Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une décision furtive... Déserteuse? Peut être... ou peut être pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: Les ailes de Demacia
Devise: Voler vite pour tuer vite
MessageSujet: Une décision furtive... Déserteuse? Peut être... ou peut être pas...   Lun 26 Oct 2015, 21:19

La nuit était tombée et Quinn était rentrée chez elle, Valor plana à travers les pièces pour se rendre au salon afin de se poser sur son perchoir. La jeune femme le suivit pour se rendre elle aussi dans la pièce à vivre, elle balaya du regard sa pièce avant de se laisser tomber sur l'une de ses chaises, s'accoudant sur la table. La marche pour arriver jusqu'à son domicile lui avait un temps soit peu vider la tête de tout ses tourments. Elle avait les idées claires à présent et devait prendre une décision. Seulement, vu l'importance de cette décision à prendre, elle ne pouvait le faire tout de suite, sur un coup de tête. Et vu l'état de son cœur, elle pourrais bien se tourner vers la mauvaise direction. C'est alors que l'éclaireuse décida de faire un voyage à la quête de la paix intérieur. Elle se leva avec ambition et partit chercher son sac afin de faire ses affaires. L'aigle qui l'observait pendant tout ce temps poussa un cri interrogateur, la demacienne tourna son regard vers lui et lui répondit.

"Ne t'inquiète pas Val, nous ne partons pas définitivement. C'est seulement pour quelques temps."

L'oiseau poussa un nouveau cri interrogateur, c'est alors que Quinn s'arrêta progressivement de faire ses affaires pour réfléchir à la dernière question de son compagnon. Puis lui répondit d'une voix résolue.

"Combien de temps ? Je l'ignore... Mais je suis certaine d'une chose... Lorsque je reviendrais ici, je serais plus déterminée que jamais, prête à affronter mon destin."

Lorsqu'elle cru avoir terminé son sac, elle se redressa pour regarder si il elle n'avait rien oublié, quand soudain, son regard tomba et se fixa sur un élément du décor qui marqua son cœur d'une encre indélébile. Sur sa table, se trouvait ce fameux vase où dedans trempaient encore les magnifiques roses que lui avait tendrement offert Jarvan. La jeune femme se rapprocha lentement des fleurs, et huma leur parfum qui en un rien de temps lui rappela cette fameuse nuit passé en sa compagnie, où ils se sont déclaré leur flamme, où ils ont partagés une tendresse comme elle n'en avait jamais vécu. Et cet encre qui infusait en elle lui fit comprendre qu'elle ne pouvait laisser tomber son bien aimé, qu'elle ne pouvait vivre et même survivre sans lui. Quinn décida alors de l'aimer coûte que coûte, mais il fallait qu'elle devienne plus forte pour ça.

Elle prit une des roses ainsi qu'un de ses carreaux, elle partit dans sa chambre et les posa sur son lit. La rose du côté où Jarvan avait dormit, le carreau du sien, puis les croisa comme si l'un et l'autre s'enlaçaient amoureusement, comme si l'un et l'autre ne faisaient plus qu'un. Elle faisait ceci en partit pour elle même, afin de se remémorer cette scène à chaque fois qu'elle aura un obstacle à passer, à chaque fois qu'elle cédera afin de se relever quoi qu'il arrive. Mais aussi pour Jarvan, si ce dernier chercherais à la revoir pour s'apercevoir qu'elle était partie, que si il trouvera cet indice, peut être songera t-il qu'elle l'aime toujours.

Son sac bouclé, l'éclaireuse décida alors de partir. Accompagnée de Valor, elle quitta sa maison et partit en direction du port, tout en commençant à réfléchir sur sa destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Une décision furtive... Déserteuse? Peut être... ou peut être pas...   Lun 26 Oct 2015, 23:30

Je refis donc le parcours inverse pour retourner au palais, le plus discrètement possible après avoir retrouvé Quinn au bord du lac. J'étais quasi sûr que mon absence a dû se faire remarquer, mais je prétexterais une soudaine envie de prendre l'air, où encore d'aller m’entraîner car je ne me sentais pas trop alaise durant cette cérémonie. Et puis, je pense qu'ils ne pourront plus vraiment me sermonner à présent, même si je pense qu'il est normal qu'ils s'inquiète de ma soudaine disparition. Maintenant je suis le dernier des Lightshield, le dernier rempart qui protège Démacia du chaos.

Une fois le passage secret emprunté pour retourner dans les alentours du palais, je n'ai pas voulu rentrer dans l'immédiat, mais profiter de la belle nuit étoilée que l'on avait pour prendre l'air dans les jardins royaux. Des gardes se tenaient par là, et quand ils me virent ils furent à la fois rassurés et surpris de me croiser ici. Ils se mirent au garde à vous sans trop réfléchir en me voyant. Je leur fis signe comme quoi ils pouvaient se détendre et que je voudrais ne pas être dérangé quand je serais calmement posé dans les jardins. Ils hochèrent la tête et s'en allèrent aux divers accès menant aux jardins pour veiller à ce qu'effectivement personne ne vienne troubler ma méditation.

Mes pas me guidèrent rapidement vers le banc sur lequel nous nous posâmes Quinn et moi il y a quelques jours de cela. Je pris place alors sur ce fameux banc, un sourire sur le coin des lèvres avant de pousser un léger soupir. C'était ici même que j'avais fais par de mes questionnements, de mes tourments et de mes doutes à Quinn. Depuis, je ne pouvais m'empêcher de penser à elle, certes je pensais déjà à Quinn bien avant, mais depuis notre rapprochement, je n'ai de cesse l'eut dans mes songes.

« Quinn.. Que puis-je faire pour que tu sentes mieux ? »

Je fixe le ciel, admirant les étoiles dont nous avons pu discuter avec Quinn. Je reconnues un à un toutes celles qu'elle m'avait apprise et je ne pu m'empêcher de sourire en repensant à cette nuit passée ensemble. Je ne sais pas combien de temps il s'était écoulé depuis que je suis rentré, mais j'avais l'impression que des heures s'étaient écoulés depuis. Quand, il me prit l'envie de retourner dans ma chambre je le fis sans plus attendre, informant au passage les gardes que je quittais donc les jardins et qu'ils pouvaient reprendre leurs ronde habituelle.

« Enfin, nous verrons bien cela demain je penses. » Me dis-je en entrant dans ma chambre, puis en fermant la porte derrière moi avant de retirer peu à peu mes vêtements.

Je m'assois sur ma couche un instant en repensant à tout ça. Le couronnement, et à ce que Quinn a pu dire nous concernant. Elle me fit douter un instant, mais j'ai vite chassé ces idées de ma tête. Du fond de mon être je ne souhaite que Quinn à mes côtés sur le trône.

La fatigue se faisait sentir et très vite me submergea. Je me suis allongé et sans même que je me rendes compte, il faisait de plus en plus sombre.

Quand j’ouvris les yeux le soleil était déjà à son zénith. Je me suis levé brusquement de mon lit pour me rendre dans la salle de bain et prendre un bain. Avant de me vêtir et rejoindre la salle du trône dans ma nouvelle tenue officielle de roi. J’étais quelque peu fatigué, mais je pris la peine de lire chaque rapports que m’apporté les soldats. Les rapports étaient pour la plus part de bonnes nouvelles, alors que d’autres nécessités les compétences de mes meilleurs soldats et éclaireurs. Notamment, un des rapports les plus délicat. Je pensais que Quinn en serait capable, mais quelle fut ma surprise quand les gardes que j’ai envoyé chez elle, me dirent qu’elle n’y était pas. Ce que je voulus vérifier de mes propres yeux.

« Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? »
Me dis-je en parcourant les rues en direction de la demeure de Quinn, accompagné par deux gardes.

J’ai frappé plusieurs fois sans succès à sa porte, hélas sans aucune réponse. En tournant la poignée de la porte d’entrée celle-ci ne semblait pas fermée, comme si quelqu’un était toujours là, ou qu’elle avait prévu ma venue. Je suis entré à l’intérieur en demandant aux gardes de bien vouloir m’attendre à l’extérieur. Avant tout, des choses me marquèrent en y entrant, des choses qui se trouvaient dans certains endroits avaient disparues ou changés de place. Je me suis alors rendu tranquillement dans la chambre où je vis, posé sur le lit, un carreau de l’arbalète de Quinn et une rose, croisés l’une avec l’autre, comme pour m’indiquer un message.

« Quinn.. » Je pris le carreau et la rose avant de sourire légèrement tout en prenant un air assez triste. « Tu es donc partis sans laisser le moindre indice sur ta destination, ni le temps que tu comptais prendre ? »

Je ne savais pas ce que Quinn voulait dire en ce qui concerne la rose et le carreau, mais ce que j’avais compris c’était ceci : elle reviendra un jour ou l’autre quand elle se sentira prête, et moi je l’attendrais autant de temps qu’il sera nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une décision furtive... Déserteuse? Peut être... ou peut être pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Demacia :: Habitations-
Sauter vers: