Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vie ou la mort ? Que choisir ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Karthus

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Liche
Devise: L'agonie, l'extase, la paix. Toutes les morts, ont leur charme.
MessageSujet: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Mar 17 Nov 2015, 02:26

Les Îles Obscures réclamaient de nouvelles âmes. Comme l'entendait et le souhaitait Karthus. Profitant de cet état d'esprit, il quitta ses terres, pour se rendre sur le continent. Ou du moins, s'en rapprocher et par la même occasion, libérer quelques mortels, du fardeau qu'était la vie. Cela faisait bien longtemps, qu'il n'était plus allé à la rencontre des vivants. Combien de temps au juste ? Pas assez, pour pouvoir oublier l'image de ses âmes en peine, encore prisonnières de ces réceptacles de chaire et de sang. Rien qu'à cette pensée, la liche était encore plus déterminée, à leur apporter la bonne parole de la mort et ainsi perpétuer, son éternel pèlerinage.

L'île de la flamme bleue était sa première destination. Alors que l'astre solaire déclinait, il venait d'arriver en ses lieux. Il parcourait l'endroit, flottant à quelques centimètres au-dessus du sol. Sceptre en main gauche. Il tendait légerement son bras droit en avant. Indiquant, en quelques sortes, le chemin qu'il suivait.

Un certain silence régnait en ces lieux, ce qui étonna légèrement la liche. Généralement, un être comme lui, présent chez les mortels, ne passait pas inaperçu. Les rues étaient étrangement désertes. Le temps s'écoulait, Karthus, ce déplaçait toujours à travers le quartier. Jusqu'au moment où il crut entendre une plainte. Attiré par cette voix, comme un insecte était attiré par la lumière, il se dirigea à la source.

Un homme, vêtu de façon similaire à un vagabond de la région, était assit au sol, le dos appuyé contre le mur. Il était dans un état déplorable. Ses vêtements étaient, déchirés, troués, tachés et couverts de sang. L'homme tenait en mains gauche, une bouteille dans laquelle, restait un fond de son breuvage. Espérait-il noyer quelque chose ? La liche n'en savait rien et peut lui importait. Tout ce qu'il voulait, c'était guider les mortels, dans la mort. Il commencerait donc par lui. En observant l'humain, il savait que ce dernier n'en avait plus pour très longtemps à vivre. Une certaine douleur, un certain mal l'avait envahit. Alors, autant abréger ses souffrances.

« -Laisse la mort te sauver. Laisse-la te guider, t'accompagner dans cette étape, qui te conduira à la beauté de l'éternité. Accepte ce don que je te fais et libère-toi, des chaînes de la vie ! » Dit-il à l'humain, d'une voix froide, dépourvu de toutes émotions. D'une voix inhumaine.

Bien que sous l'effet de la boisson, l'homme qui vit Karthus. Fut d'abord prit de panique, avant de comprendre que c'était la fin. Alors que la liche lui disait ses dernières paroles. Il pouvait sentir un froid glacial pénétrer sa chair, ses muscle et ses os, avant d'atteindre son âme qui lui semblait, s'arracher de son corps. Quelques secondes suffirent, pour que le corps de l'homme, se retrouve dépourvut de toutes traces de vie.

Une nouvelle âme était libérée. Cependant, cela n'était rien, comparé à ce qu'il lui restait à faire. Ce n'était même que le commencement, d'une grande libération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Mar 17 Nov 2015, 04:30

Le voyage en mer, ce n'est pas pour tout le monde. Bien qu'autrefois déesse, Soraka se découvrit une faiblesse certaine lors de voyage en bateau. De ce fait, la traversée est pénible et le peu qu'elle arrive ou accepte de manger se retrouve vite au fond de la mer, les sirènes ne doivent pas apprécier l'attention. Normalement elle est plutôt bleu grise, mais elle semble avoir perdue le bleu dans son teint. Il va sans dire que l'escale à Bilgewater est bien accueilli par l'enfant des étoiles.

Soraka avait deux jours de repos avant que le navire marchant qui l'a prise à bord ne parte pour le grand continent de Valoran, sa véritable destination. Elle se sentait déjà mieux avec les sabots sur la terre ferme, jusqu'au moment où elle senti que quelque chose n'allait pas. derrière la façade d'activité au port, la mort rôdait dans les parages, elle ne savait juste pas que c'était littéral. Elle peut survivre sans nourriture dans l'estomac pendants encore un temps, les choses qui ce passe présentement sont autrement plus graves. Portant toujours la cape de voyage acheté à Ionia, la couvrant en majeur parti, y comprit la tête, elle s'avance vers la source de son intuition.

Elle fut intercepté par une femme d'un âge avancé, lui priant de ne pas s'aventurer dans les quartiers résidentiel, la maladie avait frappé et les médecins cherche toujours un moyen de soigner ce mal. Son instinct ne l'avait pas trompé, la maladie, la mort règne dans les lieux. Elle regarda le ciel déjà sombre et étoilé un instant, était-ce un coup du destin qui l'avait emmener ici ? Elle rassura la dame qu'elle ne courrait aucun risque et même qu'elle voudrait aider les médecins présent. Il n'était nécessaire d'insister, qu'elle laissa l'enfant des étoiles passer.

L'atmosphère changea du tout au tout dans la zone infecté, du port port actif et bien vivant aux rues désolées où on trouva quelque mendiant en piteux état. Elle s'arrêta près de l'un d'entre eux qui semblait délirer dans la douleur et la fièvre. Tenant la main de l'homme affaibli, elle lui fit un sourire rassurant, pour qu'il réalise qu'il n'était plus seul. C'était hélas tout ce qu'elle pu faire pour lui alors qu'il mourru devant elle. Elle était arrivé trop tard pour lui, mais il n'était pas trop tard pour tous. Elle posa la main du mendiant sur son torse avant de lui souhaiter un repos bien mérité.

Alors qu'elle se releva pour aller vers la prochaine personne malade, elle se figea, apercevant nul autre que la Liche des Îles Obscures. Elle savait d'instinct qui il était de par son aura d'énergie négative, de même qu'il pourrait la reconnaître d'instinct par son aura d'énergie positive. L'hérault de la mort se trouvait en ces lieux et elle avait du mal à croire à un hasard.

''Toi... que fais-tu ici ? Est-ce ton oeuvre que l'état de cette cité ?''

Ses mots sont lourds d'accusation, mais elle ne laissait pas la haine teinter sa voix. Elle jeta un oeil au corps vidé de son âme gisant au pas de la robe de Karthus, sentant une fois de plus un pincement au coeur, une personne encore une fois arraché à la vie. Retournant un regard déterminer en direction de la Liche.

''Laisse ces pauvre gens en paix, je peux les soignés, ils ont le droit à la vie... non à une mort précipité et injuste.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karthus

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Liche
Devise: L'agonie, l'extase, la paix. Toutes les morts, ont leur charme.
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Mer 18 Nov 2015, 01:54

L'âme ayant quitté le corps de l'humain, Karthus l'accueillit, tel le guide qu'il était. Absorbé, par ses intentions. Il remarqua que tardivement, la présence d'un nouvel arrivant. Un être qui était l'opposé de ce qu'il était. De ce qu'il représentait. Cet être était Soraka. L'enfant des étoiles, ne perdit pas de temps. Une fois proche de lui, elle lui adressa la parole. L'accusant d'être le responsable, de l'état dans lequel se trouvait cette cité.

« Qu'est-ce que je fais ici ? Ce que j'ai toujours fait. Apporter aux mortels, la libération. » Dit-il d'une voix froide, dépourvut de toute émotion. D'une voix que l'on pourrait qualifier d'inhumaine. « Quant à l'état de cette cité, je n'y suis pour rien. J'ai franchi ces terres, en ignorant l'état de ses lieux. » Finit-il, en se tournant vers Soraka, pour lui faire face.

Karthus dévisageait l'Enfant des étoiles, tout en l'écoutant. Cherchant au plus profond de son regard, l'âme de celle qui était en face de lui. Une âme qu'il savait bienveillante et ce, envers n'importe quel être, pouvant connaître la souffrance. Une bienveillance, qui avait coûté chère à cette femme, la plaçant au statut de mortel. Aussi sainte soit-elle, cela restait une âme et comme toutes les autres, elle serait destinée à connaître la mort.
Les paroles de Soraka, auraient bien fait rire Karthus, s'il n'était pas la liche qu'il était. Cependant, il se contenta simplement de lui répondre, sur ton neutre.

« -C'est là que tu fais erreur, mortelle. Elle n'a rien d'injuste. En plus d'être belle, la mort est une libération. Regarde bien autour de toi. Vois-tu ce corps inerte ? As-tu vu son état déplorable ? » Dit-il en reculant légèrement, pour permettre à Soraka de voir ce qu'il restait de l'être, autre fois vivant. « -Son âme était en proie à cette prison de chaire. Souffrante de toutes parts. Reclus. Même la maladie, voulait mettre un terme à sa vie. Sa fin était proche. Il le savait. Et comme tout mortel, il la redoutait. » Continua-t-il, en faisant référence à la bouteille qui contenait encore un fond du liquide qu'elle contenait. « Alors, qu'il ne faut pas ! »

Il marqua une courte pause avant de reprendre.

« -En mettant fin à sa vie. J'ai abrégé quelques peu ses souffrances. J'ai permis à son âme, de se libérer du fardeau qu'est la vie. Il va maintenant, pouvoir connaître la beauté que recèle la mort. »

Le Hérault de l'au-delà, reportait son attention sur Soraka. Regardant à travers ses yeux, au plus profond de son âme. Il sentait une certaine, souffrance. Il ne pouvait la décrie, mais il savait que son voyage ne s'était pas déroulé sans problème. Qu'elle genre de problème ? Il n'en était pas sûr. Mais, son âme en laissait quelques traces. Il ne pouvait ni l'ignorer, ni laisser passer cette occasion.

« -Sache qu'il n'est pas le seul à être dans cet état. Qui plus est. Tout être, souhaite secrètement et à chaque instant, qu'on les libères de ce fardeau qu'est la vie. Finit la famine, la fatigue et la peur. La mort recèle bien des merveilles, que peu, peuvent comprendre, de leurs vivant. Tu n'en fais pas exception, Enfant des étoiles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Mer 18 Nov 2015, 03:43

Soraka ne pouvait accepter la mort comme une délivrance, c'est une fuite facile, un drame pour tout ceux qui sont proche du défunt. Elle sentait que le Hérault la scruttait, et pas en surface, détournant les yeux. La liche prétend ne pas être à l'origine du mal qui envahit les lieux, elle peut croire que le destin les a mis sur le chemin l'un de l'autre. Il donne la mort aux mortels, mais elle sentait qu'une façon aussi douloureuse et détourné ne lui ressemblait pas, acceptant qu'elle a été hâtive dans son jugement.

Elle n'arrivait jamais a déceler les intentions de Karthus, son ton froid et dépourvu d'émotion en sont les éléments clefs, mais au fond peut-être qu'il n'y a pas de sous intentions et qu'il est simplement brutalement honnête. En regardant le corps sans vie et sans âme de l'homme que Karthus a 'délivré', elle ne voit rien d'autre qu'une vie qui aurait pu être sauvé.

''Si une vie peut être sauvé, les opportunités de vivre une bonne vie reviens et chacun a le droit à une chance au bonheur. Tu leur enlèves cette chance... Tu enlèves en leur proches des êtres aimés.''

Son regard plein de compassion pour la vie retourne dans les creux vide de vie qui servent d'yeux à la liche, cherchant une étincelle de compréhension chez son interlocuteur.

''La mort est inévitable, cela fait partie du cycle... Mais la mort ne doit pas prendre plus que la partie qui lui reviens, tu dois leurs laisser le droit a une vie avant de la prendre. Tu connais tout de la mort, mais tu ne vois que les moment pénible de la vie, ne croyant que cela seul la définit.''

Soraka espérait avoir bien fait comprendre à Karthus qu'elle ne le laisserait pas prendre plus de vie de force et qu'il doit s'en aller. Elle espère surtout que ces mots suffiront, elle ne sens pas en pleine forme pour un affrontement. Elle ne détourna pas le regard cette fois, puisse-t-il lire sa faiblesse actuelle, il y verra aussi une détermination qui est propre à la vie, une volonté inébranlable.

''Je suis mortelle en effet, mais cette mortalité est une bénédiction, j'ai découvert plus en ces quelques mois que pendants les siècles qui ont précédé... Peut-être es-tu simplement mort depuis trop longtemps... Que tu as oublié comme vivre...''

Ses derniers mots étaient remplis de compassion, mais aussi de pitié envers cet être qui a perdu tellement plus qu'il ne peut le voir. Est-ce le cas de tous les résidents des îles obscure, elle l'ignore, mais c'est une très triste imitation de presque-vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karthus

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Liche
Devise: L'agonie, l'extase, la paix. Toutes les morts, ont leur charme.
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Jeu 19 Nov 2015, 00:49

C'était sans grande surprise, que Soraka persistait à vouloir sauver la vie de ces mortels. Malgré ce qu'elle disait, elle ne pouvait pas comprendre, ce que lui savait. Elle n'avait pas la même vision des choses que Karthus, à ce sujet. Et cela ce confirmait de plus en plus. Elle n'avait pas eu cette même curiosité malsaine, que lui avait, envers l'inévitable, pour savoir ce qu'elle était réellement. Alors, que lui voyait en la mort, une beauté insoupçonné et ses opportunités, qu'il était sûrement le seul à connaître. L'Enfant des étoiles, elle, voyait par la vie. Encore un être, ne pouvant voir la beauté véritable de la mort.

C'était sur un ton habituellement neutre, qu'il répondit à Soraka.

« -La mort m'a justement permis d'être ce que je suis. Le guide de ses âmes perdues, leurrées par la vie. Leur apportant la délivrance et les accompagnant à travers cette étape, pour leur donner un sens. » Karthus s'arrêta un instant de parler, réfléchissant quelques instants, avant de reprendre soudainement. « -L'humain que je fus jadis. N'était pas très différent de ce que je suis actuellement. Un simple mortel, vivant dans le seul but d'en savoir plus, au sujet de cette même mortalité. Mon errance à travers cette vie, à la recherche de cette vérité, m'as apporté la connaissance, le savoir sur l'existence après l'inévitable. Mais surtout, la libération. »

Si Karthus était la liche qu'il était à présent, ce n'était pas par pur hasard. Mais bel est bien, parce qu'il l'avait choisi. Alors, même qu'il était humain, une sombre vérité, l'avait interpellé. La mort. Pourquoi tout être vivant était destiné à la connaître ? Pourquoi personne ne pouvait en réchapper ? Pourquoi tout le monde la craignait ? … * Pourquoi ne pas simplement l'accepter ? * Pensait-il. Alors, que tous voulaient repousser l'inévitable, lui, voulait la connaître. Curieux de savoir à quoi conduisait la mort, il ne perdait aucune occasion de pouvoir l'admirer à l'œuvre. Et faisait en sorte d'être présent, à chaque fois qu'un être était sur le point de connaître leurs derniers instants. Non pour les soutenir, lors de ces moments. Mais pour voir, à travers leurs yeux, ce qu'ils pouvaient ressentir. Et peut-être ainsi, trouver des réponses. Mais il fut un moment, où cela ne suffisait plus.
C'est là, que les légendes des Îles Obscure, l'atteignirent. Ces terres sinistres et redoutées de tous, avaient su charmer l'humain qu'il était. Ce laissant volontairement à la mort, la puissance de ces terres, vit en lui, un être pouvant représentait leur sombre desseins. Il fut donc suspendu au seuil du trépas, comme il le désirait. C'est depuis ce jour, qu'il continua son existence, en tant que Liche et Hérault de l'au-delà, qui avait pour seul désir, d'apporter à tous, cette terrible vérité. Comme il venait de le faire, à l'homme maintenant dépourvut de vie, avant l'intervention de Soraka.

« -Concernant leurs proches. Tout comme les morts, ils n'ont pas à ressentir de peine ou une quelconque tristesse. Comme je te l'ai dis. La mort est une libération. Et si leurs peines est vraiment trop grande, qu'ils rejoignent alors, à leurs tours, le cœur des défunts. » Dit-il simplement d'une voix neutre.

La liche observait toujours Soraka, dévisageant encore son âme, souffrante. Voyant aussi sa détermination, qu'il voyait comme la vie. C'est-à-dire éphémère. Mais l'était-elle réellement ?

« -Si tu tiens tant à laisser ''vivre'' ces mortels, alors prouve-le ! Montre-moi ta détermination à survivant à cela. »

La main libre de Karthus, se retrouvait couverte d'une étrange énergie, d'un turquoise rappelant la lueur que pouvait émettre les spectres. D'un léger mouvement de sa main, une zone apparut aux pieds de Soraka, avant d'imploser, une demi-seconde après. Libérant ainsi l'énergie qu'elle contenait. Cette même énergie, s'infiltra dans le corps de la mortelle. Lui apportant la froideur de la mort à travers tout son être.
Karthus, ne cherchait pas réellement à mettre fin à la vie de son opposé, mais plutôt à lui montrer un avant goût de ce qu'était la mort. Même si cette avant goût, était plutôt sinistre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Jeu 19 Nov 2015, 06:43

Pourquoi la Liche était aussi interessé par la mort ? C'est pourtant une question simple, mais non dites alors qu'il lui racontait ce qu'il a vécu de son vivant. Les grandes oreilles de l'enfant des étoiles s'affaissait de tristesse à entendre ces propos. Karthus qui a toujours été fasciné par la mort, a en lui-même oublier de vivre, et est aveugle à ce que la vie peut apporter.

''Si on suis ta logique, plus personne ne serait en vie si on te laissait faire... Ton admiration pour la mort te détourne d'une autre vérité que la tiennes, la vie peut être dur parfois, mais c'est en surmontant les épreuves que chacun brille de milles éclats. La vie est un miracle qui se doit d'être protégé.''

Ses yeux brillaient toujours de cette même détermination qui l'habite. Elle savait maintenant que la Liche ne comprendrait jamais les joies de la vie, ne jurant que par la mort. Elle n'avait d'autre choix que de l'arrêter de force, ce qu'elle n'est jamais confortable à utiliser. Chaque fois qu'elle utilise sa magie à des fins offensive, elle revois sans cesse sa transgression passée, image qui la hante et qu'elle doit surmonter lors des affrontements.

''Je les protégerai Karthus, contre toi ou quiconque se dressera entre ces gens et la chance de vivre.''

La Liche leva le bras pour la tester, une sensation de froid la transperça au niveau des jambes, remontant tranquillement le long de son corps. Elle se retint de crier, grinçant des dents alors qu'elle posa un genou par terre. Le froid hivernal de Freljord ne saurait comparer à cette sensation de vie qui s'échappe, l'énergie nécrotique et négative de Karthus entre en elle, attaquant son âme. Elle sentait comme si des mains spectrales empoignait son coeur pour en étouffer la vie. Sa tête s'inclina contre cette lutte interne, tenta que catalyser son énergie divine et positive pour repousser l'envahisseur. Elle avait été prise par surprise et il y eu un délai dans sa réaction, cette attaque à laisser des traces. Elle respirait douloureusement et avec difficulté, s'aidant de son sceptre pour se relever et à nouveau faire face à la Liche.

Ses yeux brillaient maintenant de leur lueur dorée, emplie de ses pouvoirs céleste. Elle était blesser de cette dernière attaque, mais sa détermination à rester en vie la pousse maintenant à se battre sérieusement contre celui qui la met à risque. Catalysant son énergie positive dans le croissant lunaire décorant son sceptre, d'un geste large, elle l'envoya tournoyer vers la Liche.

''Il semble que discuter ne résoudra pas ce conflit, Karthus.'' dit-elle d'une voix encore triste, chagriné de devoir en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karthus

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Liche
Devise: L'agonie, l'extase, la paix. Toutes les morts, ont leur charme.
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Jeu 26 Nov 2015, 01:29

Observant la lutte de Soraka, la liche restait droite. Tenant toujours son sceptre en main gauche et flottant, au-dessus du sol. Il sentait l'énergie nécrotique, s'infiltrer en elle, cherchant la source, qui lui permettait de vivre, avant d'essayer de l'arrêter. Laissant sur son passage, un froid glacial. Un froid que l'on associait souvent à la mort. Alors, que ce que l'on pouvait considérer comme un spectre, arriva au cœur de l'Enfant des étoiles. Quelque chose, l'empêcha de pouvoir finir cette libération. Et fut en quelques sortes, éjecté du corps, s'évaporant une fois à l'extérieur. S'en retournant ainsi, d'où il venait.

Soraka, qui avait mis un genou à terre, dû à la douleur qu'avait infligé cette énergie, ce releva, faisant une nouvelle fois face à Karthus. Son regard, toujours implanté dans celui de son opposé. Il pouvait apercevoir cette lueur dorée, qui brillait maintenant, dans les yeux de l'enfant déchu. Prouvant sa détermination. Il en fut toutefois surpris. Bien, qu'il ne laissait rien transparaître, la plupart des mortels. Voir tous. Succombaient à cette attaque. Luttant ou non pour survivre, la fin n'était peut-être pas la même, mais la mort, finissait par les accueillir.

Il vit l'Enfant des étoiles, rassembler son énergie, dans le haut de son sceptre, qui formait un croissant de l'une. L'énergie prenant la forme de l'ornementation, fut projeté vers la liche, dans un mouvement circulaire, fait par son propriétaire. Le Hérault de l'au-delà, ne se sentant pas menacé par cette attaque, ne bougeait pas. Habitué à des attaques, ou projectiles de mortel, qui ne pouvaient l'affecter. Il n'avait pas pensé au fait, qu'une énergie céleste, pouvait lui faire effet. Au moment où le crossant lunaire atteignit son flanc gauche, il sentit comme une vive brûlure. Restant, impassible, la liche n'avait plus sa posture aussi droite et hautaine, qu'il avait habituellement. Légèrement courbé, il serait plus fortement son sceptre, de sa main gauche.

« -Tu aurais dû te laisser bercer, la première fois, mortelle. » Dit-il sans la moindre trace d'énervement, comme on aurait pu le croire.

Karthus leva sa main droite, de façon à ordonner à quelqu'un ou à quelque chose, de s'élever. Un geste, suivi par quelques mots. « -Chantez mes enfants ! »
Plusieurs esprits, arrivèrent dans la seconde, pour porter assistance à Karthus. Commençant, leur danse spectrale autour de lui, faisant par la même occasion, bouger légèrement, le bas de sa robe cérémonielle. Ils murmuraient, chantaient, hurlaient, autour de leur guide. Entendant patiemment, leur proie. Leur victime. Car, ce n'était pas de simples esprits guillerets. Ils n'attendaient qu'un ordre de leur guide. Qu'un faux pas de leur cible, pour s'en prendre à elle. Harcelant à coup de leurs griffes spectrales, la chaire, mais surtout l'esprit.

« -Tu vas pouvoir te rendre de compte, d'une partie de la puissance de ses âmes, maintenant libre. Allez fidèles ! Montrez-lui ce que la mort vous a apportée. »

Les âmes se dirigèrent vers Soraka, qui n'était pas très loin d'eux. Suivi de près par leur guide, qui souffrait encore, de l'attaque de son opposé. Les spectres tournaient autour de l'Enfant des étoiles. Chacun à leur sens, chacun leur cercle. Ils commencèrent par, sortir leurs griffes, puis à aller, chacun leur tour, déchiqueter l'esprit même, de leur cible.
Frappant l'essence vital même. La chaire, elle, ne ressentait que peu les effets des griffures.  
À travers ces quelques âmes, qui servaient Karthus. Il y avait celle du vagabond, qui avait récemment connu, la libération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Ven 27 Nov 2015, 13:44

Voyant que la Liche était maintenant prête à se battre comme elle, elle leva son sceptre de façon défensive. Son regard brûlait de détermination, mais son corps tremblait de par et d'autre, sentant le froid glacial de la mort là où l'énergie était passé. En temps normal, avec quelque minutes de repos pour catalyser son énergie en elle, elle pourrait se défaire rapidement de cette sensation, mais son adversaire ne lui en laisserait pas le temps. Elle avait du mal à rester debout, ses jambes ayant été les plus durement touchées par l'attaque. Son croissant lunaire semble avoir laissé une trace sur Karthus, visible seulement par son changement de posture.

Sentant qu'elle ne pourrait fuir dans son état, même bouger de sa position actuelle serait beaucoup demander, elle décida pour l'alternative et planta ses sabots solidement dans le sol pour s'ancrer et ne pas fléchir. C'est alors que l'héraut fit appel aux esprits environnant, tournant autour de lui, suivi de gémissement et de cri qui l'a fit frissonner jusque dans l'âme. Karthus parle d'un chant, mais elle n'arrive pas à percevoir ces sons comme quelque chose de mélodieux. Elle chargea à nouveau son sceptre d'énergie divine, cette fois pour se préparer à une attaque plutôt que de passer à l'offensive.

La liche ordonne soudainement aux âmes l'attaquer, ce qu'elle avait anticipée un minimum, envoyant son croissant vers l'un des spectre qui fonçait sur elle, le tranchant en deux et le dissipant immédiatement. Non, le problème n'est pas leurs forces, mais leurs nombres. À peine elle eu purifié la première âme, que les autres fonçaire sur elle, sentant leurs griffes spectrale l'atteindre au bras, la cuisse, le dos, le front et le flanc. Elle senti un vent glacial la traverser à nouveau sous ses attaques qui ne laisse pourtant aucune trace physique sur sa peau.

Elle envoya plusieurs croissants d'énergie sur les innombrable spectres d'une main, purifiant d'autre spectre de sa main libre avec son énergie légèrement dissipé sans la focalisation de son sceptre. Les attaques étaient multiples, mais le feu dans ses yeux ne brûlait que de plus belle, elle s'accrochait à la vie. Se retournant pour dissiper un autre spectre, elle vit le vagabond, cet homme qu'elle n'a pu sauver, ainsi que celui qui est mort en lui tenant la main. Ses yeux s'agrandirent sur le coup, surprise un instant, un instant qui la fit hésiter. Ces deux spectres en profitèrent pour porter une attaque contre sa poitrine, ce qui lui souffla l'air hors des poumons et la mit au sol, une fois de plus, à genou devant le héraut, la tête baissé. Les attaques de spectre ne semblait toujours pas vouloir arrêter sur le dos de l'enfant des étoiles, mais la plus grande blessure était déjà infligé.

''...P...Pardonnez-moi... Je... Je n'ai pu vous sauver...''

Soraka ne sentait plus ses jambes, ne sentait plus ses bras, son dos était froid et son coeur se glaçait tranquillement, elle murmurrait tout de même une prière à elle-même. De chaude larmes coulaient sur son visage pâlit par sa faiblesse actuelle alors qu'elle leva la tête vers son ennemi. Dans ses yeux, la flamme était presque éteinte, elle avait été poussé dans le coin et n'avait plus d'autre choix, levant les yeux au ciel, elle prononça de sa voix brisé, le dernier mot de sa prière aux étoiles. ''...Star...call...''

Les nuages se dissipèrent sur le trajet d'une puissante boule d'énergie tombant du ciel et illuminant les environs, purifiant possiblement les spectres les plus faible immédiatement près de la zone d'impact. Cette zone est bien en évidence l'endroit exact où se trouve la Liche. Soraka est incapable de bouger et elle sait qu'elle se trouve dans la zone d'impact, mais c'était sa dernière carte à jouer, son plus puissant sort d'attaque, envoyer principalement grâce à l'énergie du désespoir. Elle ignore si ce sort l'affectera, si cela la tuera ou autre chose, mais elle sait que l'énergie divine de cette puissante attaque devra être prise au sérieux par Karthus au risque qu'il se retrouve purifié. La boule d'énergie tombait toujours que l'enfant des étoiles ferma les yeux, s'écroulant sur le côté, à bout de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karthus

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Liche
Devise: L'agonie, l'extase, la paix. Toutes les morts, ont leur charme.
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Jeu 03 Déc 2015, 02:00

Les âmes, étaient pour certain, de simples jouets. Voués à connaître la tourmente éternelle. Enfermées et utilisée comme divertissement. Elles servaient à satisfaire l'envie d'êtres connus pour leur sadisme. Pour d'autres, elles étaient considérées, comme de simples pantins, servant comme instrument de destruction, à l'image d'humains servant de chaire à canon. Au mieux, les âmes étaient vues, comme une énergie, animant un corps de base inerte, avant de se libérer de ce tas de chair. Généralement pleurés par les humains, une fois que ses esprits quittaient leur corps. Ils étaient en partie respectés. Cependant, un seul être savait réellement. Un seul être les guidaient. Les accompagnant à travers cette étape, qu'était l'inévitable. Leur donnant un sens à cette ''renaissance.'' Ces âmes étaient ses fidèles. Ses enfants. L'aidant, l'assistant dans son pèlerinage, en soutenant les belles paroles de la mort, qu'il pouvait porter aux mortels. Il était donc impensable pour lui de les perdre. De les voir, ainsi, disparaître face à cette mortel, qui malgré ce qu'elle disait, ne pouvait comprendre l'inévitable.

Karthus observait la scène. Debout, face à Soraka, qui luttait encore, attaquant à l'aide de son sceptre et de son énergie céleste, les âmes imprudentes, qui avaient été invoquées par la liche. À chaque âme de perdu, le Hérault de l'au-delà ne pouvait que ressentir, plus de mépris envers cette représentante de la vie. Cependant, il ne pouvait se permettre d'éprouver le moindre sentiment. Malgré ses ressentis envers la ''disparition'' de certains de ses fidèles. Il restait d'un calme et d'une neutralité presque déconcertante.

Des esprits, plus conscient et surtout plus prudent que d'autre, se frayaient un chemin vers cette mortelle. La griffant de leurs mains crochus et spectrales. Retirant à chaque attaques, une étincelle, une lueur d'espoir de vie. Laissant à chaque griffures, l'emprunte glacial et sombre de la mort, à travers le corps de l'Enfant des étoiles.
Soraka ce retrouvait une nouvelle fois à genoux, face à son opposé. Subissant encore les coups de ses assaillants. Murmurant quelques mots. Des excuses.

« Seule la mort pouvait les sauver. » Dit la liche en fixant la mortelle. « En laissant leurs esprits enfermé dans cette chair souffrante. Tu n'aurais fais que durer leur supplice. » Continua-t-il d'une voix calme, mais froide.

L'enfant des étoiles finit par lever la tête. Des larmes perlaient de ses yeux. Laissant voir dans ses derniers, une volonté presque... inerte. À l'image de son état actuel. L'espoir et la vie, avaient l'air de l'avoir quitté. Elle finit par lever les yeux vers le ciel. Prononçant difficilement un mot.
Un mot qu'il connaissait à force de l'avoir rencontré par le passé. Starcall.

La priorité de Karthus, était d'assurer la sécurité de ses âmes. Il en avait déjà perdu quelques-unes face à Soraka. Bien que certaines, pourraient peut-être revenir de cette, dite, ''purification.'' Il ignorait, si les esprits encore présents, pourraient résister face à cette incantation. C'est donc d'un geste de la main, accompagné d'un simple ordre, qu'il fit comprendre aux spectres de fuir l'endroit. Les âmes s'en allèrent alors, une à une. Laissant Soraka à son sort. Quant à Karthus, il restait sur place, s'assurant que tous étaient partis.

Les âmes mirent trop de temps pour quitter les lieux. Il était trop tard pour la liche. Il ne pouvait plus fuir. Starcall avait atteint sa cible, soulevant un nuage de poussière dans toute la zone.

La poussière commençait à se dissiper, laissant voir la scène. Le Hérault de l'au-delà, tenait encore debout, flottant au-dessus du sol. Tête baissée. Il s'appuyait fermement à son sceptre, pour tenir. L'attaque ne l'avait pas laissé intacte. Souffrant de cette énergie qu'il avait encaissé dans l'intégralité, il tenait avec grande peine. Ne pouvant rien faire pour le moment, il se contentait de rester sans bouger. S'efforçant de ne pas ressentir la douleur, de se canaliser pour garder ses forces et ainsi tenir.
La douleur. Cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait pas connu. Mais ce n'était pas une simple douleur. Karthus ressentait une sorte de brûlure intérieur et extérieur.

Il releva la tête en direction de Soraka. Il put la voir, inconsciente sur le sol. Elle n'était pas morte. Il en était certain. Il s'approchait d'elle pour voir son état, qui avait l'air plus critique que le sien, à peu de choses près. Pendant un moment, la liche resta sans rien faire, observant l'Enfant des étoiles. Il n'avait plus la force pour mettre fin à ses jours. Quand aux spectres qui pouvaient l'aider. Il n'avait plus la force pour les appeler. Karthus décida donc de quitter cette ruelle. Se déplaçant difficilement à travers les habitations. À la recherche d'âme à libérer malgré son état, il finit par en trouver une. Ce fut cette fois-ci une femme, dont la maladie avait atteint un point critique. Mais même là, il ne pouvait rien faire. Il devait simplement attendre. Attendre que sa puissance revienne petit à petit.  

L'humaine consciente de son sort, n'avait pas peur de lui. Étant persuadée qu'il représentait la mort. Elle pensait, que c'était lui qui devrait ''l'aider'' à passer ce cap. Mais, surprise qu'il ne lui ôte pas la vie immédiatement. Comme il l'aurait sûrement fait, si il n'avait pas eu cette altercation. Elle resta en sa compagnie. Ils attendaient tous les deux, que la mort vienne libérer cette femme. Comme il l'avait toujours fait de son vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   Jeu 10 Déc 2015, 01:30

Starcall n'avait pas blessé l'enfant des étoiles, au contraire, on pourrait croire que ça l'a sauvé. La liche avait laissé Soraka à son sort, trop faible pour la finir alors que l'énergie divine ambiante de son attaque lui redonnait tranquillement les couleurs de la vie. Il faudra pourtant plusieurs heure avant qu'elle reprenne conscience et soi capable de bouger. La dame qu'elle avait rencontrée plus tôt l'avait trouvé et ramené chez elle en découvrant qu'elle était vivante. Soraka tremblait terriblement durant ces heures-là, traversée par les griffes gelé de l'énergie nécrotique restante en elle.

Lorsqu'elle se réveilla, elle senti sa propre énergie progressivement prendre le dessus sur celle de Karthus et se remet tranquillement. L'utilisation de 'Wish' lorsque son énergie s'est décuplé pendant un court moment, mais cette énergie prendra du temps à revenir, ne la récupérant que la nuit sous les étoiles.

Le lendemain, après avoir remerciée la dame qui l'a recueilli, elle retourna auprès des malades pour aider ceux qu'elle pouvait encore sauver, ainsi que d'apporter conseil pour éviter que l'épidémie se propage plus. C'était le mieux qu'elle pouvait faire avec le temps restrains qu'elle avait avant que le navire reparte pour les côtes de Bandle City.

-Fin du RP-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie ou la mort ? Que choisir ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie ou la mort ? Que choisir ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: L'île de la flamme bleue :: Habitations-
Sauter vers: