Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Lun 28 Sep 2015, 23:48

La terre ferme, après tant de jours sur la mer, quelle magnifique vue. Soraka ayant décidé d'ouvrir ses horizons, quitta les terres qui l'on reçu, Ionia, pour partir vers le grand continent. La traversée fut particulièrement pénible, la prêtresse des étoiles découvrait malgré elle que le mal de mer l'affecte elle aussi. Avant son départ, elle s'était approprié une large cape de voyage pourpre qui la recouvre entièrement, portant ses habits habituels en dessous. Seul sa corne dépasse de son capuchon ainsi que quelques mêches de cheveux. Bien que moyennement connue partout sur Ionia,  les gens des cité-états du grand continent ne l'a connaissent pas et elle préfèrerait ne pas attirer trop l'attention sur elle. Il y a toujours le risque de tomber sur un champion de la Ligue, mais les chances sont moindre.

Après une escale rapide à Bilgewater, le bateau marchand qui la prise à bord se dirigeait sur la côte de la cité de Bandle, où elle mit finalement sabot a terre. La cité en soi était très différente des ville Ionienne et était peuplé de petite créatures. Elle se souvenait avoir déjà vu certain 'Yordles' lors des combats sur le champs de justice, mais voir une cité entière de cette espèce vaut le détour. Devant la différence de culture, d'architecture, de dynamique même... Soraka devait apprendre les secrets de son nouvel environnement. Il ne restait guère d'argent de ce qu'elle possédait au départ, le peu qu'elle avait reçu provient d'un cadeau fait par un homme reconnaissant pour ses soins. Elle du utiliser une grande partie de ce cadeau pour prendre la mer, et son ventre lui, souffrait énormément du voyage et du vide astral qui s'en suivi. *posséder un corps mortel viens avec beaucoup d'inconvénients* Passer devant plusieurs maisons dont s'échappait une odeur alléchante, elle décida de s'éloigner, n'ayant pas les moyens pour s'acheter de la nourriture, cela relevait de la torture.

En s'éloignant, elle remarqua des arbres près de la cité. Elle a déjà survécu de racines et de fleurs dans les moments dur à Ionia, poussant un léger soupir, l'enfant des étoiles s'aventura dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mar 06 Oct 2015, 21:34

Gnar étais entrain de se baladé dans la foret près de BandleCity. Il Cherchait tout se qui se mangeait ou pouvait servir a sa survie dans la foret.Il sentit une présence des plus rassurante, une femme avec une corne sur la tête. Gnar resta assé loin d'elle pour pouvoir l'observé sans attiré son attention.lle avait l'air d’être pacifique. Gnar décida alors de sortir de sa cachette et de s'approché lentement sans faire aucun bruit. Lorsque tout a coup la femme se retourna et repéra Gnar. Elle fut très surprise d'une tel rencontre. Gnar commença a babiller. Mais la femme ne compris pas un mot de ce qu'il lui dit...Elle se mit a lui parlé a son tour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mar 06 Oct 2015, 22:21

Cherchant du bout de son sceptre dans les buisson, feuillage et vieux tronc d'arbres pour trouver de la nourriture. Une baie, une racine, un champignon, qu'importe... Son estomac faisait plus de bruit que les animaux au alentours et du coup, elle n'entendit pas le petit Yordle s'approcher d'elle. L'enfant des étoiles, finalement épuisée, fini par s'asseoir sur un arbre mort abattu par la foudre. Elle commençait à perdre espoir lorsqu'un bruit derrière elle attira son attention, faisant redresser ses longues oreilles.

Deux oreilles similairement longues s'agitaient devant elle, recouverte d'un pelage roux et bleuté très mignon. Croyant avoir affaire à un animal des bois, elle sourit simplement, un sourire gentil et tendre.

Lorsque l'animal ouvrit la gueule pour parler, elle ne pu cacher sa surprise. Les mots ne voulait rien dire pour elle, un langage ancien peut-être ou simplement propre à sa race. Elle comprit vite qu'elle n'avait pas devant elle un simple animal, mais un Yordle... Un Yordle quelque peu différent de ceux qu'elle a croisée à Bandle City. Il semblait plus poilu et sauvage, ses accessoire en os sont aussi très indicatif de son côté primitif. Il avait néanmoins l'intention de communiquer, ce qui est déjà un niveau élevé d'intelligence. Certe elle ne comprenait pas ses dire, mais elle pourrait peut-être se faire comprendre.

''Bonjour toi... approche, n'ai pas peur''

joignant le mouvement à ses paroles, elle lui fit signe doucement de s'approcher, qu'il n'y avant pas de danger et qu'elle ne lui fera pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mar 06 Oct 2015, 23:04

Des Que Gnar avait fini de babiller, la femme parlais mais gnar n'y comprenais presque rien vu que ce n'etait pas sa langue. Heureusment la femme fit des signes avec sa main.Gnar Compris Qu'elle voulait qu'il s'approche, Il avança une patte puis l'autre tout en fixant la femme dans les yeux.Il remuait sa queue de droite a gauche mais il restait sur ses gardes. Il s'avanca vers l'abre mort sur lequel elle etait assise, il grimpa et se posa sur cette arbre mort posé au sol.Il posa ses pattes sur les cuisses De la femme recouverte par une cape. Gnar se remit a babiller:

"Shu Shu Bana"

Mais la femme ne comprenais toujours pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu

avatar


MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Dim 11 Oct 2015, 12:55


Etant donné que tu n’es plus acceptée dans ta ville natale, tu décides de revenir chez moi. Là-bas, tu ne peux t’empêcher de t’amuser et exercer tes dons magiques. Cela ne t’inquiète donc pas de savoir que tu n’auras plus de maison  à présent, sauf peut-être la forêt féérique des miens. Tu transformes un petit animal en crapaud, avant de permettre à ta cible de reprendre son apparence. Tu pousses un petit cri indicatif de ton amusement suite à ce que tu venais de faire. Quant à moi, je reste à tes côtés en attendant que tu sollicites mon aide.Tu te dandines dans les feuillages de la forêt de Bandle, ton ancienne ville. Quelque chose a attiré ton attention, puisque tu ne changes pas de direction, préférant continuer ta route. Je ne sais pas ce qui a pu attiser ton intérêt, cependant je ne manque pas de m’en rendre compte.

Tu marches en effet dans la partie de l’étendue végétale qui abrite un yordle moins évolué que toi. Ainsi tu espères que cela soit le petit Gnar qui se trouve un peu plus loin. Peut-être espères-tu que ce soit lui, afin de pouvoir jouer avec et inventer de nouvelles choses.Tu t’arrêtes soudainement cependant, tes petites oreilles pointues pivotant sur les côtés pour montrer que tu écoutes attentivement ce qu’il se passe autour de toi. Finalement, tu reprends ton chemin avant d’arriver près d’un arbre mort dont le haut du tronc était noircit, après tout il y avait eu un orage récemment, foudroyant certains arbres de la forêt. Ton attention est de nouveau sollicitée, puisque ton regard se pose sur ce qui se trouve au pied du tronc. En effet, une silhouette enveloppée d’une cape y était assise, une boule de poil sur les genoux.

La boule de poil, tu la reconnais sans mal puisqu’il s’agit de Gnar en question. Ainsi ton ami essaie de se civiliser avec quelqu’un d’autre ? L’autre personne en revanche tu ne l’as jamais vue que cela soit chez toi où dans la partie féérique de la forêt de Bandle. Tu t’approches d’elle, le visage inquisiteur avant de te planter devant elle. Quant à moi, je vole autour de toi, à tes côtés tandis que j’observe silencieusement ce qu’il se passe.


« - Si j’étais toi, je m’éloignerais de lui. Commences-tu en pointant Gnar de ton petit sceptre de bois. Il n’en a pas l’air mais il est dangereux. »

Même avec toi, il peut totalement devenir incontrôlable lorsqu’il est excité. On en a en effet fait les frais lorsque tu joues avec lui de temps en temps lorsque vous vous croiser dans les bois. Heureusement en ce moment il est plutôt calme mais tu sais que cela ne durera pas éternellement et qu’il finira par se transformer et tout détruire. Suffit de se rendre un peu plus dans la boisée pour se rendre compte que certaines zones possèdent des arbres complètement détruit, comme si ils avaient été arrachés par une force considérable.

« - Moi c’est Lulu ! dis-tu soudainement en souriant. J’habite ici avec mon ami Pix et Gnar que tu as sur tes genoux est un ami à moi. »

Ton débit s’accélère tandis que tu me désigne lorsque tu me mentionnes. Pour toute réponse puisque je ne parle pas, un scintillement me sert de réponse. Tu t’agites alors, ce qui annonce une furieuse envie de te défouler un peu.

« - Au fait, puisque tu es là, voudrais-tu jouer avec Gnar et moi ? demande-tu à l’inconnue que tu viens d’identifier comme étant une femme. C’est comment ton nom, d’ailleurs ? »

Mieux valait le savoir si tu voulais jouer avec elle. Au moins tu saurais communiquer avec elle et même faire connaissance avec elle durant votre petite partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Dim 11 Oct 2015, 15:33

L'enfant des étoiles ne connaissant pas grand chose du monde, mais cette rencontre un peu spéciale semble bien aller. Le yordle, semble en mesure de la comprendre à un certain degrée, mais le langage qu'il utilise lui est complètement inconnue. Lorsqu'elle fit signe au petit yordle sauvage de s'approcher, elle ne s'attendait pas tout d'un coup qu'il s'assoit sur elle. Remise rapidement de cette surprise, elle lui sourit gentiment et lui grattait un peu derrière l'oreille comme elle ferait pour n'importe quel autre petit animal.

*Il est intelligent, mais il semble avoir encore une part de lui animal... je me demande quel est son histoire.*

Ses pensée fut stoppé par l'apparition soudaine d'un deuxième yordle lui donnant un avertissement, absorbé dans ses réflexions au sujet du petit sauvage roux, elle ne portait pas attention à son entourage. Voyant la petit yordle tout en habit, elle compris qu'elle n'était pas comme celui sur ses genoux. Elle remarqua aussi la petite fée flottant non loin d'elle, cette rencontre en forêt prenait une tournure irréelle. Lulu, apparemment, fit les présentations générale avec un sourire qui lui fit baisser sa garde complètement. Que la petite Lulu ai été capable de la prendre par surprise l'alarma quand même, si le 'loup' guettait les parages, il en aurait été fait d'elle.

''Je m'appelle Soraka... mais je ne connais pas de jeu pour jouer avec vous''

Elle lui rendit un petit sourire navré, elle ne s'attendait pas tombé sur deux jeunes yordles se cherchant un compagnon de jeu. Son ventre la fit souffrir, elle dut se retenir de grimacer de douleur à ce rappel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Dim 11 Oct 2015, 16:17

Gnar tout excité de voir ses ami lulu et pix,il descendit des genoux de l'inconnue pour se précipiter vers elle et dit Bonjour en sa langue:

"Chapudapa"

mais vu qu'elles ne parlaient pas sa langue elles ne comprirent pas. Gnar a ce qu'il avait compris, "Soraka" n'avait pas de jeu pour s'amuser avec lui Et lulu, alors il essaya de faire comprendre aux autre qu'il avait un jeu mais c'était difficile Vu qu'il ne parlait pas leur langue. Il lança son boomerang en os en l'air et le rattrapa, ensuite il le lança vers Soraka qui se le prit en plein front.Le petit yordle affolé se rapprocha de Soraka et sauta pour atterrir sur ses genoux. Il carressa doucement la ou le boomerang l'avais touchée, il se sentait mal pour elle.Elle avait une grosse marque rouge, Gnar descendit et partit mouillé le pelage de sa patte droite.Une fois de l'eau trouvé,il plongeât sa patte dans l'eau d'une flaque assez propre.Il revint vers ses amis et s'approcha sur ses pattes arrière de Soraka. il grimpa sur les genoux de Soraka et posa sa patte mouillé sur le front blessé. Il était tellement désolé,Il voulait tellement pouvoir s'excuser grâce aux paroles mais personne n'allais comprendre. Il regarda Soraka avec des petit yeux pour montré qu'il était vraiment désolé.Il espérait fortement qu'elle ne lui ferait pas la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu

avatar


MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Dim 11 Oct 2015, 19:08


Mon compagnon de jeu sembla content de te voir dans les environs. En effet, il s’avance vers nous en poussant de petits babillements montrant son contentement. Tu l’accueille avec la même joie avant qu’il ne se détache de toi pour retourner vers l’inconnue. Si cette dernière semble peu attirée par l’idée de s’amuser avec nous, ce n’est pas le cas de la boule orange qui commence déjà à sauter partout d’un air joyeux dans l’espoir de se dépenser avec ses amis. Ravie toi aussi, tu t’armes de ton petit bâton de sorcière avant de te tourner vers l’autre qui avait retrouvé son mutisme du début.

« - Ce n’est pas encore trop grave ! réplique-tu en souriant une nouvelle fois. Il semble avoir trouvé quelque chose, lui ! »

Ton regard pétillant de malice se pose sur ton ami Gnar qui venait de lancer son boomerang après avoir gesticulé pour essayer de faire comprendre ce qu’il voulait faire. L’objet fait en os tournoya vers notre nouvelle amie qui s’était présentée sous le nom de Soraka. Celle-ci ne put malheureusement pas réagir à temps et le projectile s’écrasa sur son front. Ah ben oui. C’était quelque chose de prévisible. Il n’était pas encore très civilisé et faisait parfois des choses dans ce style-là. Ce qui te surpris par contre, ce fut la façon dont il agit par la suite. En effet, le yordle sauvage s’était rendu près d’une flaque d’eau présente en dessous d’un arbre avant de rejoindre la jeune créature enveloppée dans sa cape. Tendant sa petite patte vers la zonée touchée du front de Soraka, il s’applique en tamponnant doucement l’endroit où son boomerang avait atterri.

« - Tu as de la chance ! dis-tu à l’étrange femme avant de reporter son attention sur son ami. Ça aurait pu être bien pire mais cela tu t’en rendras peut-être compte lorsque tu le connaîtras davantage. »

Un petit ratage de lancer ce n’était en effet rien lorsqu’on savait ce qu’était réellement ce petite yordle tout mignon que pouvait être Gnar. Cela tu le sais parfaitement, puisque lorsque tu joues avec et que ce dernier se transforme en bête sauvage… Disons que tu as intérêt à prendre tes jambes à ton cou ! Heureusement, si il arrive à rester calme sans s’exciter davantage peut-être est-ce qu’il ne deviendra pas ce gros monstre violent qu’il est déjà devenu lors d’un de tes jeux dans la forêt.

« - Dis, tu sais faire de la magie ? demanda-tu alors qu’une étincelle d’intérêt brille dans tes yeux. Moi j’adore ça ! C’est Pix qui m’a tout montré, grâce à lui j’ai su faire plein de choses amusantes, hein Pix ?! »

J'émet un petit clignotement comme réponse à la question que tu viens de poser. Montrer tes talents magiques était quelque chose que tu aimais énormément, surtout lorsque tu joues. Malheureusement la dernière fois que tu l’avais fait, cela t’avais valu d’être bannie de ta ville natale. Ta magie est certes fort amusante de ton côté, cependant l’utilisation que tu en fait est dangereuse pour ton entourage, ce que tu n'as jamais compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Lun 12 Oct 2015, 00:15

Soraka ne pouvais s'empêcher de sourire et de se sentir en paix avec ces deux être dont on ressent encore l'innocence, du moins de ce qu'elle peut voir. Le petit yordle roux bondi de ses cuisses et semblait vouloir dire quelque chose, suggérer un jeu il semblerait. La prêtresse ne trouva pas le courage de s'y opposer, regardant Gnar jouer avec son boomerang d'os. Ce jeu à l'air simple, lancer et attraper un os, fermant les yeux par un petit passage à vide. Ce moment fut un point trop long, lorsqu'elle ouvrit les yeux, le boomerang fit collision avec son crâne douloureusement, faisant glisser le capuchon de sa cape de voyage. Ces traits inhumain étaient maintenant visible, mais elle était beaucoup plus occupée à se tenir le front gonflé et rouge.

Elle vit les étoiles de beaucoup plus près, elle se senti comme si sa boîte crânienne allait exploser. Elle peut maintenant rajouter une nouvelle sensation dans sa liste. Ouvrant les yeux finalement, elle vit Gnar réagir à cet incident, visiblement il était désolé. Elle n'eu même pas le temps de parler qu'il était à nouveau sur ses genoux, tâtant l'endroit où son crâne doit maintenant avoir une fissure. Il avait tellement d'énergie à sautiller partout que Soraka n'arrivait pas à le suivre. Il voulait réparer son erreur, ça au moins était évident. Lulu trouvait qu'elle avait de la chance, ce qui ne lui donnait pas envie de voir ce qu'elle considèrerait comme de la malchance.

Encore, le yordle lui mis les pattes sur le front, mouillé cette fois. Comme pour une compresse d'eau froide sur une enflure, il tentait de la soigner. Elle n'avait pas le coeur de lui en vouloir, à ces yeux, il est comme un enfant. Un enfant fait parfois des bêtises, mais cet accident n'était pas volontaire. Elle lui sourit doucement avant de le prendre et le déposer devant elle.

''ne t'en fait pas, ce n'est rien...''

Avant de continuer, la petite sorcière lui pose une question qui lui fit hocher la tête. La magie a tellement de forme et d'usage, certes elle possède elle aussi sa propre magie. Elle ne connaissait pas la magie de Lulu, seulement qu'elle devait être différente de la sienne, elle ne pouvait pas imaginer faire quoique ce soi d'amusant avec sa magie.

''Je peux faire de la magie pour aider et protéger les gens''

Comme pour donner un exemple, elle porta la main près de sa corne, la où le boomerang avait frappé et sa main commença à briller. En un rien de temps, la bosse avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Lun 12 Oct 2015, 06:32

Gnar avait essayé de réparé son erreur, malgré qu'il est mit de l'eau le front restait rouge et gonflé.A ce que Gnar avait compris ce n’était pas grave ça aurait pu être bien pire. Encore sur ses genoux Soraka lui adressa la parole pour lui dire que ce n’était pas grave,Elle répondit a la question de lulu avant de posé la main sur son front et comme par magie la bosse avait disparue et elle n’était plus rouge non plus.Il n'avait pas encore fait vraiment attention au physique de Soraka qui avait était découvert avec le coup de boomerang,Elle avait deux grande oreilles et deux petits yeux doré. Maintenant les excuses faites il voulait commencer a jouer.Avant de descendre des genoux de Soraka,Il regardait une dernière fois la blessure pour voir si elle avait vraiment disparue. Il sauta des genoux de Soraka pour ramasser son boomerang et le gardé en main pour le moment ne voulant blessé quelqu'un d'autre.

Avant même de commencer a jouer il vue un petit insecte passé,Il lui courra alors après pour l'attraper en s’éloignant des autres . Le petit insecte était rapide et il avait beaucoup de difficulté a l’attraper ce qui l'excita d'avantage, 2 minutes plus tard il ne l'avais toujours pas attrapé.Trop excité pour contenir sa transformation, Il se transformât tout en poussant un

"GNAARRRR"

des plus effrayant. Il écrasa le petit insecte, sous sa deuxième forme il ne se controle plus vraiment, il détruit tout sur son passage. Il fit tombé un immense Chêne qui fit tremblé la terre sous ses pied avant de le levé et de le jeté violemment au sol,Il se dirigea vers soraka et lulu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu

avatar


MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mer 14 Oct 2015, 14:39

« - C’est tout ? réplique-tu à l’adresse de la femme, un air déçu sur le visage. Il y a d’autres choses bien plus amusante à faire pourtant avec la magie tu s… »

Loin de t’occuper outre-mesure de l’apparence plutôt étrange de ta camarade, tu ne peux t’empêcher de lui répondre ce que toi tu penses de la magie. Après tout la tienne est féérique, magnifique et terriblement puissante. Tu ne conçois donc pas que ce genre d’art puisse pouvoir être utilisé pour le bien d’autrui. En fait, étant donné que tu n’as aucuns amis à part Gnar et moi, tu ne sais pas vraiment faire preuve de compassion comme pourrait le faire Soroka avec ce qui l’entoure. En disant cela, tu montres encore une fois que tu vis dans ta bulle c'est complaisant. Alors que tu veux lui expliquer qu’il y a d’autres choses bien plus amusantes à faire, un horrible hurlement tonitruant se fait entendre à quelques mètres de l’endroit où nous nous trouvons.

L’instant d’après, un énorme chêne venait de chuter, découvrant un énorme monstre roux bien plus effrayant que l’était Gnar quelques minutes auparavant. Car oui, ce monstre tu le connais que trop bien puisque la créature nous rejoint souvent lorsque nos jeux sont entraînant et amusants. Pour Soraka, ce spectacle pourrait être très surprenant, surtout si elle se pose la question de ce qu’il aurait pu se passer de plus grave si la créature s’était transformée sur ses genoux et pas là-bas suite à la poursuite de l’insecte. Un énorme sourire amusé déforme tes traits alors que tu dégaines ton petit bâton magique. Je me poste à tes côtés, j’avais appris depuis le temps que ce genre de chose signifiait que le jeu avait commencé et donc je devais être prêt à t’aider.


« - Chouette, le jeu a vraiment commencé ! T’écris-tu en brandissant ta canne, un grand sourire sur tes lèvres. Regarde bien, tu vas adorer ! Transmogulate! »

L’instant d’après, tu envoies un petit orbe de lumière sur Gnar qui se transforme une nouvelle fois devant nos yeux. Cependant, ce n’est plus en un gros monstre sanguinaire mais plutôt une créature beaucoup plus petite qu’avant et terriblement plus mignonne, du moins de ton point de vue. Malheureusement tes sortilèges ne durent pas très longtemps, et Méga-Gnar reprend sa véritable apparence pour quelques secondes avant de redevenir définitivement le petit Gnar que nous connaissions une fois qu’on l’a un peu bombarder de petits orbes lumineux.

« - On joue comme ça quand on se rencontre ! Expliques-tu à la magicienne à tes côtés. Normalement il ne reste pas longtemps sous son énorme forme mais je trouve que c’est plus amusant de le transformer en mignonne créature, cela évites qu’il détruise tout autour de lui trop longtemps et puis Pix et moi on s’amuse bien avec Gnar. »

Car oui, Soraka a dû comprendre que le mignon petit Gnar n’était pas une créature aussi pure et innocente qu’il ne le faisait paraître… Tout comme nous, si l'on y réfléchissait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mer 14 Oct 2015, 18:24

La yordle était visiblement déçue, pourtant c'était vraiment la, l'ampleur de ses pouvoirs. Certe, elle ne mentionne pas le côté offensive de sa magie, pour l'enfant des étoiles, cela reste un tabou et elle ne s'en sert que lorsqu'elle n'a aucun autre choix. Blesser quelqu'un a toujours été un interdit qu'elle tenait à coeur, donc même sans cette contrainte, elle se refuse de blesser qui que ce soit sauf pour sauver sa propre vie. Elle sentait que quelque chose en elle franchirait un point de non retour si elle venait un jour à tuer quelqu'un, même par accident.

Soraka ne connaissait pas le tempérament presque sadique de la petite sorcière, mais à l'entendre, elle se posa quand même des questions sur la nature de sa magie. Elle prit le temps de toucher son front pour être sûr que la bosse n'est plus, remarquant au passage que son capuchon est tombé. Elle opta pour ne pas le remettre, les deux yordle semblait plutôt unique en leurs genre aussi et n'ont pas porté attention à ses traits.

Le hurlement soudain la fit sursauté, réalisant que Gnar s'était éclipsé dans le court laps de temps qu'a durée l'échange entre elle et Lulu. Cherchant le petit yordle du regard, elle ne vit que la source du hurlement et le carnage qui semble s'en suivre, elle se leva rapidement pour ne plus se retrouver sur le chemin de la créature, mais elle retomba aussitôt, étourdit. Elle entendit Lulu crier quelque chose, suivi d'un éclat de lumière magique... Le monstre avait disparu. À sa place, se trouvais un petit animal blanc qui semblait ne pas savoir ce qu'il faisait la. Soraka était aussi perdu que lui, elle ne comprenait pas ce qui se passait, où est le monstre, où est Gnar ?

Ce n'est que lorsqu'elle vit le processus qu'elle fini par comprendre. Voir le petit animal redevenir le géant roux, pour ensuite le voir redevenir le petit Gnar qu'elle avait rencontré. Maintenant, les mots de la petite sorcière font du sens, Gnar n'est définitivement pas ce qu'il semble être. C'était un drôle de jeu qu'ils jouaient, mais au moins, Gnar ne cause pas trop de dégâts dans sa forme géante.

Elle ne pu s'empêcher de penser que la relation entre ces trois la était un choix du destin, son regard se portant au ciel où les étoiles n'était pas encore visible. Gnar à besoin de quelqu'un pour le garder à l'oeil pour qu'il ne cause des problèmes à personne, Lulu et Pix joue bien ce rôle et elle semble avoir du plaisir à le faire, du coup ils se balancent bien en un excellent équilibre. Soraka serait presque jalouse de leur situation, mais elle ne pouvait que sourire à leurs bonheur innocent. Le décors semblait basculer tranquillement sur le côté, ne réalisant pas que c'est elle qui tombait. L'enfant des étoiles s'écroula au sol, trop affaibli pour bouger, son jeûne forcé la rattrapa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Jeu 15 Oct 2015, 16:01

Gnar S'approchait de Lulu et de Soraka, en le voyant Lulu était heureuse puis d'un coup de baguette magique et d'une phrase, Gnar n’était plus énorme mais tout petit.Heureusement le sortilège de Lulu ne durait pas très lomptent, Gnar redevint vite méga-gnar avant de se retransformer en mini-Gnar. Gnar regardait lulu puis il entendis comme un quelque chose qui tombait au sol, il regarda autour de lui. C’était soraka, il se précipita vers elle avant d'essayer de la  r'assoire  avec la force qu'il lui restait car  se transformer fatigue vite.
Il se demandait bien ce qu'elle lui était arrivé,la peur peut-être. Il babilla :

"Chugatarada?!?"

D'un air inquiet,Il se tourna vers lulu et la regarda puis lui fit des signes d'approcher.
Gnar alla cherché de l'eau dans la flaque, peut etre qu'elle avait soif. Il avait pris l'eau dans le creux d'une grande feuille avant de la poser a coté de soraka. il chercha de quoi mangé pour soraka, il alla a la rivière pour attrapé quelque poissons.Il en attrapa deux et retourna vers ses amis. Il posit sur l'herbe a coté de la feuille remplis d'eau, les deux poisson qu'il avait attrapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu

avatar


MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Dim 06 Déc 2015, 18:46


Chaque fois que tu rencontres Gnar, il lui arrive de se transformer une fois que ce dernier s’excite à cause du jeu. Dans ces cas là, tu sais qu’il peut se transformer en un instant en une bête immense et sanguinaire qui peut tout détruire sur son chemin comme peu en attester l’arbre qui venait de se faire complètement déraciné par un coup de patte très puissant.  Si cette vision pouvait en effrayer plus d’un, ce n’est pas ton genre de partir en courant. Certains te diraient que tu es folle de rester en présence d’un tel danger, cependant tu ne t’en occuperas pas plus que cela. Non, dans ton monde, Gnar reste la petite créature aux poils roux et longues oreilles, un compagnon de jeu.  Inconsciente serait donc le mot qui t’irait comme un gant mais bon, ce que l’on peut raconter sur toi ne t’intéresse pas non plus.

Tu transformes ton compagnon de jeu en mignon petit écureuil blanc, avant que ce dernier redevienne encore cette immense bête. Heureusement, tu sais très bien que Gnar reprend sa forme originelle après un court instant, ce qui permet à la situation de ne pas empirer. C’était pour cela que tu t’accordes assez bien avec Gnar. Aussi innocent que toi, sa forme bestiale peut le transformer et le faire comporter à l’inverse de ce qu’il est réellement. Pour l’empêcher du faire du mal aux autres et même à lui-même, tu t’efforces de le garder sous contrôle afin d’éviter un accident, chose qui peut très vite arriver.

C’est donc devenu une sorte de jeu, de rituel entre vous. Tu as les moyens de l’aider quand il devient incontrôlable et cela est même devenu un jeu entre vous que cela ne t’étonne plus. Tu danses en chantant à tue-tête que tu as fait du bon boulot pour calmer Gnar, avant qu’un bruit sourd, semblable à quelque chose qui tombe suivi d’un petit cri sauvage, attire ton attention. Tu t’arrêtes et te retourne pour constater que la nouvelle venue dans la forêt de Bandle venait de choir à terre. Gnar, qui avait été beaucoup plus rapide à réagir, te dis de venir voir. Peut-être peut-il que tu restes aux côtés de la jeune fille qui s’était évanouie afin de veiller également sur elle ? Tu ôte alors ton chapeau afin de le secouer au-dessus du visage de Soraka afin de l’éventer un peu. Tu ne sais absolument pas quoi faire, cependant le petit yordle roux semble  savoir ce qu’il se passe puisqu’il revient avec de la nourriture et de l’eau fraîche.


«  - Hé Sora-ka ! fais-tu en grimaçant parce que tu semble de pas savoir prononcer correctement son prénom. Est-ce que ça va ? Gnar t’a apporté de l’eau et des poissons ! »

Avec un demi-sourire lorsqu’elle reprend doucement connaissance, tu lui tend un des poissons ainsi que la feuille contenant l’eau. Ensuite, tu ne cesses de regarder l’autre d’un air interrogateur en te demandant ce qui allait se passer encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraka

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Enfant des étoiles
Devise: Moi vivante, personne ne souffrira
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Sam 12 Déc 2015, 13:15

Soraka avait atrocement mal au ventre, ses tripes se tortillaient et se sentait trop affaibli pour bouger. Son combat avec Karthus sur les îles de Bilgewater lui avait infligé des blessures spirituelles profondes qui ne c'était pas encore refermé. La faim avait simplement fini le travail et l'a mit dans une telle situation. Dans son inconscience, elle entendait le petit Gnar s'affoler et s'inquiéter de son sort. Elle fini par rouvrir les yeux avec difficulté, reprenant tranquillement conscience.

Elle aperçu l'eau près d'elle ainsi que les poissons, choses que Lulu s'empressa de pointer. Il semble qu'elle ai inquiété les deux yordles avec son état, elle devra faire plus attention à l'avenir. Elle croyait avoir récupéré plus que ça... À vrai dire, son état l'inquiétait elle-même. Jamais elle ne c'était retrouver dans une situation de faiblesse aussi avancé. Si son ennemi mortel là trouvait ainsi, elle ne pourrait même pas se défendre. Elle tendi faiblement la main vers la feuille et la rapprocha de son visage en essayant de trembler le moins possible, réussissant tout juste à boire une petite gorgé. C'était mieux que rien et elle en était reconnaissante du petit yordle roux.

Elle regarda les poissons un instant avec un effort considérable pour ne pas avoir l'air dégoutée. Soraka est végétarienne et respecte toutes vies, mais elle comprenait que Gnar devait plus se tenir du côté carnivore. Elle sait qu'elle doit manger, sinon elle ne pourra plus bouger et mourra sans pouvoir rien faire. Elle le sait, mais elle sens qu'elle va être malade et se retrouver encore plus affaibli si elle essaye de manger un de ces poissons, encore plus dans leurs états actuel, cru. Elle prit le poisson que Lulu lui tendait délicatement, mais sitôt qu'elle l'approcha de son visage, elle eu un haut-le-coeur et lui redonna, son organisme n'en est simplement pas capable.

''Désolée Gnar,Lulu... Vous vous êtes donné la peine de pêcher ces poissons... Mais je ne peux pas en manger... Je ne mange pas de viande, ni poisson...''


Elle devra probablement se trouver un nouveau goût pour les feuilles d'arbre ou quelque chose du genre, sinon elle ne survivra pas longtemps sur Valoran. Elle tenta sans force de se remettre debout, dans l'espoir de continuer sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnar

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Le Chainon Manquant
Devise: Gnar Gah Dah
MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   Mer 30 Déc 2015, 13:03

1ere Personne :
 

Je suis super inquiet de voir Soraka dans cette état, elle est au sol allongé,les yeux fermés avant qu'elle ne les rouvre doucement.
Je la regarde affolé de savoir si elle va bien, je la regarde boire dans la feuille remplis d'eau que je lui ait apporté, elle tremblait.
Je regardait soraka prendre le poisson avant de le redonner a lulu...Je ne compris pas avant qu'elle ne se mette a parler

''Désolée Gnar,Lulu... Vous vous êtes donné la peine de pêcher ces poissons... Mais je ne peux pas en manger... Je ne mange pas de viande, ni poisson...''

Je pencha la tête sur le coté, la regardant. Je ne la comprends pas, pourtant les poissons c'est ce qu'il y a de meilleur mais si elle ne veut pas en manger...Il faut que je lui trouve quelque chose a manger, elle ne va vraiment pas bien.. Je regarde lulu

"Chakaru?"

Je fait un calin a Soraka pour qu'elle se sente mieux, c'est comme sa que lulu elle fait quand je suis triste. J’espère que cela va marcher, je recule et regarde Soraka

"Kavamayeux?"

Je me lève et fait un signe des pattes a lulu avant de me mettre a chercher quelque chose a manger pour Soraka, il ne faut pas que cela soit de la viande, elle aime pas la viande même si moi, j'en raffole. Avant-hier en me promenant dans la foret j'avait vu des petites boules rouge avec des petits points blanc, je vais aller les chercher c'est peut-être a manger et si Soraka aime bien, elle se sentira mieux.
Apres quelques temps de marche, je retrouve les boules rouge avec les points blanc, j'en prend une qui éclate dans mes mains, ca sentait bon mais je devait faire attention a pas toutes les éclatés. Je cueille les choses en prenant soin de pas les éclater avant de revenir vers Soraka et Lulu en sautillant frénétiquement.

"Akarouja!" dit-je en ouvrant la patte pour leur montrer mes découvertes

Je m'approche de Soraka et lui tend les boules rouges, j’espère que cela ce mange.

"Achamangua?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas vers l'imaginaire (Soraka/Lulu/Gnar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti
» Retour vers son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Autres Lieux :: Bandle City-
Sauter vers: