Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )

Aller en bas 
AuteurMessage
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mar 21 Juil 2015, 20:13

Cela faisait un moment que Ahri avait quittée Ionia, là bas les gens lui en voulait pour tout ce qu'elle avait fait, pour tout les gens qu'elle avait tuée. Ne sachant pas où aller elle pris un bateau qui partait vers Bilgewater, il faisait le tour de Valoran pour finalement arrivé à Démacia. Mais arrivé à mi-chemin le bateau fut pris dans une tempête et finit par se faire emporter par les vague pour finir par s'échouer.

Ahri se réveilla sur une plage, le réveille fut difficile pour elle, se remémorant ce qu'il c'était passé. Elle regarda alors autour d'elle et ne vit rien d'autre que la mer et une énorme jungle qui s'étendait à perte de vu. Ne connaissant pas cette endroit et n'ayant pas d'autres choix elle s'engagea dans la forêt. Après un court moment de marche plutôt tranquille elle entendit des bruits de pas assez lourd, ses oreilles se dressèrent alors sur sa tête. Entendant les bruits se rapprocher elle se cacha alors derrière un arbre, regardant timidement derrière elle, elle put voir un énorme tigre faisant au moins deux fois sa taille avec de grande dents dépassant de sa bouche. La renarde essaya alors de ne pas faire de bruit, attendant qu'il passe à coté d'elle. Mais le monstre s'arrêta et commença alors à se rapprocher d'où se trouva Ahri, le sentant elle se mit alors à courir le plus loin possible, mais la tigre se déplaçait bien plus vite qu'elle et la rattrapa avant de lui donner un coup de tête pour la faire tomber et stopper sa course. La renarde fut projeter avec force et s'arrêta contre un arbre, dans le choc elle fut blesser au niveau de son dos et à ses bras. Le tigre se rapprocha alors de sa proie, Ahri c'était rendu compte qu'elle ne pouvait plus s'enfuir, mais elle ne voulait pas mourir maintenant, sentant sa fin approcher elle ferma les yeux et tourna la tête, ne voulant pas voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mar 21 Juil 2015, 21:13

Nidalee sentit son pied s'enfoncer légèrement dans la mousse. Celle-ci était humide de la pluie de la veille, et le moindre écart dans ses appuis aurait fait glisser son pied sur le côté, la faisant chuter de plusieurs mètres. Néanmoins, elle ne ressentait pas la moindre angoisse, tant elle était habituée à fouler les branches de la jungle. Appuyée d'une main sur le tronc, elle se pencha légèrement en avant, observant sa cible en contrebas. Celle-ci se déplaçait dans la jungle comme s'il s'agissait d'une promenade de santé, sans faire attention au sens du vent portant son odeur, aux brindilles craquant sous ses pattes, au chemin laissé par son passage.

Nidalee serra sa lance dans sa main, puis sauta vers une branche de l'arbre suivant, s'y agrippant d'une main pour se balancer, acquérant l'élan nécessaire pour se propulser sur une branche plus loin. Elle atterrit en en souplesse, absorbant le choc en pliant les jambes pour étouffer les bruits de ses déplacements. Cela faisait depuis la veille qu'elle observait l'étrange et insouciante créature. Habituellement, elle aurait déjà achevé n'importe quelle créature aussi imprudente, et ramenée à la meute pour le repas, mais étrangement celle-ci faisait remonter d'étranges souvenirs enfouis profondément en elle.
Elle se déplaçait sur les pattes arrières, et n'avait pas de fourrure sur tout le corps... Elle était presque semblable à Nidalee et les images floues de sa mémoire sur ses parents, si ce n'était ses oreilles et les neufs longues queues animales qu'elle avait. Mais cette ressemblance était troublante. Nidalee n'avait jamais revu d'animal de son genre depuis la mort de ses parents, il y a si longtemps. De nombreux hivers étaient passés depuis, et elle était convaincue d'être la seule de son espèce dans la jungle. Seulement, c'était avant l'arrivée de l'étrangère dans sa carcasse de bois sur la plage. De toute évidence, elle n'avait pas prévue de se retrouver ici.

La jeune femme continuait de se rapprocher de la drôle de créature, et sentit une présence approcher. Elle soupira, remontant un peu plus haut dans les branches pour avoir une vue d'ensemble. Son sens des énergies vitales était véritablement un don ; sans lui, elle n'aurait jamais pu survivre dans l'hostilité des lieux, n'ayant pas les sens affûtés des animaux, que ce soit l'ouïe ou l'odorat. Son sixième sens ne l'avait pas trompée : un immense smilodon observait la malavisée, en position de chasse. Nul doute que celui-ci ne tarderait pas à passer à l'attaque, il ne fallait pas longtemps pour se rendre compte qu'il s'agissait d'une cible facile. Cependant, il jouerait probablement avec elle avant de l'achever, la chasse n'ayant pas eu son lot de sensation.
Comme prévu, le fauve passa à l'action, et au lieu de bondir sur sa proie, il trahit sa présence pour insuffler la peur à sa proie. Celle-ci tenta de s'enfuir, mais elle était tellement maladroite que la chasse n'était pas amusante, et le félin la mis au tapis rapidement d'un coup volontairement non létal. Elle n'essayait même pas de se défendre, et l'amusement étant totalement absent, le smilodon allait passer au coup de grâce...

C'est à ce moment que Nidalee décida d'intervenir. Il n'était pas dans ses habitudes de s'interposer dans une chasse tout à fait légitime, mais elle ne put réfréner son envie d'en savoir plus sur l'étrangère. Elle assura sa prise sur sa lance, expira longuement, et bondit soudainement de sa branche, pour atterrir sur le dos de la bête, plantant son arme dans l'omoplate droite. La fauve rugit puissamment, se cabrant sous la douleur. Nidalee resta accrochée à son dos en s'agrippant à sa fourrure, attendant qu'il repose ses quatre pattes au sol pour se redresser et tourner la lance, infligeant une grande douleur. Elle retira alors la lance et bondit en arrière, se réceptionnant aisément sur le sol, regardant le chasseur dans les yeux sans la moindre crainte, jambes écartées et une main au sol, sa position habituelle pour le combat. Le smilodon hésita un instant, la patte antérieure droite repliée à cause de la douleur qu'il éprouvait dans son omoplate, jugeant son adversaire. Reconnaissant son opposant, il baissa la tête et s'enfuit dans la jungle, ne pouvant espérer la combattre blessé. Et il savait que le coup qui lui avait été porté ne mettait volontairement pas sa vie en danger.

Lorsque le fauve se fut éloigné, Nidalee se tourna vers l'étrangère, et on pouvait lire la curiosité dans le regard de la jeune sauvage. Elle se dirigea lentement vers l'inconnue, essayant de ne pas paraître menaçante, sans toutefois lâcher sa lance. Arrivée près d'elle, elle la renifla, essayant de déterminer si oui ou non elle pouvait être de la même race qu'elle. Mais elle avait passé dix ans dans la jungle, son odeur avait changé et elle ne se rappelait pas celle de ses parents... elle tournait autour de la maladroite créature, l'observant sous toutes les coutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mar 21 Juil 2015, 21:55

Pour Ahri c'était la fin, elle ne pouvait certainement pas battre cette immense créature. Ayant toujours les yeux fermés, elle attendait, ce demandant pourquoi il ne se passait rien. Elle entendit alors la créature crier et rouvrit les yeux à ce moment là. Elle fut alors surprise de voir une jeune femme se battre contre la créature, elle le fut encore plus lorsque le tigre se mit à fuir, il avait l'air plutôt bien blessé. Ahri poussa un soupire de soulagement en la voyant partir, elle se releva légèrement s'asseyant contre l'arbre. Elle vit alors la jeune femme s'approcher d'elle. Elle avait l'air de vivre ici et semblait assez sauvage, elle ne portait que de simples vêtements protégeant ses parties intimes. Elle n'avait pas l'air de voir souvent des personnes comme Ahri et semblait assez intriguée. La renarde ne voulant pas la mettre mal à l'aise lui sourit et lui tendit la main :

"Bonjour, je m'appelle Ahri, merci de m'avoir sauvée. Et toi comment tu t'appelles ?"

Mais la jeune femme n'avait pas l'air d'avoir envie de lui répondre et resta muette. Elle avait même plutôt l'air d'être sur ses gardes. Se disant qu'elle n'arriverait à rien comme ça elle se releva et regarda la jeune sauvage :

"Tu peux peut être m'aider ? J'aimerais rentrer chez moi, tu peux me dire comment on sort de cette jungle ?"

À ces paroles, la jeune femme se mit alors en marche incitant la renarde à la suivre, ce que fit cette dernière. Durant le voyage Ahri fut fascinée de voir la jeune sauvage se déplacer si facilement dans cette jungle, alors qu’elle était en train de galérer entre toutes les racines, les lianes, les plantes la gênant dans sa marche. Au bout d'un moment elle finit par arriver dans un nouveau lieu où il y avait des tanières. Ahri à bout de forces se rapprocha de la jeune femme :

"On... on peut faire une pause ? Je n'en peux plus."

Elle remarqua alors plusieurs bêtes s'approchant d'elles, elles ressemblaient à des pumas et avaient l'air de connaître la jeune femme vu la réaction que cette dernière avait. Mais les créatures avait l'air moins contente de voir Ahri. La renarde se cacha alors derrière la sauvage :

"Euh... il se passe quoi là ? Pourquoi tu m'as emmenée ici ?"

Elle commençait à se demander si elle savait parler vu qu'elle ne lui avait jamais répondu, mais de toute façon il n'y avait l'air de n'avoir aucun autre humain ici, il fallait donc qu'elle lui fasse confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mer 22 Juil 2015, 10:54

Nidalee observait la pâle créature. Elle renifla suspicieusement la main que celle-ci lui tendit, essayant de comprendre la motivation de ce geste. La jeune sauvage appréciait beaucoup l'odeur de cette étrangère, un parfum envoûtant... Elle se redressa lorsque la créature s'adressa à elle, mais elle ne comprenait pas ce qu'elle disait. Néanmoins, elle sentait comme une sensation familière dans ces sonorités... Elle avait déjà entendu ce langage, mais pas moyen de se rappeler vraiment. L'étrangère se releva, et Nidalee recula mais relâcha un peu sa garde, la jugeant vraiment tout sauf dangereuse. Fraîchement débarquée dans la jungle, elle n'avait jamais dû vivre dans un environnement hostile...

La femme s'adressa de nouveau à elle, et Nidalee comprit un morceau cette fois-ci. Elle lui avait dit "chez moi", et ces mots avaient projeté l'image de sa tanière dans sa tête. Comprenant qu'elle voulait se mettre à l'abri chez elle, Nidalee prit donc la direction de sa meute, jetant un regard à l'inconsciente pour s'assurer d'être suivie.

Nidalee progressait aisément sur ce chemin parcourut des centaines de fois, triste toutefois de ne pas pouvoir se déplacer dans les arbres, se doutant que la créature ne pourrait l'y suivre. La jeune sauvage observait régulièrement celle qui la suivait nerveuse. Elle avait l'impression qu'elle faisait exprès d'être bruyante, comme pour attirer les prédateurs potentiels.

Heureusement, ils venaient d'entrer sur le territoire de la meute de Nidalee, ce qui la rassura. Il y avait peu de chances de se faire chasser ici, si ce n'était par sa famille, qui l'aurait reconnue. Elles continuèrent de marcher un certain temps, et arrivèrent au milieu des tanières de puma. Nidalee s'arrêta, au moment où l'étrangère lui parlait de nouveau dans son langage. Ses paroles attirèrent hors des tanières plusieurs membres de la meute, un peu moins de la moitié. Ceux-ci étaient troublés de la présence de l'étrangère, on ne ramenait pas de proies encore en vie normalement. Nidalee s'avança vers eux, sachant qu'ils ne feraient rien à sa protégée qui se cachait tant qu'ils ne connaîtraient pas la raison de sa présence. La sauvage se transforma alors en puma, tentant de leur expliquer que la ressemblance de l'étrangère avec elle-même l'intriguait, et qu'elle souhaitait en savoir un peu plus sur elle. Elle leur demanda donc de la laisser tranquille, et qu'elle resterait parmi eux un certain temps, ne sortant pas de la zone des tanières pour éviter les problèmes. Sa famille ne fut pas forcément enchantée de la nouvelle, mais ne contesta pas la décision de Nidalee, qui était devenue la dominante de la meute il y a longtemps déjà. Elle repassa d'ailleurs en humaine, ce qui était probablement plus rassurant pour l'étrangère. Elle lui pris la main, et la tira vers son abri, une sorte de cabane faite de branches entassées et liées contre un tronc d'arbre, bien plus grande que les tanières, pour s'adapter à la forme humaine de celle qui l'habitait.

Nidalee rentra directement dedans, traînant la créature à peau blanche à sa suite. Elle la fit se poser sur un lit d'herbe et de feuilles, s'asseyant elle-même en tailleur juste en face, l'observant intensément grâce à la lumière filtrant à travers leur toit de fortune. Elle voulait dire quelque chose pour la rassurer, mais aucun mot de cette langue oubliée ne refaisait surface...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Jeu 23 Juil 2015, 01:09

Ahri ne se sentait pas à l'aise face à toutes ces bêtes qui s'approchaient d'elle. Elle se demandait si la jeune femme avec elle savait ce qu'elle faisait. Lorsque soudain cette dernière se transforma aussi en puma. La renarde surprise ne savait plus quoi faire, elle attendit alors que la sauvage se retransforme en humaine pour en savoir plus. Elle n'avait plus qu'une seule envie c'était de partir de cette forêt hostile et inhospitalière. À ce moment la jeune femme prit la main d’Ahri et l'emmena avec elle. Arrivant devant une maison faite de simples branches attachées contre un arbre. La renarde fut alors traînée à l'intérieur sans vraiment avoir son mot à dire.

Ahri s'assit sur ce qui semblait être un lit fait de feuilles, c'était rudimentaire, mais il n'y avait certainement guère plus de confort dans cette forêt. Les deux jeunes femmes se regardèrent un moment accompagné d'un silence plus que gênant. La renarde brisa alors se silence :

"Merci encore de m'avoir sauvée tout à l'heure…” elle soupira alors ”Est-ce que tu me comprends au moins ?"

N'ayant toujours pas de réponse de la part de la sauvage, elle montra sa bouche et articula exagérément :

"Est ce que tu sais parler au moins ?"


Mais visiblement elle n'avait pas l'air de bien comprendre. Elle commença alors légèrement à craquer, ayant quelques larmes qui coulent le long des ses joues :

"Je... je n'ai pas envie de rester là... Cette jungle est trop dangereuse et je n'ai pas envie de mourir..."


Elle essaya alors d'essuyer ses larmes, baissant légèrement le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mer 29 Juil 2015, 19:52

Nidalee tentait désespérément de retrouver des mots de sa langue maternelle. La jeune femme s'adressait de nouveau à elle, mais pas moyen de comprendre ce qu'elle voulait lui dire. Elle tenta de lui parler plus lentement, mais cela ne facilita en rien la compréhension. Nidalee l'écoutait attentivement, il fallait absolument que cette langue lui revienne si elle voulait apprendre quoi que ce soit de l'étrangère. Celle-ci semblait d'ailleurs à bout, commençant à pleurer, avec quelques paroles.

 Nidalee commençait à avoir pitié de la créature. De toute évidence, elle avait peur. Peut-être avait-elle faim aussi. Elle devait être dans la jungle depuis une bonne journée, et n'avait rien avalé, n'ayant probablement pas les compétences de chasse nécessaire. La sauvage se releva et alla à l'entrée de son repaire, faisait un signe de la main à sa protégée pour tenter de lui faire comprendre qu'elle devait rester ici. Elle partit alors en courant, grimpant à un arbre pour se déplacer dans les hauteurs, disparaissant rapidement du champ de vision de l'étrangère.

 Nidalee partie, les pumas de la meute se dirigèrent vers la cachette de la nouvelle venue, tous avec la même curiosité, l'observant par le trou qui servait de porte. Ils étaient très intrigué, mais aucun n'osait franchir le pas qui les séparait de l'intérieur de l'abri. Ils bougeaient beaucoup en l'observant, certains communiquant avec des petits cris.

 Pendant ce temps, Nidalee se mouvait rapidement dans les arbres. Elle avait senti la présence d'un petit animal... non, deux animaux. Un dans les arbres, ce qui la fit s'arrêter pour observer, ne voulant pas trahir sa présence. L'autre était au sol, et se déplaçait lentement. Nidalee observa de ses yeux verts la cime des arbres, repérant sa première proie. Un insouciant Saïmiri était en train de dévorer quelques fruits dans un arbre, et concentré qu'il était sur sa tâche, ne faisait pas attention aux éventuels prédateurs... Plus bas, c'était un iguane, qui se déplaçait lentement vers un petit cours d'eau proche. Nidalee prit sa dague dans sa main, établissant un chemin de chasse. L'iguane était bien plus lent, et au sol, ce qui en faisait la cible secondaire. Le singe-écureuil, lui, pouvait s'enfuir rapidement, et la voir venir si elle passait par le mauvais chemin. Elle prit donc un petit détour, pour se placer hors de son champ de vision, arrivant dans le même arbre que lui, un peu plus haut dans les branches. Elle se laissa tomber sur lui, le prenant par surprise, et lui rompit le cou avant même qu'il ait le temps de réagir. Ne laissant aucun temps mort dans la chasse, Nidalee bondit en contrebas, laissant le corps du singe tomber seul, et atterrit juste à côté de l'iguane dans une roulade, le plantant de sa dague dans la nuque dès qu'elle fut rétablie. Elle se releva, et embarqua les deux dépouilles avec elle en direction de sa tanière.

 De retour chez elle, elle fut surprise de voir tous les pumas en train d'observer sa protégée par sa porte. Elle les dispersa rapidement, avant de rentrer dans son abri avec son repas. Se posant face à l'étrangère, elle remarqua que celle-ci n'avait vraiment pas l'air d'aller bien. Elle lui tendit les deux animaux morts, voulant qu'elle mange, mais elle n'avait pas l'air de comprendre. La sauvage repris alors son couteau de fortune, et ouvrit les deux bestioles, enlevant la peau, les poils et les écailles, puis mordit à pleine dents dans une cuisse de chaque, pour lui montrer l'exemple.
 Cependant, elle n'avait pas l'air rassurée le moins du monde. Désespérant de trouver que faire de sa protégée, Nidalee eu soudainement un réflexe surgit de son passé, attrapant la pâle jeune femme dans ses bras, dans une étreinte réconfortante, essuyant d'une main douce ses joues humidifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Jeu 30 Juil 2015, 05:01

Ahri releva la tête vers la jeune femme qui se leva et commença à sortir de la tanière. Elle hésita à la suivre n'ayant pas d'autre personne en qui avoir confiance dans cette jungle. Mais elle comprit par son signe de la main qu'elle devait rester ici. La renarde la regarda alors partir en l'attendant ici. Elle était tout de même inquiète de rester seule ici, elle le fut encore plus lorsqu'elle vit tous les pumas s'approcher d'elle même si ils n'osaient pas entrer dans la tanière. Elle s'allongea alors se sentant faible et il est vrai que depuis qu'elle était arrivée dans cette forêt elle n'avait pas manger. Elle n'y avait pas fait attention étant toujours sous adrénaline dans cette jungle. Maintenant qu'elle était au calme elle commençait vraiment à ressentir la faim. Elle sentait qu'elle n'allait pas tenir très longtemps comme ça, il fallait absolument qu'elle aille chercher à manger. Mais elle n'osait pas sortir avec toutes les bêtes autour d'elle.

C'est à ce moment que la jeune femme revint avec des animaux dans ses mains. Ahri se releva alors se demandant ce qu'elle voulait en faire. Elle se posa encore plus cette question lorsqu'elle lui tendit les deux animaux morts. Elle secoua légèrement la tête. Elle ne pouvait pas manger des animaux crus comme ça. En la regardant vider et dépiauter les bêtes elle se douta que c'était tout ce qu'elle aurait à manger. Cela lui rappelait avant qu'elle ne devienne humaine et elle n'avait pas vraiment envie de s'en souvenir. La renarde la regarda alors mordre dans une des cuisses, mais elle détourna la tête ne voulant pas vraiment manger de la viande crue comme ça. Elle laissa de nouveau couler quelques larmes le long de ses joues, elle voulait juste rentrer chez elle. À ce moment elle fut surprise par la jeune femme qui la prit dans ses bras et essuya ses larmes. Ce n'était pas grand chose, mais cela la réconfortait sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Elle la serra aussi dans ses bras posant sa tête contre son épaule. Elle resta comme ça un moment profitant de l'étreinte de la sauvage, mais elle se rappela qu'elle avait vraiment faim. Elle regarda alors la viande crue et se tourna vers la jeune femme :

"On ne peut pas faire du feu pour chauffer la viande ?"

Mais encore une fois elle n'avait pas l'air de comprendre... encore une fois. Elle pris alors la viande crue, n'arrivant pas à cacher un air de dégoût. Sa faim surpassa ce sentiment et elle croqua alors dans la viande et l'avala, non sans mal. Elle fit alors un léger sourire à la sauvage pour la rassurer, elle en pris alors une seconde bouchée et reposa le morceau de viande, c'était déjà trop pour elle. Elle resta assise en face de la jeune femme :

"Et maintenant tu peux peut-être m'emmener en dehors de cette forêt ?"


Elle laissa alors échapper un long bâillement, elle n'avait pas non plus vraiment eu le temps de dormir dans cette jungle hostile :

"Nyaaaaaaa...."

Elle se frotta alors les yeux

"Je crois que en fait je vais rester un peu”
Elle soupira ”C'est vrai que tu ne me comprends pas..."

Elle tenta alors par des signes lui demander de rester un peu ici. Étant fatiguée c'était certainement l'endroit le plus en sécurité de cette jungle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 18:51

"On ne peut pas faire du feu pour chauffer la viande ?"

 Feu... voilà un mot qui résonnait dans la tête de Nidalee. Elle le connaissait. Elle mit un certain temps, mais réussit à se rappeler ce qu'il désignait. Du feu... Cependant, elle ne savait pas ce que l'étrangère voulait faire avec du feu, ni comment lui en procurer. Elle ignorait également comment lui faire savoir ceci. L'étrange jeune femme finit néanmoins par se nourrir un peu, et la jeune sauvage voyait bien que cela ne lui plaisait guère et qu'elle ne mangerait pas plus. Elle mangea donc à son tour, puis jeta ce qu'il restait à ses congénères afin que la précieuse viande ne soit pas perdue.

 L'étrangère lui parla de nouveau sans que Nidalee ne puisse saisir le moindre mot, et montra des signes de fatigue évidents. Elle lui fit des signes incompréhensibles, mais le bâillement et les yeux mi-clos parlaient d'eux-mêmes, étant des caractéristiques communes à toutes les races d'animaux. La sauvage aida alors sa compagne à s'installer sur le lit de feuilles, avant de se transformer en puma pour la nuit, son pelage l'aidant à se protéger du froid. Elle se dit alors que son amie, qui n'avait pas cette faculté, risquait de mal vivre le froid des nuits de la jungle, et effectivement, quelques temps plus tard elle grelottait. Nidalee soupira intérieurement, et se releva pour se rapprocher d'elle, lui faisant profiter de sa chaleur corporelle. Toutefois, au vu du mouvement de recul de la jeune femme ensommeillée, la sauvage comprit que son apparence animale n'avait rien de rassurant, et repassa donc sous sa forme originelle pour se coller contre elle, la réchauffant tant bien que mal.

 Si l'étrangère ne tarda pas à sombrer, Nidalee passa quand à elle plus de temps à réfléchir qu'à dormir. Elle essayait de retrouver des mots enfouis au fond de ses souvenirs, et surtout comment les prononcer. Car même si elle arrivait à comprendre un mot ou deux, comme "feu", elle n'arrivait pas pour autant à le redire. Elle passa le plus clair de la nuit à tenter de se remémorer comment dire son nom, estimant que cela pourrait être un bon début pour commencer à se comprendre.

 Lorsque l'étrangère se réveilla, le soleil était déjà haut dans le ciel, et Nidalee avait les yeux grands ouverts, la fixant. Elle relâcha l'étreinte et s'écartant un peu, la dévisageant avec toujours aussi peu de retenue. Après avoir attendu que la jeune femme ait complètement émergé, elle ferma les yeux pour se concentrer, prit une grande inspiration, et rouvrit les yeux en se désignant elle-même de la main :

"N... Ni... Nidalee..."

Elle posa ensuite la main sur sa compagne, tête penchée avec un regard interrogateur, espérant qu'elle comprenne. Elle n'était pas sûre d'avoir correctement prononcé son nom, ni même de s'être fait comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 21:25

Il s'était passé tellement de choses durant cette journée, Ahri n'en pouvait plus, elle était fatiguée. La jeune femme qui semblait avoir compris lui dit alors de s'installer sur le lit de feuilles, se qu'elle fit sans attendre. C'était peut-être pas confortable, mais cela allait suffire pour cette nuit. Elle vit alors la jeune sauvage se transformer en puma de nouveau. La renarde se demandait comment une humaine pouvait faire ça et se sentait moins rassurée de la voir sous cette forme. Enfin pour le moment ce n'était pas très important. Alors qu’Ahri commençait à s'endormir, elle fut très vite réveillée par le froid de la nuit et ce mit à grelotter, même en se recouvrant de ses queues elle avait toujours froid. Le puma semblait alors s'approcher d'elle, mais la renarde recula légèrement ne se sentant toujours pas en confiance. Lorsqu'elle se retransforma en humaine, Ahri la laissa se rapprocher pour qu'elle se colle à elle et mit ses queues de manière à ce qu'elles servent de couverture pour les deux. La présence de la sauvageonne rassurait vraiment la renarde, et malgré la vie rude de la jungle elle avait la peau douce et sentait bon. C'est en étant apaisée qu'elle finit par s'endormir, sombrant dans ses rêves.
Ahri se réveilla tout doucement. Se frottant les yeux elle vit la jeune femme qui s'était un peu éloignée d'elle voyant qu'elle s'était réveillée. La renarde s'assit alors tout en s'étirant :

"Tu as bien dormi ?”

Comme elle s'y attendait elle n'avait toujours pas de réponse, mais bon au moins sa présence suffisait pour la renarde. Elle se demandait bien comment elle allait pouvoir se faire comprendre pour enfin sortir de cet enfer vert. À ce moment Ahri remarqua que la sauvage se désignait de la main et elle ce mit alors à prononcer ce que la renarde comprit comme son prénom, elle lui fit un grand sourire :

"Eh bien finalement il semblerait que tu saches parler.”
Elle se gratta alors la nuque “C'est vrai que je n'ai pas été très polie, je ne t'ai même pas dit mon nom"

L'hybride se désigna alors à son tour, montrant par la même occasion qu'elle avait compris ce que voulait lui dire la sauvageonne :

"Ahri"

Elle évita de dire autre chose pensant qu'elle allait peut-être confondre les mots avec son prénom. Maintenant elle connaissait son prénom mais elle n'était pas plus avancée. Au moins maintenant Ahri savait qu’elle pouvait parler, mais elle ne devait certainement pas tout comprendre. Elle se demanda alors comment lui faire comprendre qu'elle voulait sortir, plus elle réfléchissait moins elle trouvait. Elle poussa un long soupir en baissant la tête. Elle remarqua alors ses vêtements qui étaient tous sales. Il est vrai que depuis qu'elle était là elle n'avait fait que marcher et courir. C'était peut-être décidé sur un coup de tête mais elle avait besoin d'un bon bain. Elle releva alors la tête et regarda Nidalee.

"Dis, il y a un endroit où je pourrais me laver ?” Elle pencha la tête se rappelant qu'elle ne comprenait pas tout. ”De l'eau, un bain."

Elle accompagna ses paroles d'un geste où elle se frottait le bras pour lui faire comprendre. Elle espérait que la jeune sauvage comprenne, ça serait encourageant pour la suite et elle arrivera peut être enfin à sortir de cette jungle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 22:37

Nidalee sourit quand l'étrangère lui apprit son nom. "Ahri". Heureusement, il s'agissait d'un nom court, il lui serait plus facile d'apprendre à le dire. Elle le tourna et retourna dans sa tête, afin de le retenir. Le "r" n'était pas facile, mais elle s'en accommoderait. Ahri lui parla alors de nouveau, avec sa série de mots incompréhensibles. La jeune sauvage se concentra, tentant de capter un mot familier au milieu de ce flot trouble. Elle fit la moue, elle ne comprit ni les paroles, ni le geste qui les accompagnait. Tout en se relevant, elle réfléchit à ce qu'elle pouvait vouloir dire. C'est en se disant qu'il serait temps d'aller se désaltérer qu'elle eût le déclic ; de l'eau ! C'était sûrement ce qu'Ahri voulait dire, elle devait avoir soif. Nidalee eut alors un grand sourire, se dirigeant vers l'extérieur en tendant la main vers sa nouvelle amie :

"Eau, eau !"

Ahri sembla contente de cette proposition, et Nidalee fut heureuse de sentir une réaction favorable. Elle lui prit la main et la mena à travers la clairière, entre les tanières de la meute. Elle ne lâcha sa main qu'une fois sous le couvert des arbres, estimant que sa compagne n'avait plus besoin de contact réconfortant, maintenant éloignée des regards des fauves. Jetant un regard vers les branches des arbres, elle secoua la tête, se disant que maladroite comme l'était Ahri au sol, la faire grimper là-haut relèverait de la folie. Elle progressa donc parmi les fougères, s'occupant d'écarter les potentiels dangers végétaux le temps que la Ionienne passe indemne.

Lorsqu'elles furent presque arrivées, Nidalee tendit un bras devant Ahri pour l'enjoindre à s'arrêter. Posant une main sur l'écorce sèche d'un arbre pour s'appuyer, analysant les lieux avec ses sens développés. Il n'était pas rare de trouver d'autres créatures en allant s'abreuver, et elles se laissaient généralement tranquilles, sur un accord tacite, tout le monde ayant besoin de l'eau. Cependant, il sautait aux yeux qu'Ahri n'était pas une habituée de la jungle, et faisait donc une proie facile et alléchante. Nidalee devait donc prendre plus de précautions qu'à l'accoutumée, et eut raison de le faire. En effet, un léopard noir était en train de se désaltérer à l'instant même, et pourrait les repérer immédiatement si elles s'avançaient, étant loin d'être discrètes dans leur progression.
Nidalee se retourna vers Ahri, et lui plaqua une main sur la bouche, son autre main à la verticale, lui signalant à la fois de se taire et de ne pas bouger. Elle se dirigea alors vers le fauve, en passant en puma. Elle souhaitait tenter de l'éloigner, éviter le combat si possible. Arrivée près de la panthère, elle feinta d'être là sans autre raison que de boire, l'autre félin de s'inquiétant outre mesure de sa présence. Cela dit, lorsqu'il eut finit de s'abreuver, il s'éloigna... en direction d'Ahri. Nidalee secoua la tête, le sort devait forcément en décider ainsi... elle bondit alors pour s'interposer, dévoilant ses crocs, espérant la faire changer de sens.

C'eût été trop simple. La panthère se renfrogna, et se mit en position d'attaque. Les deux félins feulèrent de concert, et le fauve d'ébène se jeta sur Nidalee d'un bond gracieux, griffes en avant. La jeune puma se jeta sur la droite, attaquant de la patte antérieure gauche, entaillant légèrement l'omoplate. Ne se laissant pas une seconde de répit, elle fonça sur la panthère pendant qu'elle reculait en accusant le coup, et enfonça ses crocs dans la peau de son cou, afin de l'immobiliser sans lui faire trop mal. Le fauve s'agita de toutes ses forces, tentant de déloger son opposant, et Nidalee profita d'un léger répit pour repasser en humaine, et passer le bois de sa lance sous la gorge du léopard. À cheval sur son dos, elle tira sur sa lance, le paralysant. Nidalee maintint la posture un moment, attendant qu'il s'aplatisse à terre, montrant ainsi sa soumission. Une fois que ce fut fait, elle descendit et le libéra, tout en restant sur ses gardes, au cas où il s'agisse d'un ruse du félin. Celui-ci se montra cependant docile, admettant la supériorité de l'humaine, et s'éloigna dans la direction opposée, devant se trouver un nouveau territoire de chasse.

Nidalee apparut de nouveau devant Ahri, et l'attrapa par la main, entrelaçant leurs doigts. Elle la conduit jusqu'à l'eau promise, un large bassin plutôt calme sur le chemin d'une rivière, quelques pierres affleurant la surface en créant de petites vaguelettes. La berge, parsemée de diverses fleurs et autres plantes, offrait une vision idyllique, contrastant avec le cadre sauvage de la jungle environnante.

La jeune sauvage se pencha en avant, à genoux au bord de l'eau, prenant le liquide dans ses mains en cuve pour le porter à sa bouche. Elle écarquilla alors les yeux, surprise de voir son amie enlever ses vêtements avant de se glisser dans l'eau...

"A... Ahi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 22:43

Ahri soupira, de nouveau Nidalee ne semblait pas comprendre, pourtant elle avait utilisé des mots simples. Peut-être qu'elle allait devoir s'aventurer seule dans cette jungle. Elle secoua la tête à cette idée, elle pourrait certainement mourir de la plupart des choses qui se cachent dans cet enfer verdoyant. Désespérant de ne rien pouvoir faire seule dans cet endroit, elle fut soudainement surprise d'entendre la jeune femme parler. Mais elle en fut tellement heureuse, elle hocha la tête en faisant un grand sourire :

"Oui c'est ça"

Elle se laissa alors entraîner par Nidalee, traversant toute la clairière toujours observée par les pumas. Elle se sentit alors plus à l'aise une fois dans la forêt, lorsque les regards des bêtes n'étaient plus sur elle. Elle fit alors de son mieux pour suivre sa nouvelle amie. Même si ce n'était pas chose facile, elle trébucha souvent sur des racines, tombant quelques fois. mais elle se relevait toujours rapidement pour ne pas forcer Nidalee à s'arrêter pour elle. En tout cas elle aura bien mérité son bain après tout ça, elle était plus sale qu’au départ. La jeune sauvage lui fit alors signe de rester ici et de ne pas bouger. La renarde hocha alors la tête, Nidalee devait certainement vérifier qu'il n'y avait pas de bêtes ici.

Ahri attendit alors un moment sans rien faire, lorsqu'elle entendit soudainement du bruit. Se rapprochant pour boire elle vit alors Nidalee qui se battait contre ce qui semblait être un léopard. La jeune semblait bien se débrouiller et fit fuir la bête facilement. La sauvageonne la pris par la main et l'emmena alors vers le point d'eau. L'endroit était magnifique, cela lui rappelait des endroits à Ionia où la nature domine toujours. Elle commença alors à se déshabiller avant de se plonger dans l'eau poussant un soupir de soulagement. Elle se sentait bien pour la première fois depuis qu'elle était arrivée dans cette jungle. Elle entendit alors Nidalee et se retourna en penchant la tête :

"Qu'est ce qu'il y a ? Je me lave juste"

Elle se dit alors qu'elle ne comprendrait certainement pas, elle chercha alors comment lui faire comprendre. Elle réfléchit alors un moment avant de finalement trouver. Elle lécha alors son poignet avant de se frotter le front espérant qu'elle comprendrait. Elle plongea alors dans l'eau avant de réapparaître devant Nidalee. Elle lui tendit alors la main :

"Tu viens ?"

Mais la jeune femme n'avait pas l'air décidée, elle fit alors la moue, avant de la prendre par le bras et de la traîner dans l'eau. Elle se mit alors à rire  en voyant la tête de Nida surprise par ce qu’elle venait de faire. Ahri se rapprocha d'elle toujours en souriant :

"Rigole un peu, ça fait du bien non ?”

Elle lui poka alors le bout du nez, se disant que de toute façon une fois de plus elle ne comprenait certainement rien. Elle se rapprocha alors du bord et sortit de l'eau. Avant de s'allonger dans l'herbe afin de sécher son corps dans sa tenue d'Éden. Elle ferma alors les yeux se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir faire maintenant. Au final elle aimait bien la présence de la jeune femme, mais en même temps elle avait bien envie de rentrer. Elle laissa échapper un long soupir sans vraiment savoir ce qu'elle voulait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 22:46

Nidalee vit Ahri nue dans l’eau faire un mouvement semblable à celui de la toilette. Elle ne voyait pas l’utilité de ce geste, sa langue étant dépourvue de la pilosité nécessaire au bon fonctionnement de la toilette. Soudainement, elle lui prit le bras, et l’entraîna à la renverse dans l’eau. Nidalee fut non seulement surprise, mais également effrayée par ce geste inconsidéré et dangereux. Il était très facile de se noyer dans un cours d’eau comme celui-ci, et la jeune sauvage ne comprenait pas que l’une des choses les plus dangereuses de la jungle ne l’effraie pas le moins du monde. Elle se raccrocha donc à Ahri, vu qu’elle semblait savoir se mouvoir dans l’eau, apeurée par l’idée de glisser et de se faire emporter comme nombre d’animaux. Restant fermement serrée contre son amie, elle la suivit hors de l’eau et se secoua pour éparpiller les gouttelettes d’eau qui couvraient son corps. Sentant ses vêtements de fortunes lourds et humides, elle comprit pourquoi sa compagne les avait enlevés avant de se glisser à l’eau, et les enleva afin de pouvoir sécher.

Laissant son amie un moment, elle se transforma en puma et commença à faire sa toilette, se léchant tout le corps pour enlever l’eau, nettoyer et brosser le poil. Débutant par les pattes, elle ne lâchait pas Ahri des yeux. Elle semblait calme, ainsi étendue au soleil. Un point commun entre elles, le bain de soleil étant l’une de ses activités favorites. Une fois sa toilette terminée, elle se secoua une nouvelle fois, s’étira, puis alla se faire les griffes contre un arbre voisin. Déchirant l’écorce innocente un moment, décida d’en savoir plus, et vint donc ensuite se rapprocher de sa compagne et repassa sous sa forme d’origine.

S’installant dans l’herbe, allongée tout contre Ahri, elle l’observait attentivement. N’ayant pas la notion de gêne que ces actions pouvaient engendrer, elle fit courir un doigt curieux sur le corps de l’ancienne renarde, étudiant son cuir, ses formes, son anatomie. Elle lui était très proche… Elle passa son doigt sur le bras, remarquant qu’elle avait le même grain et la même finesse de peau qu’elle. Elle passa ensuite sur son oreille, se demandant si c’était normal qu’elles soient si différentes à cet endroit. Elle ignorait s’il s’agissait d’un trait différant d’un membre à l’autre de l’espèce, ou si elles n’étaient pas de la même race. Continuant son analyse, elle fit courir son doigt le long du ventre puis d’une jambe de sa compagne, puis la retourna délicatement sans lui demander son avis. Elle passa sa main droite dans le dos nu de la Ionienne, puis attrapa l’une de ses nombreuses queues. Elles devaient être de races différentes, Nidalee n’ayant pas la moindre queue. Elles étaient douces et nombreuses, et la jeune sauvage enfouit son visage dedans, ne résistant pas à l’envie. Elle la lâcha ensuite et s’écarta un peu, s’interrogeant sur son cas.

Elle revint alors vers Ahri et la remit sur le dos, avant de se placer au-dessus d’elle, une jambe de chaque côté de ses hanches, et se pencha sur son visage pour l’examiner en profondeur. Prenant la tête d’Ahri entre ses mains, elle regarda en détail ses yeux, sa peau. Elle lui lécha la joue, curieuse de connaître son goût. Soulevant délicatement ses lèvres d’une main, elle regarda aussi sa dentition. Elle continuait de la regarder sous toutes ses coutures, son visage extrêmement proche de celui de la renarde.

"Ahi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 22:49

Ahri avait les yeux fermés et s'était perdue dans ses pensées, elle ne savait plus trop ce qu'elle voulait faire maintenant. Elle sentit alors quelque chose se coller à elle. Rouvrant les yeux elle vit Nidalee qui s'était serrée contre elle et se mit à rougir. Elle était encore nue. La renarde n'y avait jamais fait attention, mais la jeune femme était vraiment belle, ses cheveux détachés par l'eau lui donnait un certain charme aussi. Alors qu'elle était occupée à regarder Nidalee, quelque chose parcourait son corps lui donnant de légers frissons. Elle vit alors que c'était le doigt de sa compagne qui glissait sur elle :

"N... Nida ?! Qu'est-ce que tu fais ?"


Bien évidemment cette dernière ne répondit pas continuant ce qu'elle faisait. Ahri rougissait de plus en plus. Nidalee devait être à bien de années de l'effet qu'elle produisait sur la renarde, qui d'ailleurs n'arrivait pas à se calmer, devenant aussi rouge que ses vêtements. Elle se laissa alors faire par la sauvageonne qui la retourna sans mal et qui continua le même gestes sur son dos. Ce qui faisait toujours frissonner Ahri. Elle la sentit alors plonger la tête dans ses queues ce qui la surpris légèrement. Elle remarqua un instant plus tard que Nidalee c'était écartée, mais ce ne fut qu’un court moment car elle revint ensuite pour la remettre sur le dos. l'hybride se demanda alors à quoi pouvait bien jouer la jeune sauvage et fit soudainement des gros yeux la voyant se mettre à quatre pattes sur elle. Elle rougit de plus belle lorsque Nidalee lui lécha la joue, se sentant excitée par ce simple geste, elle ne fit pas attention à ce qu'elle fit ensuite et ne se reprit que lorsque Nida se retrouva près de son visage.... trop près. Elle eu alors l'envie inexplicable de l'embrasser caressant sa joue :

"Nida..."

Elle secoua la tête, c'était une mauvaise idée. Nidalee était encore pure et innocente et Ahri ne voulait pas gâcher cela. Elle se releva alors relevant par la même occasion la jeune sauvage, elle voulut alors changer de sujet. Elle eu alors un idée et regarda Nida :

" Je sais ja vais t'apprendre à parler comme tu à l'air de connaitre un peu ça devrait aller Elle se mit à rougir Et remet tes vêtements s'il te plait "

Nidalee n'avait pas l'air de comprendre, la renarde se leva alors et prit les vêtements de Nida, qui avaient eu le temps de sécher pour lui tendre, non sans lorgner sur elle. Elle s'assit alors à coté de Nida et trouva un moyen simple pour lui apprendre, elle montra alors un arbre du doigt :

"Regarde, ça c'est un arbre... Arbre”

Cela pouvait paraître bête mais au moins c'était assez simple pour que Nidalee comprenne, Elle montra alors tout ce qu’il y avait autour d'elles et en donna le mot à chaque fois. Elle essaya en même temps de faire répéter son amie, même si elle avait un peu de mal, notamment avec le "r" ce qui faisait légèrement rire Ahri. En même temps la renarde regardait Nidalee, elle se sentait bizarre en la voyant. Quelque chose qu'elle n'avait jamais ressentit, c'était étrange mais agréable. Elle eut alors un léger sourire en regardant Nidalee, se sentant bien à coté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Ven 31 Juil 2015, 22:51

"Abre, hebe, puma, soleil, seveux, eau, main, vêqment, Ahi"

Nidalee était assise en tailleur en face d'Ahri, sur la berge de la rivière. Elle énumérait tout ce qu'elle voyait, pointant du doigt chaque chose qu'elle nommait pour que son interlocutrice puisse vérifier qu'elle ne mélangeait pas tout. Cette dernière la reprit alors sur certains mots, articulant bien pour parfaire sa prononciation :

"Arbre, herbe, cheveux, vêtement, Ahri"

La jeune sauvage tenta de répéter, mais il s'agissait encore de sons trop compliqués pour elle. Cela faisait deux jours qu'Ahri tentait de lui apprendre à communiquer, et Nidalee se disait qu'elle était sacrément patiente. Bien qu'elle fut aidée par de vieux souvenirs de langage remontant légèrement à la surface, il lui était très compliqué de reprendre cet usage perdu. Soupirant, elle pivota pour placer ses pieds dans le cours d'eau, s'allongeant sur le dos et regardant le ciel. Elle ferma les yeux un instant puis tourna la tête vers Ahri, pour réciter une nouvelle série de mots.

Les deux femmes répétaient cet exercice plusieurs fois par jour, et les progrès de la jeune sauvage étaient assez impressionnants. Cependant, la technique employée marchait principalement pour les noms, bien moins efficace pour les verbes, et la communication restait sommaire. Ou plutôt, elle était à sens unique, Nidalee comprenant de mieux en mieux ce que lui disait Ahri, malgré le fait qu'elle ne puisse généralement pas lui répondre lorsque cela nécessitait plus que "oui" ou "non".

Pris d'un soudain élan, elle se releva et fixa la renarde, une idée en tête. Ahri passait son temps à lui apprendre à parler, et elle allait donc lui rendre la pareil, à sa façon. Elle lui tendit la main, lui demandant la sienne oralement, et la tira pour la relever, puis l'emmena avec elle sans la lâcher sur les bords de la berge, farfouillant celle-ci du regard. Elle se pencha pour ramasser diverses pierres, principalement de gros silex qu'elle fourra dans les bras d'Ahri. La jeune sauvage remua alors de grandes plantes, et sortit quelques grandes tiges sans trop de feuilles et de piquants qu'elle délégua également à sa compagne. Elle revint ensuite vers leur coin habituel, devant le bassin de la rivière, et se posa devant une grosse pierre plate, et fit signe à Ahri de tout poser là.

Disposant les tiges sur le côté, au soleil pour qu'elles sèchent un peu, Nidalee prit une grosse pierre ronde et commença à frapper un silex pour montrer à Ahri comment le tailler et le rendre tranchant. Cela fait, elle lui tendit une grosse pierre et un autre silex pour qu'elle s'entraîne, se penchant quant à elle sur les tiges, les frappant de sa pierre contondante pour les écraser et pouvoir en retirer des lanières sèches. Elle en pris trois, et commença à les tresser afin de créer une corde de fortune. Elle vérifia ensuite le silex de la renarde, et le lia grâce à sa corde à une branche morte trouvée non loin, et égalisa ladite branche avec sa propre pierre. La jeune sauvage se leva alors et s'enfonça légèrement sous le couvert des arbres en faisant signe à Ahri de ne pas bouger.

Quelques instants plus tard, la Ionienne put voir son amie revenir en portant le corps d'un gros reptile à six pattes, la lance fabriquée plus tôt encore plantée dans sa carcasse à la base du cou. Nidalee déposa la bête sur la pierre qui lui servait vraisemblablement d'atelier, les écailles réfléchissant la lumière du soleil dans une myriade de reflets violines, irisés et dorés. Sans crier gare, elle arracha la lance de la moelle épinière du pauvre reptile, et prit son silex pour ouvrir en deux l'animal au niveau de l'abdomen, et le vida de ses organes. Donnant des coups nets et précis de sa pierre taillée, avec l'assurance de l'habitude, elle découpa la peau, et sorti des morceaux de viande qu'elle disposa en tas sur le bord de la pierre, faisant des provisions.

Nidalee se leva alors, et pris les bras d'Ahri, les faisant bouger un peu dans tous les sens, dans la limite permise par ses vêtements, qu'elle lui enleva alors sans prévenir. Sans prêter attention à la réaction de la renarde, elle découpa alors un rectangle de peau dans le reptile, se basant sur le haut qu'elle venait de récupérer, gardant juste un peu de marge au cas où il faille des réajustements, gratta la face interne de la peau avec sa pierre pour enlever toute trace de viande, et alla laver sa pièce dans la rivière. En revenant, elle défit la pierre taillée de sa lance improvisée pour récupérer la corde, fit des petits trous dans la peau, et enfin vint enrouler celle-ci autour de la poitrine d'Ahri, et la laça de sorte à ce qu'elle soit suffisamment serrée pour tenir en place, mais assez lâche pour qu'elle puisse l'enlever par le haut. La jeune sauvage répéta à peu près la même opération pour lui créer un pagne, puis s'écarta en souriant, fière d'elle. Elle lui bougea de nouveau les bras pour essayer de lui faire comprendre le but de tout ce remue-ménage, elle avait maintenant des protections pour ses parties sensibles qui n'entravaient plus ses mouvements.

"Oui vêqments !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mar 04 Aoû 2015, 17:15

Cela faisait plusieurs jours que Ahri essayait d'apprendre à Nidalee à parler. Elle progressait a vu d'œil‚ même si pour le moment elles ne voyaient que des mots. Mais c'était déjà un bon début. Pour Ahri le temps était passée tellement vite elle en avait oublier son envie de partir. La compagnie de la sauvageonne lui était agreable. Un jour alors qu'elles continuait leur exercices de paroles habituel‚ Nida se leva d'un coup et demanda la main de la renarde‚ cette dernière fut alors entraînée sans savoir où. Elle ramassèrent alors des pierres et des plantes que Abri porta. Une fois retourner près du bassin elle fut ont intriguée par ce que voulais faire la couguar. Elle la regarda alors fabriquée une pointé elle voulait certainement fabriquée une lance avec ce qu'elle venait de ramasser. Nida lui demanda alors de faire aussi une pointe‚ c'est après plusieurs rencontres entre la pierre et ses doigts qu'elle réussi a faire un semblant de pointe. Elle le montra alors à Nida qui la prit et s'en servi pour la lance. Cette dernière s'éloigna alors laissant Ahri ici qui s'assis au bord de l'eau attandant son retour. Quelques instant plus tard la jeune sauvage revint enfin avec un espèce d'animal bizarre et elle commença à le découper et a enlever la peau et la viande. L'hybride l'observa intriguée par ce qu'elle pouvait bien faire. Elle fut alors surprise et se mit a rougir lorsque Nida enleva ses vêtements :

" Nida...qu... Qu'est ce que tu fais ? "

mais la jeune sauvage ne l'écoutait pas et continuait son affaire. Elle rest a un moment en sous vêtements lorsque Nida s'aprocha avec ce qui semblait être des vêtements qu'elle attacha à la renarde visiblement elle semblait fière de son travail et ses nouveaux vêtements était vraiment pas gênant et agréable à portera elle s'approcha de Nida et lui déposa un baiser sur la joue en remercimant :

" Merci beaucoup Nida‚ c'est vraiment très joli "

Elle alla alors chercher ses vêtements et les pris avec elle‚ elle n'avait pas vraiment envie de les laisser ici. Elle retournèrent alors au camp cela faisait un long moment qu'elles étaient restées ici‚ la nuit commençait même a tomber. Les nouveaux vêtement de Ahri étaient plus aisée pour avancer dans la jungle ce qui lui plût. Elles arrivèrent rapidement au camp‚ maintenant les pumas était toujours méfiant‚ mais il commençait à s'adapter à la renarde‚ il faut dire qu'elle passait beaucoup de temps au camp. Elles entrèrent dans la petit cabane de Nida‚ mais Ahri‚ toujours avec sa maladresse se prit les pieds dans un obstacle et trébucha sur la jeune sauvage‚ se frottant la tête et rouvrant les yeux elle se vit Nez à nez avec Nida. Rougissant de plus belle‚ elle posa sa main sur la joue de la belle et cette fois elle ne résista pas elle rapprocha ses lèvres petit à petit de celle de la sauvage avant finalement de l'embrasser quelques secondes plus tard elle le rompit se sentant gênée :

" Nida je.... "
Elle se mordit les lèvres ne sachant pas quoi dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Nidalee

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: La Chasseresse Bestiale
Devise: Les griffes ou la lance, la fin sera la même.
MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Dim 30 Aoû 2015, 15:27

Quelle sensation étrange. Elle n’était cependant pas désagréable, bien au contraire. Nidalee n’avait pas vraiment compris comment elles en étaient arrivées là. Elle rentrait juste dans son abri après une très sympathique journée, quand elle s’était soudainement retrouvée sous Ahri, qui l’avait alors surprise en venant coller ses lèvres aux siennes. Bien qu’elle ne sache pas pourquoi, elle avait pu sentir leurs deux cœurs s’emballer lors de ces quelques secondes de contact.
La renarde avait vraiment l’air étrange. Elle lui parlait tout doucement, lui caressant la joue, rouge et le regard fuyant. Elle se mordit la lèvre, comme si elle regrettait ce qu’elle venait de faire. Peut-être avait-ce été un accident, après tout. Nidalee n’était vraiment pas rassurée par ce qu’elle avait senti dans sa poitrine, un genre de soulèvement, et s’était vraiment trouvée confuse durant quelques instants. Ça pouvait aussi bien être une défense naturelle de l’hybride contre les prédateurs, qu’un geste volontaire.
Se dégageant de sous son amie, la jeune femme s’écarta doucement, ne souhaitant pas la brusquer. Elle était un peu déboussolée, et sortit de la tente de fortune pour se rafraîchir les idées. La jeune sauvage sentit Ahri la suivre, mais ne se retourna pas et se dirigea vers un arbre pour grimper le long du tronc, se réfugiant sur une branche épaisse en regardant le ciel un long moment dans un silence qu’Ahri ne brisa pas.
Non, ça ne devait pas être un système d’attaque ou de défense. La renarde ne lui voulait aucun mal. Sinon elle aurait pu la tuer depuis longtemps, lorsqu’elles dormaient ensemble. Et puis, elle avait besoin de son aide pour survivre dans la jungle, maladroite qu’elle était. Baissant le regard, elle vit que son amie était toujours là, attendant une réaction de sa part. Avec un léger sourire, Nidalee se tourna sur le côté, se laissant chuter de sa branche en s’y accrochant d’une main, aidée par ses griffes. Elle tendit l’autre main à la Ionienne, afin de l’aider à grimper. Elle semblait réticente, mais peu de temps après, elle se retrouva avec une jeune sauvage blottie dans les bras, adossée au tronc massif. La femme-puma caressait lentement la peau douce de sa compagne d’un air pensif, se sentant bien dans les bras d’Ahri, alors qu’habituellement c’était plutôt l’inverse.
Cela faisait un moment qu’elles partageaient cette étreinte sur leur arbre, quand Nidalee, après un instant d’hésitation, décida de faire comme son amie un peu plus tôt. Elle pressa doucement ses lèvres sur celles de la renarde en fermant les yeux, sentant sa poitrine se soulever de nouveau. Quelle sensation étrange… Et enivrante. Certes, c’était un baiser plus que maladroit, la jeune sauvage se contentant de poser ses lèvres. Mais l’intention y était.

“Ahrrri…”

Telle un félin, Nidalee frotta doucement sa joue à celle de sa compagne. Elle souhaitait rester dans ces bras doux. Elle souriait, contente d’avoir enfin réussi à prononcer ce nom. Elle voulait plus de baisers. Et ne se priva pas pour le faire. La renarde en semblait bien contente, et les deux rougissaient sans trop savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancienne) Ahri

avatar


MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   Mar 01 Sep 2015, 22:50

Ahri sentait son cœur battre de plus en plus fort, elle n'avais jamais ressentit se sentiment envers quelqu'un, elle ne savait pas comment réagir. Elle sentit alors une légère déception en voyant la jeune sauvage s'éloigner doucement d'elle. Elle la regarda sortir sans ne rien dire, ne sachant pas quoi faire, après tout elle devait être déboussolée, ce qui était normal car cela avait du la surprendre, notamment que Ahri est la première humaine que Nidalee voyait. Elle hésita un moment avant de se relever et de la suivre dehors :

" Nidalee.. attends... "

Elle la suivit alors jusqu'à un arbre que la jeune femme se mit à grimper, la renarde n'essaya même pas de monter, ceci n'étant pas son fort. En silence elle s'assit au pied de l'arbre baissant légèrement la tête. Elle se plongea dans ses pensées, se demandant pourquoi elle avait fait ça. Elle commençait à se dire qu'elle avait gâchée tout les bons moments qu'elles avaient passées ensemble. Elle se leva alors, voulant laisser Nidalee seule, elle en avait bien besoin. à ce moment elle releva la tête et remarqua la sauvageonne lui tendant la main. Timidement elle lui prit alors et se mit à grimper l'arbre, avec toujours un peu de mal, mais elle réussi à rejoindre quand même la belle qui l'attendait sur ça branche. Elle ne faisait rien ne sachant pas vraiment comment Nidalee allait réagir et fut agréablement surprise qu'elle viennent se blottir dans ses bras. Elle se sentit alors vraiment mieux aux caresses de la sauvageonne, un sourire venant se dessiner sur ses lèvres avant que la jeune femme vienne poser ses lèvres dessus. Elle rit légèrement en voyant Nida enfin réussir à prononcer son nom, pendant que cette dernière frottait sa joue à la sienne. Elles continuèrent de s'embrasser, se mettant à rougir lorsque leur regards se croisaient. Ahri comprit très vite alors ce qu'elle ressentait pour la belle sauvage, elle se rapprocha alors d'elle :

" je vais t'apprendre de nouveaux mots Elle colla alors son front à celui de sa belle " Je t'aime.. "

Elle l'embrassa alors allant doucement chercher sa langue avec la sienne. Ce moment de bonheur fut soudainement interrompu, un des pumas était monté jusqu'ici. Il semblait parler à Nida qui se leva alors et descendit de l'arbre avec facilité laissant Ahri ici, qui n'eut même pas le temps de dire quoi que se soit. Soupirant elle descendit alors de l'arbre avec beaucoup de mal, déchirant un peu ses vêtements au passage et se réceptionnant avec du mal au sol. Elle entendit alors de grands bruit sourd au loin, un mauvais pré sentiment commença à grandir en elle. Elle pressa alors le pas et remarqua alors des traces de batailles. Passant un buisson, elle vit alors tout les couguars se battre contre plusieurs des tigres géant qui l'avait attaqué à son arrivée dans la jungle. La renarde se sentit mal, ils devaient être là à cause d'elle. Tournant la tête elle vit plusieurs couguars blessées, se sentant de plus en plus mal à l'aise, elle sortit de son buisson et fit apparaitre son orbe qu'elle lança sur un des tigres, le repoussant au moment où il allait attaquer un des animaux. La bête tourna alors son regard vers elle et se rapprocha petit à petit, Ahri avait peur mais elle ne voulait pas s'enfuir cette fois, elle fit alors apparaitre des lucioles s’apprêtant à repousser le tigre qui se mit à courir sur elle. Sautant sur le coté pour l'éviter elle lança les lucioles accompagnées de son orbe ce qui énerva de plus en plus son ennemi. Donnant un violent coup de patte que Ahri réussie à esquiver de peu se retrouvant blesser au niveau de son bras gauche. elle commença alors à courir tenant son bras continuant d'attaquer avec son orbe et ses lucioles qui continuaient de brûler la bête. Après un moment elle finit par s'écrouler, un sourire vient alors sur les lèvres de l'hybride, poussant un soupire de soulagement complètement exténuée. Elle sentit alors une autre bête s'approcher d'elle par derrière, se retournant elle recula et se prit les pieds dans une racine, tombant à la renverse. La créature se rapprocha alors de sa cible rapprochant sa gueule de la renarde qui put sentir son haleine pestilentiel, sentant sa mort arriver elle se mit à penser et ne voulut pas mourir. Elle fut alors surpris de voir le tigre repousser par des couguars, elle se mit à sourire se relevant près à se battre avec eux malgré sa fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une jungle pas si hostile ( PV avec Nida )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Autres Lieux :: Jungle de Kumungu-
Sauter vers: