Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: Les ailes de Demacia
Devise: Voler vite pour tuer vite
MessageSujet: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Mer 21 Oct 2015, 03:34

Après un difficile au revoir, les jours passèrent après la visite de Jarvan, sans aucune nouvelle de lui. Quinn se demandait bien ce qui pouvait l'occupé à ce point pour qu'il ne puisse lui envoyer un petit message. Le lendemain de cette superbe soirée en sa compagnie, elle ne put s'empêcher de la raconter dans son journal, décrivant ses impressions positives et joyeuses de cette nuit. Elle passait sinon ses journées à lire, soigner sa blessure et s'occuper de Valor, elle n'avais pas oublier sa promesse envers son compagnon d'aventure à plumes. Elle lui avait bien donner sa double ration de viande en remerciement pour le service qu'il lui a rendu.

Trois jours après cette nuit, quelqu'un frappa à la porte de l'éclaireuse en pleine soirée. Elle ferma son livre, se leva de son fauteuil et se rendit à l'entrée de sa maison le tout avec précipitation, en faisant tout de même attention à ne pas rouvrir sa blessure. Elle était persuadée que cette visite avait un rapport avec Jarvan, et cela l’enivrait de joie. Elle ouvrit la porte et tomba face à face avec un messager royal. Dans sa tête, elle était toute excitée, mais garder physiquement son calme. Le messager ouvrit un parchemin et récita les inscriptions marquées dessus.

"Dame Quinn. Sa majesté le prince Jarvan Lightshield 4eme du nom sera couronné roi de Demacia  demain en début d'après midi. Vous êtes donc conviée à assister à la cérémonie de couronnement."

Quinn comprit tout de suite alors le pourquoi du comment Jarvan ne lui avait pas laisser de nouvelles depuis ces derniers jours, il devait être extrêmement occupé par l'organisation de cette cérémonie avec ses conseillés. Elle s'en était quelque peut douté de tout ça, mais malgré tout, Jarvan lui manquait. Elle remercia le messager et lui offrit un pourboire avant de fermer la porte et repartir dans son fauteuil pour lire. Elle était peut concentrée sur sa lecture, elle se demandait bien comment les choses allait se dérouler à présent.

Le lendemain arriva plus vite qu'elle ne l'espérait, étrangement, Quinn craignait cette cérémonie, pourquoi ? Elle l'ignorait. Elle avait passer quasiment toute la nuit à réfléchir sur le pourquoi elle était tourmentée à ce point, mais rien n 'y fait. La demacienne a tout de même réussit à fermer un peut l’œil et à récupérer. Le moment tant craint par la jeune femme arriva et il était tant de se préparer et à se mettre en route. Elle se vêtit de sa tenue d'éclaireuse officielle et partit en compagnie de Valor en direction du château royal de Demacia.

Une fois arrivée, le peuple entier était sur la place du château, elle se présenta à l'entrée et fut invitée à entrer. La liste des invités avait l'air bien courte, apparemment, seul les nobles de la ville y étaient conviés. Ce qui la tourmenta quelque peut, elle qui n'ait qu'une simple paysanne à la base, seul son rang militaire pouvait encore la rendre digne d'une telle invitation. Une fois dans la salle de cérémonie, elle observa les alentours et plus particulièrement les autres personnes présentes en ces lieux. Elle reconnue d'autres champions de la ligue, comme Fiora ou bien Garen ou encore Xin Zhao. Elle préférait ne pas les approchés, surtout Garen et Fiora à vrai dire, elle n'aimait pas trop leur comportement et préférait encore les éviter un maximum. L'éclaireuse restait donc dans son coin, préférant s'occuper avec Valor plutôt que convoité les nobles de la cité-état, dont elle ne se sentait pas à la hauteur.

La salle entière attendait impatiemment l'arrivée du futur roi, Quinn plus particulièrement, à vrai dire, rien que de le voir ne la rendait que plus heureuse. Mais comment va t-elle réagir lorsque le nouveau roi portera sa couronne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Mer 21 Oct 2015, 22:31

Cette nuit de rêve hantait toujours mon esprit. Je n'avais jamais été aussi heureux je pense jusqu'à présent. Père nous avait certes quitté, mais il m'a donné une leçon que je n’oublierais pas, et sans laquelle je n'aurais certainement pas fait ma déclaration à Quinn. J'aurais tant aimé quitter le palais comme la dernière fois, à l’abri des regards des gardes et des conseillers de la couronnes, mais je ne pouvais pas. J'ai dû insister et organiser les préparatifs pour mon couronnement durant ces trois derniers jours. Il n'y a eut qu'à un seul moment de répit que j'ai pu préparer quelque chose concernant Quinn. J'osais espérer que cela irait et que cela pourrait se faire. L'ennuie, c'est que maintenant, quand je serais la tête couronnée de Démacia, j'aurais plusieurs responsabilités. Je ne voudrais pas que cela entrave ma relation naissante avec elle. J'avais secrètement tant attendu ce moment où nous nous déclarerions nos sentiments, je ne veux en aucun cas que mon status de roi empêche cette relation.

« Nous verrons bien ce qu'il en est. Mais, il faut que je parle à Quinn. » Me dis-je en jetant mon regard sur l'enveloppe que j'avais entre les mains.

L'heure approchait petit à petit. Les préparatifs ne tarderaient pas à s'achever. Du haut de mon balcon je pouvais voir la foule encerclant presque le palais, tout Démacia était réunit pour cette événement qui ferait de moi, le prince Jarvan quatrième du nom, leur nouveau souverain et protecteur. Au fond de moi je me questionnais, mais grâce aux paroles de père je me rassurais peu à peu. Il pensait lui-même que j'étais prêt à endosser ce rôle, et je veillerais à ce que son jugement et sa foi en moi, ne soient pas erronés.  Les nobles Démaciens sont les seuls qui sont autorisés dans l'enceinte du palais, ainsi que les généraux, et officiers de prestance qui pouvaient assister au couronnement en direct. Je ne peux qu'imaginer la déception de certains dans cette foule à l'extérieur, hélas le palais n'est pas assez grand pour accueillir tant de monde en son sein.

Les bruits de coups contre la porte me firent revenir à moi même et le son de la voix d'un de mes conseillers me fit également comprendre que tout les invités étaient présent et qu'ils n'attendaient plus que ma venue. J'avais troqué mon imposante armure dorée pour une tenue plus royale et moins lourde à porter. Un vêtement taillé par le meilleur artisan de Démacia, qui me changeait beaucoup de ma tenue habituelle. Le vêtement était un beau bleu océan, avec des ornements dorées, et brodés de fils d'or également. Une sorte de cape y était également inclut avec les armoiries de ma famille de brodée dessus.

« Bien, il est temps. »

J'ai ouvert la porte et me rendis donc devant l'immense porte de la salle du trône. Je pris une profonde respiration et ouvrit celle-ci avant de pénétrer dans l'immense salle où tous m'attendaient. J'ai pu reconnaître nombres d'entre-eux, dont un qui me fit bien sourire en voyant que même pour cette occasion il n'a pas troqué sa tenue militaire pour une tenue d'apparat. Mais après tout c'est Garen. J'ai longuement cherché Quinn du regard et quand je l'ai croisé pendant que je me rendais vers le trône je lui souris. Toutefois, cela m'attristais de la voir tant à l'écart des autres. Au pied du trône m'attendaient les trois plus fidèles conseillers de père, dont l'un tenant la couronne dans ses mains. Ils attendaient tous un discours de la part de leur futur roi, avant que les conseillers ne procèdent au couronnement.

« Je dois vous avouer que ce ne fut pas facile que de perdre notre bien-aimé roi. Mon père fut l'un des plus grand, peut-être le meilleur de la lignée des Lightshields. Aujourd'hui, c'est à moi de redorer le blason. Je vous connais tous très bien, parmi-vous se trouvent être mes alliés, mes frères et sœurs d'armes, sans oublier mes plus fidèles amis. Je ne vous mentirez pas, si je suis celui qui est présent face à vous c'est grâce à vous tous. Vous qui avez suivit mon père, et qui j'espère à présent me suivraient avec la même passion, l'honneur et la même hardeur. Afin que les lendemains de Démacia et de son peuple soient toujours aussi radieux ! »

A ces paroles, les invités furent comme tous prient d'un immense élan de patriotisme et de passion. Les conseillers me regardèrent et je pus lire dans leur regard de la fierté envers la personne que j'étais sans doute devenue au cours de ces années. Le détenteur de la couronne s'approcha de moi et déclara à la cours entière en déposant la couronne sur ma tête que j'étais à présent Jarvan quatrième du nom, roi de Démacia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinn

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: Les ailes de Demacia
Devise: Voler vite pour tuer vite
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Ven 23 Oct 2015, 04:24

Après une dizaine de minutes d'attente dont l'impatience se ressentait dans toute la salle et plus particulièrement dans le cœur de Quinn, le prince fit son entrée accompagné de ses trois fidèles conseillés. Les yeux de l'éclaireuse étaient éblouies par la prestance de Jarvan, elle le trouvait si élégant et majestueux. Mais les hurlements de joie et d'acclamation du publique la rendit à la fois plus fière de lui et plus tourmentée, toujours cette sensation étrange qu'elle ressentait depuis hier soir. Elle tenta de se concentrer sur le discours du futur roi, et réussit enfin à se calmer. Seulement, cela ne dura pas longtemps, lorsqu'il termina son discours s'approcha du trône et ensuite se fit poser la couronne sur la tête, elle eu une étincelle qui lui foudroya l'esprit ainsi que le cœur. Elle compris alors enfin ce qui la tourmentait, ce qui la rongeait de l'intérieur. Les nobles se mirent alors à applaudir leur nouveau roi, Quinn fit de même mais pas avec autant d'enthousiasme et de vivacité qu'eux. Elle était comme un mouton noir dans un troupeau de moutons blancs, pas à sa place, pas à son rang.

Lorsque le nouveau roi se rendit sur le balcon pour saluer le peuple qui l'attendait, la demacienne décida à ce moment de disparaître comme une ombre, le pas flegmatique, le dos tourné à tout ce qui passait. Elle quitta le palais, la place, puis Demacia, se rendant à l'un de ses lieux de méditation après trois quart d'heure de marche. C'était l'endroit parfait pour elle pour réfléchir, un petit lac ou se tenait à son bord un saule pleureur. La jeune femme s'adossa alors contre le tronc de l'arbre centenaire avant de se laisser tomber sur le sol afin de se retrouver assise. Elle vit Valor se poser devant elle qui poussa un glatissement d'inquiétude. Quinn posa son regard attristé dans celui de son aigle avant de lui demander la solitude.

"Excuse moi Valor, mais j'ai besoin d'être seule..."

L'aigle alors ne chercha pas à comprendre et obéit à sa maîtresse avant de s'envoler dans une direction inconnue pour l'éclaireuse. Elle se recroquevilla, plaçant ses genoux contre sa poitrine où elle posa son front avant de pleurer de tout son corps. Lorsqu'elle n'en avait plus la force, elle redressa son visage pour s'essuyer brièvement les larmes et commença sa longue et lourde réflexion sur ce qu'elle craignait tant : sa relation avec Jarvan ne pouvait être possible. Comment une fille de la campagne comme elle, pouvait vivre aux côtés de quelqu'un de sang bleu comme lui ? Si elle voulait être avec lui pour toujours, elle devra devenir la reine de sa belle et majestueuse cité, mais comment cela est ce possible lorsque l'on a reçu aucune éducation appropriée et que l'on a nullement de la noblesse en soi ? Comment se faire accepté par son peuple en tant que reine, alors que l'on a déjà eu du mal à se faire accepté comme simple militaire ? Toutes ces questions galopaient à une vitesse folle dans sa tête, et elle ne céda qu'à une seule conclusion : elle ne le méritait pas.

Le temps passait, et le soleil couchant commençait à se faire engloutir par l'eau placide. Elle poussa un long soupire avec difficulté, les poumons toujours affaiblis par ses pleurs, observant les reflets du soleil dans l'eau sereine du point d'eau. Malgré ce beau paysage, les flammes qui brûlaient le cœur de Quinn de tristesse et de désespoir ne s'éteignirent pas. Et les larmes regagnèrent le visage de la jeune femme complètement abattue. Elle voulait plus que tout vivre aux côtés de Jarvan, être sa femme ainsi que la mère de ses enfants. Mais tout ces rêves somptueux s'envolèrent en fumée, en une fumée si épaisse que le futur devenait flou et imprécis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Ven 23 Oct 2015, 22:16

J'avais une curieuse sensation à présent. Sans doute le changement qui s’opérait depuis que je me suis fais couronné, à moins qu'il ne s'agissait d'autre chose. En tout cas, malgré la foule qui pouvait avoir autour de moi, je ne faisais pas vraiment attention, j'écoutais vaguement sans montrer à mes interlocuteurs que je ne les suivais pas vraiment dans leurs paroles. Je me contentais d'hocher la tête et de remercier les nobles qui exprimaient à la fois la joie de me voir sur le trône de Démacia, et leur tristesse de la perte de mon père encore une fois. D'ailleurs, le seul qui semblait avoir comprit que j'étais songeur n'était autre que mon ami d'enfance Garen. Il fallait l'avouer qu'il n'y avait certainement que lui qui pouvait comprendre, malgré mes efforts pour rester neutre au niveau de mon expressions, que au fond de moi-même je n'étais pas vraiment tranquille. Malgré tout, il ne voulut pas me déranger en m'en faisant la remarque à ce sujet, car il avait certainement compris que ce n'était ni le lieux, ni le moment pour en parler.

Me rendant sur le balcon pour saluer le peuple de Démacia, je jette un rapide coup d’œil en direction de l'endroit ou se tenait Quinn, mais elle n'y était plus. Était-elle déjà partie ? Sincèrement je ne l'espérais pas car j'aurais tant apprécié lui parler, m'excuser pour ne pas avoir donné de nouvelles depuis ces trois derniers jours. Hélas, elle me semblait belle et bien partie. Malheureusement, je ne voyais pas où elle pouvait bien être à présent. Et même si je partais à sa recherche, je risquerais d'avoir un peu de mal à passer inaperçus pour aujourd'hui. Car entre les noblesses, les officiers de l'armée et mes amis les plus proches en ces lieux, sans oublier la foule à l'extérieur, je n'ai pas trop de possibilité d'échappatoire.  

Je suis donc resté un moment dans la salle du trône auprès de mes invités pour cette événement, discutant, le plus possible malgré tout, même si il m'était quelque peu difficile de me concentrer avec mes songes. Au bout de plusieurs minutes j'ai prétexté quelques migraines et tournis auprès de mes conseillers pour prendre congé, mais que je reviendrais bientôt, je voulais juste prendre un peu l'air sur le balcon de ma chambre. Je n'ai donc pas trop tardé dans la salle du trône avant d'emprunter les couloirs et les escaliers pour me rendre dans mes appartements et m'y enfermer un instant.

« Quinn.. où es-tu ? J'ai besoin de te voir.. » Me dis-je en soupirant avant de m’asseoir sur mon lit.

Le temps s'était déjà pas mal écoulait depuis le couronnement, et le soleil s'en allait peu à peu en direction de l'ouest pour se coucher et laisser place à l'astre lunaire pour une courte période avant de nous gratifier à nouveau de sa présence à l'aurore. Je me suis rendu sur mon balcon afin d'assister à cette scène, me disant que cela pourrait peut-être me détendre, ou même m'aider à me sentir un peu mieux finalement. Mais une surprise des plus inattendue m'attendait sur le balcon. Valor se tenait perché sur le rebord du balcon à fixer dans ma direction, comme si il m'attendait.

« Valor ? Que fais-tu ici ? Et où est Quinn ? »

Il se mit à glatir quelques chose que malheureusement je n'ai pu comprendre, et il s'en rendit compte bien assez tôt. A ce moment là, j'ai légèrement soupiré, avant de demander à Valor de me servir de guide pour me conduire jusqu'à Quinn. Je lui ai juste demandé d'attendre que je puisse me changer et mettre quelque chose de moins tape à l’œil. Après quelques minutes de préparation, je me faufile le long du balcon, comme la nuit où je suis partis retrouver Quinn il y a de cela trois jours. Je passe le plus discrètement possible dans les couloirs pour emprunter le passage souterrain menant à l'extérieur de Démacia depuis les jardins en cas de siège. Une fois dehors, je me couvre le visage à l'aide de ma cape de voyage et attend que Valor arrive pour me conduire jusqu'à ma bien-aimée. Ce qui ne se fit pas attendre car il me repéra assez rapidement et prit son envol dans une direction qui me semblait familière.

Je ne sais combien de temps j'ai bien pu marcher, mais au fur et à mesure j'étais persuadé que mes pas me guidaient vers le lac dont Quinn m'avait parlé. Au bout de quelques minutes nous arrivâmes enfin à destination. Quinn était là, adossé contre le saule pleurer qui se tenait majestueusement face à ce somptueux lac. Elle n'avait pas l'air d'avoir remarqué ma présence, je la voyais en larme et cela me déchira le cœur de la voir pleurer ainsi.

« Pourquoi pleures-tu mon amour ? » Lui ai-je demandé une fois proche d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinn

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: Les ailes de Demacia
Devise: Voler vite pour tuer vite
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Dim 25 Oct 2015, 05:52

Quinn se sentait comme le soleil qu'elle observait, engloutie, noyée par l'eau qui était la représentative de ses sentiments dévastateurs. Elle était tellement tourmentée qu'elle ne remarqua pas l'arrivée de Valor et Jarvan. Elle sortit de ses pensées lorsque la voix familière du nouveau roi la fit sursauter et pousser une grande inspiration de surprise. Elle se remis à le vouvoyer par le fait qu'elle ne se sentait plus aussi proche de lui à présent.

"V... Votre majesté ! Comment m'avez vous trouver ?"

Elle préféra ne pas répondre à la question du demacien, imposant un grand et lourd silence sur le moment. Valor qui était perché sur le saule pleureur devint agacé par le manque de confiance et de sincérité de sa maîtresse. Il plana alors pour se poser juste devant elle et poussa un glatissement furieux lui faisant comprendre qu'il fallait qu'elle arrête de tourner autour du pot. L'éclaireuse écarquilla les yeux et dessina un air choqué sur son visage.

"Val !? Mais..."

L'aigle continua à glatir pour l'empêcher de sortir toute excuse. Quinn soupira, et décida enfin de mettre les cartes sur la table sans pour autant oser poser son regard sur Jarvan. Elle avait honte et n'osait même plus se montrer face à lui.

"Ce qui me met tant en larme mon roi, c'est le fait que notre amour est impossible."

Elle réfléchit à ses mots avant de continuer.

"Je ne suis pas à la hauteur. Je ne suis qu'une simple femme de la campagne, vous vous êtes le roi. J'ai beau vous aimer de tout mon cœur, de toute mon âme, je ne pourrais jamais devenir celle de vos espérances."

Elle reprit son souffle, toujours autant abîmé par les pleurs et continua.

"C'est dés le moment où l'on vous à poser la couronne sur la tête que j'ai enfin réaliser cette triste et dure réalité. Cela explique pourquoi j'ai fuit la cérémonie. C'était si difficile à admettre, un sentiment négatif si puissant qu'il a briser en un brève instant tout mes espoirs, ainsi que mon nouveau rêve. Je me demande encore comment j'ai fait pour survivre à un tel choc."

Quinn regarda Valor qui cligna vivement des yeux pour lui faire comprendre que c'était bien ce qu'il attendait d'elle. L'aigle se posa sur l'épaule de sa maîtresse pour la consoler comme il pouvait avec des frottement de sa tête contre la joue de la jeune femme. Elle avait beau apprécier fortement le geste de son compagnon, l'éclaireuse n'était pas capable d'esquisser ne serait-ce qu'un petit morceau de sourire tellement elle était abattue par cette foudre de la réalité qui avait éclaté son cœur. La demacienne commença même à se récriminer sur le fait qu'elle n'aurait pas dû aller jusqu'à là, encore pire, de carrément s'être redonner espoir de servir Demacia. Tout cela ne l'a mener qu'à créer une grande admiration transformée en amour pour le prince qui aujourd'hui est le roi, et donc à la souffrance de vivre un amour impossible.

"Je... Je n'aurais pas dû vouloir servir Demacia coûte que coûte, cela nous à mener à notre rencontre qui aujourd'hui nous fait souffrir."

Pour que Quinn regrette sa plus grande fierté, il en fallait beaucoup, mais l'amour qu'elle ressentait pour Jarvan était plus puissant que le bonheur que lui a apporter le fait de réaliser son plus grand rêve d'enfance. Et à l'idée qu'elle ne pourra pas vivre cette histoire sentimentale jusqu'à la fin de ses jours la détruit autant que la perte de son frère. De nouvelles larmes perlèrent le long des joues rougies de l'éclaireuse par la fatigue de ses pleurs et surtout le fait de se retenir pour ne pas éclater en sanglot devant sa majesté. Et ses yeux, tout aussi rouges, étaient brûlés par l'acidité des nombreuses gouttes lacrymales qui avaient ruisseler abondamment dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Dim 25 Oct 2015, 18:18

Quinn ne s'attendait absolument pas à ma présence ici. Quoi de plus étonnant après tout, je pense qu'à sa place je ne me serais pas attendu à retrouver la personne que j'aime brusquement comme ça dans un endroit si reculé. Mais je fus quelque peu.. blessé si on peu le dire ainsi, par le fait qu'elle s'est remise à me vouvoyer, installant une sorte de barrière entre-nous. Oui, blessé est sans doute le mot le plus approprié à la situation. Nous qui nous étions dévoilé nos sentiments il y avait à peine trois jours, et même brisé la barrière qui nous isolé l'un de l'autre du temps où j'étais encore le prince. A présent, ce même mur semblait être de retour, et cette fois-ci plus épais et solide au vue des réactions de Quinn. J'ai voulu lui parler, la rassurer, dire que je ne voulais pas qu'elle me vouvoie une fois de plus. Cependant, avant même que je n'ai pu dire quoique se soit Valor intervint en disant divers chose à Quinn. Je ne pouvais sertes pas comprendre leur conversation, mais j'ai pu avoir une brève idée de celle-ci au ton employé par ce cher Valor.

« Quinn.. »

Elle reprit parole, sans pour autant poser son regard sur moi. Était-ce par tristesse, par honte, ou parce qu'elle ne se sentait pas digne de moi ? Je l'ignorais, peut-être était-ce un peu des trois à la fois. Enfin, je me suis donc assis délicatement à ses côtés, tout en prenant soin de ne pas trop m'approcher d'elle pour éviter de la gêner d'avantage, afin de l'écouter avec la plus grande attention. Ses paroles me firent soupirer, attrister et me mirent également hors de moi intérieurement, néanmoins, je suis resté calme, l'écoutant jusqu'au bout, en attendant le moment opportun pour prendre la parole.

Je n'avais jamais vu Quinn dans un tel état. Alors qu'elle me faisait part de ses tourments, de ses inquiétudes et de son désespoir, je voulais sans plus tarder la serrer tendrement contre moi, lui dire que peu importe ce qu'elle pouvait croire, que les gens penseraient de leur union, je n'ai d'yeux que pour elle. Toutefois, je m'abstenais à contre cœur pour le moment, voulant l'écouter jusqu'au bout.

En tout cas je compris que c'était vraiment grave au moment où elle révéla qu'elle aurait dû s'abstenir de vouloir servir Démacia. Quinn était en larmes et cette fois-ci je n'ai pu résister à l'envie de la serrer contre moi et de la sermonner même si cela pouvait lui causer du tort.

« T'entend-tu parler Quinn ! Qu'est-ce qui te prend de dire de telles sornettes voyons ! » Lui ai-je dis en fronçant les sourcils et en posant mon regard dans ses yeux. Très vite, je repris un regard plus tendre envers elle et essuya ses larmes avant de reprendre avec ma voix la plus rassurante. « Si tu n'avais pas souhaité servir Démacia, tu ne m'aurais pas sauvé ce jour-là, et je ne serais probablement plus là aujourd'hui. Et Démacia serait peut-être emprunt au chaos. Est-ce que tu aurais souhaité ? Ce que ton frère aurait voulu Quinn ? »

Je pris une petite pause pour sourire légèrement en regardant ses beaux yeux et approche délicatement mes lèvres de celles de Quinn pour l'embrasser tendrement et chaleureusement. Un baiser similaire à celui qu'on s'était donné à notre déclaration mutuelle. J'ai délicatement caressé sa joue pour essuyer les quelques larmes qui restaient le long de ses joues rougies par les pleurs, puis repris de nouveau la parole.

« Quinn, sache que la valeur d'une personne ne se mesure pas à son rang social. Tu as autant ta place à mes côtés, que pourrait avoir Garen, Fiora, Xin Zhao, Lux ou même Shyvanna. Tu n'es qu'une campagnarde selon toi ? Pourtant quand je te regarde je ne vois que ta grandeur d'âme et ta beauté intérieur pas celle que tu penses être. Ne te limite pas à l'aspect extérieur des choses, mais à la véritable force et beauté qui se cache au fond de celle-ci. » Ai-je fini par déclaré en prenant une petite pause. « Il s'agit là de la première leçon que m'a offerte père, et également la dernière qu'il m'ait rappelé.. »

Je serre tendrement Quinn contre mon cœur et ferme les yeux pour profiter de ce doux moment. Pour rien au monde je ne souhaiterais la perdre. Je recule légèrement la tête tout en restant légèrement enlacé à Quinn pour la regarder avant de reprendre

« Quinn, je t'aime, et je t'aimerais peu importe les obstacles. Oh ! Et plus jamais tu ne me vouvoies, on avait fait une promesse ma chère, dois-je te le rappeler ?. » Je fini par pousser un léger rire malgré la situation, tentant d'arracher ne serait-ce qu'un sourire à celle que j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinn

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: Les ailes de Demacia
Devise: Voler vite pour tuer vite
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Lun 26 Oct 2015, 07:03

L'état sentimental de Quinn devenait plus que critique. La jeune femme n'avait plus la capacité à réfléchir, dans son cœur tourbillonnaient tellement de sentiments qu'elle n'arrivait même plus à les discerner. Et malgré que Jarvan la pris dans ses bras, où à ce moment Valor décida de quitter l'épaule de sa maîtresse pour se percher à nouveau sur le saule, elle n'arrivait pas à calmer ces horribles émotions dévastatrices. Le regard attentionné de sa majesté réussit tout de même à lui faire un léger pincement au cœur, mais lui de son côté pouvait voir que le sien était quasiment vide d'expression. Le roi avait beau avoir raison, elle ne voulais rien savoir sur le moment, car la colère et la souffrance s'était entièrement emparé d'elle. Même si elle n'eut aucune coopération sur le baiser, ne bougeant même pas ses lèvres, celui ci lui appliqua tout de même une pointe de baume sur le cœur. Au point de lui redonner la force de parler.

Sa réaction à la suite des paroles de Jarvan était quelque peut... inhabituelle à Quinn. Elle qui est une jeune femme douce et très empathique de nature, l'éclaireuse à cette fois ci pris un air contrarié et a répondu d'un ton un tant soit peut franc :

"C'est de bien belles paroles tout ça mon roi, j'ai beau être d'accord avec vous, le peuple lui, ne le sera pas."

Encore une fois le roi la serra dans ses bras, mais elle resta toujours de marbre face à toute cette tendresse, non pas parce qu'elle refusait la relation et toute l'attention de son tendre Jarvan, mais parce qu'elle voulais s'épargner et ne point souffrir plus qu'elle ne le faisait déjà. Il lui déclara une nouvelle fois son amour, avant de lui faire une nouvelle reproche sur le vouvoiement.

"Je vous aime aussi mon roi. Mais je ne peut ne pas être formelle avec vous, surtout si tout l'espoir que j'avais pour nous est partit avec cet éclair."

Elle se redressa sur ses jambes, se dépoussiéra son uniforme et tendit son bras tout en sifflant pour ordonner à Valor de la rejoindre.

"Viens Val ! Nous rentrons !"

Elle prit le chemin pour rentrer chez elle, mais ne put se retenir de se retourner vers lui, le regardant avec des yeux emplis de tristesse tout en lui disant un doux :

"Au revoir..."

Elle repris sa marche en direction de sa maison et une fois éloignée elle ajouta avec une petite voix triste et peut audible pour que seul elle l'entende :

"...mon amour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarvan IV

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: l'Exemple Démacien
Devise: Il n'existe qu'une seule vérité et vous la trouverez à la pointe de ma lance.
MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   Lun 26 Oct 2015, 08:07

Je ne comprenais pas la réaction de Quinn. J'aurais cru que mes mots suffiraient, que mes gestes la consoleraient, au lieu de cela j'avais la sensation d'avoir tout juste empiré les choses, ou de lui avoir confirmé le fait qu'elle devait s'éloigner de moi. Quinn craignait la réaction du peuple une fois de plus en ce qui concernait notre relation. J'avais beau lui dire et répéter que le peuple ne pourrait la juger, car pour beaucoup d’entre-deux, ils ne la connaissent pas aussi bien que je pourrais la connaître. Quinn a les qualités d'une reine, mais elle songeait beaucoup trop à ce que les gens pouvaient bien penser elle, et c'est ce qui la bloque dans toutes ses décisions. Je suis resté là, sur place, la regardant faire. Je ne pouvais rien dire de plus car elle avait prit sa décision et faisait la sourde oreille à ce que je pouvais bien lui dire. Elle se releva et demanda à Valor de descendre de son arbre pour la rejoindre pour partir. J'en ai profité pour me relever également.

« Attend Quinn. »

Mais elle n'en fit rien, elle s'éloigna peu à peu de moi en direction de Démacia, ce que je fis par la suite quelques secondes plus tard pour retourner au palais, en espérant que mon absence ne se soit pas fait remarquer sans quoi j'aurais encore une fois à m'expliquer sur ma disparition si soudaine.

Au fond de moi je n'avais qu'une envie, c'était de partir retrouver Quinn, mais quelque chose en mon être me disait que j'en avais fais assez pour aujourd'hui et que je devrais rentrer pour la laisser à ses réflexion pour le rester de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un couronnement tant attendu ! Mais... Peut être pas par tout le monde...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ pour un voyage tant attendu
» Le jour tant attendu [PV:Fubuki Tsuya]
» « Un homme peut sourire, sourire et n'être qu'un scélérat » [Rachel & Maxime]
» Le tant attendu quizz 37 : niaiseries
» Rapport de bataille tant attendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Demacia :: Chateau de Jarvan III-
Sauter vers: