Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Mar 29 Déc 2015, 19:52

Cela faisait jour pour jour une semaine que Luxanna avait fait part de ses trouvailles en ce qui concernait l'endroit ou pouvait bien se trouvait ma chère Quinn actuellement. Lorsqu'elle m'a apprit en somme qu'elle s'était probablement rendu à Ionia, je me rappelais avoir songé à inviter Luxanna d'ailleurs par la suite. Mais avant je voulais en savoir le plus possible concernant ces contrées, bien que je n'étais pas totalement ignorant de la position géographique de Ionia ou de sa situation géo-politique actuel, surtout en ce qui concerne les relations entre Noxus et son ancien territoire. Je me suis documenté sur le sujet, j'ai même demandé à Phinéas de me conter tout ce qu'il a fait, vu et apprit là-bas. Il avait l'air bien surprit d'une telle demande, après tout rien de bien étonnant j'imagine ; le fait que son roi lui demande du jour au lendemain de lui faire part de son vécu sur Ionia.

« - Mon roi, vous m'avez fait demandé ? » A annoncé une voix masculine devant la porte de ma chambre.
« - Oui Gideon, je voudrais que tu fasses part d'une invitation à dîner envers Luxanna Crownguard. J'imagine qu'elle doit attendre cela depuis un moment.»

Il se mit au garde à vous et hocha la tête pour confirmer mes dires avant de s'en aller annoncer à cette chère Luxanna la nouvelle. Toutefois, je me posais une question concernant ce fameux repas du soir. Je me suis dirigé vers le balcon de ma chambre pour regarder depuis le palais la splendeur de la cité sous cette somptueuse lumière solaire. Le soleil était à son zenith, le temps ne manquait donc pas du coup pour préparer ce dîner. J'ignore encore ce que le chef cuisiné a prévu d'ailleurs, mais comme toujours il saura éveiller nos papilles gustatives. J'ai porté ma main contre mon menton, prenant une position de réflexion.

« - Dois-je mettre une tenue de soirée ? Ou bien une tenue royale classique pour les mondanités ? Hmmm..»


C'est une question un peu idiote sans doute, mais jusqu'à maintenant je ne m'étais pas vraiment soucié de ce genre de chose. Il faut dire que je n'invitais que Garen ou d'autres de mes proches à partager mon repas. Du coup, une tenue adéquat sera certainement nécessaire pour accueillir Luxanna. Enfin, en attendant ce moment je vais sûrement pratiquer un peu ma lance pour dans le terrain d’entraînement, j'ai peur de perdre la main et de m'empâter à rester assit sur le trône sans rien faire hormis prendre les doléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxanna Crownguard

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: La Dame de Lumière
Devise: au nom de Démacia, je vous punirai
MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Mer 30 Déc 2015, 20:16

De retour de patrouille, une routine bien ennuyeuse, mais nécessaire pour le bon fonctionnement de la cité, Lux revenait à la caserne. C'était étrange à dire, mais elle était épuisée à ne rien faire, l'ennui vidait toute sa volonté et son énergie. Elle s'écroula donc dans son lit, poussant un soupir bien entendu par ces compagnons d'arme. Elle commença sérieusement à considérer de trouver un emploi à temps partiel pour combler le vide. La démacienne songea aussi à retourner à la maison familiale, se demandant pour une fois comment allaient ceux qui ont choisit sa vie à sa place. Peut-être avaient-ils changé? Une courrier la fit revenir sur terre, lui annonçant un message de la part du roi. ''Il semblerait que ce soi le fameux dîner...'' Elle renvoya le courrier pour annoncer à Jarvan sa présence au dîner.

Luxanna avait attendu cette invitation depuis qu'il lui en a parlé, mais elle avait fini par oublier. Cette nouvelle arrivait tout de même à point pour se distraire, ce n'est pas tous les jours qu'on mange à la table du roi. Elle ne s'attarda pas sur sa tenu, elle se doucha quand même pour être présentable, une patrouille au grand soleil fait suer n'importe qui. Rafraichi et vêtu d'une tenu confortable mais bien habiller, elle quitta ses quartier pour se rendre au château. Elle fit tout de même une halte dans les quartier résidentiels, elle en avait le temps, le courrier avait fait vite.

Sans vouloir faire patienter le roi, elle avait quand même plusieurs heures avant le dîner. Elle avait donc fait un saut à la demeure de Quinn pour voir si tout était en ordre. Elle était venu une semaine auparavant et tout était encore comme elle avait laisser les lieux. La poussière n'avait pas vraiment eu le temps de s'accumuler. En sortant et refermant à clé derrière elle, elle fut approchée par un second courrier. Son visage pâlit lorsqu'elle le reconnu, c'était un messager des Crownguards, sa famille. Le messager lui remit une lettre au nom de sa mère, ce qui là rendait doublement mal à l'aise. Le messager ayant remplit sa fonction, est simplement parti, laissant la jeune démacienne avec une lettre qu'elle redoute d'ouvrir.

Ne sachant pas quoi en faire, elle prit un moment pour se calmer, elle n'était plus leur toute petite, leur poupée qui doit faire ce qu'ils veulent. Avec cette résolution en tête, elle ouvrit la lettre pour la lire. La lecture fut rapide, mais pas sans douleur. Il commence à pleuvoir, avec ce ciel dégagé? Elle réalisa que les goûte de pluie sur la lettre était en fait ses larmes. Réalisant ça, elle s'essuya les yeux rapidement, comme pour dénier l'impact que ces parents on encore sur elle. En partie dévastée, en partie furieuse, elle jeta la lettre en l'air avant de la désintégré d'un sort du revert de la main. Les morceaux volaient au vent, ses sorts sont moins puissant sans son bâton et elle ne l'avait pas emmener avec elle pour le repas, logique.

Elle s'assit sur un banc, se tenant le visage entre ses mains. Ses parents voulaient qu'elle revienne à la maison, que sa mère lui avait trouvé un fiancé. Qu'elle allait devoir quitter l'armée pour vivre comme une noble Crownguard. Elle se sentait comme dans un cauchemar éveillé, pourtant c'était vraiment la situation. Son père à largement asser d'influence pour la faire viré de l'armée et la forcer à revenir. Elle était resté assise là pendants un bon moment avant de constater qu'il commençait à ce faire tard. Elle devait se rendre au château, même si le coeur n'y était plus. Ayant signalé sa venue, elle ne pouvait se dérober maintenant. Elle se signala à l'entré, la mine sombre alors qu'une idée lui venait en tête. Le roi lui-même est amoureux de Quinn, une non noble, brisant les traditions... S'il y quelqu'un qui pourrait l'aider, c'est Jarvan. Elle devra lui en parler, trouver un moment durant le dîner pour aborder le sujet. Elle fut guidé dans le palais jusqu'à la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Dim 10 Jan 2016, 19:15

Cela devait faire quelques heures que je m’entraînais d'arrache-pied sur le terrain d'entraînement militaire. Nombres de mes hommes étaient déjà présent sur les lieux s'entraînant aussi vaillamment qu'ils pouvaient. Ils furent tout d'abord surprit de me voir me mêler à eux pour m'échauffer et manier un peu mon arme. Du temps ou je n'étais encore que le prince cela ne leur aurait certainement pas plus interloqué que cela. Mais, depuis que je suis devenu roi, j'avais rarement le temps pour croiser le fer avec mes hommes, avec toutes ces doléances et également toutes ces affaires à régler pour le bien-être de la cité et de ses habitants. Je ne me plains pas de ma situation, bien au contraire, une telle responsabilité ne me las guère et ne m’effraie pas non plus, c'est juste qu'il y a des choses qui me manque un peu.

« - Je penses que ça ira pour aujourd'hui. Reposez-vous également, ne vous forcez pas trop sur l'entraînement, je tiens à ce que vous soyez en forme. » Leur annonçais-je avec le sourire avant de saisir une serviette pour m'essuyer le visage, couvert de sueur.

J'allais avoir besoin d'un bon bain à présent. Fort heureusement j'avais encore le temps avant de me rendre à table pour le dîner en compagnie de Luxanna. J'osais espérer au fond de mon être qu'elle puisse m'apporter d'autres nouvelles concernant ma douce Quinn, même si j'avais peur d'être déçu à ce niveau. Enfin, l'essentiel sans doute je pense était que je puisse passer un moment privilégié avec une personne importante au sein de mon armée, et également une personne qui m'apporte son aide et son soutien.

Alors que je quittais le terrain d'entraînement, je confis à mon écuyer ma lance en lui demandant d'y faire comme toujours bien attention et de la ranger dans l'armurerie royale. Je traverse les nombreux couloirs du palais, passant par les jardins avant de me rendre dans ma chambre. Je commençais à ressentir quelques douleurs musculaires qui me faisait un peu peur. M'étais-je autant empâté que cela au point de ressentir des douleurs après seulement trois heures ? Je devais me remettre sérieusement aux exercices ; j'imagine que Garen serait sans doute le parfait partenaire d'échauffement.


« - Mais avant, préparons-nous mon cher Jarvan. » Me dis-je à voix basse avant de verrouiller la porte de ma chambre et de me dévêtir pour accéder à ma salle de bain.

Après m'être purgé de la sueur et de la crasse que j'avais accumulé lors de mon entraînement, j'opte pour une tenue qui se veut plus détendue. Je portais donc la couronne et mis une chemise de couleur bleu et un pantalon classique sous le manteau royal.

La salle à manger était déjà prête à mon arrivée, mes conseillers avaient même prit la peine de faire venir des musiciens et des acrobates pour nous divertir durant le repas. Un des soldats s'avança vers moi pour m'annoncer que Luxanna était là. Je fis un signe de la tête pour lui faire comprendre qu'il pouvait la mener jusqu'ici pour que nous puissions débuter le dîner. Les serviteurs venaient de mettre la table et le chef cuisinier se tenait prêt à cuisiner ce que nous souhaiterions pour ce soir.


« - Bienvenue Luxanna, c'est un plaisir de vous revoir après cette période sans nouvelle de votre part. Navré de vous avoir fait attendre pour cette invitation à dîner, mais des affaires d'état mon retenus. Vous ne m'en tiendrez pas rigueur j'espère ? » Lui ai-je demandé avec le sourire. « Enfin, prenez place, prenez place ! Nous pouvons discuter à table cela sera bien plus agréable. »

Je l'invite à s'asseoir et fais de même une fois qu'elle a prit place. Je me tourne alors vers le chef qui s'approche et nous demande ce que nous souhaiterions commander.

« - Qu'est-ce qui vous ferait plaisir Luxanna ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxanna Crownguard

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: La Dame de Lumière
Devise: au nom de Démacia, je vous punirai
MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Jeu 21 Jan 2016, 11:49

Lux était simplement vêtu d'une robe bleu simple arrivant aux genoux. Ses cheveux sont retenu par un serre-tête d'un même ton, c'est cheveux dorée complète bien le symbolique de Démacia. C'était une beauté simple, mais il lui manquait son sourire. Malgré son professionnalisme habituel et son sourire toujours présent, c'était pour une bonne raison impossible pour elle en ce moment. La démacienne se demandait si elle ne devrait pas mieux reporter ce dîner, mais c'était impossible de demander cela après avoir vu tout ce qui à été préparé. Elle s'efforça de sourire tout de même, un sourire qui est visiblement forcé et qui n'a rien de naturel et s'assit à la table après y avoir été invitée.

''C...C'est un plaisir... d'être ici pour ce repas, votre Altesse...''


Elle serra le pas de sa robe de rage d'être aussi transparente, se mordant la lèvre inférieure avant de reprendre de façon plus décidé.

''Ne vous en faite pas, je vous sais extrêmement occupé... et préoccupé, j'étais donc agréablement surprise de recevoir cette invitation si tôt.''


Elle fit un bon effort pour avoir l'air naturelle, son état normalement joyeux et réussi quand même jusqu'a un certain point.

''Ah, je suis au régime de la caserne depuis tellement longtemps que j'en ai oublier ce qu'on peut mangé dans la haute classe...hehe''
Elle eu un petit rire gènée à son invitation maladroite de laisser le choix au roi, elle n'avait pas vraiment la tête à manger et du coup, ne sentait pas vraiment la faim.

Elle tenta d'oublier la lettre et trouver quelque chose à dire, mais les sujets qu'elle partage avec Jarvan sont plutôt limités. À sa connaissance, Quinn n'était pas revenu et il n'y aurait pas eu de nouvelle information à ce sujet depuis la semaine dernière. Elle pouvait quand même se renseigner sur son état au travers tout cela.

''Vous avez l'air en meilleur forme que la semaine passé, comment allez-vous depuis?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Jeu 25 Fév 2016, 18:40

J'étais pour le moins perturbé, ou plutôt intrigué je dirais. Je ne fréquentais pas souvent Luxanna, mais les peu de fois que j'ai pu la croiser elle était d'ordinaire souriante et joviale. J'ignore si elle l'était réellement ou bien était-ce simplement un réflexe de part la nature de son poste au sein de mon armée, en tout cas cette fois-ci j'ai pu voir qu'elle n'allait pas vraiment bien. Je ne suis pas expert en psychologie humaine mais j'en connaissais suffisamment pour savoir notamment si mon interlocuteur me mentait ou non, chose pour le moins indispensable quand on veut gouverner. De plus, le ton qu'elle avait prit à ce moment là confirma mes soupçons. Visiblement une chose des plus grave devait tracasser Luxanna au point qu'elle ne puisse guère contrôler ses émotions comme elle saurait le faire d'ordinaire j'imagine. Je l'observais, l'écoutant attentivement, et malgré ses veines tentatives de paraître aussi joviale que d'habitude je savais qu'elle n'était pas au mieux de sa forme.

Je fis signe aux serviteurs de faire venir les plats que le chef cuisinier avait prit soin de nous préparer, pour cela je lui faisais amplement confiance. A ce moment là Luxanna m'interrogea sur mon état actuel depuis notre dernière entrevue. J'ai rapidement prit un air légèrement attristé en poussant un profond soupir avant de porter mon regard vers elle. Nous étions seuls dans la grande salle normalement réservé pour les banquets et j'ai voulu en profiter pour que nous puissions discuter de ce sujet en toute tranquillité avant que les serviteurs ne reviennent avec les plats.


« Je vais mieux. » Ce n'était pas entièrement vrai, mais ce n'était pas un mensonge non plus. « Merci de vous préoccupez de mon état. » Ai-je dis avec un léger sourire en coin.

Il est vrai que depuis notre dernière rencontre j'étais en meilleure forme car j'avais une vague idée où Quinn pouvait être et une légère idée de la raison qui l'a poussé à partir. J'étais rassuré qu'elle reviendrait un jour ou l'autre.. mais au fond de moi, chaque nuit je plonge dans une dépression de plus en plus inquiétante. Je ne pouvais pas faire part de cela à qui que se soit, pas même à Luxanna, après tout si le peuple apprend que son roi tombe dans une profond apathie qui le ronge de plus en plus chaque jour aurait-il confiance en lui pour la suite des événements ?


« Mais dites moi Luxanna, j'ai l'impression que quelque chose vous perturbe, vous est-il arrivé un événement des plus fâcheux ? Vous savez que vous pouvez me confier ce que vous souhaitez, si je suis capable de régler votre soucis je le ferais avec plaisir. »

Je lui adresse de nouveau un léger sourire, attendant avec impatience au fond de moi-même, mais gardant un air sérieux, afin d'en savoir un peu plus sur les tracas de cette chère Luxanna. J'osais espérer qu'il ne s'agissait pas d'un fait d'une extrême gravité comme la mort d'un proche, ou même d'une information concernant Quinn qui ne me serait guère plaisante à entendre.

Les serviteurs arrivèrent alors, portant les divers plats, qu'ils posèrent délicatement en retirant les cloches en argent qui les couvraient. J'ai alors remercié chacun d'entre-eux pour ce service et pris une cuillère à la main.


« Nous en discuterons plus tard si vous le souhaitez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxanna Crownguard

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: La Dame de Lumière
Devise: au nom de Démacia, je vous punirai
MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    Sam 12 Mar 2016, 17:14

La réaction de Jarvan à sa question fit comprendre à Lux que tout n'allait pas comme il le voudrait. C'était normal après tout, la personne qu'il aime est encore au large, sans nouvelle depuis son départ. La jeune Crownguard savait bien ce que c'était de vivre ce genre de situation, Ezreal ne donnait pas souvent de nouvelle, toujours parti en expédition. Même si elle comprend pourquoi, elle ne peut s'empêcher de trouver cette attitude égoïste pour ceux qui se font du soucis pour eux.

Malgré tout, le roi restait fort en apparence. Autant elle respectait cette force, autant elle se demande si c'était vraiment nécessaire entre eux. À moins bien sûr qu'elle se soi méprise sur sa position de confidente. Elle réalisait qu'elle aussi essayait de cacher ses troubles, donc n'est pas en mesure de faire cette remarque.

Le roi demanda ce qui la perturbe, rien de surprenant au vu de comment elle a pu être transparente avec lui. C'était en effet un événement fâcheux, très contrariant pour la suite en ce qui là concerne.

''Il y a effectivement eu un certain contretemps...''

Voyant les serviteurs arriver, elle se tut. Les mots qu'elle avait employées étaient relativement faible en comparaison à l'impact sur elle. C'était bien comme l'annonce d'un décès... seulement c'était sa propre mort qu'il y avait sur la lettre. L'invitation à en discuter plus tard fut le bienvenue et elle acquiesça doucement.

''J'apprécie beaucoup... J'admets ne pas savoir quoi faire et vous êtes la seule personne à qui je peux me confier...''

Elle commença à manger sans appétit, silencieusement. Elle ne leva pas vraiment le regard durant le repas et ne dis pas un mot quand les serviteurs étaient présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une invitation (qu'on ne peut refuser) à dîner.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On peut refuser les amis mais pas l'amour [élodie - cédric]
» La mort est un cadeau qu'on ne peut refuser
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Demacia :: Chateau de Jarvan III-
Sauter vers: