Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Mer 11 Nov 2015, 20:04

Il est décidément devenu très difficile de se trouver un navire avec un équipage suffisamment courageux prendre les mers en direction des Îles obscures. Même lorsque j'étais encore dans les ports de Noxus, je n'ai pas immédiatement trouvé de navire pour me mener jusqu'à ma destination. Les marins craignaient cette île comme la peste. Mais une bonne bourse remplit d'or et une proposition de la part du Saigneur Pourpre, ne pouvant se refuser leur fit très vite changer curieusement d'avis. J'ai bien évidemment évité de saigner certains marins qui l'aurait certes mérités, mais chaque membre avait hélas son importance, et l'absence d'un retarderait le trajet de plusieurs jours. De plus, à voir leur dégaine leur sang ne ferait que me répugner.

« Ce trajet est d'un ennuie.. » Me dis-je en soupirant avant qu'un des marins se mettent à hurler.

Il semblerait que nous approchions de l'île car ce même marin avait fait remarquer la présence de brume épaisse dans laquelle nous nous sommes engouffré peu de temps après. Je sentais la peur dans les battements de cœur de nombres d'entre-eux. Seul le Capitaine semblait garder son calme à ma grande surprise. Il était assez vieux, et d'ailleurs la première fois n'avait pas été effrayé par ma personne lors de notre première rencontre contrairement à d'autres capitaines de navire qui doivent sans doute regretter amèrement d'avoir refuser ma proposition.

Le navire s'approchait lentement des côtes de ces îles lugubres certainement pour certains, mais tout à fait charmante me concernant. Ce n'était pas la première fois que je mettrais pied dans ces lieux, mais les fois précédentes je n'ai pas réellement pu avoir la chance de visiter les lieux. Il est d'ordinaire très difficile de naviguer dans ces eaux, et pourtant, le Capitaine semblait se débrouiller comme un as. Il arriva ainsi à l'amarrer sans le moindre soucis sur l'île.

« Bien ! » Déclarais-je avec un grand sourire, n'ayant qu'une hâte c'est de poser pied à terre.

Mais avant même de descendre du navire le Capitaine s’adressa a moi m'indiquant qu'il partirait aussitôt que je quitterais le navire car il n'avait nullement envie de rester ici plusieurs jours. Il précisa également que le marché était qu'il m’amène sur cette île et non pas qu'ils m'attendent pour un quelconque retour. Cette remarque me fit quelque peu sourire. Ses marins semblaient effrayés, ignorant comment je réagirais certainement, mais le vieux loup de mer me fit face sans broncher.

« Très bien Capitaine. » Lui ai-je dis en riant avant de quitter le navire et de m'aventurer dans les profondeurs de ces îles. « Que vais-je bien trouver par ici ? »

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Jeu 12 Nov 2015, 01:47

Des âmes, encore et toujours des âmes. Ces esprits dépourvut de chaire. Pouvant voguer librement, aux grès des vents, sans cette contrainte qu'est le corps. Ne pouvant plus connaître, à nouveau la peur de l'inévitable, pour faute de l'avoir déjà connu. N'ayant plus la crainte de pouvoir subir une quelconque souffrance physique, de par cette enveloppe charnelle, qui ne leur est plus affiliés. Beaucoup de facteurs, font que les âmes, sont mieux ainsi, que sous une forme matérielle. Cependant, un être à la faculté de pouvoir les traiter, comme l'on traite les mortels, à sut franchir cette barrière.

Personne n'est à l'abri de celui qui a le titre de : Garde aux chaînes. Même la mort, ne sauve pas de cet être, connaissant le sadisme sous toutes ses formes.

Non loin d'un lac, aux airs sinistres, un être, vêtu d'une longue veste sombre. Se tenait debout, droit, regardant l'eau du lac qui lui faisait face, presque inanimé. Comme, figé par le temps. Son regard vide de vie se tourna vers sa gauche.

« Amusons-nous un peu. »

Levant la lanterne au niveau de son visage, à quelques centimètres de ce dernier. Thresh regardait les feux glauques de sa lanterne, danser. Les âmes s'affolèrent, souffrante, folle, à la vue du gardien. Ce dernier jeta son dévolu, sur l'une d'entre elle. La faisant sortir de cette prison éternelle. L'âme à l'extérieur de la lanterne, ne pouvait aller bien loin. Un lien spectrale la rattacher à sa prison.
D'un sourire amusé, Thresh tendit sa main droite, de façon à inviter l'esprit à venir dans sa paume. Une fois dans sa main, le spectre sadique, l'observait attentivement de ses yeux creux. Sur son visage, se formait un sourire, qui prenait de plus en plus d'ampleur.  

« Aller. Viens ma belle. Ne cherche pas à fuir. Ce serais en vint. » Finit-il par un rire amusé.

L'on pouvait ressentir toute la détresse de cette âme, qui ne souhaitait qu'une chose. Être loin de cet être sadique. Être loin de ses lieux. Être libre. Mais cela était impossible. Le faucheur spectrale, replaça sa lanterne à quelques centimètres du sol, à son habitude. Il griffa légèrement l'âme de son index gauche. Malgré l'absence de corps, cette dernière sentait cette griffure et le gardien, l'avait vite compris. Elle était faible et il le savait très bien. Il s'amusait alors, à la tourmenter pendant quelques temps, avant de la voir sombrer dans une folie, encore plus intense qu'avant sa sortie. La lanterne absorba à nouveau l'âme. L'accueillant dans ses sinistres flammes vertes, comme la première fois.

Loin d'être rassasier de cette petite séance, le gardien décida de longer le lac, qui était à l'image des Îles Obscures. Dépourvut de toute trace de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Sam 14 Nov 2015, 20:57

Les cadavres des créatures de l'île s’entassait sous mon passage. C'est surprenant le nombre de loups, d'araignées ou de diverses bestioles pouvant rôder dans ces lieux, et m'attaquant en pensant pouvoir faire de moi un succulent repas. Hélas pour eux, m'attaquer fut leur dernière erreur. J'ai pu les vaincre grâce à ma maîtrise de l'hémomancie sans le moindre problème, mais sur ces îles les êtres vivants, avec du sang coulant dans les veines se font plutôt rares ici. De ce fait il m'est difficile de me revigorer correctement de cette île, c'est peut-être le seul défaut que je trouve à cet endroit.

Je pris un petit moment pour retirer un livre de la sacoche que je me trimbale depuis le début de mon voyage. Il a autrefois appartenu à mon aïeul, mon grand-père paternel Dracul Von Drake, un puissant mage ayant apprit à maîtrise l'énergie des âmes en l'aspirant pour en décupler sa propre puissance. Sa magie est à l'image de ma magie de l'hemomancie, sauf que contrairement à la mienne cette magie peut absorber en tout être, tandis que moi je ne peux drainer que les créatures de chairs et de sang.

« Il me faut découvrir cette magie. » Me dis-je en ouvrant le grimoire de mon ancêtre.

J'ai eu tout le plaisir de le lire alors que je me trouvais encore à Noxus et également durant mon voyage jusqu'ici. Je trouvais tout ces écrits fascinants et l'idée de maîtriser une magie si redoutable pour coupler avec ma magie actuelle me rendra invulnérable. L'idée même de se nourrir de l'âme de l'adversaire pour augmenter sa toute-puissance est tout simplement une chose des plus délicieuse et frissonnante. Rien qu'à l'idée de posséder cette magie me provoquait des palpitations et des excitations intenses. Qui sait avec de tel sort je pourrais réduire à néant toutes personnes s'opposant  à moi.

« Cherchons donc rapidement cet artefact. » Me dis-je à moi-même en ouvrant la page sur l'objet qu'il me fallait pour ça.

Il y avait un croquis, ainsi qu'un schéma de l'objet que mon grand-père utilisait pour absorber et stocker ces âmes. Cette magie me semblait quelque peu familière toutefois, comme si je l'avais déjà vue quelque part auparavant.

Je repris ma route, passant à travers les épaisses hautes herbes et la forêt lugubre qui se trouvait sur mon chemin avant d'atteindre ce qui semblait être un lac, dépourvue du moindre être vivant. L'eau de ce lac était étrangement sombre, on n'y voyait ni fond, ni reflet en se penchant pour regarder. Mais je pouvais entendre un peu plus loin un léger rire amusé. La voix n'était pas humaine, mais plutôt spectrale, un rire d'outre-tombe. J’eus un petit sourire en voyant au loin un champion de la Ligue que j'ai pu croiser déjà plusieurs fois sur le champ de justice, mais dont je n'ai jamais retenu le nom pour être sincère. Il semblait torturer une âme qui retourna dans une lanterne.

« Mais oui.. c'est ça. »

Je venais de comprendre, ou plutôt de me rappeler ou j'avais vu cette magie dont mon grand-père en avait la maîtrise, mais la lanterne de cet être n'était pas la même que sur les croquis. Toutefois, il pouvait très bien connaître l'emplacement de ce que je recherche. Il s'en alla par la suite, longeant le lac, sans avoir remarqué probablement ma présence. Je souris donc avant de prendre la parole.

« Et bien, à ce que je vois on aime également torturer les âmes ? » Je posais mon regard sur cette.. personne avant de tourner mes yeux vers sa lanterne. « Ravis de faire ta rencontre, mais je t'avouerais que je n'ai pas vraiment retenu ton nom. Je suis Vladimir, le Saigneur Pourpre, et je pense que tu pourrais m'aider à trouver ceci. »

J'ouvris le grimoire sur la page contenant le dessin de l'artefact que je cherchais.

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Dim 15 Nov 2015, 20:28

Le Garde aux chaînes s'arrêta un instant. Pensif. Les âmes qu'il avait récoltées depuis son existence, étaient nombreuses et surtout, alléchantes à torturer. Cependant, il n'en avait pas assez. Jamais assez. Il lui fallait des âmes bien plus fortes. Pouvant résister à beaucoup de ses tortures. Pas comme la plupart, qui cédaient après deux coups de faux et à un humour, disons, dément. Des âmes des plus valeureux guerriers de Runeterra. Des êtres avec qui, il pourrait s'amuser pendant des heures. Érodant leurs esprits, petit à petit, avant de les emprisonner, dans sa lanterne aux tourments éternels. En plus de l'amusement que lui procurerait sa traque. Avoir de nouvelles âmes à faire souffrir, amplifierait sa propre puissance. Ce qui ferait de lui, un être encore plus redouté qu'il ne l'est déjà.

Des paroles, firent sortir le gardien de ses pensées. Il se tourna vers son interlocuteur et le dévisageât, de ses yeux creux. Un être à la chevelure aussi pâle, qu'un mortel qui ferait sa rencontre. Des yeux et une tenu aussi rouge que le sang. Il l'avait déjà rencontré par le passé. Un des champions de la Ligue, sûrement. Bien. La traque aller peut être commencer plutôt que prévue.

« -Toujours, très cher. Toujours. Faire souffrir ces belles âmes, est la meilleur distractions qu'il soit. Hahaha. »

Il marqua une légère pause, pendant laquelle, il put s'apercevoir que sa lanterne avait l'air d'intriguer le nouvel arrivant. Ce dernier, reprit par la même occasion la parole. Se présentant au gardien.

« -Hum ? Vladimir dis tu ? Je t'avouerais que je ne me souvenais pas de ton nom. J'ai rencontré tellement d'âmes, que je n'y apporte plus vraiment grand intérêt. Je suis connus sous le nom de Thresh, le Garde aux Chaînes. Enchanté de faire ta connaissance... Mortel ? »

Il avait bien entendu, retenu le nom de Vladimir, mais n'étant pas sûr de ce qu'il était, c'était une façon de lui demander. Rare était les mortels, ayant réussit à atteindre les Îles Obscures. Qui plus est, être arrivé aussi loin, qu'ici. Non loin des portes de son domaine.

« -Hum... »

Thresh observait attentivement la page du grimoire que Vladimir lui montrait. L'artefact lui semblait familier. Une lanterne similaire à la sienne. Il en avait déjà entendu parler.

« -Qu'aurais-je à y gagner, si je te venais en aide ? Ne crois pas que je sois attaché à de vulgaire objets, auquel les mortels apporte une grande valeur. Mais je reste un représentant de ses lieux. Un service, n'est donc généralement pas rendu sans contre partie. Je pense que tu peux comprendre cela, n'est-ce pas ? »

A qu'elle point voulait-il retrouver cet artefact ? C'était une question que le gardien ce posait. La réponse pourrait peut être le faire sourire.
Le regard de Thresh se fut plus insistant en vers Vladimir. Comme si à travers les yeux de son interlocuteur, il pouvait dévisager son âme et voir, la puissance de cet être, qui était en face de lui. Une âme qui s'avérait très distrayante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Mer 18 Nov 2015, 11:55

Cet être des îles obscurs me plaisait bien. J'appréciais particulièrement sa manière de maltraiter les âmes comme je pouvais le faire avec les brigands s'aventurant vers mon Temple, ou tout simplement les personnes qui en général ne me plaise guère au vue de leur attitude. Il se présenta sous le nom de Thresh, je me disais bien qu'il me rappelait vaguement quelqu'un. Le fameux gardiens des âmes, le type idéal pour mes recherches. J’eus un bref sourire au coin des lèvres au moment où il termina sa phrase.

« Mortel.. Hmm.. et bien oui et non. » Lui ai-je répondu avec le même sourire. « Je suis certes un Homme, mais je ne peux mourir aussi facilement, et tant que j'ai une réserve de sang adéquat, je peux vivre sans subir les méfaits du temps. »

Remarque, je ne suis pas sûr qu'il voit souvent des mortels comme il les nomme par ici. C'est donc pas étonnant qu'il me pose la question. Je serais presque tenté de lui demander si il arrive parfois que des personnes un peu plus courageuses que la moyenne des voyageurs osaient s'aventurer jusqu'ici. Mais, n'ayant pas croisé d'ossement sur mon chemin, soit les créatures de la forêt les dévorent entièrement, soit il n'y a personne qui se soit avancé jusque là.

En tout cas, comme je m'en serais douté, son aide ne serait évidemment pas gratuite. Cela m'aurait d'ailleurs fort étonné que des créatures des Îles Obscures veuillent bien nous venir en aide volontairement. Elise demandait toujours un tribut en échange de ses services, du coup, par la logique des choses Thresh m'aurait certainement demandé également un marché pour m'accorder son aide et son savoir. Il me fixa avec insistance dans les yeux, et je ne pus m'empêcher de rire à gorge déployée. Je devais l'admettre, ce cher Thresh était amusant et assez prévisible en ce qui concerne la contrepartie.

« Je me doutais bien que les choses matériels ne t'intéresseraient pas. Mais des âmes errantes, j’imagine que tu ne dirais pas non ? Il y a un navire encore sur les bords de l'île, il aura du mal à s'en aller car j'ai pris la peine de trafiquer le système de navigation du navire. Tu peux si tu souhaites déjà obtenir une vingtaine d'âme. » Je pris une faible pause pour reprendre mon souffle et reprendre. « De plus, tu peux avoir également les âmes qui hantent les environs de mon Temple. Pas loin d'une centaines j'imagine au vue du nombre d'assassins ou de voleurs que j'ai pu tuer. »

Je fis quelque pas sur le côté en me dirigeant vers le lac. D'un côté, je n'étais pas forcé de mener un marché avec Thresh, je pourrais très bien mener mes recherches sans son aide. Malheureusement dans ce cas je prendrais probablement plus de temps que je ne pourrais me permettre.

« Qu'en penses-tu ? »

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Sam 21 Nov 2015, 13:28

Le Garde aux Chaînes ce mit à rire à la proposition de Vladimir. Cet être l'intéressait. Ce dernier était près à sacrifier, plus d'un équipage, donc des personnes qui venaient de lui rendre service, à ses propres fins. La contrepartie ne l'avait même pas étonné. Il avait donc bien réfléchit à sa venu ici. En même temps, quand on pactise avec l'un des représentants de la souffrance et de la mort, il valait mieux, trouver de bons arguments, pour ne pas être soit même, la contrepartie.

D'après les dires du Saigneur Pourpre, une vingtaine d'âmes, étaient donc présentes en ces lieux. Oui. Maintenant, que Thresh y prêtait plus amples attention, il les ressentait. Ces erres, étaient en proie à une certaine colère. Ignorant pourquoi, leur embarcation ne voulait plus fonctionner. Se demandant même, si ce n'était pas leur ancien passager, qui avait trafiqué leur navire, faute de malchance. Cette accusation, était même dans l'ignorance de ces hommes, justifié. Cependant, un autre sentiment pris vite le dessus. Un des sentiments, que le Faucheur spectrale aimait voir, dans les yeux de ses victimes. La peur. Cet état d'esprit, les conduisait à faire des erreurs, réduisant leurs chances de survit. Car, dans la confusion, ils ignoraient toujours la cause de leur problème et ne pouvait donc y remédier. Seul, l'un d'entre eux, avait l'air de rester calme. C'était cette même âme, qui intriguait le gardien. Renforçant son désir malsain, de vouloir leur rendre visite. Il reporta alors, son attention vers Vladimir.  

« -Ta proposition m'intéresse, mortel. Cependant, avant toute chose. J'aimerais m'assurer d'une première partie. Je t'aiderais par la suite. Ne t'en fais pas, cela ne durera pas trop longtemps. » Dit-il en regardant Vladimir, de ses yeux vide, qui était accompagné d'un certain sourire.

Thresh, connaissait parfaitement l'existence de ses derniers, maintenant, qu'il avait appris leur présence en ces lieux. Pouvant ressentir leur peur, il pouvait aussi savoir où les trouver, enfin, dans quel zone des îles où ils étaient. Donc l'on pouvait dire que la première partie était assuré. Ce n'était pas aussi simple que ça. Si lui-même ressentait leur présence, alors, les autres représentants de ses lieux, connaissait aussi leur existence, à ce moment même. Le sort de ses hommes était donc maintenant scellé et ce, à jamais. Cela restait à voir par qui ils allaient périr. Hecarim? Elise ? Karthus ? Ou peut être quelqu'un, voir quelque chose d'autre ?

Le Gardien aux Chaînes, manquant de distraction ses derniers temps et ne refusant jamais de nouvelles âmes. Voulait être celui, qui scellerait leur destin et par la même occasion. Leur vie. Leur apportant, la tourmente éternelle.  

« Mhmmm... Pourquoi ne viendrais-tu pas avec moi ? Un peu de distraction, ne nous ferais pas de mal ! Hahaha ! » Dit-il en connaissant parfaitement, l'ampleur de ses mots. « -Qui plus est, ces lieux ne sont pas sûrs, même pour un être comme toi. Tant que tu resteras avec moi, tout devrait bien se passer. » Fit-il accompagné d'un léger rire, similaire au précédent. « Enfin. À toi de voir. »

Le gardien, resta quelques instants, fixant Vladimir de ses yeux vides, pour connaîtr sa réponse. Quoi qu'il en soit, il finit par marcher en direction de ses prochaines victimes. Si le Saigneur Pourpre ne voulait pas ce joindre à lui, peut lui importait. Ce n'était pas lui qui était à la recherche d'un artefact en ces lieux sinistre et puis, il pourrait ainsi, avoir la pleine satisfaction, de s'amuser avec l'intégralité de ses voyageurs égarés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Ven 27 Nov 2015, 16:42

Je devais l'avouer que je ne connais pas grand chose de ces îles ou encore des êtres l'habitant, après tout la seule personne venant de ces îles que j'ai pu côtoyer un moment n'est autre que cette chère Elise. Mais, contrairement aux autres représentants des îles obscures, elle est une créature de chair et de sang. Fort heureusement, en ce qui concerne Thresh la promesse de plusieurs âmes semblaient intéresser cette être aussi sadique que sympathique à mes yeux. Tout ce qu'il fallait c'était qu'il aille à la collecte des âmes de l'équipage qui m'avait mené jusqu'ici. Le capitaine me semblait plutôt être un type coriace, à l'inverse de ses marins qui n'étaient que des chiffes molles. C'est presque dommage que lui et ses hommes finissent par rejoindre la collection de ce cher Thresh.

La proposition du gardien aux chaînes me fit bien rire sur le coup. Il n'avait pas tort sur la distraction que pouvait nous apporter ce petit massacre de marin, même si je craignais qu'ils ne tiennent pas plus longtemps que deux ou trois minutes en nous suppliant. D'ordinaire je n'aime pas les cibles faibles, mais les entendre me supplier d'épargner leur misérable existence m'apporte un soupçon d'adrénaline, et une grande satisfaction des plus alléchantes. En tout cas, finit par m'achever en m'annonçant, plus ou moins indirectement qu'il s'inquiétait pour moi si jamais je restais seul ici. Je repris petit à petit mon souffle, me calmant légèrement sur le rire avant de reprendre.

« - On s'inquiète pour moi mon cher ? Comme c'est adorable de ta part. Hmmm.. et bien en route. » Lui dis-je avec un grand sourire. « Ne perdons pas de temps. »

Je l'ai suivis, restant derrière lui, regardant les alentours, cherchant éventuellement un indice sur le décor que j'ai pu lire dans le carnet de mon aïeul. Car même si Thresh pouvait m'aider, rien n'indiquait qu'il saurait exactement me mener là où se trouve l'artefact que je convoite. Malheureusement sur le chemin nous menant vers le navire je n'ai rien trouvé pouvant faire croire à un quelconque lien avec mes recherches. Le navire était encore là, n'ayant pas bougé depuis mon départ. Certains marins semblaient avoir quitté le navire à la recherche sans doute de la pièce manquante que j'avais trafiqué pendant qu'ils étaient occupés.

« Veux-tu que je te laisse le plaisir de débuter les hostilités ? Ou alors me permets-tu de m'abreuver un peu pour m'échauffer ? » Lui demandais-je en portant mon regard dans les orbites vides qui lui servaient de yeux.

J'entendis des battements de cœur accélérés devenir de plus en plus fort. Une proie sous l'emprise de la peur s'approchait peu à peu de notre position. Lorsqu'il tomba enfin nez à nez avec moi et le représentant de ces îles, il fut tétanisé et resta un bref instant sans bouger et prononcer un mot. La peur se lisait comme dans un livre ouvert lorsque l'on croisait son regard. Je lui ai accordé un petit sourire avant de planter les lames au bout de mes doigts dans sa cage thoracique. Le sang gicla sur ma tenue et mon visage presque aussitôt, et je sentais peu à peu le cœur de ma victime s'arrêter.

« Fait de beaux rêves. Mais ne t'en fais pas, ta mort m'aura permis de m'approcher de mon but. Hahaha.. »

Je l'ai légèrement poussé en arrière pour retirer mes lames. Le sang qui coulait à flot de sa blessure lévita pour créer comme une légère rivière de sang qui s'intégra à mon organisme par les pores de ma peau, me redonnant force et vigueur par la même occasion.

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Ven 04 Déc 2015, 08:13

Thresh finit par rire à son tour, accompagnant ainsi Vladimir dans son fou rire, tout en comprenant en partie pourquoi il riait. S'inquiéter pour lui ? Si seulement il savait. Enfin non. C'était mieux ainsi. La soit disant inquiétude du Garde aux chaînes, n'était qu'une simple façade. Car à ses yeux, le Saigneur Pourpre, n'était rien d'autre qu'un divertissement. Un jouet. Une âme parmi tant d'autre. Peut-être plus résistant que certains autres, certes. Mais, il restait à ses ''yeux,'' un mortel comme les autres. Et comme tous mortels. Il possédait une âme. Une âme qui en plus de le divertir, amplifierait sa propre puissance, une fois emprisonnée.

Ne jamais ce fier, à un être des Îles Obscures. Surtout si cet être, est le sadisme incarné. Car, que vous le vouliez ou non. Si vous faites un marcher qui n'inclut pas votre vie, il se pourrait, qu'elle finisse quand bien même, entre les griffes du gardien.

« Mhmmm... Patience mon cher. » Répondit-il à Vladimir, en commençant sa lugubre marche, vers le navire.  

Traversant une partie de l'île, Thresh marchait d'un pas déterminé. La lanterne entre sa main gauche et le sol, était en avant, éclairant en quelques sortes, leur chemin de ses lueurs glauques. Guettant méticuleusement les environs, plus ils se rapprochaient du groupe de mortel, plus le gardien faisait attention. Prêt à lancer sa faux pour attraper, enchaîner et faire souffrir la, voir les pauvres ères qui s'approcheraient d'eux.

« Peu importe. Il semblerait que ce soit eux qui nous est trouvé. » Finit-il amusé.

Contrairement à ce que pensait Thresh, un homme seul, était présent. Regrettant sûrement et amèrement le fait d'avoir quitté ses compagnons. Quoi qu'il en soit, il aurait simplement gagné quelques minutes de vie supplémentaire. Enfin, rien de très important. Le garde aux chaînes laissa Vladimir faire. Il se contentait simplement d'observer l'humain, qui fut vite envahit par la peur. Ce sentiment, si alléchant, une fois qu'elle était implantée dans sa cible. Cependant, ce sentiment finirait vite par disparaître. Le Saigneur Pourpre mit fin à la vie de l'humain, en plantant ses lame dans la cage thoracique du malheureux. Faisant ainsi gicler son sang. Le faucheur spectral se mit à sourire.
Maintenant que Vladimir avait fini de jouer avec sa proie et son sang, le gardien allait pouvoir reprendre du service.
Une lueur apparut au-dessus du corps inerte de l'homme. Cette lueur était simplement l'âme de l'humain. Flottante et perdu au-dessus de son corps, elle connaissait certainement son sort. Comme toutes personnes connaissant un minimum ces îles. Ils savaient que si le Garde aux Chaînes était dans les environs, ils ne connaîtraient jamais la paix. Même la mort ne pourrait les sauver. Bien au contraire. Elle serait le début d'une éternité de tourment. Thresh fit quelques pas en direction de l'âme, s'arrêtant à une vingtaine de centimètres, il approcha d'un léger mouvement, sa lanterne de sa cible. L'artefact s'ouvrit, absorbant l'esprit. L'accueillant à sa façon, dans ses feux sinistres et glauques.  

« La partie ne fait que commencer ! Laisse-moi faire pour la suite. » Dit-il accompagné d'un rire spectrale, à glacer le sang.

Thresh commença à marcher en direction du navire. Apercevant au loin un groupe de trois mortels, légèrement isolé du reste. Il fit s'entrechoquer ses chaînes, de façon à faire résonner le bruit, encore et encore. Insufflent ainsi, la peur à travers le cœur de ses victimes. Camouflé de part la brume épaisse, qui régnait en ces lieux. Les hommes, ne pouvaient qu'entendre le bruit de ses chaînes, qui résonnaient. Ne sachant pas d'où ce son venait, l'inquiétude grandissait.
Le Faucheur spectral avança tout en continuant sa sinistre interprétation. Il s'arrêta à une certaine distance des hommes. Profitant encore des lieux qui le camouflaient. Il attendait patiemment, une erreur de leur part. La faille qui lui permettrait d'agir et qui ne tarda pas.  

Une faux lancé, un être s'écroulait.
Un deuxième lancé, une seconde vie scellé. 
Un troisième lancé et le voici prisonnier.

« Où espérais-tu aller ainsi ? Mhmmm... Amusons-nous un peu. » Dit-il en s'approchant de l'humain enchaîné. « Tortille toi, comme un ver au bout de sa ligne ! » Finit-il, alors que sa victime ce débattait en vain.

Thresh planta les griffes de sa main gauche, dans la clavicule droite du mortel. Il les fit glisser jusqu'à son thorax. Faisant ainsi couler le sang de sa victime, qui hurlait déjà de douleur. Les chaînes libérèrent l'humain de leur emprise. Ne ressentant plus l'étreinte, il tenta de fuir. Mais, ce n'était sans compter, sur son tortionnaire, qui abattit sa sentence d'un violant coups de faux, dans le dos du mortel, interrompant ainsi sa course. L'homme s'écroula non loin, aux pieds d'un autre de ses camarades. Il put assister à contre cœur, à sa mort. La dernière attaque du spectre était loin d'être anodine. En vue de la plaie béante qu'elle avait ouverte, il n'y avait pas moyen d'y survivre.  

Trois vies en moins. Trois âmes en plus. Le gardien était loin d'être rassasié. Bien que ces êtres étaient faibles. Il ne voulait qu'une chose. S'amuser en plus de récupérer leurs âmes. Mais des esprits aussi fragiles... Il attendait un peu plus de résistance de la part de leur capitaine. Dans cette frénésie, il en avait presque oublié Vladimir. Bien qu'il ne soit que le cadet de ses soucis, lui aussi pouvait s'amuser. Et puis, un sadique, n'a pas forcément besoin de faire souffrir ses victimes par eux-même, pour prendre plaisir. Regarder les autres faire, pouvait aussi être amusant.

« Amuse-toi un peu mon cher. Tu as dit qu'il y en avait une vingtaine ? Cela devrait suffire pour nous deux. » Finit-il dans un rire sinistre et amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Ven 11 Déc 2015, 18:39

Me regard se porta sur cette légère lueur verdâtre qui sortait du corps de ma victime. Elle avait presque forme humaine, mais restait bien minuscule. Même si je n'entendais pas des battements de cœur de cette chose, je pouvais y déceler la peur dans son expression, la même peur qu'avait éprouvé cette homme avant de faire la rencontre avec mes lames. Thresh s'approcha par la suite, absorbant cette âme à l'aide de sa lanterne, tandis que moi je regardais cette scène avec fascination et un grand sourire aux lèvres. Si ce que je cherche à les même propriété que la lanterne de cet être des Îles Obscures, il fallait absolument que je me procure l’artefact de mon aïeul au plus vite afin d'accroître ma puissance.

Je suis resté sur place les bras croisé et un léger sourire au coin des lèvres lorsque je le vis se rendre auprès de ces pauvres âmes qui ne devaient guère s’attendre à ce genre d’événement. En tout cas, qu'il est bon d'entendre cette mélodie caractéristique à un cœur battant sous une peur constante. La brume aidait pas mal à provoquer cette terreur, ils sont sous la merci de Thresh qui en un rien de temps, et dans une profonde violence décima trois de ces êtres. L'odeur du sang frais, auxquels on pouvait ajouter les palpitations s'affaiblissant avec le temps pour ces proies ont eu raison de mon calme. L'envie de tuer et de les vider jusqu'à la dernière goutte de ce divin nectar me fit monter brusquement le taux d'adrénaline dans mon corps. Alors que je m'approchais d'une des trois victimes que Thresh avait déjà entamé, celui-ci posa son regard vers moi, m'implorant de lui venir en aide, de le délivrer de cette souffrance.

« Mon cher Thresh c'est vraiment du gâchis ce que tu nous fais là.. » Lui dis-je en levant ma main en l'air.

Une boule de sang se forma au-dessus de ma tête, explosant aussitôt et formant des fines lames de sang aussi tranchantes que de l'acier, qui s'éparpillèrent autour. L'une d'entre-elle s'en alla se planter sur le marin à terre, grossissant à vue d’œil en absorbant le sang de ce corps meurtrie avant de se retirer et de revenir vers moi. D'autres de mes vagues de sang semblaient avoir atteint leurs cibles à entendre les râlement de douleur de certains. Les vagues revinrent ensuite à moi, après s'être gorgée du sang de mes victimes, afin de me renforcer et m'exciter de plus bel.

« Un.. deux.. trois.. quattre. Hmm... quatre pauvre êtres qui se retrouveront à errer pour l'éternité dans la souffrance. » Ai-je ajouté en riant légèrement. « Un peu d'amusement n'est pas de refus en tout cas. Tu veux peut-être garder le Capitaine pour toi ? »

A cet instant, un projectile finit sa course sur mon épaule. La balle se logea un peu plus en profondeur, provoquant une douleur non négligente qui m'arracha un grincement des dents. Je n'avais pas grand chose à craindre de ce genre d'attaque, mais, n'empêche qu'utiliser ma magie ainsi peut très vite m'épuiser. Malgré tout j'ai usé de ma maîtrise de l'hémomancie pour liquéfier en partie la zone où la balle avait atteint avant de l'extraire de ma personne. Une telle précision malgré la brume environnante, il semblerait que le restant des marins ne sont pas si faibles que cela.

« Cela semblent plus doués que les précédents, la peur est toujours présentes, mais bien moindre dans leur cœur. »

Une autre balle se dirigea vers notre position, et très vite c'est une multitude de projectiles qui nous faisait face. Toutefois, je ne craignais pas la moindre blessure au vue du fait que je m'étais préalablement liquéfié pour me déplacer dans leur direction. Trois des marins restant avaient formés une ligne de tire, ce qui étaient plutôt ingénieux. Malheureusement, il n'avait pas prévu le fait que je puisse m'approcher d'eux sous la forme d'une flaque de sang, de plus, la buée les empêchait de me déceler qui plus est. Je me suis donc rendu derrière eux, reprennent ma forme physique.

« Que regardez-vous très cher ? » Déclarais-je en lançant une vague de sang sur chacun d'entre-eux avant qu'ils n'aient eu le temps de comprendre ce qu'y leur arrivait.

Ils tombèrent tout les trois comme des mouches, épuisés et vidés par ma vague qui leur draina presque tout leur sang. Ils n'étaient pas encore mort, mais cela n'allait pas tarder à se produire. L'énergie que j'avais perdu précédemment à cause d'eux je venais tout juste de le récupérer sans trop de mal.

« Une dernière volonté peut-être ? »

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   Jeu 17 Déc 2015, 02:10

Ces êtres étaient bien fragiles pour que Thresh puisse en profiter. C'était désolant. Malgré cela, il ne cherchait pas forcément à les éliminer d'un coup. Ce contentant simplement de les marquer profondément. Les laissant ainsi hurler leurs douleurs, alors qu'ils étaient au plus proche de l'inévitable.

Vladimir prit en charge, l'un des survivant du groupe, qui lui implorait de l'aider. Ce qu'il fit, d'une certaine manière, en écourtant ses souffrances en tant que mortel. Mais le précipitant ainsi, à la connaître plus rapidement en tant que spectre et ce, pour l'éternité.

« Du gâchis ? Hum... Non. Je ne fais que m'amuser. » dit-il sur un ton narquois, alors qu'il récupérait l'âme du défunt.

Le Garde aux chaînes observait attentivement son compagnon de jeu, mettre fin à la vie d'un certain nombre de mortel, sans aucune difficulté, à l'aide de ses pouvoirs. Si les ''yeux'' du gardien, ne le lui jouaient pas des tours. Il crut voir, que le Saigneur Pourpre maîtrisait le sang. Se servait-il du sien, comme celui de ses victimes ? Ou bien, les deux ? Peut importait, comment il pouvait s'en servir. Cela était radical. Et bien que cela soit expéditif, il ne put se retenir de sourire. Car derrière ces morts, bien que rapide. Se trouvaient de nouvelles âmes. De nouveaux êtres, qui allaient amplifier sa puissance, en plus de pouvoir peut-être le divertir par la suite.

Vladimir semblait avoir été touché par quelque chose. Le spectre n'avait pas fait attention à ce que cela pouvait être, mais quoi qu'il soit, cela ne devait pas être un grand problème. Que ce soit pour lui, ou pour celui qui l'accompagnait.

« Cela ne peut-être qu'intéressant. »

Alors qu'une salve de balle se précipitait vers eux. Thresh ne cherchait pas à esquiver ses dernières, qui le traversaient, sans laisser la moindre trace. Comme, si l'être qu'il était, n'était qu'une illusion. Ce qui d'une façon, n'était pas totalement faux. Cette non-vie ou non-mort, peut importe le nom qu'on pouvait lui donner. Dont il profitait depuis bien longtemps, après avoir connu la mort. Lui avait retiré, toutes les contraintes que possédait un corps humain, en lui conférant une enveloppe spectrale. En plus de ne pas subir ce genre de désagrément, il pouvait continuer de les torturer, encore et encore.

Le gardien laissa Vladimir s'occuper des tireurs, tandis que lui-même, avançait, à la recherche de nouvelles victimes. Mais, à peine avait-il atteint le niveau des marins. Qu'il les vit s'effondrer, la mort n'était pas encore au rendez-vous. Mais cela ne devrait pas tarder. Il ne prit même pas le temps de s'arrêter, les laissant au Saigneur Pourpre.

Thresh s'approchait du navire, qui n'était plus qu'à quelques mètres. Voulant voir de quoi leur capitaine était capable. Malheureusement pour lui, il devrait attendre encore un peu. Trois marins armés de sabre l'attendaient, en ligne et sur leurs gardes. Suivis d'un peu plus loin, part deux autres membres, équipés d'armes à feux. Le sourire n'avait pas quitté le spectre sadique, qui n'était pas près de l'abandonner.

Au loin une voix grave et autoritaire, ce faisait entendre. Elle ordonnait aux marins de retenir, voir de faire fuir, quiconque s'en prenaient à eux et s'ils ne pouvaient pas les éliminer, de se replier. Cependant, la phrase n'était pas encore fini, que Thresh lança sa faux, sans retenu, vers l'un des hommes, qui eut le réflexe de l'esquiver. Le gardien avait réfléchi avant d'agir. Car, ce ne fut pas l'humain en première ligne, qui était visé. Mais celui, qui en plus d'avoir une arme à feu, avait à présent, la faux logée dans son torse. C'est d'un coup sec qu'il tira sur chaîne, pour retirer l'objet tranchant, du corps de sa victime, laissant voir la plaie qu'il avait créé. Une blessure profonde, de laquelle, le sang coulait abondamment. Le mortel s'écroula au sol, laissant échapper quelques plaintes de douleur, tandis que le spectre se mit à rire sinistrement.

La peur que ressentaient les marins, venait de s'amplifier, après avoir participé à cette scène. Presque paralysé par la peur, ils ne réagissaient pas. Profitant de cette impuissance, le Garde aux chaînes s'approcha de l'un des êtres qu'il pensait être le plus faible psychologiquement. Il le fixait dans les yeux. Passant l'une de ses griffes de sa main gauche, sous son cou, levant son mentons, pour que le regard du mortel, se porte sur lui. Il lui souffla quelques mots de sa voix spectrale.

« Laisse toi faire. » Lui souffla-t-il de sa voix spectrale.

Il commença, par planter légèrement, mais d'un geste vif et précis, sa faux dans l'abdomen de sa victime. Le regard de l'humain, avait perdu tout expression. Alors que Thresh, continuait d'enfoncer lentement son crochet, dans le corps du marin, tout en conservant sons menton entre ses griffes. Ce dernier, se retenait pour ne pas hurler. L'arme fut finalement retiré d'un geste vif, laissant l'humain condamné, s'écrouler au sol.

Un coup de feu mis fin au lourd silence, qui pesait depuis la mort de leurs camarades. Thresh leva les ''yeux'', vers celui qui avait tiré. Lui montrant, l'un de ses sourires cyniques. Il se dirigea vers sa cible, tandis qu'elle hurlait aux autres de s'activer, pensant sûrement, qu'à eux trois ils pourraient l'arrêter. Cependant, d'un mouvement vif et fluide, il repoussa les hommes avec ses chaînes. Les envoyant valser un peu plus loin. Il ne s'arrêta pas là. Bien que faisant dos au dernier tireur, après ce mouvement. Il lança une nouvelle fois sa faux, en direction du marin qui était en arrière, le faisant ainsi prisonnier de ses chaînes. Il attira alors sa victime vers lui, tout en marchant vers elle.

« Qu'espérais-tu en faisant cela ? Te voilà maintenant prisonnier. Qu'elle triste sort. Laisse-moi entendre ta belle voix, à travers tes hurlements de douleur ! » Dit-il, en enchaînant par un rire à glacer le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gardien des âmes en compagnie du voleur d'âme [PV: Thresh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» Compagnie Grise
» Liste compagnie grise
» Les Annales de la compagnie noire
» La Compagnie médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Autres Lieux :: Les îles obscures-
Sauter vers: