Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Riven, the wanderer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riven

avatar


MessageSujet: Riven, the wanderer   Mer 18 Nov 2015, 11:41

Fiche de perso
★ Nom : Riven
★ Lieu de vie : Errante
★ Caractère : Riven est une jeune femme au caractère très rigide, et inflexible. Elle a des idées, elles sont bien arrêtées, et s'y tient jusqu'au bout. Les choses doivent être bien faites, et faites jusqu'au bout, sans quoi ce n'est même pas la peine de les commencer.
Très méfiante depuis son exil de Noxus, elle n'accordera pas sa confiance facilement, et se confiera très peu, se contentant de faire le travail qu'on lui demande pour survivre, si et seulement si il est en accord avec ses principes. C'est là la grande différence entre avant, et après : désormais, Riven ne suit que sa propre voie, et ce qu'elle considère comme juste. Ainsi, elle aime toujours la mentalité de Noxus, mais seulement dans son idéal, qui ne peut être atteint dans la réalité. C'est la réalisation de ce fait qui l'a amenée à la fuir : ainsi, elle peut continuer à aimer ses idéaux, sans qu'ils soient chaque jour un peu plus détruits par la réalité des faits qu'il se passe, rêvant d'une Noxus saine, ou les combats auraient un sens, et non de simples massacres sur des personnes bien trop faibles pour constituer une menace.
★ Description physique : Grande, le corps sculpté par l'entrainement et l'exercice, et musclée, Riven garde la carrure d'un soldat. Ses épaules sont larges et bien dessinées, et bien qu'elle soit assez amaigrie, sa musculature reste bien dessinée. Ses cheveux souvent relevés, d'un blanc cassé, surplombent un visage aux traits durs, bien que sans agressivité, et un regard noisettes vif et attentif. Tout comme son bras bandé en permanence, son visage présente une marque de brûlure et de décoloration de la peau, mais ayant cicatrisé, et ne laissant qu'une marque blanche sur sa joue, semblable à une peinture de guerre.
Elle porte toujours avec elle, dans quelques restes des pièces de son ancienne armure, son épée brisée, symbole de son exil et de sa rédemption.

Histoire
Quelque chose n'allait pas. Quelque chose était étrange, ici... Ou était-elle ? Des tombes l'entouraient, tout autour d'elle. Elle ne pouvait déchiffrer les noms qui y étaient gravés, comme si chaque nom avait été tailladé pour être effacé. Pourtant, elle savait qui reposait ici. Son coeur accéléra.
Toute son unité. La compagnie Fury. Elle le savait, elle pouvait presque entendre leurs cris. Était-elle venue leur rendre hommage ? Ces tombes... Elles se rapprochaient, l'entourant de plus en plus proches, de plus en plus serrées, à l'en asphyxier, l'en étouffer. La peur lui noua les tripes. Oui, elle savait ce qu'elles voulaient lui dire. Elle aussi, aurait dû être ici, et reposer six pieds sous terre avec le reste de l'unité qu'elle dirigeait autrefois. Personne d'autre ne s'en était sorti... Personne sauf elle. Un capitaine abandonnant son navire lorsqu'il sombrait. Et maintenant, ils la rappelaient à eux.

Dans la panique, ses mains se saisirent, tremblantes, d'une fusée de détresse. Il était si difficile de l'envoyer... Elle se sentait si malhabile. Et soudainement, un bruit sourd retenti, et une pâle lueur verte envahit le ciel, au dessus d'elle. Ses yeux, levés, étaient rivés vers le spectacle. Il lui rappelait trop... Bien trop...

Lorsqu'elle les décrocha du spectacle, tout autour d'elle n'était que cris, guerre sanglante, et affrontements. Son unité se faisait massacrer... Ils étaient bien trop nombreux. Son épée - depuis quand était-elle de nouveau entière ? - brandie, elle frappait, découpant littéralement en deux quiconque approchait de trop près sans uniforme Noxien. Sa peau n'était pas à donner, et elle la vendrait très chers... Ces Ioniens, qui leur avaient tendu un piège, devaient être anéantis, mais ils n'y arriveraient pas seuls.
Mais elle savait quel genre d'aide allait arriver. Elle le savait trop bien.

"Laissez moi me réveiller", gémit-elle à voix basse, sans cesser de se battre. Elle ne contrôlait pas ses gestes. Elle ne contrôlait plus ce cauchemar.
Elle l'avait vécu si souvent, encore et encore, revoyant ces mêmes scènes, qu'elles n'avaient plus rien de secret. Mais elle ne pouvait se réveiller.
Des grondements sourds. Des cris.
Elle était sous le feu des bombes. Du gaz se répandait dans l'air. Si elle avait eu le reflexe de retenir sa respiration à temps, ce n'était pas le cas de ceux qui l'entouraient, qui tombaient à genoux, les mains sur la gorge ou la poitrine, les yeux exorbités, en train de cracher leurs poumons à chaque quinte de toux violente, qui ne faisaient que s'empirer.
Elle devait sortir de cet enfer... Au plus vite. Ses jambes agirent d'elles même, la faisant courir, zigzagant, sans reflechir. Fuir. Mettre le plus de distance possible. Les corps à terre commençaient à bruler et fondre autour d'elle, la peau se déformant, se boursouflant, les yeux coulant hors de leurs orbites... Mais tant qu'elle restait en mouvement, il lui semblait que les dégâts étaient minimes. Elle ne devait pas s'arrêter.

Soudain, elle trébucha. Le bras gauche en avant, elle s’écrasa au sol, dans l'herbe boueuse et ayant accumulé le gaz. Ses cheveux aussi étaient constellés de ces gouttes malsaines, et dans sa chute, une de leur mèche vint s’écraser sur son visage, et y rester quelques secondes, le temps qu'elle se relève et l’écarte. La douleur était cuisante, et son bras lui donnait l'impression d'avoir tout simplement fondu devant elle, en entrant en contact avec ces perles acides accumulées sur le sol. Elle se releva, trébuchant, pour repartir, une marque de brulure douloureuse sur la joue, là ou ses cheveux étaient restés. Courir, ne pas s'arrêter. Si elle s'arrêtait, ou si elle respirait, ce serait la mort.

Petit à petit, le gaz était moins épais, jusqu'à disparaître. Mais elle ne s'arrêta pas pour autant. Elle ne pouvait s'arrêter. Simplement se permit telle de reprendre son souffle une fois certaine que l'air était plus sain, sans s'interrompre, comme si ses jambes agissaient d'elles-même. Sa course ne prit fin que lorsqu'elle eut trouvé, sous ses pas, l'eau claire d'une rivière dans laquelle elle se jeta sans hésiter, poussant un unique et grand cri sous le choc de l'eau glacée, se débarrassant immédiatement de ses vêtements et des restes de son armure couverts d'acide.
L'eau lui faisait du bien... Et sa conscience semblait vouloir filer au loin. Elle resta ainsi, tremblante dans l'eau glacée, appuyée sur la berge, à espérer retrouver un jour assez de forces pour sortir... Ou finir entraîner par les fonds.

Ses yeux s'ouvrirent soudainement, accompagnés d'une grande inspiration, comme si elle venait de se noyer. Le cœur tambourinant dans la poitrine, elle parcouru des yeux la pièce dans laquelle elle se trouvait, tremblante. Le noir l'entourait, et seul le bruit précipité de sa respiration troublait le calme.
Un bruit de tapotement se fit entendre, et une sensation tiède sur sa main... Elle soupira, refermant les yeux. Du bout des doigts, elle caressa le pelage fin de l'oreille du chien  qui venait de poser son menton sur son poignet, pour la rassurer. Sa présence le rassurait. Ce vieux Buck semblait éternel, tant il était vieux, mais toujours vaillant à ses côtés.

Voila maintenant deux ans qu'il l'accompagnait dans ses périples. Il y a deux ans, la nostalgie l'avait poussée à revenir sur ses pas, à s'écarter de son chemin habituel, pour s'aventurer du côté de son village natal. Elle voulait revoir sa mère une toute dernière fois, elle pour qui elle s'était engagée dans l'armée, pour nourrir cette famille pauvre qui était la sienne. La serrer une dernière fois dans ses bras.
Mais il était trop tard. Elle était revenue trop tard, ayant refait tout ce chemin en vain. Sa vieille mère, détruite par la mort présumée de sa fille à Ionia, avait terminé ses jours peu de temps avant, et ne lui avait offert, en guise d'étreinte, qu'une tombe à visiter. Tombe sur laquelle Buck, le chiot qui était son meilleur ami avant qu'elle ne s'engage dans l'armée, était couché, se laissant dépérir.
Il l'avait reconnue. Bien des années depuis son départ, il l'avait reconnue, et s'était précipité, sur ses pattes tremblantes et amaigries, dans sa direction, lorsqu'elle s'était approchée. Et depuis, il était son compagnon de route, celui qui la rassurait lors de ces incessants cauchemars.

Riven soupira, offrant une dernière caresse au chien, avant de se laisser glisser de nouveau vers le sommeil. Demain, une journée de travail l'attendait. Gagner de quoi survivre, par travaux saisonniers, épisodes de quelques semaines, avant de repartir ailleurs, suivant toujours son itinéraire d'oiseau migrateur. Un instant, des larmes perlèrent au coin de ses paupières, avant que le sommeil ne la gagne.


Relation
Buck : Son fidèle vieux chien, qui l'accompagne partout ou elle va. Un bon vieux batard, blanc avec des tâches marrons, et une oreille en moins. Riven l'aime beaucoup, bien qu'elle sache qu'à son âge, il y a peu de chance qu'il reste encore bien longtemps à ses côtés.

Les Noxiens en général : Riven n'a pas de haine envers Noxus, même si elle n'apprécie pas ses dirigeants. Elle ne fait pas de généralités, mais n'hésitera pas à s'opposer à ceux qui ont une vision encourageant à ce qu'elle considère comme la décadence de Noxus, comme ce qu'il s'est passé à Ionia. Au contraire, ceux suivant des véritables principes Noxiens, de véritable force et non de massacre des faibles pour se donner l'illusion d'être fort, elle pourra les apprécier ou les admirer, bien qu'elle restera toujours méfiante.

Les Ioniens en général : Riven est neutre vis à vis de Ionia. Elle sait que la plupart ont beaucoup de rancoeur envers elle, mais ne se considère plus comme la même personne qu'avant son exil, et tente parfois de l'expliquer. Il lui reste beaucoup de regrets sur son ancienne vie, mais ne peut faire retour en arrière, aussi, elle se contente de les éviter en général.

Yasuo : Riven est plus ou moins au courant qu'un Ionien du nom de Yasuo chercherait à se venger pour une raison ou une autre... Pour elle, il ne s'agit que d'un Ionien revanchard de plus, et n'y prête pas beaucoup plus d'intérêt qu'aux autres.

Les Zauniens en général : Ceux-là, Riven les hait de toute son âme. Particulièrement les scientifiques comme Singed, et les membres des fondeurs. Pour elle, Noxus se porterait bien mieux sans cette alliance, et leur façon de combattre n'est que perfidie, et ne laisse en rien apprécier les forces de chacun pour savoir qui mérite ou non la victoire.

Invocateur
♣ Prénom : Emilie
♣ Pseudo : Mimi
♣ Age : 19 ans
♣ Métier/Études : Lettres
♣ Passions : L'écriture, le cinéma, la lecture... Etc
♣ Où avez vous trouvé le forum ?: Google
♣ Double compte ? Non
♣ Autre chose à dire? : Je me suis finalement décidée, j'ai ajouté quelques éléments de mon invention, j'espère qu'ils conviendront
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Riven, the wanderer   Mer 18 Nov 2015, 12:21

Re-bienvenue à toi, même si cela faisait un moment déjà que tu étais sur le forum. :)
J'ai lu ta fiche et ça m'a vraiment plu. J'ai pas vu de fautes horribles, d'ailleurs je ne suis pas sûr dans avoir vu tout court. :3

Je te valide donc, y'a plus qu'à attendre qu'un Admin (ZED!!!) modifie ton Pseudo. ^^

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Riven, the wanderer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LoL - mais qu'est-ce que c'est-il que ça ?
» Retrouvailles féeriques entre amies... {Les Winx}
» Hopeless wanderer + Rabastan
» Jake and the Wanderer
» Gaby Rice, The wanderer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: La Communauté :: Salle d'archives de l'institut de la guerre :: Feuilles Personnages :: Noxus-
Sauter vers: