Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   Jeu 27 Aoû 2015, 22:29

Fiche de perso
★ Nom : Thresh
★ Lieu de vie : Îles Obscures
★ Caractère : Rien n'est plus beau pour le Gardien aux chaînes, que de tourmenter les mortels, ainsi que leurs âmes, après leur trépas. Impitoyable et brutal, il prend un plaisir fou à déchirer et briser lentement, l'esprit de ses victimes. Afin de continuer ce châtiment après leur mort. Et ceux, pour l'éternité. Sadique au possible, il traquera sans relâche sa proie, ce concentra sur chacune d'elle, l'une après l'autre, érodant lentement leurs raisons, avec son humour tordu, dément. La seule cause qui empêcherait ce faucheur spectral de vous faire souffrir, serait votre faiblesse, de corps et d'esprit. Car ce dernier, aime jouer avec des proies fortes et donc, de se jouer, des meilleurs combattants de Runettera. 
Plus sa victime est résistante, plus, il prendra de plaisir à la tourmenter. L'une des caractéristiques principales de Thresh, est sa patience.  
En dehors du plaisir à voir ses victimes, qui tentent en vain de se débattre puis sombrer dans une souffrance sans fin. Peu de sentiments, ressortent de cet être, si ce n 'est aucun. 


★ Description physique : Thresh est vêtu d'un long manteau gris sombre, avec un large col. Une sorte d'os entouraient celle-ci. Ces mêmes os, sont présents aux bordures internes du vêtement, remplaçant la fermeture. Ils se croisent au milieu du torse en un X et continuaient en ligne droite dans le dos. Au milieu du X une formation avait été créée, permettant au faucheur d'avoir un trousseaux qui contenait deux clefs.
Un crane se trouvait en plein milieu du dos, bougeant aux démarches sinistres de Thresh. Donnant parfois l'illusion de parler. Un autre crâne était présent au niveau des hanches, gauche et droite du gardien. Bouches grandes ouvertes, elles contenaient ses chaînes, elles aussi faîtes d'os. Une corne présente de chaque côté, descendait du haut du crane avant de se redresser, vers la mâchoire. Sa veste d'un gris foncé, tombait jusqu'au sol. Un morceau de tissu pendait à l'avant, du milieu des os en crois, jusqu'au niveau de ses chaussures.
Son pantalon était de la même couleur que sa veste. Une partie d'armure le recouvrait des genoux aux bottes.
Ses bras recouverts par sa veste, jusqu'au milieu de ses avant bras, où des sortes de griffe tranchante, pointu et d'un turquoise clair, (comparé au reste de sa tenu) formaient ses mains.
Sa tête, était l'avant d'un crane, dont la mâchoire inférieure était séparée du reste. Ce dernier ce termine par trois dreads osseux. Son ''visage'' était toujours entouré d'une lueur d'allant du vert au bleu, bougeant à l'allure d'une flamme. Si on prenait le temps de bien regarder, on pouvait voir des sortes de visages apeurés, souffrants et désincarnés. La matière solide qui lui servait de tête était d'un vert foncé, des creux taillés remplaçait ses yeux, d'où émanait une lumière verte.
Bien évidemment à chaque fin de chaîne, son ''arme'' : à sa droite une faux à la lame plus ou moins tordu et abîmé, mais surtout tranchante. Et d'un manche aussi long que le bras de son propriétaire. À sa gauche une lanterne aux feux glauques et verdâtres, fermé par un verrou. Elle lévitait entre la main de Thresh et le sol. 


Histoire
A son habitude, l'enfant montait dans sa chambre, recouvert de bleu et de blessure. Il s'était assit sur ce qui lui servait de lit et regardait son état. Le sang ruisselait sur tout son corps, quelques lambeaux de chair pendaient. Des entailles étaient gravées dans sa peau. Le visage n'y faisait pas exception. Le lendemain en début de soirée, il se retrouvait comme toujours, assis sur une chaise, enchaîné. Le sang avait déjà coulé et ceux, malgré les blessures, l'enfant restait impassible.

« -Ce soir, nous allons passer à la vitesse supérieur, mon garçon.

-...

-Tu ne dis plus rien depuis quelques jours. C'est bien, tu as appris à résister à mes châtiments. Mais ta voix me manque. Que dirais tu de la faire résonner comme à l'ancien temps ? »

Restant muet, l'enfant préférait ne pas réagir. L'homme traça d'un scalpel, une ligne à peu prêt droite du haut du torse, jusqu'au milieu de l'abdomen. Le sang commençait à s'écouler, tandis que la victime baissait la tête, sans lâcher le moindre bruit. L'entaille était peu profonde. L'homme enleva les chaînes, du poignée droit de l'enfant. Il se tourna, lui faisant maintenant dos et se dirigea vers la table qui était à quelques centimètres pour récupérer une fiole, contenant un liquide transparent. Il se retourna et d'un pas ce retrouva face au garçon. Cependant, il s'écroula après avoir senti une vive douleur au niveau de sa tempe. L'homme se réveilla plus tard, dans la nuit. Il se retrouva enchaîné à la place de sa victime.

« -Qu'est-ce qu... Libère moi ! »

Aucune réaction, le garçon resta à l'observer, immobile. Un long silence se créa.

« -Bien petit... Tu m'as eu. J'aurais dû me méfier de toi. Je n'aurais jamais crus ça de toi, alors que tu étais affaibli... Que vas-tu faire de moi maintenant ? »

L'enfant resta face à lui quelques secondes, avant de se retourner vers la table, où se trouvait quelques outils, qui avaient principalement servis à le faire souffrir ses dernières années. Scalpel, couteau, seringue, machette, hachoirs, masse d'arme et bien d'autre. Le garçon prit le scalpel et ce tourna vers son aîné. Il commença par quelques entailles dans la chair, à des endroits assez sensibles. Entre les doigts, orteils, talon, etc... Il continua, encore, encore et encore.. faisant des plaies de plus en plus profondes. Suite à cela, il prit du sel, potions, et autres mixtures. Il les appliqua avec soin, délicatesse et surtout lenteur sur les parties ouvertes et sanglante. L'homme qui n'avait rien dit jusqu'à présent, commençait à crier de douleur. L'enfant continuait ses tortures, méticuleusement comme l'avait fait son tortionnaire, mais comparé à lui, il avait plus de précision et le faisait plus soigneusement, mais surtout, il avait plus d'imagination pour faire durer le supplice.

Il continua pendant des heures, avec différents outils et de différentes manières. L'homme faillit s'échapper à plusieurs reprises, mais l'enfant resserra les liens plus fermement, à chaque fois et appliqua un produit bien corrosif pour la chair, sur les maillons. Ce produit brûlait la peau assez fortement, pour dissuader la volonté d'une quelconque résistance. La fin était proche. Le corps couvert de sang, d'entailles profondes et de produit plus ou moins nocif. L'homme était aux limites des portes de la mort. L'enfant resserra au maximum les chaînes, qui tenait une à une les parties du corps, coupant ainsi la circulation du sang et faisant pénétrer le produit, dans la chair. Chevilles, pieds, mollets, cuisses, abdomen, poignées, avant bras... L'enfant arriva au cou.

« Avant que... tu n'en finisse... Je voulais.. te dire... Je... je suis fier... de toi... mon fi...Sal... »

Il ne lui laissa pas finir sa phrase, qu'il tira d'un coup sec et aussi fort que possible la chaîne restante. Cette dernière ce retrouva couverte de sang. Suite à cela l'enfant ce remit face au corps inerte, regardant le cadavre et ce mit à rire. Il fit subir le même sort à sa mère, un peut plus tard. Maintenant ses parents mort, il se reposa, se prépara et quitta la ville. Il voyagea, faisant souffrir et tuant les pauvres ères malchanceuse et démunis, qu'il rencontra.

Les années s'écoulèrent. Alors qu'il fit arrêté pour ses crimes, on lui proposa de devenir geôlier pour l'une des pires prison de tout Runeterra. Pour une raison, ses supplices pourraient dissuader les prisonniers, d’éventuelle tentative d'évasion. Ce dernier accepta. Cette prison connue pour sa cruauté avait recruté sans le savoir, le plus impitoyable et le plus brutal des geôliers.

Personne ne savait qui était cette nouvelle recrue, ni sont fonctionnement. Personne ne l'avait entendu dire ou murmurer un seul mot. Tout ce qu'ils savaient, était qu'à chacune de ses apparitions, un détenu allait disparaître. Du plus faible au plus fort, ils tombaient, les uns après les autres, dans un dernier cris d'agonie, dont profitait toute la prison. Lorsqu'un détenue, entendait le son des chaînes retentir, cela voulait dire, que c'était lui le suivant. Sa mort était certaine, mais pour dans combien de temps.

Un nouveau détenu avait connus l’inévitable. Son cri retentissait encore à travers les couloirs lugubres de la prison. Le gardien marchait, chaînes à la main. Il s'arrêta devant une certaine cellule, faisant résonner le son de ses chaînes. Cependant, à l'ouverture de la cellule, toutes les autres s'ouvrirent. Le gardien fut vite encerclé, puis violemment assommé. À son retour, il se sentit lourd et enchaîné, les pieds, les mains et le cou. Il ne pouvait plus bouger. Le vent caressait son visage. Ils étaient au bord du toit, un soir de plaine lune.

« -Tu auras torturé et tuer beaucoup d'entre nous... Mais ton règne de terreur s'arrête là... Thresh ! »

Le meneur poussa le geôlier dans le vide. Ils étaient une dizaine à retenir la chaîne. Après quelques secondes à avoir laissé le corps, basculer dans le vide, ils attachèrent la chaîne à un pilier non loin de leur emplacement. Alors que le gardien était mort, sans le moindre bruit. Les prisonniers hurlèrent leurs joies.
Un épais brouillard envahie les lieux, les plongea dans les ténèbres, cachant la lumière de la pleine lune. Il se dirigea vers le corps du défunt, qui était encore suspendu dans le vide. Un rire sinistre ce fit entendre. Tandis que la chaîne commençait à s'affoler, une main s'accrocha au rebord, puis un crane entouré d'une aura verte apparu. L'être réussi à se hisser sans trop de difficultés.

« Alors vous me vouliez mort ? Et mettre un terme à vos souffrances... ? » Dit-il d'une voix sombre. « Voila qui est fait. Mais la mort m'a accepté et à fait de moi un spectre. Ceci et le début d'une nouvelle aire de souffrance. » Finit-il dans un rire plus déchaîné que le précédent.

Il tira d'un coup sec sur la chaîne qui était attachée au pilier. Cette dernière se brisa. Le spectre l'entoura à son bras, avant de la lancer vers le mortel, qui l'avait précédemment poussé dans le vide. Dans un premier temps il tira sur sa chaîne, ce qui eut pour effet d'attirer l'homme vers lui. Dans un second temps, il se jeta vers l'homme. Son visage à quelques centimètres du sien, il lui souffla.

« -Comment m'as-tu appeler déjà ? … Ah oui... Thresh... Ce sera mon nom, en tant que spectre. »

Son rire sinistre retenti, encore et encore, tandis que des railles d'agonie, ce faisaient entendre et ceux, jusqu'à que la prison finissent par se vider de toute trace de vie et d'espoir.


Relation
-Mordekaiser, Karthus et Hecarim : amis liés par les Îles Obscures
-Lucian : rival ou ennemis, peut lui importe. Lucian est un mortel comme les autres. Thresh lui a juste volé sa femme et ce dernier souhait sûrement se venger.

Invocateur
♣ Prénom :
♣ Pseudo : Sermon, Funeral-Ice
♣ Age : 18 ans
♣ Métier/Études : graphisme 2D/3D
♣ Passions : Jeux vidéo (Lol), dessins, Role Play.
♣ Où avez vous trouvé le forum ?: Sur le forum de Lol, il y a un moment déjà.
♣ Double compte ? Karthus, Liche.
♣ Autre chose à dire? : Vos âmes seront miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: Saigneur Pourpre
Devise: Quand le sang coule, il faut boire
MessageSujet: Re: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   Sam 29 Aoû 2015, 14:20

Re-bienvenue à toi :)
Je comprend du coup pourquoi tu tenais tant à faire Thresh avec une présentation aussi sympa. En tout cas je tenais à dire que j'ai bien aimé et te souhaite une bonne aventure. ^^

Je valide.

______________________________________________________________________________________

« Combien de temps vais-je devoir chercher un vrai défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   Sam 29 Aoû 2015, 16:59

Merci Vladimir. Si tu as aimé je n'en suis que flatté.

L'heure est venue pour moi, de repartir tourmenter les mortels et les défunts. Hahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Jinx

avatar


Personnage
Rôle: Tireur
Titre: La Gâchette Folle
Devise: Les armes ne tuent pas... Sauf quand on tire sur les gens. Dans ce cas elles explosent TOUT !
MessageSujet: Re: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   Dim 30 Aoû 2015, 06:38

Oh, rebienvenue mignon petit Thresh ! ~

Spoiler:
 
L'artiste a fait son nid ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thresh

avatar


Personnage
Rôle: Support
Titre: Garde aux chaînes
Devise: Rien n'est plus exaltant que de déchiqueter un esprit, morceaux par morceaux.
MessageSujet: Re: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   Dim 30 Aoû 2015, 11:20

Merci Jinx.

Des âmes avec le sourire... Non ! Comment est-ce possible... Je dois y remédier immédiatement !

Paré pour une éternité de tourment, mes jolies ? Mwuahahahahahah !

(Sympa le petit portrait. ;) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thresh, Garde aux chaînes / Chain warden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.
» garde royal rohan
» Les unités de la Garde Imperiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: La Communauté :: Salle d'archives de l'institut de la guerre :: Feuilles Personnages :: Iles Obscures-
Sauter vers: