Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 16 Mar 2014, 18:24

~ Piltover. La cité état du progrès, capitale des machines et lieu de naissance de l'Hextech. Mais capitale également du crime. Une immense tour, d'un blanc éclatant, voila ce qu'est la cité du progrès. Dans cet immense bâtiment qui touche le ciel sont regroupés les plus grands laboratoires de Valoran, ou travaillent les scientifiques les plus renommés. Les habitants les plus riches peuvent également s'y payer des appartements luxueux. Les villageois les plus pauvres, eux, sont condamnés à rester dans les bas quartiers, à l'ombre de la grande tour d'ivoire, tant des habitations plus ou moins insalubres qui s'étendent à des lieux à la ronde sous la cité état ... ~


Je marchais d'un pas vif. Les rues sont étroites, sombres, mais malgré tout animés. Nombreux sont les habitants qui rentrent chez eux, l'après midi touche à sa fin. Moi même, je commence à prendre le chemin de l'auberge ou j'ai loué une chambre pour ces quelques jours. Pourquoi dans les quartiers pauvres? Par souci de discrétion. Je n'ai pas besoin de luxe, et je préfère éviter au maximum les représentants de la League, les journalistes, ou tout autre inconnu qui viendrait me déranger. Les quartiers pauvres sont peut être insalubre, mais au moins, aucun Invocateur de la League ne viendrait me chercher la bas. Je ne demande que du repos en attendant la prochaine Faille de l'Invocateur, et je l'ai trouvé. J'accélère le pas, change de ruelle, m'oriente comme je le peux dans ce labyrinthe de petite rue. Les gens se font de plus en plus rare, le crépuscule tombe déjà. Je reconnais la bas la petite place, à coté de laquelle j'ai loué une chambre à l'auberge. Je m'engage dans la rue, et fait quelques mètres ... Avant de me retourner brusquement. Le bruit si familier de quelqu'un qui marche se fait entendre quelques secondes encore. Je lève ma lame runique à hauteur de mon visage, prête à toute éventualité. Le son d'une arme qu'on décharge résonne quelque secondes dans l'air, et de l'ombre d'une ruelle sors une silhouette familière. Je met quelque secondes à reconnaître la silhouette élancée, les fines jambes et les deux couettes de la jeune femme qui vient d’apparaître. Je connais son caractère, imprévisible, complètement folle ... Mieux vaut rester méfiante. Je ne lâche pas la lame, mais ne la menace pas pour autant.

"Bonsoir, Gachette Folle. Belle soirée, non? Quelles affaires t'amène ici, en ce coin si pauvre de Piltover? Caitlyn à arrêté de te courir après?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 16 Mar 2014, 19:08

Jinx s'ennuyait... Terriblement. La jeune femme était arrivée à Piltover depuis des mois, et avait commencé par beaucoup s'amuser. Accompagnée par Poiscaille, Bang-Bang et Zap, elle avait détruit, saccagé et fait exploser bon nombre de constructions, au grand dam de ses ennemies, la shérif au grand chapeau, et son acolyte aux grosses mains. Puis comme une petite fille trop gâtée, Jinx s'était lassé de son petit jeu. Elle voulait faire des choses encore plus impressionnantes, organiser des tueries qui décimeraient toute la population de cette foutue ville ! Malheureusement, c'était plus difficile à dire qu'à faire, et depuis qu'elle avait pris cette décision, son temps était partagé entre la recherche d'endroits où dormir, et le recrutement d'hors la loi qui pourraient l'aider dans son super projet. Etant donné qu'elle était toujours seule, on pouvait donc se dire qu'elle n'était pas vraiment convaincante, voir même, trop extrême pour ces imbéciles trop mous pour se battre.
Ce soir là, la jeune femme était assise dans les escaliers d'un bâtiment désaffecté, occupée à venir ses ongles. Il faisait chaud et lourd, et elle ne cessait de geindre, repoussant sans arrêt sa mèche qui lui retombait dans les yeux, ou râlant contre ses vêtements qui lui collaient à la peau. Une fois ses mains impeccablement vernies, elle décida que pour sa propre survie, il était temps de chercher de quoi boire. Elle se leva donc, paresseusement, s'étirant et baillant, et se lança dans une ruelle totalement vide, sombre, où la puanteur frôlait l'insupportable. Soudain, une ombre se profila contre le mur d'une rue parallèle, et par réflexe, elle plongea derrière les poubelles, attendant de voir qui était cette personne, et de savoir si elle représentait un danger quelconque. Une fois qu'elle fut dans son champ de vision, Jinx l'analysa à toute vitesse. C'était une femme de taille moyenne, la peau bronzée et les cheveux blancs, vêtue comme une bandit. Une fois toutes ces informations récupérées, la meurtrière chercha si elle avait déjà vu cette personne. Réponse: Oui. Sans plus réfléchir, elle se releva, et surgit derrière l'inconnue, tirant une balle à la hauteur de sa tête. La femme se retourna, avant de s'adresser à elle. Un éclair de lucidité travera le crâne de Jinx.

"Heeeey ! Mais tu ne serais pas Riven ? La déserteuse, c'est ça ? Tu t'es perdue, ou quoi ?"

Elle restait à une distance respectable, ne souhaitant pas engager de combat ce soir. Elle se contenta de fixer la femme, lâchant ses armes qui balancèrent sur leurs sangles, levant les mains pour prouver qu'elle n'était plus menaçante. Avec un peu de chance, elle savait bien se battre, et serait le premier membre de la future armée de Jinx ? En tout cas, elle en imposait, et c'était déjà un bon point.

"Je vois que tu me connais, et j'en suis raaaaavie. Allez, je t'offre un verre, j'ai soif, et vu ta tête, toi aussi."


Elle gloussa, posant les mains sur ses fines hanches, un grand sourire éclairant son visage démentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 16 Mar 2014, 19:59

La jeune femme n'était en réalité personne d'autre que Jinx, la Gachette Folle, Championne de la League, cauchemar de Caitlyn et ennemi numéro 1 de Piltover. Pour l'avoir quelque fois croisée, je connaissais la réputation de Jinx. Elle n'a pas toute sa tête, parait il ... Quoi qu'il en soit, elle était totalement imprévisible, et agissait souvent sur un coup de tête, ce qui avait généralement des conséquences néfastes sur son environnement. Se trouver aussi près de Jinx n'était me mettait pas en confiance. Je dévisageai néanmoins la jeune femme de haut en bas, de ses longues et fines jambes à sa tête souriante coiffée de deux nattes bleues, en passant par son corps mince recouvert de nuages bleus et sa poitrine quasi inexistante. Je poussais un soupir ...

"Si, c'est bien moi, Riven. Et je ne suis pas perdue, enfin, pas plus que d'habitude. Je rentre chez moi, tout simplement. Je pourrais te retourner la question, que fait tu ici à te ronger les ongles?"

La proximité avec Jinx ne m’enchantait guère, impossible de deviner ce qu'elle pense en ce moment même. Est elle simplement la par hasard, ou à t'elle une idée derrière la tête? Après tout, c'est peut-être moi qui m'en fait, des idées ... Méfiance, malgré tout. Boire un verre avec elle? Il est vrai que j'ai extrêmement soif ... Puis, je suis assez grande pour me défendre en cas d'attaque. Allons y, donc ...

"Soit. Il y a un bar, à quelques minutes d'ici, je vous propose d'aller la bas?"

Sans attendre sa réponse, je me dirigeai vers le bar en question. J'avais pris soin de choisir moi même le lieu ou boire un verre, pour limiter le risque de piège et d'embuscade. C'est peut-être de la paranoïa, mais ça me maintient en vie. Et avec Jinx à coté, on n'est jamais assez méfiant. Surtout qu'elle semble me suivre sans rechigner. Au bout de quelques minutes, nous y sommes, et j'entre la première pour me diriger vers une table. D'un signe de la main, je propose à Jinx de s'asseoir en face de moi, et j'engage la conversation :

"Alors, dit moi, Jinx. Que fait tu de beau à Piltover en ce moment? Tout marche comme tu veux?" lançais je, une pointe d'ironie dans le voix ... Tout le monde connait les activités de Jinx, et elle n'ont rien de "belle". Enfin, chacun ses techniques pour s'amuser, tant qu'elle ne vient pas troubler ma tranquillité, elle est bien libre de faire ce qu'elle veut à Piltover. C'est l'affaire de Caitlyn et Vi, pas la mienne. Le serveur passe et j'en profite pour commander une bière pression. Je laisse Jinx commander ce qu'elle désire, intriguée par ses goûts. Juste avant que le serveur ne reparte avec la commande, je lui glisse "Une petite assiette de cacahuète, aussi." et je retourne mon attention vers Jinx.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 16 Mar 2014, 20:36

La jeune délinquante accepta sans rien dire de suivre Riven. La combattante marchait à grands pas, tandis que Jinx sautillait à ses côtés, ses longues nattes volant dans le vent, et ses armes se balançant au bout de leurs lanières de cuir. Elle souriait stupidement, enchantée par la situation. D'habitude, les gens la fuyait sans relâche, ou lui courrait après pour lui arracher la tête. Autant dire qu'une présence aussi pacifique que celle de Riven était un vrai don du ciel. Enfin, elle arrivèrent au bar, et Jinx constata qu'il était dans une rue éclairée, dans un milieu plutôt sécuritaire. Elle ne l'aurait jamais choisis par elle-même, mais visiblement, sa compagne préférait ne pas prendre de risques, surtout en aillant une criminelle pour seule compagnie. Elles entrèrent en silence, et la jeune fille rentra la tête dans les épaules, ne souhaitant pas trop être remarquée. Heureusement, l'endroit était vide, à l'exception d'un couple et d'un vieil homme qui dormait, assis dans un coin de la pièce. Elle s'assit face à Riven, parcourant furtivement la salle du regard. Par habitude, elle nota mentalement tous les endroits où elle pouvait passer si jamais elle devait fuir. Une fois rassurée, elle pose ses armes à ses pieds, gardant toutefois Zap et ses pyromacheurs à la ceinture. On ne sait jamais.
Le serveur arriva enfin, et Jinx sortit une multitude de pièces de ses poches, ne sachant pas trop ce que ses finances lui permettaient de faire. Elle compta consciencieusement le montant de son pactole, se décidant finalement pour un Rainbow shot the Sheriff. Le serveur la regarda, éberlué, avant de lui faire remarquer qu'il ne le servait qu'en plusieurs shots, donc pour plusieurs personnes. La jeune fille haussa les épaules, avant de dire qu'elle survivrait. Elle plongea les yeux dans ceux de Riven, lui répondant enfin.

"Je passe le temps, et je m'amuse trooop, t'as pas idée. Enfin, là je cherche de nouveaux jeux, tu voudrais jouer avec moi, d'ailleurs ? Je suis sûre que tu fais mal, ça sera trooop marrant."

Bien vite, elle enchaîna, ne laissant pas le temps à sa partenaire de répondre.

"Et toi, tu fous quoi ici ? Ne me dis pas que t'es en vacances, je te crois pas, tu sais. Enfin, t'es plus dans l'armée de machin Noxus, là ? Ils t'ont virée ?"

Enfin, le serveur arriva avec leurs commandes. Jinx ne bu pas immédiatement, décidant qu'il fallait qu'elle tienne encore quelques minutes, le temps d'échanger quelques mots avec la combattante. Après, elle aurait tout le temps pour se rouler sous la table et hurler des obscénités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 17 Mar 2014, 22:28

Pour une fois, Jinx semblait décidée à se tenir de façon convenable, ou tout du moins à être calme un moment. Pour combien de temps encore? Ça, je ne le savais pas, mais pas beaucoup probablement, étant donné la commande qu'elle venait de faire au serveur. Je me demande bien si elle tient l'alcool ... J'espère pour elle, en tout cas. Et j'espère pour moi aussi, car si Jinx est aussi folle et imprévisible sobre, je n'ose même pas imaginer le résultat après quelques verres ... Enfin, c'est elle qui décide. De toute façon, si ça devient trop dangereux, je me tire. Surtout que ces idées commencent déjà à être douteuse, de quel genre de jeu veut elle parler? Elle est sur que je fait mal? Elle ne parle certainement pas d'une amicale partie de carte ... Je préfère encore ne pas répondre, avec un peu de chance elle oubliera son idée. Le serveur venait de revenir, et je commençais à siroter tranquillement ma bière, regardant Jinx d'un air douteux ... Comptait elle vraiment boire tout ça? Elle risque de faire de l'ombre à Gragas, à force. Quoi qu'il en soit, elle semble vouloir rester sobre quelques minutes de plus, elle n'a pas encore touché à sa boisson. Peut-être pour garder une conversation plus saine?

"On ne peut pas appeler ça des vacances. Je ne suis plus dans l'armée de machin truc Noxus, comme tu dis. Et depuis, et bien ... Il faut bien trouver un toit ou dormir. Puis Piltover est une cité fascinante, remplie de personnalité célèbre -dont tu fait partie- et berceau d'invention fabuleuse. Une petite visite de temps en temps en fait pas de mal. Ce n'est pas des vacances, simplement quelque jours de repos."

Je vérifie que ma lame relique est toujours à coté de moi, et je passe machinalement mes doigts fins sur le tranchant de la lame. Je ressens une petite décharge électrique me traverser le corps, et je frissonne de plaisir, rassurée. Je reporte mon attention sur Jinx, qui semble avoir commencé à boire. Je me demande comment tout cela va finir ... J'attrape une petite poignée de cacahuète que le serveur à apportés, et reprend la conversation.

"Et donc, comme tu peux le voir, j'ai loué une chambre dans une auberge dans le coin. Cela explique ma présence ici. Et toi? Piltover est vaste, pourquoi venir chercher des compagnons de "jeu" par ici?"

Je me repositionnais à mon aise sur la banquette. Finalement, c'est moins violent que ce que j'avais d'abord imaginer. La conversation avec Jinx est même plutôt relaxante, pour le moment. J'imagine que ça ne durera pas longtemps, mais je pense que j'ai bien fait d'accepter son invitation.

"Il est rare que je croise des champions en dehors de la League, finalement c'est plutôt sympathique. Et si vous me racontiez une de vos histoires? Beaucoup de rumeurs cours sur vous, sur vos petits jeux avec Caitlyn, mais ce ne sont que des rumeurs. Rien ne vaux l'histoire racontée de la bouche même de celle qui est à l'origine de cette histoire."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 18 Mar 2014, 00:05

Quand Riven mentionna sa célebrité, Jinx tapa la table du plat de la main, surexcitée.

"Sérieux ? On parle de moi en dehors de la ville ?! Aaaah, je suis trop contente, je savais pas ! Je savais que je faisais mal, mais à ce point..."

Elle ria, et frappa à nouveau le pauvre meuble, faisant vibrer les verres qui s'y trouvaient.

"Hatlady et Fathand doivent être folles de rage, les pauvres chatons. En tout cas, tu vas pas être déçue, ici, les constructions sont belles et solides, les gens ont mis taaant de temps à les construire ! C'est d'autant plus jouissif quand tu les détruis, tu t'en doute."

La jeune fille continuait de fixer Riven, un grand sourire étirant ses lèvres mauves. Elle remarqua le geste presque tendre qu'eu sa compagne pour son arme, et songea que c'était une belle lame, délicieusement tranchante. Bien qu'adepte de tout ce qui faisait exploser, elle aimait à voir d'aussi beaux objets, et en silence, elle laissa son regard parcourir l'épée brisée, se demandant si un jour, la combattante la laisserait la tester. Perdue dans ses pensées, elle bu son premier verre, léchant ses lèvres rendues sucrées par le délicieux alcool. Elle releva les yeux quand Riven reprit la parole.

"Et bien... Je suis ici pour tout pleins de raisons, mais c'est des secrets, donc pour le moment, je dis rien. T'as l'air d'être une fille bien, mais je te fais pas encore confiance. Là je cherche des amis, euh, pour..."

Elle se mordilla la lèvre inférieure, un rouge d'excitation montant à ses joues. Elle se penchant en avant, appuyant ses mains sur la table, et baissa la voix.

"Je veux regrouper de bons combattants qui aiment s'amuser pour faire exploser tout Piltover, en fait. Et puis tu sais, je déteste Vi, cette moche aux grosses mains, elle est bête comme tout. Et j'ai encore pleins d'autres raisons de la détester, mais c'est un autre secret, ça, donc je dis rien. Puis bon, je suis sûre qu'elle se tape Caitlyn, la shérif de cette ville pourrie jusqu'à la moelle. Alors si je détruis tout, ces deux imbéciles seront bien emmerdées, et ça, ça m'plais plus que tout."

Elle retomba sur le dossier de sa chaise, croisa ses bras sur sa petite poitrine. Elle espérait que Riven serait emballée par sa super idée, et rejoindrait son armée; pour le moment, inexistante; afin de détruire cette cité en carton. Elle bu rapidement les shots restants, et écouta la réponse de Riven avec un sourire niais dessiné sur son visage, montrant qu'elle avait légèrement abusé du breuvage, et qu'il n'allait pas tarder à faire effet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 19 Mar 2014, 20:40

Jinx semblait particulièrement contente de sa renommée à travers tout Runeterra. Elle l'avait méritée, soit dit en passant. Tout le monde un tant soit peu renseigné et concerné par le monde extérieur connaissait la gachette folle, ainsi que les milles et un tours qu'elle faisait à Caitlyn et Vi, pour faire tourner ces deux la en bourrique. Ces histoires ne m'avait jamais vraiment concernée, et je n'avais écoutée que d'une oreille distraite les récits des guéguerres de l'anarchiste contre les de Piltover. Sa rencontre avec Jinx, néanmoins, lui donnait envie d'en savoir plus.
Je remarquais alors le regard légèrement envieux que porta Jinx à ma lame relique ... Je ne sais pas pourquoi elle la regarde comme ça, ni ce qu'elle compte faire, mais en tout cas pas questions qu'elle y touche! Surtout vu ces projets ... Faire exploser Piltover?


"Je vois. Amusant, comme idée, chacun sa façon de s'amuser j'imagine ... Je te souhaite bien du courage pour trouver des gens qui ont les même idées que toi, j'imagine que ça ne cours pas les rues. Tu à déjà trouvée des gens pour te rejoindre? Ou du moins, à tu des idées sur qui pourrait avoir en vie de faire exploser Piltover avec toi?"

Je regardais Jinx plus attentivement. Elle se mordillait la lèvre inférieur, affichait un sourire niais, et ses joues avant soudainement pris une teinte rose vif, qui m'indiquait clairement qu'elle avait bu quelques verres de trop, et que les effets n'allait pas tarder à se faire sentir. D'un autre coté, ça lui allait bien, elle était mignonne comme ça. Je pouffais discrètement de rire, de façon à ce qu'elle ne le voit pas. De toute façon, elle était sans doute bien trop saoule pour s'en rendre compte.
J'espère en tout cas qu'elle à suffisamment gardée ses esprits pour rentrer toute seule chez elle, pour peu qu'elle ai un endroit à dormir. En tout cas, la situation était amusante.

"Tout va bien, toujours d'aplomb? Avec ce que tu t'es enfilée ... Je me demande comment tu fait pour tenir, j'aurais vidée mes entrailles dés le deuxième verre."

Ce qui était d'autant plus étonnant étant donné son corps frêle et mince. Enfin, elle semblait un peu dans les vapes quand même! Je regardais le serveur repasser prêt de notre table et observer Jinx d'un drôle d'air, histoire de dire "Je savais qu'elle aurait pas du boire autant." Je me contentais de hausser les épaules, un petit sourire au coin des lèvres.

"En parlant de Vi -Fathand, comme tu l'appelle-, tu sais que je l'ai vu traînée à Piltover, près de la nouvelle grande banque centrale? C'est un monument plutôt imposant je dois dire. Je suis sûre qu'il te plairait, surtout à démolir." Je marquais une pause, et repris "Dit moi, Jinx. Tu à quelque part ou dormir, ce soir? Je ne voudrais pas que tu ai des quelconques ennuis sur le chemin du retour."

Je ne voulais pas non plus lui donner de mauvaises idées à propos de la banque, d'un autre coté ... Je n'avais pas eu l'occasion de m'amuser depuis un bon bout de temps, et je suis sur que Jinx à la banque pouvait être un très bon moyen de rire un bon coup. Et puis, elle me plait bien, cette petite, elle est amusante finalement. Et insouciante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 19 Mar 2014, 21:40

Visiblement, Riven n'était pas emballée par sa suuuuper idée trop cool qui consistait à faire voler Piltover en éclats. Jinx était toute déçue, la combattante était sûrement très puissante, c'était trop dommage de ne pas l'avoir dans son armée... Puis elle était belle, dans le genre femme marginale et puissante, ça aurait sûrement attiré de bons guerriers mâles, ça. Mais bon, les verres lui aillant légèrement détruit le cerveau, Jinx passa vite à autre chose. Cependant, les mots "Vi" et "banque" firent grésiller les neurones qui lui restaient, et elle se redressa, écoutant plus ou moins attentivement ce que lui disait la championne.

"Heeeey... Donc Vi surveille la banque, hein ? Faut qu'on fasse tout exploser, ça va être siii drôle..."

Elle se pencha en avant, plongeant son regard dans celui de sa compagne.

"Tu viens avec moi ? Tout de suite, même, aller, on y va !"

Elle se releva brusquement, montrant une motivation sans faille, mais de courte durée. Elle resta silencieuse quelques instants, le temps de voir à quel point les murs de cette foutue pièce étaient tordus, et de comprendre que le sol vibrait un peu trop fort. Il était clair que la jeune criminelle surestimait sa résistance à l'alcool. Riven dû le comprendre, parce qu'elle lui demanda où elle vivait.

"Non, je dors.... Euh.... Dans la rue, je crois, et c'est nul mais bon c'est comme ça. Je viens de dépenser le reste de mon argent dans ces verres alors je regrette pas."

Elle ramassa ses armes, bataillant pour passer chaque sangle autour de son cou, manquant de s'étrangler, recommençant plusieurs fois.

"Bon bah bonne nuit euh... Riven ? C'est ça ? Si tu veux, demain, on va jouer dans la banque, je t'invite."

Elle resta encore quelques secondes à comater en regardant la noxienne, les yeux vides, avant de se diriger vers la porte, déséquilibrée par le poids de ses armes. Le serveur suivit du regard cette étrange jeune femme, un peu consterné. Elle fit un dernier signe de la main à Riven, un sourire stupide dessiné sur le visage, avant de sortir dans la rue, à la quête d'un endroit sécuritaire où elle pourrait décuver. La soirée avait été plutôt drôle, mais elle risquait de ne pas être opérationnelle avant de nombreuses heures. Elle restait debout devant le bar, complètement déconnectée, attendant visiblement qu'une aide divine vienne lui montrer quel chemin prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 23 Mar 2014, 01:08

Jinx se releva d'un coup à l'annonce de la nouvelle, ce qui eu pour effet secondaire de me faire moi aussi bondir, mais de surprise cette fois ci. L'alcool semblait l'avoir réveillée pour un temps, et elle possédais désormais une détermination sans faille. Détermination qui fut néanmoins de très courte durée, puisqu'une fois sa phrase finie, elle resta suspendu sur ses jambes, complètement molle, l'ir hagard et comme vidée de toute pensée. Elle semblait clairement avoir trop bu. Elle n'avait pas d'appartement, ni de lieu ou dormir? J'eu un petit pincement au coeur ... C'était elle qui m'avait proposée un verre, qui s'était sans doute longtemps retenue de mettre le feu au bar ou de sortir ces nombreuses armes, elle enfin qui m'avait fait la conversation pendant ces quelques instants. Et maintenant, elle était dans un bien triste état, sans savoir ou dormir ... Je ne pouvais pas la laisser comme ça, dormir dans la rue. C'est idiot mais je l'aime bien, cette petite ...

"Tu n'a vraiment nulle part ou dormir? Comment à tu fais, ces derniers jours?"

Je m’efforçai de continuer la conversation, pour pas que Jinx ne perde trop pied et qu'elle reste un minimum consciente. Elle failli s'étrangler avec les cordes de ses armes, mais finit par les mettre convenablement, et sortit dehors après m'avoir souhaitée bonne nuit. Je la regardais s'éloigner, s'arrêter dans la rue, comme perdu, complètement vidée de toute réflexion et émotion. Je regardais ce qui n'était désormais plus Jinx, seulement son reflet saoul, et je m'approchais d'elle, en la prenant par l'épaule comme pour l'aider à marcher :

"Allez, courage. Tu viens dormir chez moi, pas de discutions. Il est hors de questions que je te laisse traîner dehors dans cet état la. C'est pas à coté, mais tu y sera toujours mieux que dans la rue."

J'ai presque l'impression d'être une mère en train d'aider sa fille. Bizarre, comme sensation. Je me retrouve à portée ma lame dans une main, et une championne bourrée dans l'autre. Je soulève cette dernière de façon à ce qu'elle ne s'écrasent pas mollement par terre, tout en essayant de la diriger vers l'auberge ou j'ai louer une chambre. Après quelques efforts et une bonne quinzaine de minutes, nous arrivons enfin. Le patron n'est pas dans sa loge, je peux faire passer Jinx discrètement. J'ouvre la porte de ma chambre et pousse la gachette folle vers mon lit, ou elle s'écrase avec un bruit mou. Je me demande si elle à déjà un peu décuvée ... ?

"Hé, Jinx, ça va? Toujours consciente? T'a bu un poil trop, je crois. On est chez moi la, tu va passer la nuit ici pour décuvée un peu, d'accord? Ça va, tu te sens un peu mieux? Si jamais tu à besoin de quelque chose, je suis la."

Bon, du coup nous n'avons qu'un seul lit pour deux, mais il est plutôt grand on devrait pouvoir rentrer dedans à deux. Pas le choix. En attendant, si elle n'a besoin de rien de particulier, je vais me changer moi, pas question de dormir habillée en vagabonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 23 Mar 2014, 11:39

L'aide divine se présenta sous la forme de Riven, qui l'emmena de force avec elle, l'informant qu'elle l'invitait à dormir chez elle. Ou plutôt, la forçait, vu la manière dont la championne tirait Jinx. Bientôt, elles arrivèrent devant une auberge plutôt miteuse, mais la jeune criminelle ne s'en offusqua pas. Elle était plutôt rassurée à l'idée de dormir dans un lieu clos.
La marche lui permettait de respirer, et petit à petit, les idées claires lui revenaient, bien qu'elle reste dans un état particulièrement... Brumeux. Elle était toujours collée à Riven qui l'aidait à se déplacer, et se disait que cette dernière sentait bon, était vraiment délicate, gentille, attentionnée... Puis la vagabonde la jeta sur son lit, où Jinx atterrit avec un couinement. A ce moment là, sa compagne s'enquit de sa santé.

"Oui, euh..."

Elle renifla, puis tenta de se débarrasser de ses armes en se tortillant, en fit de mêmes avec ses chaussures, puis son unique bas, et enfin, jeta à travers la pièce les différentes sangles et ceintures qu'elle portait. Il ne lui restait plus que son short et son haut.

"Ca va."

Elle restait allongée, fixant le plafond d'un regard vitreux. Visiblement, Riven profita de ce moment pour filer dans la salle de bain afin de changer de vêtements. La jeune femme en profita donc pour analyser la pièce (ou du moins, tenter de l'analyser), constatant qu'il n'y avait qu'un lit. Bon, si sa camarade l'avait jetée dessus, c'était bien pour qu'elle y dorme, non ? Jinx se redressa, se mettant à quatre pattes pour avancer jusqu'à la tête du lit, avant de s'y laisser tomber, la tête sur l'oreiller, couchée sur le ventre. Bien vite, une triste constatation lui vrilla les côtés. Elle n'allait pas dormir avec ses foutues cartouches qui lui rentraient dans la peau ! Maladroitement, elle déboucla son haut, et en fit de même pour son short, n'étant à présent plus que vêtue d'un shorty noir. Elle se glissa rapidement sous les draps, ronronnant de bonheur devant tant de confort. Ce fut à ce moment là que Riven revint, la rejoignant dans le lit, tout en restant à distance respectable de la jeune criminelle. Ce soir, Jinx n'avais cure de ce que pouvait penser la championne, et se rapprocha d'elle, passant ses bras fins autour d'elle, plaquant son corps mince contre celui plus musclé de la vagabonde. Ce fut avec un sourire heureux qu'elle s'endormit, environ une minute plus tard, pensant à la super attaque qu'il y allait avoir, le lendemain....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 23 Mar 2014, 22:26

Bon, apparemment Jinx avait un petit peu décuvé, en tout cas elle semblait moins hagarde et perdu qu'avant. Tant mieux. Je venais de la jeter au lit, et je profitais du fait qu'elle se change pour en faire autant, mais dans la salle de bain. Je retirais mes habituels habits de vagabonde, mon épaulière d'acier comme ma jupe marron furent remplacés par ma tenue de nuit, une nuisette noire toute simple, qui avait pour avantage de suffisamment cacher mes zones personnelles. Je sortit de la salle de bain pour jeter un oeil à la jeune fille qui, désormais, dormait chez moi. Elle s'était roulée en boule sous les couvertures et lâchait par moment des petits couinement de plaisir satisfait. Elle semblait ne pas avoir eu de véritables lit depuis un sacré bon bout de temps ...
Je m'allongeai à coté d'elle, en restant malgré tout à une distance respectueuse pour ne pas la déranger. Mais ce fut elle qui s'approcha, et elle me pris dans ses bras frêles, et colla son corps chaud contre le mien. J'eu à peine le moment de murmurer un vague "Bonne nuit" qu'elle s'était déjà endormie. Je remarquai alors qu'elle n'avait pas de haut ... Ce qui me fit sans doute rougir jusqu'aux oreilles. Bah, tant pis, et puis elle sort déjà. Je passais alors également mes mains autour d'elle, et la serrais dans mes bras, tout autant pour la réchauffer elle que moi. Rapidement, Morphée m'ouvrit les portes de son royaume, et je sombrais dans des rêves pour une fois peu agités.



Mmmmmmh ... Lumièèèèèère ... Mal au crâne ... Mal aux yeux ... J'suis ou? Beuh ... Ah, oui, chez moi. Je me relève, la tête bourdonnante, et me met sur pied en m'étirant avec un long "Aaaaaah" de soulagement. Les yeux mi-clos, à peine réveillée, je me dirige vers ma salle de bain pour me réveiller pour de bon, et passe sous une bonne douche chaude qui me relaxe complètement, en même temps qu'elle me réveille. Que vais je bien pouvoir faire aujourd'hui? Aucune idée ... Bah, on verra bien. D'abord, un bon petit déjeuner ! Je me rhabille avec mes vêtements habituels, et retourne dans ma chambre. C'est seulement maintenant que je prend conscience que Jinx est toujours allongée dans mon lit, en train de dormir ! Je m'approche d'elle tout doucement, et la secoue gentiment en murmurant au creux de son oreille


"Hey, Jinx. Jinx. Jiiiinx, ça va? Il est déjà tard, debout ! Bien dormi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 23 Mar 2014, 22:58

Cette nuit-là, Jinx rêva. Elle courrait dans les rues de Piltover, et soudain, Vi apparaissait devant elle, brandissant le corps sans vie de la shérif, hurlant qu'elle la vengerait. Cette situation faisait beaucoup rire la jeune criminelle, qui visa la cogne, avec pour objectif de lui faire exploser le crâne. Mais à ce moment là, son arme se transforma en lapin en peluche, et au loin, elle entendit Riven lui hurler d'arrêter ses bêtises, et de revenir se coucher. Vi en profita pour lui jeter un verre à la tête, et...

...Et à ce moment là, Jinx émergea, revenant à la réalité grâce à une voix douce qui l'appellait. Elle cligna des yeux, agressée par la lumière matinale, tentant de rassembler ses pensées. La vagabonde se tenait à côté d'elle, une main posée sur son épaule, un sourire éclairant son visage plutôt charmant. Elles restèrent là quelques instants à s'observer, avant que Jinx ne commence à ressentir le toucher du drap sur sa peau nue. Bon, première constatation, elle ne portait que son boxer. Seconde constatation, vu la douleur qui venait de s'installer dans son crâne, elle s'était pris une bonne cuite. Elle se redressa, tenant la couverture contre sa poitrine nue, observant autour d'elle, un brin effrayé.

"Heeey, salut Riven..."

Elle tentait de faire bonne figure, mais elle était en position de faiblesse, elle cherchait alors dans ses souvenirs quels étaient les événements qui la liait à la combattante. Bon, elles avaient discuté, puis après, le trou noir, à priori, Riven n'était donc pas dangereuse. En creusant encore un peu, elle avait même souvenir d'une histoire avec une banque, et Vi... Merde, oui !

"Tu peux juste fermer les yeux ? Je dois m'habiller."

Elle avait prononcé ces quelques mots en rougissant, sachant pourtant que Riven avait dû la voir à moitié nue, cette nuit. La jeune fille se leva, ramassant rapidement ses affaires éparpillées dans toute la chambre. Elle s'habilla avec rapidité, songeant qu'il fallait qu'elle pense à laver ses vêtements, les pauvres commençaient à tirer une drôle de tête. Une fois prête, elle s'assied sur le lit, à côté de Riven, dénouant ses longs cheveux bleus, pour les recoiffer. Il aurait fallu qu'elle se lave, elle aussi, d'ailleurs. Elle s'adressait à sa compagne, tout en refaisant ses tresses.

"Merci pour... Pour cette nuit, je pense que j'aurais eu des problèmes, sans toi."

Jinx avait déjà été bourré, et les lendemains n'avaient jamais été drôles. Se réveiller au milieu de poubelles, dans des toilettes avec son prénom écrit sur le front, ou encore entierement scotchée à un mur... Par le passé, elle avait dû laisser sa dignité de côté plus d'une fois, et comble de la tristesse, elle buvait toujours seule, n'ayant des rapports humains que très, très limités. Ceux qui profitaient d'elle étaient donc d'autres pauvres malheureux un peu perdus, qui n'entraient en contact avec elle qu'une fois qu'elle ai eu plusieurs verres dans le nez. Mais bon, là, vu son état, tout c'était bien passé, elle avait peux-être dit quelques conneries, mais probablement sans plus. Bien vite, son sourire habituel réintégra son visage, et elle tapa des pieds sur le sol, en proie à l'excitation.

"On a parlé de la banque hier soir, hein ? On y va, aujourd'hui ? Poiscaille la détruira en deux coups, on prendra l'argent, puis on se payera pleins de verres. Ca sera si drôôôle !"

Elle se leva, saisissant ses armes, prête à partir. Même avec rien dans le ventre, des vêtements sales   et une putain de migraine, la jeune fille se montrait hyper motivée. Pour une fois que quelqu'un semblait prêt à jouer avec elle ! Surtout quand le quelqu'un en question était une femme de l'envergure de Riven.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 24 Mar 2014, 21:14

Apparemment, Jinx semblait émerger, et en bien meilleure forme qu'hier soir. Elle avait retrouver ses esprits et tout ses moyens. Je me demande un moment si elle va se rappeler d'hier soir, et surtout comment elle va réagir à son réveil. Enfin, mes craintes n'ont aucune raisons d'être, puisqu'elle réagit tout à fait normalement, et -chose étrange- sans armes ni munitions. Me tourner? Bien sur. Elle semble avoir oubliée que ces détails la ne la gênaient pas, hier ... J'en profite pour attraper deux tranches de pain, et commence à manger ma part en attendant que Jinx ai finie de s'habiller pour lui tendre la sienne.

"Ce n'est pas grand chose, mais je n'ai que ça. Et c'est toujours mieux qu'un ventre vide qui crie famine. Et ne me remercie pas pour hier soir, c'est naturel. Je ne voulais pas que tu ai d'ennuis, alors je t'ai ramenée ici. Il faut dire que tu avais bu quelques verres de trop!"

Je lâchais un petit sourire, accompagné d'un éclat de rire discret. Je m'assoit sur l'unique chaise de la chambre, juste devant le petit bureau, en l'orientant vers le lit, et donc vers Jinx. Je l'écoute d'une oreille distraite, en repensant à hier soir. Jusqu’à ce qu'elle parle de Vi, et de la banque. Quoi? Elle compte vraiment y aller? Elle est encore bourrée? Moi qui croyais qu'elle plaisantait, hier soir! Apparemment pas ... Mais, je ne suis pas ici pour cambrioler des banques, moi, je ne veux pas m'attirer d'ennui! Je suis une simple passante ... Mais pas le temps de réagir, juste de quoi attraper mon épée du bout des doigts, que Jinx m’entraînent déjà d'un pas décidé vers la plus grande banque du centre de Piltover. Je jette quelques regards anxieux autours de moi, les gens ne se doutent encore de rien ...

"Jinx ... Tu ... Tu est sûre qu'on doit faire ça? Je ne veux pas m'attirer d'ennui avec Vi, ni même avec Caitlyn."

Je connaissais la réputation de la gachette folle, aussi la prudence était obligatoire dans ce genre de situation. Non pas que je ne lui faisais pas confiance, mais elle semble avoir une conception radicalement différente de la mienne sur ce qui est bon ou non, sur ce qui est faisable ou pas, sur ce qui est interdit ou autorisé. Elle est complètement inconsciente des risques associés à son geste ... Enfin bon, j'imagine qu'il faut savoir relâcher la pression, de temps en temps. Aller, pour aujourd'hui, et aujourd'hui seulement, je vais suivre Jinx dans toute les aventures qu'elle veut. Juste pour voir ce que ça fait d'être quelqu'un d'autre, d'être Jinx.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 24 Mar 2014, 23:19

C'est avec soulagement que Jinx récupéra le morceau de pain que lui tendait Riven. Elle le grignota, calmant son ventre vide. Ce n'était pas suffisant, mais pour le moment, il fallait s'en contenter. Elle se promit une bonne douche et un vrai repas, après le passage à la banque. Elle allait y gagner de l'argent, de quoi vivre de manière satisfaisante durant quelques temps. La jeune fille avait remarqué que Riven ne semblait pas rouler sur l'or, et elle songea que cette petite attaque allait probablement l'aider, elle aussi.
Les deux jeunes femmes quittèrent la chambre, traversant bientôt les nombreuses petites rues qui menaient à la grande banque. Les gens ne faisaient pas attention à elles, tant les habitants de ces bas quartiers étaient de looks et d'ethnies diverses. De plus, si ils connaissaient tous Jinx et Riven de noms, peu de personnes avaient déjà vu leurs visages. Elles avançaient à grands pas, aux aguets, et bientôt, la banque se profila devant leurs yeux. C'était un bâtiment digne de la réputation de Pilover: Immense, extrêmement moderne, et surtout, très bien protégé. Mais ce n'est pas ce qui allait arrêter Jinx... Elle analysa rapidement la situation, le visage inhabituellement sérieux pour quelqu'un comme elle. Bien vite, elle entraîna la vagabonde vers un mur qui lui semblait prometteur, et sous le regard halluciné des passants, elle chargea Poiscaille, envoyant une super roquette de la mort dans les dents du bâtiments. La puissance de la roquette n'était plus à prouver, et bientôt, un trou de taille respectable se forma dans la cloison soit disant hyper-résistante.
Jinx bondit, un sourire démentiel sur les lèvres. Les cendres, les hurlements, l'odeur de brûlé... C'était sa drogue, celle qui la rendait dingue, irrationnelle, complètement possédée par un esprit destructeur. Elle s'approcha de la faille, y lâchant quelques pyromâcheurs qui s'occupèrent de détruire une partie de l’intérieur de la banque. Après cela, elle fit signe à Riven de la suivre, sautant au milieu des décombres. Bien, elle ne voyait ni la cogne, et la femme au chapeau. Elles n'étaient pas là pour observer le massacre, mais allaient en subir les conséquences, et c'était suffisant. Voyant que Riven hésitait, elle lui prit la main, chuchotant.

"On va s'amuser, viens..."

Un groupe d'homme arriva à ce moment là, mais Bang-bang eu vite fait de les expédier dans les bras de la mort. Les jeunes femmes traversaient les couloirs en courant, tandis que les alarmes hurlaient, autour d'elle. Bientôt, elles arrivèrent devant le coffre-fort, que Jinx envoya voler à l'ancienne: Encore une super roquette de la mort ! Les lourdes portes cédèrent, et la criminelle songea que la sécurité du lieu était à revoir, pour qu'on puisse y pénétrer si facilement... C'était la première fois qu'elle se saisissait d'une banque, et tout se passa comme dans les films. Elle tira deux lourds sacs remplis de billets, encourageant sa compagne à en faire de même. Il fallait faire vite, elle était très chargée, et risquait de ne pas pouvoir se défendre, si on tentait de les arrêter. Elles filèrent ventre à terre, courant malgré la taille des sacs, se retrouvant bien vite dans la rue. Les passants qu'elles croisèrent ne tentaient même pas de les arrêter: Dans ces quartiers, les gens détestaient les forces de l'ordre, et la moindre occasion de les embêter était bonne à prendre. On les laissait donc passer, ne se souciant pas vraiment d'elles. Enfin, elles débouchèrent dans une petite rue, à l'abri, où elles allaient pouvoir souffler. Jinx se laissa tomber à genoux, la respiration sifflante. Le sol lui blessa les genoux, qui devinrent rapidement rouges de sang, mais la jeune fille ne s'en souciait pas. Elle riait, le cœur battant la chamade, tremblant. C'était de loin un de ses meilleurs coups ! Elle leva les yeux vers son alliée, impatiente de connaître sa réaction, espérant de tout cœur qu'elle était tout autant amusé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 27 Mar 2014, 22:41

La première explosion me surprit, et je sursautais d'un seul coup. De une, je n'imaginais pas qu'elle allait si prendre aussi ... Brutalement! De deux, la puissance de la roquette était phénoménale, dire que Jinx se trimbalait avec des charges aussi puissantes à longueur de journée ! Elle sauta en l'air en poussant un hurlement de joie, des reflets de démence au fond des yeux. Elle se pencha en avant pour humer l'air, chargée de poudre et de fumée, comme pour s'imprégner de cette odeur de brûlé qui, désormais, emplissait l'air. Je me laissais tirer à l'intérieur, entraînée par Jinx. Au bout de quelques mètres, nous fûmes arrêtée par une patrouille d'homme. Jinx se chargea de faucher une poignée d'entre eux avec l'arme qu'elle même nommait "Bang-bang". De mon coté, je pris ma lame dans la main droite, chargeant les rangs des hommes chargés de la défense de la banque. Je pris soin de ne pas les tuer, seulement les mettre hors d'état de nuire pour plusieurs jours. Je n'avais pas de raison de leur ôter la vie ... Jinx, elle, n'avait pas ce genre de scrupule. Elle tirait à coeur joie, avec un sourire démentiel sur le visage. Je haussais les épaules, tant que ce n'est pas moi qui ai le sang sur les mains ...
L'ambiance dans la banque était proche de l'anarchie la plus totale. Les alarmes sifflaient, les employés courraient dans tout les sens, des flammes commençaient à lécher les murs, et au milieu de ce chaos totale, Jinx riait. Cette dernière se dirigea d'un pas déterminé vers les coffres, et pris en main deux lourds sacs de billets. Je fit de même, et suivit la jeune femme qui courait désormais vers une sortie, en évitant au possible de se faire arrêter par les gardes qui commençaient maintenant à être nombreux. Étrangement, les passants dans la rue ne bougèrent pas d'un pouce en nous voyant nous enfuirent avec notre butin. Cela ne leur sembla pas étrange de voir ces deux jeunes femmes courir, avec quatre sacs plein d'argent. Au bout d'une dizaine de minutes, nous pûmes enfin nous arrêter au coin d'une petite ruelle, hors d'atteinte. J'était hors d'haleine, Jinx à coté de moi riait aux éclats. Je la regardais, et peu à peu, un léger sourire se dessina sur mes lèvres, accompagné d'un petit rire, d'abord discret, qui augmenta peu à peu en puissance, avant d'égaliser celui de Jinx. Nous riions aux éclats, prisent d'un fou rire apparemment incontrôlable, qui me tordait les côtes et me déchirait les joues. Il me sembla que cette instant dura une éternité ...

Puis, je me calme un petit peu. Décidément, la vie de Jinx a rien d'ennuyant ! Malheureusement, la journée est déjà finie, cela s'était déroulé si vite, je n'ai pas vu le temps passé. Je regarde Jinx, qui semble s'être calmée elle aussi. La nuit tombe déjà ... Jinx va rentrer chez elle. Nos chemins se sépare ici. Si rapidement? Non ... J'entend une voix refuser cela au fond de moi, et les quelques mots qui suivent traverse mes lèvres sans que je le veuille :

"Jinx ... Je ... Pourrais trouver une autre auberge pour ce soir. Enfin je veux dire ... Tu pourrais venir, c'était une journée ... Géniale. Et je ... Enfin ... J'aimerais bien passer une journée de plus comme celle ci."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Ven 28 Mar 2014, 00:50

La criminelle reprenait son souffle, petit à petit, continuant cependant de rire avec la vagabonde, emportées par une vague de bonne humeur, et une certaine fierté. C'était un coup très réussis, et qui allait faire parler... Sans compter la honte auquelle Vi et Caity allaient avoir le droit !
Se relevant doucement, Jinx leva les yeux vers Riven, écoutant en silence sa proposition. C'était... étonnant. La noxienne semblait s'être beaucoup amusée, son visage était lumineux, certes rougit pas l'effort, mais aussi très agréable à regarder, tant il était marqué par la joie. C'était la première fois que quelqu'un acceptait la compagnie de la jeune criminelle, habituée à être fuie, pourchassée, haie. Elle en avait prit l'habitude, et allait même jusqu'à aimer ça. Mais la présence de la championne lui était tellement particulière, différente, c'était pour ainsi dire une présence qu'elle appréciait, elle se sentait alors respectée, et il faut dire que Riven en imposait aussi, dans son genre. Avec un sourire, elle s'adressa alors à son amie:

"On a plein plein plein d'argent, donc pourquoi pas, ouai ! Je connais un endroit super où personne nous embêtera, faut qu'on se mette en sécurité, là. Puis on verra ce qu'on fera, demain."

Le chemin menant à ce lieu fut court. Les deux jeunes femmes avançaient tranquillement, traînant les sacs d'argent. Ils ne rencontrèrent personnes, les quartiers étaient vides, et surtout calmes. Au loin, on pouvait entendre les alarmes des voitures des policiers, mais c'était un fond sonore, en rien inquiétant. Enfin, la ruelle déboucha sur une vieille bâtisse, sans pancartes, rien. Jinx y entra, suivie de Riven, et se dirigea vers le guichet, tenu par un homme visiblement aveugle. Elle paya une chambre double, récupéra un paquet que lui tendait l'homme, avant de faire signe à son amie de la suivre, arrivant bientôt dans une chambre spacieuse, rudimentaire mais confortable. Elle était équipée de deux lits larges, et bientôt, la jeune fille jeta ses affaires sur l'un des deux lits, s'étirant et soupirant de bonheur. Deux minutes plus tard, elle s'offrait un passage bien mérité sous la douche, libérant ses longs cheveux pour les nettoyer, massant ses épaules endolories. Ensuite, elle sortit du paquet un débardeur blanc, un nouveau shorty noir, et un short violet. Vêtue de vêtements propres, elle alla s’asseoir sur son lit, soignant ses genoux, avant de s'attaquer au démêlage de sa chevelure. Avant cela, elle proposa à Riven d'aller se laver à ton tour.

Une fois les deux jeunes femmes en état de passer à autre chose, Jinx rejoignit son amie sur le lit, s'asseyant à ses côtés.

"Bon, visiblement, la banque t'as amusée, alors, tu veux faire quoi, demain ? J'aurais mes armes à remettre en état, et après, on va détruire ce que tu veux !"

Elle renouait ses nattes tout en parlant, l'air embaumant du shampoing dont elle s'était servie quelques minutes auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Lun 31 Mar 2014, 19:40

Jinx venait d'accepter ... Je ne sais pas pourquoi, mais cela me rendait étrangement joyeuse. Une euphorie particulière, qui n'avait aucune raison d'être. Bizarre ... Mais pas désagréable. Jinx m'emmena au "lieu sur" dont elle parlait, une vieille bicoque mal entretenu par un vieillard qui était au moins à moitié aveugle, si ce n'est complètement. Jinx s'occupa de payer une chambre double, tandis que je montais les escaliers, bientôt rejointe par la gachette folle. Cette dernière jeta ses affaires sur un lit, et fonça sous la douche, tandis que j'allais déposer nos quatre sacs, remplis d'argent, dans un des coins de la chambre. Je profitais du fait que Jinx soit sous la douche pour m'asseoir sur mon lit, m'adossant sur l'oreiller tout en prenant dans mes mains la lame relique pour laisser mes doigts courir dessus. Chaque passage me faisait frissonner de plaisir, chaque fois que mes doigts fins touchaient le bord tranchant et brisé de l'épée, une nouvelle vague de souvenirs refaisait surface. Jinx mit fin à ce petit moment personnel en sortant de la salle de bain avec un long bâillement, pendant qu'elle s'étirait longuement. Elle s'assit sur son lit pour achever sa toilette, et j'en profitait pour me jeter à mon tour sous la douche. L'eau brûlante me fit du bien, et je restait un moment sans rien faire, simplement à sentir l'eau couler sur mon corps nu. Puis, je fit rapidement ma toilette, lavant chaque partie de mon corps avant de m'attaquer aux cheveux. Je passais la tête sous l'eau, avant de frotter minutieusement chaque recoin de ma chevelure argenté. Une fois cette tâche finie, je sortit et me sécha rapidement, avant de me rhabiller et de rejoindre Jinx. Cette dernière vint s'asseoir à coté de moi, sur le lit. Elle avait pris de nouveau vêtement, et son shampoing embaumait l'air d'une odeur délicieuse. Jinx était vraiment différente, une fois passée sous la douche.

"Ou veux tu réparer tes armes? Je n'ai pas vu d'armurier dans le coin. Puis, pour réparer des armes comme les tiennent ... Je ne pense pas que n'importe qui en serait capable, je me trompe?"

Je regardais Jinx, intriguée. A qui pouvait elle bien s'adresser pour remettre en état des ustensiles aussi étranges que Poiscaille et Bang-Bang ?

"De mon coté, je n'ai rien à réparer, ma lame ne s'émousse pas. Donc, je pense que nous serons prêtes dés que tu aura fini. Quand à ou aller ... Tu veux retourner détruire quelques monuments? Dans ce domaine, c'est toi la chef, je n'y connais rien. Après, bien sur, nous pouvons aussi faire autre chose, il doit y avoir une foule d'activité à Piltover, non? Enfin, à toi de voir."

Je m'allongeais sur mon lit, déposant ma lame sur une chaise non loin de la, mais sans la quitter de ma main gauche. De l'autre, je passait mes doigts dans mes cheveux encore trempés, avant de tourner les yeux vers Jinx et de souffler : "Hé bien, quelle journée épuisante ... Tu fait vraiment ça tout les jours?" Je dévisageai lentement Jinx ... Elle était plus jolie une fois propre, les cheveux lavés et les vêtements changés. Je me relevais, en position assise, pour me mettre juste à coté de Jinx. Je laissais échapper un petit rire nerveux, accompagné d'un "Je suis morte de fatigue ...!". Ce qui était vrai en grande partie, cette journée m'avait épuisé, peut-être bien plus qu'une journée dans les Champs de Justice. Je regardais Jinx, qui, elle, avait l'air en pleine forme, ou du moins plus que moi. Elle me sourit, un petit sourire amical, pas comme celui qu'elle avait affichée lors de notre petite sortie, qui n'avait alors rien d'amical. Un long silence s'installa, ponctué uniquement par le bruit de nos deux respirations, presque simultanés. Un silence pesant, presque insoutenable ... Je n'avais pas détaché mes yeux de Jinx. Je sentais le rouge monter sur mes joues, et une chaleur indescriptible prendre contrôle de mon corps. Mon estomac se nouait peu à peu, pour créer une sensation étrange, mais pas non plus désagréable, qui me donnait des frissons. Ma tête se rapprocha tout doucement de celle de Jinx, sans même que je ne m'en rende compte. Nos visages étaient maintenant presque collés, je pouvais voir les yeux de Jinx ... Les beaux yeux roses de Jinx. Elle n'avait pas reculé ... Était ce un signe? Ou n'avait t'elle simplement pas compris ...
Un léger parfum me parvint, celui de Jinx, un parfum délicat, si ... Inhabituel. Je rapprochais encore ma tête de la sienne ... Il me sembla que Jinx franchit les derniers millimètres qui séparait nos deux visages ... Et mes lèvres rencontrèrent enfin les siennes. Elles étaient chaudes, parfumés, et si douces ... Tellement douce que je n'avais pas envie de les quitter, pour rien au monde. Je pris sa lèvre inférieur entre les miennes, dans un long et chaud baiser. La tête me tournait étrangement, les lèvres roses de Jinx avaient un effet ... Enchanteur. Je me sentais presque ivre, un sentiment si étrange et si agréable à la fois ... Je décollais malgré moi mes lèvres de celles de Jinx, pour le regarder dans les yeux.
Je sentis mes joues rougirent jusqu'aux oreilles ...


"Jinx ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 01 Avr 2014, 00:24

Jinx aquiesa. Ses armes avaient été fabriquées à Zaun, il y a quelques années de cela. Elle avait dû travailler pour se les payer, mais en était si fière ! Par la suite, elle les avaient modifiées pour les rendre plus personnelles, les avaient nommées, et avaient décidé que ces sympathiques machines à tuer allaient être ses meilleures amies. Un choix tout à fait sain pour une jeune fille de son âge...

"En fait, y a qu'une personne qui peut les réparer, et elle est... Loin d'ici. Mais je vais juste les démonter pour les nettoyer, elles ont prit la poussière, ça les abîme. Quand ce sera fait, elles seront aussi meurtrières qu'avant, tu verras !"

Elle gesticulait, pensant déjà à tous les sales coups qu'elle allait pouvoir faire, surtout si Riven l'accompagnait ! Oh oui, ça allait être si drôle... Elle jouait avec l'une de ses nattes, prête à proposer à sa compagne pleins de super plans pour aller détruire quelques habitations. Pourquoi pas une école, tiens, hahaha ! Se tournant vers son alliée, elle fut cependant coupée dans son entrain. La jeune femme semblait perdue dans ses pensées... Jinx se contenta donc de lui sourire, intriguée par l'impression de calme qui émanait de la vagabonde. Elles étaient si différentes, l'une de l'autre... Ainsi, même la jeune fille cessa tout mouvement, et bientôt, elle se laissait habiter par le silence qui régnait, en profitant pour la première fois depuis longtemps.  
Cependant, elle sentait le regard de Riven sur elle, comme une brûlure sur sa peau pâle. Elle la fixa à son tour, sentant bien vite le rouge lui monter aux joues. Une lueur étrange luisait dans les yeux de la combattante, sans animosité, agréable, mais alors inconnue pour Jinx. Dans un geste qui semblait naturel, les deux femmes se rapprochèrent, comme attirées par un curieux magnétisme, avant d'échanger un baiser, le tout premier dans le cas de la gâchette folle. Ce qu'elle ressentit à ce moment fut... Indescriptible. Au moment où ses lèvres frôlèrent celles de l'Exilée, son coeur subit un feu d'artifice éclatant, qui se diffusa dans tout son corps sous la forme d'une douce chaleur, remontant sa colonne vertébrale tel un courant électrique. Ses doigts se crispèrent convulsivement sur les draps, tandis que ses lèvres retournaient taquiner celles si douces de son amie. Elle ne pensait plus à rien, déconnectée de toute autre réalité, elle était là, seulement là, ivre du parfum de Riven, accrochée à sa bouche comme si c'était devenu la seule source qui pouvait la maintenant en vie. Pourtant, elles se séparèrent, les joues rouges, le regard effrayé.
Et alors, Jinx perdit cette folie qui la dévorait en permanence, à présent habitée par un sentiment nouveau pour elle. La femme en face d'elle avait un regard dénué de peur et de haine, on ne pouvait qu'y lire de la tendresse, chose qui toucha la jeune fille en plein cœur. Elle sentit sa mâchoire trembler et sans plus attendre, se jeta dans les bras de sa compagne, avant de laisser des larmes silencieuses couler le long de ses joues.

"Riven..."

Elle inspira profondément, tentant de se reprendre.

"Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mar 01 Avr 2014, 21:52

L'atmosphère était très étrange, l'air lourd, comme remplie de trop plein de secrets inavouables. L'espace autour de moi semblait se resserrer en même temps que mon estomac, qui se contractait de plus en plus au fur et à mesure que ma tête s'approchait de celle de Jinx. Lorsque nos lèvres se rencontrèrent, ce fut la fin du supplice. Mon estomac se dénoua d'un seul coup, laissant place à une sensation ... Indescriptible. Ce sentiment avait été très rare dans ma vie, mais cette fois ci ... Elle dépassait l'entendement. Une explosion de sensations et de couleurs sembla jaillir dans mon corps tout entier, me faisant frissonner de plaisir. Une vague de bien être et de satisfaction ma traversa de la tête au pied, et je semblais perdre connaissance du monde qui m'entourait alors. Mon estomac se noua de nouveau lorsque nos lèvres se séparèrent, et je fut soulagée de voir que Jinx revenait doucement les chercher. Jinx recula son visage, et me regarda droit dans les yeux. Je me sentis rougir, appréhendant sa prochaine réaction ... Mais elle fut tout autre que celle que j'avais d'abord imaginée. La jeune femme se jeta dans mes bras, les larmes aux yeux, et cacha son visage dans mon cou. Je passais un bras autour de ses hanches pour l'attraper dans le dos, l'autre derrière sa tête, laissant mes doigts caresser doucement ses longs cheveux bleus. Je sentait Jinx hoqueter silencieusement dans mes bras, laissant sans doute quelque perles d'eau tomber de ses yeux pour rouler sur ses joues, et disparaître ensuite, mettant fin à leur existence honteuse.
Je murmurais doucement à l'oreille de Jinx, comme pour rassurer un enfant qui aurait eu peur :


"Chut, Jinx ... Doucement ... Reprend toi, courage."

J'oubliais certainement que la gâchette folle que j'avais actuellement dans les bras n'était encore qu'une jeune fille, une nouvelle femme encore jeune, qui à la fois manquait d’expériences dans la vie, mais qui d'un autre coté avait sans aucun doute vécu des choses que bien peu de gens ont vécu, et que nul ne voudrait vivre. Elle avait certainement manquée d'amour trop longtemps ... Si jamais elle en avait déjà eu. Je ne comprenais que trop bien ce sentiment d'abandon, pour l'avoir moi même ressentie dans mon passé.
Nous sommes restés ainsi un bon moment, toute les deux, dans les bras l'une de l'autre. Au bout d'un certain temps, qui me paru trop court mais qui en réalité était sans aucun doute bien long, je décollais lentement Jinx de moi, en la tenant gentiment par les épaules. Je la regardais dans les yeux, un petit sourire confiant au lèvres, et demandais :


"Ça va aller, Jinx? Ne t'inquiète pas, tout va bien. J'ai le droit à un petit sourire?"

Je fini ma phrase avec un petit rire, l'air de dire "Aller, tu est tellement plus jolie quand tu souris!". Je jetais un oeil par l'unique fenêtre de la chambre, pour m'apercevoir que la nuit était déjà tombée, depuis un bon bout de temps à en juger par l'épais voile noir qui recouvrait désormais Piltover toute entière. Je me levais, et regardais Jinx :

"Il est peut-être l'heure de se coucher, non? Je vais finir ma toilette, et je te laisse la place juste après. Je fait vite!"

Je m'enfermais dans la salle de bain, pour achever de me préparer. Une fois ma toilette finie, je retirais mes vêtements pour enfiler mes habits de nuit, avant de retourner dans la chambre, ou Jinx attendait sur son lit. Je lui fit un signe de tête, l'air de dire "A ton tour !" avant de me jeter dans mon lit, bien au chaud sous les couvertures. Je repensais à ce qu'il venait de se passer ... Je n'aurais jamais cru cela possible. De une, je ne me pensais pas capable d'agir comme cela, et de deux, je n'imaginais pour rien au monde que la réaction de Jinx serait celle ci. Un léger et sincère sourire se dessina lentement sur mes lèvres, décidément ... J'était particulièrement heureuse, ce soir. Mes pensées vagabondèrent un instant, se remémorant tout les évènement de ce soir, pour finir par se perdre dans un autre monde, parmi les odeurs délicieuses du corps frêle de Jinx et au milieu de la senteur délicates de ses belles lèvres roses ...
Je fut coupée au milieu de mes pensées lorsque l'objet principal de celle ci revint dans la chambre. J'avais laissé un espace suffisant dans le lit pour que Jinx vienne s'y coucher, et avait placé les couvertures de façon à faire une entrée, espérant secrètement que Jinx viendrait s'y coucher. Non pas que j'avais des arrières pensées, mais la chaleur de son corps me manquait déjà ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 02 Avr 2014, 00:06

Sa présence était si rassurante... Jinx pleurait, blottie dans les bras de cette femme qu'elle connaissait à peine, le corps tremblant, pourtant apaisée par les gestes tendres de Riven. Elle voulait rester dans ses bras éternellement, comme si ce contact allait la sauver, un contact si différent de ce qu'elle avait toujours connu. Cependant, Riven l'éloigna d'elle et la criminelle se demanda si son comportement la gênait. Elle renifla en essuyant ses larmes, tentant de faire bonne figure, grimaçant un sourire. Sa compagne ne semblait pas offusquée, la regardant avec une bienveillance tendre.
Lorsque celle-ci se leva, ma jeune fille la suivit du regard, jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans la salle de bain. Elle profita de sa solitude pour retourner s'allonger sur son lit, les mains pressées sur sa maigre poitrine. Il fallait qu'elle... Réfléchisse. Certes, ce qu'elle venait de vivre était indéfinissable, tant le plaisir qu'elle avait ressentit était grand, mais... Elle connaissait à peine Riven, elle savait que c'était une exilée, et puis quoi ? Et est-ce que la vagabonde savait que Jinx était bouffée par des pulsions meurtrières ? A cette idée, elle esquissa un petit sourire. Oui, même si elle le savait, les derniers événements avaient dû lui prouver que Jinx n'était pas si dangereuse que ça. Quand une meurtrière vient pleurer dans vos bras, c'est qu'elle détient quand même une bonne part de sensibilité.

Jinx porta ses mains aux ongles vernis à son crâne, se massant doucement les tempes, les yeux clos. Mmh, Indéniablement, elle ressentait pour Riven quelque chose de nouveau, curieux et surtout, agréable. Comme si une nuée de papillons avait élu domicile dans son ventre. Elle se redressa brusquement, l'air décidée. Bordel, elle avait le droit d'être heureuse, non ?! Alors elle allait pas s'en priver. Quand Riven sortit de la salle de bain, elle put apercevoir une Jinx aux yeux et aux joues rouges, l'air ému, serrant son poing de matière déterminée, qui la regardait avec de grands yeux. Elle laissa retomber sa main, légèrement déconcertée par la tenue plus... Sexy de la combattante, et se leva, sautant jusqu'à la salle d'eau pour se préparer à son tour. Elle s'y lava le visage, effaçant les dernières traces de maquillage, et se changea, troquant ses vêtements contre un tee-shirt rayé de blanc et de violet, ainsi qu'un short dans les mêmes tons.

Retournant dans la pièce de vie, elle resta là, gênée, ne sachant pas trop quel attitude adopter. C'était trop triste d'aller dormir seule, maintenant... Faisant un pas vers son lit, puis vers celui de Riven, elle continuait de peser le pour et le contre, espérant que la vagabonde n'allait pas faire attention à son petit manège.
Oh, et puis merde.
Elle se posta à côté du lit de son amie, rougissant jusqu'aux oreilles, mais bien vite rassurée par le sourire que lui adressa la jeune femme. Bon, visiblement, elle n'était pas contre. La gâchette folle se glissa à son tour sous les draps, n'osant bouger. Elle avait complètement oublié qu'il y a une nuit de ça, elle avait dormi plaquée contre elle, seulement vêtue de son shorty. Et heureusement que cette scène était sortie de ses pensées, sinon elle aurait été bonne pour une crise de panique. Petit à petit, elle se rapprochait, et fini par se blottir contre Riven, respirant son odeur à pleins poumons, sentant sa peau douce sous ses doigts.

"Je crois que je suis aussi fatiguée, en fait."

Elle se mordilla les lèvres, ne sachant que faire.

"Bonne nuit..."

Prenant son courage en main, elle s'appuya sur ses coudes, pour que son visage soit au-dessus de celui de Riven, elle-même allongée contre son oreiller. Leurs lèvres se rencontrèrent, se caressant, se cherchant, déclenchant un second feu d'artifice dans le cœur de Jinx. Quand elles se séparèrent, la criminelle se laissa retomber sur le matelas, et ferma les yeux, emportée par un sommeil sans cauchemar, le premier depuis longtemps.

Le réveil ne fut que la continuité d'une soirée et d'une nuit parfaites. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Jinx eu le plaisir de voir le visage endormi de Riven. Songeuse, elle caressa du bout des doigts la joue dorée de la jeune femme, avant de l'embrasser tendrement, ne souhaitant cependant pas la réveiller. Il devait encore être tôt, mais elle avait suffisamment dormi, habituée à des nuits courtes. Elle se glissa hors des draps, passa à la salle de bain pour s'y laver le visage, grimaçant à son reflet dans la glace. Enfin, elle récupéra son sac, pour en sortir un paquet de cigarettes. Se postant à la fenêtre, elle en alluma une, tirant une latte tout en admirant Piltover qui s'éveillait. La journée commençait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Mer 02 Avr 2014, 22:54

Jinx sembla hésiter un moment entre son lit, seule et froid, et le miens, plus ... accueillant. Je le regardais tourner sa tête d'un lit à l'autre, ne semblant apparemment vraiment pas lequel prendre. Je riait intérieurement, mais elle fini par se décider pour venir dans mon lit, à mon grand soulagement.
Elle s'allongea tout doucement à l'extrémité du lit, comme gênée de se trouver la ... Je ne bougeais pas d'un pouce, attendant sa réaction, pour voir ce qu'elle allait faire ... Elle s'approcha tout doucement, petit à petit, avant de finir par se coller à moi. Soudainement, elle s'appuya sur ses coudes pour remonter son visage et venir m'embrasser doucement, provoquant une nouvelle fois cette délicieuse sensation qui parcouru mon corps tout entier. Lorsque ses lèvres quittèrent les miennes et que Jinx retomba sur le matelas, je collait mon corps contre elle, passant un bras au dessus de ses hanches pour la serrer encore plus contre moi. Je pouvais sentir la délicieuse odeur de Jinx qui embaumait doucement l'air, me faisant frissonner. Je fermais les yeux, doucement, en me laissant emporter dans le royaume de Morphée, peuplé de rêve plus doux les uns que les autres, ou Jinx était omniprésente.



Je m'était égarée dans le royaume des songes, empire du maître des rêves. La nuit se passa calmement, bordée de rêve magnifique et reposant. L'un d'eux semblait tellement réelle ... Dans celui ci, j'était assise à coté de Jinx, et celle ci déposait doucement ses lèvres sur les miennes, pour m'embrasser tendrement ... Le contact fut bref, mais les émotions furent si fortes, semblèrent si réelle, que je cru un instant que ce rêve fabuleux était la réalité.
Je frottais alors mes yeux encore endormis, étendant mon bras à coté de moi, cherchant Jinx du bout des doigts. Je grommelais et ronchonnais vaguement lorsque ma main rencontra le vide, et je me décidai à me lever. J'étendais mes jambes d'un seul coup pour me mettre debout. Ooow, je crois que je suis allé un peu vite, la tête me tourne et quelques étoiles lumineuses passe devant mes yeux. Rapidement, ma vision se rétablit, et j’aperçois Jinx, accoudée à la fenêtre. Je murmure un vague
"Bonjour, Jinx ..." avant de me diriger vers la salle de bain d'une démarche de zombie. C'est dur, le matin ... Je me passe le visage sous l'eau, le contact avec le liquide froid me réveille d'un seul coup, et je m'étire avec un grand bâillement. Je retourne dans la pièce de vie pour voir Jinx. Je m'approche doucement d'elle, sans faire de bruit, pour passer mes bras de façon à la prendre par la taille. Je penchais alors ma tête, de façon à embrasser son cou, déposant tout doucement quelques baisers à cet endroit que je trouve si sensible. Je m'accoude ensuite à la fenêtre, à coté d'elle, en la regardant dans les yeux :

"Bien dormi, Jinx? Personnellement, je crois que n'ai jamais aussi bien dormi depuis longtemps ... Hihi !"

Je pouffais discrètement de rire, puis repris mon sérieux. J'entendit mon ventre crier famine, et je me dirigeai vers l'armoire pour y prendre quelques nouveaux vêtement, propres et lavés.

"Hum ... Tu peux te tourner quelques secondes, le temps que je me change?" demandais je, avant d'enfiler les vêtements que je venais d'attraper, redevenant l'habituelle Exilée telle que tout le monde me connaissait. Je continuait sur ma lancée "J'ai une faim de loup, je ne sais pas pour toi, mais un bon petit déjeuner ne serait pas de refus! On devrait bien trouver un petit endroit sympa, dans le coin."
J'attendais que Jinx se prépare, cherchant pendant ce temps de quoi payer, avant de sortir dans la rue, vagabondant à la recherche d'une boulangerie, ou de tout autre endroit qui fournirait un petit déjeuner acceptable, accompagnée de Jinx. Je trouvait rapidement un petit commerçant, qui me fournit notre petit déjeuner sous la forme de quatre croissant. Tandis que nous mangions les croissants en question, je demandais à Jinx : "Bon, qu'a tu prévu de faire, aujourd'hui? On va réparer tes armes, et après?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 03 Avr 2014, 12:10

Entendant un grognement suivit de mouvements derrière elle, Jinx se retourna. Riven venait de s'éveiller, avec difficulté, visiblement. Elles se saluèrent, avant que la noxienne ne disparaisse dans la salle de bain, traînant des pieds et se frottant les yeux. La jeune fille se retient de rire en voyant à quel point son amie était décoiffée, et semblait si peu du matin. C'était réellement mignon. Elle retourna à sa contemplation de Piltover, attendant sagement que Riven se réveille totalement, quand elle fut interrompue avec une étreinte, bien vite suivie de légers baisers déposés dans son cou.
Elle écrasa son énième cigarette sur le rebord de la fenêtre puis posa ses bras sur ceux qui l'encerclaient, caressant doucement la peau de la combattante. A regret, elle la lâcha cependant, pour qu'elle puisse s'adosser à la fenêtre.

"Pareil. Je veux dormir comme ça toutes les nuits, maintenant."

Elle lui sourit, rougissante, se demandant si son vœu allait être exaucé. A ce moment-là, Riven la laissa pour aller s'habiller. Lorsqu'elle eu terminé, la criminelle l'observa. Elle était redevenue la vagabonde que tout le monde connaissait, les cheveux à nouveau attachés, dégageant cette puissance si particulière. Jinx décida à son tour d'aller se vêtir. Cette fois-ci, elle portait une tenue plus conventionnelle, n'étant pas décidée à endosser son rôle de destructrice, aujourd'hui. Elle portait ses lourdes rangers, un débardeur du même rose que ses lacets, ainsi qu'un short en jean. Elle avait tout de même accroché Zap à sa ceinture, au cas où. Avant de partir, elle prit tout de même le temps de se maquiller, noircissant le contour de ses yeux, et s'appliquant du rouge à lèvre prune. Elle aussi avait très faim, et une fois prête, elle accepta donc la proposition de Riven sans hésitation.

Les deux jeunes femmes quittèrent le bâtiment désaffecté, pour traîner dans les rues adjacentes. Il était encore tôt, et c'était de toutes façons des rues abandonnées par les habitants de Piltover. Elles ne croisèrent donc personne. Enfin, elles tombèrent sur un petit commerce, tenu par un homme visiblement surpris d'avoir des clientes. Il leur servit des croissants, et Jinx y ajouta un smoothie. Ses yeux brillaient, elle n'avait pas mangé de nourriture convenable depuis des lustres, se contentant souvent de la bouffe la plus bas de gamme, histoire de survivre.
Elles s'assirent sur un muret en hauteur, et Jinx balançait ses jambes dans le vide, grignotant son petit déjeuner en soupirant de bonheur.

"Aujourd'hui, il va faire trop chaud, pas envie de bouger, on peux rester à l'appartement, non ?"

Elle bu une gorgée de sa boisson, jetant de petits coups d’œils furtifs à Riven.

"Je démonterais et nettoierais mes armes, puis je les ferais sécher dans l'appartement, et nous, bah on pourra, euh, j'en sais rien. Profiter du soleil ? Et sinon, pour demain, j'avais pensé à aller voir du côté des bureaux de cette conne de Caitlyn, il est en face d'un immeuble sur lequel on peut grimper. BAM, un coup de roquette, et on l’emmerde pour quelques temps. Un autre coup de roquette dans les bureaux du dessous, et on lui enlève une partie de son effectif de flics. Un de plus ou un de moins, hein... Enfin, une dizaine de moins, ça serait bien."

Une fois fini, elles sautèrent à terre pour retourner dans leur chambre. Jinx alluma une cigarette et après hésitation, glissa sa main libre dans celle de Riven, en affichant le visage de celle qui ne faisait pas trop attention ce qu'elle faisait, regardant autour d'elle sans oser croiser le regard de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 03 Avr 2014, 21:51

Nous étions toutes les deux assises côtes à côtes sur un petit muret surélevé, à grignoter nos croissants avec un sourire béât, formant sans doute le couple le plus étrange de Piltover. Les croissants fondait dans ma bouche, apportant un gout délicieux sur ma langue, et je m'empressais de croquer un nouveau bout. J'avalais ma bouchée avant de répondre à Jinx

"Mmmmh, oui, on peut se reposer un peu avant demain!" Je m’arrêtait un instant, me disant que ce moment de calme pourrait peut-être permettre de faire plus ample connaissance, étant donné que je ne savais encore pas grand chose de la vie de Jinx, et que elle ne connaissait rien à la mienne non plus. Je repris la parole, annonçant : "Cela prend du temps, pour les nettoyer? Si jamais c'est long, ne perdons pas de temps et rentrons tout de suite. Quand au programme de demain ... Je ne sais absolument pas ou sont les bureaux de Caitlyn, et puis ..." Je ne voulais pas trop m'attirer des ennuis, et me faire de la Shérif de Piltover une ennemie, mais le visage de Jinx semblait si joyeux à l'idée de la 'petite blague' quelle organisait que je ne voulais pour rien au monde la décevoir, aussi je rajoutais : [color=#66cc33]"Bon, allez, c'est d'accord ... On y va le matin, entre le début de leur service et la pause déjeuner?"[/color] Me voila qui me met à imaginer des plans à mon tour ...

Jinx sauta à terre, et je la suivie d'un bond, pour rentrer au bâtiment désaffecté qui nous servait d'auberge. Nous marchions tranquillement, sans un bruit, sans un mot, lorsque Jinx passa discrètement sa main dans la mienne, en regardant ailleurs comme pour prouver son innocence. Je riait intérieurement en glissant mes doigts dans les siens, alternant ses doigts et les miens. Je serrais doucement sa main, sans lui faire mais seulement pour montrer que je ne voulais surtout pas qu'elle se retire. Le contact était doux, léger et légèrement chaud. Je me sentait parfaitement bien, l'esprit apaisé de tout tourment, simplement ici, avec Jinx. Et cela était sans doute le plus beau cadeau de ces dernières années. C'est ainsi, main dans la main, mais toujours sans un mot, que nous sommes arrivés à destination. Je lâchais à regret la douce main de ma partenaire pour que celle ci puisse monter à l'étage de l'auberge ou se trouvait notre appartement, et je la suivit dans les escaliers qui menaient à notre chambre. Je laissais Jinx s'occuper de ses armes, pensant -à raison sans doute- qu'il ne fallait mieux pas que j'y touche. De une, ce sont des objets particulièrement privé, qui ont sans aucun doute une grande importance pour elle. Et puis, de deux, je ne m'y connais absolument pas en arme à feu ! Je profitais de ce petit moment pour attraper ma lame, vérifiant le tranchant, effectuant lentement quelques frappes dans l'air, comme pour vérifier le poids de la lame, sa portance, et qu'elle répondait bien à mes souhaits. Je sentait la lame brisée vibrer sous mes doigts, comme animée d'une vie propre à elle, habitée d'un esprit qui résidait dans le tranchant de l'épée. Personne n'avait jamais su ressentir ce contact si précieux à mes yeux. Personne n'avait jamais su comprendre que ma lame était à la limite de la vie, comme une entité à part entière. Personne n'avais jamais compris le lien qui me rattachait à ce symbole de mon passé, comme une partie du puzzle de ma vie. J'était la seule à ressentir l'appel de la lame, qui résonnait chaque jour au fond de mon âme, et qui résonnera pour l’éternité ...
Je me rendis compte que je m'était perdue dans mes pensées, les laissant vagabonder vers des paysages lointains et oubliés. Cela faisait sans doute un bon moment que je n'avais pas bougée, puisque Jinx me regardait anxieusement à l'autre bout de la pièce. Je me relevais avec un petit sourire rassurant, avant de lancer à voix haute :
"Tout va bien? Tu à finie de nettoyer tes armes?" je m'approchais d'elle en même temps que je posais ma question, pour venir la prendre par la taille et déposer ma tête sur son épaule, sans trop appuyer pour ne pas la gêner. Elle était chaude, et sentait particulièrement bon. Je respirais un grand coup, comme pour m'imprégner de son odeur, avant d'enlever doucement mes bras en les frottant délicatement contre sa peau, au passage. Ne voulant pas la déranger plus longtemps, je m'éloignait rapidement, rompant à regret le contact de sa peau contre la mienne. Je m'appuyais contre la fenêtre, regardant le ciel bleu de Piltover, parsemé ça et la de petit nuages blanc qui dessinait des formes irréelles. L'après midi avait sans doute déjà commencée, mais pourtant je n'avais pas faim. Enfin, pas de nourriture ... Seulement de l'odeur de Jinx. J'attendrais ce soir pour me régaler ... ! Je me retournais vers l'objet de mes pensées, qui semblait avoir finie ses manipulations étranges.

"Alors? Enfin finie? Tes armes partage un petit peu? Je veux aussi avoir ma part de Jinx, moi!" lui dis-je, passant mes bras autour de son cou, pour venir chercher ses lèvres, déclenchant une nouvelle fois cette sensation si délicieuse, cette chaleur si particulière. Je glisse discrètement ma langue de façon à ce que le bout viennent toucher celle de Jinx, en passant caresser ses lèvres, mais je la retire d'un seul coup, comme si j'avais fait une bêtise irrattrapable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Jeu 03 Avr 2014, 23:14

Le couple avançait main dans la main, sourire aux lèvres. Il commençait à faire chaud, mais le vent soufflait, soulevant les longues nattes de Jinx, rendant cette petite promenade matinale des plus agréables. Sentir le contact de la paume de Riven contre la sienne était quelque chose de si doux... La criminelle se sentait terriblement bien, comme lavée de cette folie qui l'habitait habituellement.
Bien vite, leur destination se profila au coin de la rue, faisant ralentir inconsciemment les deux jeunes femmes, pour faire durer ce moment. Pourtant, elles durent bien se lâcher, pour emprunter le petit escalier tordu qui menait à leur chambre. Une fois arrivées dans la pièce, chacune se dirigea vers son arme respective. Il allait y avoir du travail...

Avec soin, Jinx commença par démonter Bang-Bang, séparant chaque pièce, et les alignant au sol. Agenouillée devant le cadavre du mini-gun, elle passait un tissus humide sur chaque morceau, avant de récupérer un sac de graisse dans son sac. Elle en appliqua là où il fallait, avant de pester parce qu'elle s'en était mis plein les doigts. Se levant, elle rejoignit la fenêtre pour l'ouvrir, laissant le vent pénétrer la pièce, permettant ainsi un séchage plus rapide de son travail.
Elle répéta l'action pour Poiscaille et Zap, non sans mal. Le lance-roquette était son arme la plus sophistiquée, tandis que le pistolet électrique était d'une grande fragilité. Cette action dura un certain temps, où elle ne leva même pas la tête, bien trop absorbée par ses gestes. Elle en avait presque terminé lorsqu'elle leva les yeux vers Riven, intriguée par son silence. Elle ne l'avait pas entendue une seule fois, depuis qu'elles étaient entrées dans la chambre.
La vagabonde était assise sur le lit, perdue dans la contemplation de sa lame, qu'elle traitait avec une délicatesse capable de rendre Jinx jalouse. L'épée brisée luisait sous ses doigts, comme si l'arme et sa détentrice étaient liées par une force dépassant l'entendement humain. La criminelle ne comprenait que trop bien cette relation, mais c'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un comme elle. Elle resta à genoux à observer sa compagne, avec un regard curieux. Semblant remarquer les yeux de Jinx sur elle, la noxienne se leva, pour rejoindre son amie, la questionnant sur son avancée. La jeune fille frissonna au contact doux sur son épaule et autour de sa taille.

"Mmh, oui, presque."

Visiblement satisfaite, Riven s'apprêtait à rejoindre sa place lorsque que Jinx la retient par la nuque afin de déposer un léger baiser sur ses lèvres douces. Satisfaite d'avoir eu droit à ce petit contact, elle retourna à sa tâche.
Enfin, chaque arme fut remontée, propre, graissée, prête à aller détruire et tuer ! Jinx s'étira avec un petit soupir satisfait, essuyant ses mains sur son short. Le pauvre allait devoir finir au lavage, mais qu'importe. Elle repoussa la mèche qui retombait sur son front, et se releva, se tournant vers Riven pour lui annoncer qu'elle était enfin arrivé au bout de ses peines. Visiblement cette dernière était au courant parce qu'elle prit la parole la première, avant de faire quelques pas vers son amie.

"Je sais pas si mes armes partage, mais je leur demande pas leur avis."

Elle accueillit la combattante dans ses bras, frémissant au contact de ce corps chaud pressé contre le sien. Tout d'abord, elle plongea son visage dans le cou de la jeune femme, inspirant son parfum léger, déposant un baiser timide sur la peau douce et fraîche qui lui était offerte. Relevant la tête, elle laissa Riven prendre l'initiative du baiser, ravie de retrouver ces lèvres qu'elle aimait tant. Mais visiblement, sa compagne en voulait plus, quand elle passa sa langue sur ses lèvres, comme une autorisation pour demander un baiser plus approfondi, et Jinx la lui donna. Soudain, elle brisa le moment en reculant brusquement, gênée. Les deux jeunes femmes restèrent quelques instants à s'observer, les joues brûlantes, ne sachant plus trop quoi faire, quand la criminelle la prit par le poignet pour l'attirer sur le lit, appuyant ses mains sur ses épaules afin qu'elle s'assoit sur le bord du matelas. Hésitante, elle vient s’asseoir à cheval sur ses genoux, glissant ses mains sur la nuque de la guerrière. Sous ses doigts, elle sentait la peau si chaude, et d'une infinie douceur, montant une main pour détacher la chevelure argentée de sa compagne, et glissant timidement ses doigts entre les cheveux si fins et délicats.
Leurs lèvres se rencontrèrent à nouveau, de façon plus concrète. Elles échangeaient un premier baiser langoureux, avec une envie assez peu contenue, leurs langues exécutant une danse non dénuée de sensualité. Jinx laissa échapper un petit gémissement, les joues rouges, ne comprenant pas elle-même les réactions qu'avait son corps. Après quelques instants, elle se sépara cependant de sa compagne, à bout de souffle.

Son regard se porta sur la fenêtre, toujours ouverte, d'où commençait à provenir l'air frais et nocturne. Le moment parfait pour sortir se promener, après l'écrasante chaleur de la journée... Elle embrassa le bout du nez de la noxienne, avant d'appuyer son front contre le sien, caressant sa joue.

"J'ai faim et on est riches. Si on trouvait un endroit tranquille où manger ?"

Joignant les gestes à la parole, elle posa un pied à terre, tendant la main à Riven pour qu'elle vienne avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   Dim 06 Avr 2014, 21:38

Jinx se retira soudainement, s'éloignant brusquement de moi. J'eu soudain le sentiment d'être allée trop loin, d'avoir gâché le moment. Je baissais les yeux, rouge de honte,ne sachant comment réagir, laissant un silence pesant s'installer dans la pièce. Ce fut Jinx qui débloqua la situation, rompant l'angoisse en me prenant par la main, m'obligeant à m'asseoir sur le lit. Elle vint alors s'asseoir à califourchon sur mes genoux, passant une de ses mains dans ma nuque, en la faisant doucement glisser vers mes cheveux pour venir détacher ces derniers. Quand à moi, j'avais passé mes bras dans le dos de Jinx pour venir caresser doucement le creux de son dos. Nos lèvres se rencontrèrent une nouvelle fois, exauçant la prière muette que je formulais depuis trop longtemps déjà. Le contact fut plus sensuelle cette fois ci, et je fermais les yeux, laissant mon corps planer je ne sais ou. Je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait, des sentiments jusque la enfoui surgissaient d'un seul coup, et je frémissais à chaque nouvelle explosion de sensations qui se produisait en moi, ne pouvant contrôler ce petit tressaillement. Je plissais les yeux, la chaleur se répandait dans tout mon corps ... J'avais l'impression d'exploser de bonheur. Jinx finit par se retirer -juste à temps, avant que ne meure de plaisir- à bout de souffle et toute rouge. Elle changea aussi tôt de sujet, comme apeurée par ce qu'il venait de se passer.
Je tournais moi aussi les yeux vers la fenêtre. Le crépuscule tombait déjà, et le voile noir de la nuit pourchassait les dernières lueurs du jours, obligeant celle ci à disparaître honteusement à l'horizon. La nuit était accompagnée d'un petit vent frais, contrastant avec le soleil tapant de la journée. Je souris doucement à Jinx, avant de répondre


"Avec plaisir. Tu connais un bon endroit, dans le coin? Oh, et puis ... C'est sans importance, sortons, nous devrions bien trouver un petit restaurant, surtout si nous remontons vers les quartiers riches."

Je sautait du lit, accompagnant Jinx hors de la pièce. J'attrapais mon épée, la rangeant à ma ceinture, avant de fermer la porte de notre logement. Pas question de se séparer de la lame brisée, je ne suis rien sans elle. Une fois dans la rue, je prit Jinx par la main avec un petit sourire, attendant de voir sa réaction. Nous étions sortis dans les rues de Piltover, les cheveux flottants au vent frais qui était tombé en même temps que la nuit. Partout ça et la, les premières lumières des chaumières s'allumaient, créant une allée lumineuse, qui se créait au fur et à mesure que nous avancions. La cité-état n'était plus qu'un vaste champ de millions de petites lucioles, chacune gardienne d'une des familles de Piltover. La nuit était maintenant entièrement tombée, et l'air se rafraîchissement rapidement.
Je me collais un peu plus à Jinx, espérant que celle ci apprécie autant que moi le spectacle de cette ville qui d'un seul coup c'était embrasé de petits feux follets.
Nous montions les rues de Piltover vers les quartiers plus riches lorsque j'aperçut un petit restaurant noir, au coin d'une rue. Je m'approchais pour voir de quoi il s'agissait. "Spécialités Sushis" était il inscrit, en haut, sur une pancarte de bois. Les prix étaient raisonnables, le restaurant en lui même plutôt agréable, et les plats très appétissants. Enfin, d'après ce que je pouvais voir sur les autres clients, bien sur. Je regardais Jinx :


"On va ici? Ce n'est pas trop cher, et puis on n'a plus besoin de marcher plus que ça. Enfin, si tu aime ce type de cuisine, bien sur."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosions, Chaos & Lame Brisée [RP Privé : Jinx]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lame brisée, sabre de premier rang
» Eske zafè Lame kapout, gade komandan Mario Andresol
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Lame d'epee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Faubourgs alentours-
Sauter vers: