passer dans des années. Plus jamais elle ne serait seule, plus jamais elle n'aurait peur.
Elle avait enfin trouvé sa raison de vivre.


Fin de ce topic ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lame brisée, sabre de premier rang
» Eske zafè Lame kapout, gade komandan Mario Andresol
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Lame d'epee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Faubourgs alentours-
Sauter vers: