Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2 coeurs vaillants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(Ancien) Garen

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Force de Demacia
Devise: Brisez leur rangs
MessageSujet: 2 coeurs vaillants   Mar 14 Juil 2015, 16:36

Une journée difficile s'annonce, les rapports des éclaireurs nous ont appris que Noxus a mobilisé une vaste armée pour tenter de conquérir Demacia. Garen décide de lever une force nécessaire pour repousser l'ennemi et si possible l'anéantir, ses généraux laissent le champion mobiliser ses troupes et préparer son unité spéciale pour le combat à venir. Les noxiens avançant vers la cité, les démaciens les attendent de pied ferme aux Marches de Kaladown.

Garen fait installer le campement, donne ses ordres pour les tours de garde, et élabore les stratégies au vue de la bataille à venir. Les hommes sont reposés et déterminés à défendre leur patrie ce qui donne un avantage certains sur les troupes déferlant depuis l'est depuis quelques jours maintenant.

Au petit matin les troupes de Demacia sont en place, les étendards flottent fièrement au vent, les armures sont étincelantes au soleil mais visiblement cela ne va pas durer. Un nuage sombre s'avance vers cette armée prête à en découdre, un nuage fait de soldats, de chevaux, d'épées, et de lances. Tel un aperçu de la violence à venir, le ciel s'assombrit petit à petit et un orage commence à éclater.

Les 2 armées se font face, les noxiens hurlent leur envie de raser ce pays pour se l'approprier. Garen avait interdit une quelconque manifestation de la part de ses soldats, il faut garder sa rage pour le combat et non la gaspiller dans une vaine tentative d'intimidation. Le général s'avança, à cheval, bannière à la main, avec 2 de ses lieutenants sur le lopin de terrain vide qui semble être un no man's land. Un cesser peut être encore possible afin d'épargner la vie de ses hommes. Un contingent semblable chevauche depuis l'armée de Noxus, de loin le chef de cette campagne semble être frêle mais agile cependant. A la grande surprise de Garen, c'est une femme. Et quelle femme. Grande, élancée, cheveux rouges au vent, des yeux verts émeraude. Une vraie guerrière qui ne manque pas d'attirer l'attention du noble combattant lassé depuis longtemps des bourgeoises sans intérêts de la cour.
Néanmoins elle est de Noxus, et conduit une troupe armée en direction de sa ville. La Force de Demacia ne peut laisser agir de la sorte même si la cause de ces tourments est une femme à la beauté sans égal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame Sinistre
Devise: La violence résout tout!
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Ven 17 Juil 2015, 16:32

La journée se déroulait habituellement pour la lame sinistre, de l'entraînement, encore et toujours de l'entraînement. Lorsqu'elle lança son dernier couteau, un messager l'interpella pour lui annoncer un ordre de mission. L'assassin s'essuya la transpiration du visage et de la nuque avec une serviette et s'approcha de l'homme. Ce dernier déplia un parchemin et le lu pour annoncer à Katarina qu'elle devra suite à l'absence de Darius mener les troupes noxiennes à l'assaut de Demacia. La jeune femme fronça les sourcils, elle ne compris pas comment Jericho Swain pourrait lui faire confiance. Elle se méfiait, se demandant si ce n'était pas un plan pour se débarrasser d'elle. Après courte reflexion, elle s'en ficha, personne à Demacia ne lui arrive à la cheville et ce sera donc impossible pour elle de faillir. Le messager ajouta qu'elle devra partir le lendemain à l'aube avec les troupes, Katarina hocha la tête avant d'annoncer que tout sera fait comme il se doit.

La soirée et la nuit passèrent, il lui fallut peut de temps pour préparer son paquetage et rejoindre les hommes aux portes de Noxus. Une fois le point fait sur les hommes, le matériel et les provisions, le régiment prit le chemin en direction de Demacia. Après de nombreux jours de marches, un dernier soir de campement s'annonçait avant de rencontrer une possible armée demacienne. Katarina dans sa tente, se mit à penser à son père, ce qu'il aurait bien fait à sa place. Mais elle devait absolument se reposer pour mieux combattre demain.

A l'aube, le campement fut rangé et le régiment repris la route. C'est après avoir monté une colline pour avoir accès aux plaines des marches de Kaladown que les troupes aperçurent au loin une armée demacienne. Les hommes et femmes d'armes se mirent à hurler leur envie de combattre, mais Katarina elle, resta de marbre, les cheveux au vent. L'assassin scrutait du regard l'armée ennemie, à la recherche d'un adversaire de taille potentiel. Quand elle perçu soudainement les rangs de Demacia se diviser en deux pour laisser la place à un soldat sur son cheval, il portait une armure différente et sa carrure semblait plus développée qu'un quelconque militaire, il semblait être le général. La noxienne se lécha la lèvre supérieur à l'idée d'avoir enfin une proie avec laquelle elle pourra jouer avant de la dévorer. Celui ci descendit de son cheval et Katarina en profita pour lancer l'assaut.

Les noxiens coururent jusqu'aux demaciens tout en hurlant encore plus fort leur rage de vaincre, les terres tremblaient. Katarina attendit quelques temps avant d'elle aussi courser jusqu'à l'ennemi. Elle garda en vue ce fameux général sans pour autant perdre sa garde. Dans une course effrénée, elle s'avança vers lui, décapitant le moindre demacien qui osait se mettre sur son chemin à coup de dague, puis un dernier sur sa droite qui tomba à terre après avoir reçu plusieurs couteaux lancés par la lame sinistre. Enfin, elle arriva au niveau du général à qui elle commença par un coup de dague qu'il parut aisément. C'est à présent qu'un combat violent et de taille commença.

______________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancien) Garen

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Force de Demacia
Devise: Brisez leur rangs
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Ven 17 Juil 2015, 18:03

Garen pensait que c'était pour des pour-parlers que cette noxienne s'avançait, il comprit au vue de son armée la suivant en chargeant qu'elle voulait juste faire croire à de possibles négociations.
Le général eu juste le temps de faire demi-tour pour faire signe aux archers de faire pleuvoir les flèches sur l'arrière garde et donner l'ordre d'assaut aux première lignes, le choc fut rude.

Les noxiens était des combattant aguerris mais avec plus de soif de sang à l'esprit qu'un réel entraînement physique, la grande lame de Garen faucha plusieurs ennemis sans trop de difficultés. Soudain une autre lame fendit l'air dans sa direction avec une précision et une force à laquelle il ne s'attendait pas, la Force de Demacia du faire appel à tout son savoir faire pour parer un tel coup. Il leva immédiatement les yeux vers cet assaillant habile pour l'observer. Il reconnut, non sans stupeur, la chef noxienne. Cette fois cette femme n'était pas à plusieurs dizaines de mètres mais son visage était à quelques centimètres du sien, les lames étaient souillées de sang d'un côté comme de l'autre. Un regard vert perçant dans un visage muni d'une cicatrice sur l'oeil, définissant une guerrière accomplie, et d'un sourire montrant une certaine satisfaction, il comprit qu'elle voulait le combattre lui et personne d'autre sur ce champ de bataille. Ils se séparèrent, lui faisant un pas en arrière et elle avec une aisance pu reculer à la limite de la portée de sa lourde épée. C'est d'ailleurs à ce moment précis, lorsque les 2 adversaires était séparés par à peine quelques mètres et se toisant en parcourant des cercles en garde, qu'il se surprit à penser qu'il y avait enfin une femme qui avait du cran et qui lui tenait tête le fer à la main.

Il savait que ce duel serait plus difficile que tout les autres, cependant, même sans la prendre à la légère, il avait envie de voir ce que cette combattante savait faire. Il s'arrêta, garda la pose de garde, comme pour lui lancer un défi, la pousser à attaquer sera un bon moyen d'évaluer ses compétences.
La réponse ne se fit pas attendre, elle chargea en poussant un cri de rage. Ses lames était rapides, précises, ses cheveux rouges volaient en fonction de ses mouvements comme un feu ardent jamais rassasié, son corps bougeait tel une danse, une danse mortelle qui aurait pu envoûter, à ses dépend, n'importe quel homme un peu trop faible d'esprit mais Garen, même s'il la trouvait attrayante, su garder son flegme et son sérieux. Il avait pour lui une plus grande force physique ainsi qu'une armure digne de ce nom, il pu donc encaisser, contrer et repousser les assauts de cette tigresse.
Las de subir ces assauts violents, Garen attaqua avec toute sa fureur et sa rage de vaincre. Ce fut au tour de la chef noxienne de subir. Contrairement au général, elle esquiva ce qu'elle pu les coups et eu l'intelligence de ne pas trop tenter de parer. En effet, la différence des armes et des carrures aurait été fatale pour elle si celle ci combattait comme Garen.
Le duel continua tout le long de la bataille, tantôt il bouscula son adversaire au sol, tantôt c'est lui était déséquilibré par divers balayages de cette dernière. Au bout d'un moment, les blessures se transforment en douleurs la sueur se fait sentir sous l'armure et les cheveux, la fatigue monte, la lame se fait lourde. Cela devenait difficile de tenir mais pour sa propre satisfaction, la guerrière avait elle aussi le souffle court, passait parfois un main sur ses divers blessures et plus de difficultés à se mouvoir.
Malgré tout cela, la Force de Demacia commençait tout doucement à tomber sous le charme. Une combattante animée du feu brûlant du combat, intelligente et superbe de surcroît. Il donnait des coups avec vigueur et précision mais ne pouvait se résoudre à porter des coups fatals pour cette femme qui l'intriguait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame Sinistre
Devise: La violence résout tout!
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Dim 19 Juil 2015, 14:20

Dévorée par sa soif de sang et d'adrénaline, Katarina ne retenait pas ses coups. Tout comme elle l'espérait, cet adversaire était de taille, il réussissait à parer la majorité de ses attaques avec sa grande épée et les rares agressions qui passait, il les encaissait sans broncher. Le combat était intense, le bruit des lames s'entrechoquant à vive répétition, le souffle court des combattants, aucun moment de répit, il y avait de quoi en faire un combat mémorable pour chacun d'entre eux.

Mais plus le combat durait, plus la noxienne ressentait quelque chose de différent à ses assauts précédents, autre chose que l'effort et le plaisir de tuer, c'était une chose qu'elle n'avait jamais connu. Étrangement, à chaque fois qu'elle croisait le regard bleu et intense de ce général, cette sensation était plus puissante. C'était quelque chose proche de la haine, mais pas idem. Cela perturba quelque peut l'assassin aux cheveux rouges qui parfois esquiva de peut les attaques vigoureuses du demacien.

Elle tenta de reprendre ses esprits, cherchant à ignorer complètement ce sentiment inconnu et troublant, mais il était trop intense pour cela. Elle fit alors monté sa rage et devint beaucoup plus forte et agile sur un cours laps de temps où elle enchaîna les attaques à une cadence impressionnante mais qui bizarrement pour elle, n'étaient pas aussi précis et mortels que ci elle l'avait fait sur un quelconque demacien. Elle termina son enchaînement de furie par un balayage de sa jambe droite sur les chevilles de son adversaire pour le faire tomber au sol sur le dos. Avant même qu'il ait le temps de réaliser qu'il était à terre, elle le survola, dagues aux mains, dont une qu'elle plaça sous la gorge du général. Mais deux choses la surprirent, premièrement, la proximité de leur visage lui donna une chaleur au niveau de la poitrine qui la déstabilisa, et surtout deuxièmement, elle n'avait guère l'envie de le tuer. Ce qui était très étrange pour Katarina, la mort est quelque chose qui la fascinait depuis son enfance, elle est sur le champ de bataille sa partenaire de dance, le sang son vin, elle est une assassin. Quelques secondes passèrent avant qu'elle reprit ses esprits et le général n'avait pas bougé, sur son visage elle pouvait y voir dessiné de la détermination. Elle rapprocha encore plus sa dague de la gorge de celui ci, jusqu'à lui en faire lever le menton, et demanda à vive voix :

"Quel est ton nom? Demacien!"

______________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Ancien) Garen

avatar


Personnage
Rôle: Tank
Titre: Force de Demacia
Devise: Brisez leur rangs
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Lun 20 Juil 2015, 20:02

Dans un dernier assaut elle parvint à faire tomber une nouvelle fois Garen, elle fondit sur lui comme pour l'achever mais la guerrière retenu sa lame, l'arrêta au niveau de sa gorge et lui ordonna de lui donner son nom.
Garen reprit son souffle, regarda la femme droit dans ses yeux couleur émeraude et dit :

« Garen Crownguard, Force de Demacia, général de l'armée démacienne, et commandant du Détachement hardi »

A ces mots, il se sentit revigorer et dans un élan de courage, attrapa la main de la femme qui tenait la lame sous sa gorge, d'un mouvement de jambe renversa la situation de manière à ce que Garen soit au dessus d'elle. Son poids et celui de son armure suffisait largement à la maintenir au sol, ses mains maintenaient au sol les poignées de la femme au cheveux de feu au dessus de la tête de celle ci. Les cheveux étalés au dessus d'elle, les mains maîtrisées, le corps du guerrier sur son bassin... Elle essaya de se dégager par tout les moyens possibles mais il n'y avait rien à faire. Elle était complètement à sa merci.
Il plongea ses yeux dans les siens, le premier regard fut de la surprise, puis de la haine, un regard noir malgré le vert sublime de son iris. Ensuite ce fut un mélange de haine et d'attirance, il ressentit comme une sorte de désir pour elle. Encore ce sentiment qu'il se refusa d'éprouver mais qu'il ne pouvait contrôler. Du coup ils restèrent quelques secondes, les yeux dans les yeux, avant que Garen ne dise d'une voix forte et dure : 

« Et toi noxienne ? Qui es tu donc ? »

La noxienne fixa les yeux bleu acier du général, approcha lentement la tête tout en continuant à le regarder mais c'est un regard plein de désir cette fois. Ses lèvres sensuelles s'approchent de celles de Garen qui cette fois ne peut rester de marbre, il lâcha légèrement son emprise sous les charmes de la jeune femme. A ce moment précis, elle lui déposa un baiser volé sur sa bouche et se dégagea de son emprise pour sauter sur ses armes laissées un peu plu loin. Garen fit de même mais avec un léger temps de retard sur elle. Il était fou de rage, enragé car il s'est fait avoir aussi facilement par une femme, aussi habile, douée, et séduisante soit elle. Il reprit le contrôle de sa colère, mais se jeta quand même sur elle pour reprendre ses assauts, des assauts de plus en plus puissants accompagnés de cris. Le combat repris de plus belle mais la différence était flagrante, ce n'était plus pour tuer, ils jouaient l'un avec l'autre. Les regards restaient haineux mais les sourires furtifs en disent plus long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame Sinistre
Devise: La violence résout tout!
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Lun 27 Juil 2015, 17:10

Plus le temps passait près de ce général plus elle perdait ses moyens. Katarina trouvait de plus en plus que cet homme était à son goût. Seulement, il était un demacien, hors de question pour elle d'aimer un de ces idiots aveuglés par leur soif de justice. Il répondit d'une voix rauque et determinée pour décliner son identité. Alors ce général se nommerais Garen Crownguard ? Soit, elle s'en souviendra jusqu'à la fin de ses jours, personne jusqu'à présent parmi ses ennemis ne lui avait autant tenu tête, elle sera donc obsédée par l'idée de combattre avec lui jour et nuit. Mais alors qu'elle était pensive une grande main saisit son poignet et la projeta sur le sol. Sonnée par le choc de sa tête contre la terre sèche et solide, elle eu du mal à se repérer, à se rappeler exactement pourquoi elle était ici. Elle n'eu à peine le temps de reprendre ses esprits qu'une grosse masse en armure se posa sur elle, l'empêchant de bouger complètement, s'ajoutant à cela les mains de Garen imposant une partie de son poids sur les poignets de la noxienne. Elle était prise au piège à présent. Elle jeta un regard aux alentours pour repérer ses dagues qui étaient éparpillées quelques mètres plus loin, puis replongea son regard dans celui de Garen. Elle exprimait sur son visage et ses yeux une haine infaillible, mais un silence régnait entre les deux champions durant de nombreuses secondes, jusqu'à ce que le demacien lui demande à son tour son identité. Elle ne répondit pas, et eu une idée dans la tête, elle transforma alors son regard haineux en un regard remplit de désir et approcha délicatement son visage de celui du général et déposa ses lèvres sur celles de ce dernier, dans le but de le déstabiliser, ce qui fonctionna à merveille. Le demacien était complètement surpris et Katarina en profita pour lui donner un coup de genoux dans le dos pour lui faire perdre l'équilibre puis un dernier coup de poing en crochet pour le faire tomber à côté afin de se libérer. N'étant plus sous l'emprise de son adversaire, elle se remit sur ses pieds à l'aide d'un saut carper en repliant ses jambes sur son torse avant de les basculer vers le haut tout en poussant sur ses bras pour se retrouver debout, et sans attendre elle enchaîna avec des flips arrière pour aller récupérer ses dagues qu'elle avait auparavant repérer en lançant l'une d'elle en l'air avant de tournoyer sur elle même laissant le manche de son arme tomber dans sa main, telle une danse. L'agilité de la jeune femme était spectaculaire et laissait de quoi faire trembler tout ceux qui osait s'opposer à elle. Mais elle vit sur le visage de Garen aucune crainte, aucune peur. Elle sourit de par sa voracité, à l'idée qu'un adversaire de taille enfin elle avait rencontré. Lorsque le commandant du détachement hardi avait récupérer son arme, elle répondit enfin à sa question tout en posant une de ses dagues sur l'épaule et jonglant avec l'autre.

"Katarina Du Couteau ! Fille ainée du général Du Couteau, Lame Sinistre de Noxus !"

Puis elle ressaisit ses dagues correctement et bondit sur sa proie pour lui donner un dernier assaut avant de faire quitter le combat aux troupes. Elle était satisfaite de se combat, une telle rencontre ne pouvait être que plaisante. Malgré que les objectifs de sa mission ne soient pas atteins, elle n'en avait que faire et préférait épargner la vie de ses hommes. Une fois l'échange de coup de dagues et d'épée terminé, d'un salto arrière elle pris de la distance avec Garen pour annoncer la retraite, avant de lui dire :

"Nous nous reverrons Garen Crownguard !"

Puis elle quitta le champ de bataille accompagnée de ses subordonnés, le cœur serré. Elle ne savait d'où venait cette sensation, mais elle espérait grandement que ce n'était pas ce à quoi elle pensait, la tristesse de le quitter, comme si il allait lui manquer.

______________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garen

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: Force de Démacia
Devise: 'Le meilleur moyen de tuer un adversaire, c'est de transpercer l'homme qui est à ses côtés.''
MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   Jeu 19 Nov 2015, 20:34

Je ne pouvais pas croire que j'étais tombé dans un piège aussi grotesque. J'ai fais vraiment preuve de faiblesse face à la fourberie de cette Noxienne. N'était-elle qu'uniquement une assassin ou alors avait-elle des pouvoirs ensorcelants au vue de l'attraction qu'elle pouvait me provoquer. J'étais amplis de colère, une rage que j'ai laissé exploser sur le champ de bataille sur les soldats Noxiens qui tentaient de faire face à moi et de permettre à leur générale de rester à distance de mon épée. Mais ils ne pouvaient rien face à ma puissance, j'avais certes perdu de mon énergie durant cette bataille, sans compter les blessures qu'a pu m'infliger cette femme, mais j'en restais pas moins le puissant général du commandement hardi. D'un simple revers de la main, tenant ma lame j'ai envoyé deux soldats ennemis mordre la poussière et quand trois autres s'approchèrent de moi j'ai donné un coup de poing sur le visage d'un d'entre-eux avant de bloquer l'attaque d'un autre avec ma lame. Et lorsqu'ils furent tout les trois à ma portée, je fais un pas en avant avant de me mettre à tourner sur moi-même avec mon épée, tailladant de part en part mes victimes.

J'ai ensuite porté mon regard vers la femme à la chevelure de sang, qui finit par se présenter par la suite. Elle se nommait donc Katarina Ducouteau, j'avais entendu parlé de sa famille par mon père, comme étant des personnes assoiffés de sang, de vulgaire assassin ne reculant devant aucune méthode pour arriver à leur fin. Alors.. pourquoi malgré le fait que je saches cela, je ne pouvais détacher mon regard de ses beaux yeux.

« Non Garen. C'est une Noxienne ! » Me dis-je à voix basse en secouant légèrement la tête.

Elle se lança alors dans un dernier assaut sur moi. Nos lames s'entre-choquèrent de plus belle à telle point qu'on aurait pu sentir comme une puissante onde de choc émaner du point d'impact. Je parais la quasi-totalité de ses coups, pendant qu'elle esquivait les miens, mais comme précédemment, nos attaques n'avaient pas pour but de nous entre-tuer. J'ignorais pourquoi j'en étais incapable, c'était plus fort que moi, cela me paraissait bien trop difficile que de portais une attaque sur Katarina. Ainsi, après plusieurs échanges comme ceux-là, elle recula et fit sonner la retraite à ses hommes.

« La prochaine fois tu n'auras pas autant de chance Katarina Ducouteau ! »

Je la regardais s'en aller, avec une étrange sensation au fond de mon être. C'était la première fois que je voyais un adversaire de valeur sur le champ de bataille, de plus une femme pour le moins ravissante. Alors que mes hommes levaient le poing, hurlant leur joie et la fierté qu'ils tiraient de cette victoire, moi j'étais perdu dans mes pensées, observant les Noxiens s'en aller, avec une curieuse sensation que j'essayais de refouler.

« La bataille est terminée, reposons-nous et donnons une sépulture digne de ce nom à nos camarades tombés pour défendre notre belle cité. Nous rentrerons à Démacia une fois le nécessaire terminée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2 coeurs vaillants   

Revenir en haut Aller en bas
 
2 coeurs vaillants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les morts prennent parfois plus de place que les vivant dans nos coeurs /Anti/
» COPAIN BICHON MALTAIS 4 ANS 1/2 PETITS CHIENS GRANDS COEURS
» Emplacement des Cellules et Coeurs de Zygarde
» La Banque des Coeurs
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Autres Lieux :: Marches de Kaladown-
Sauter vers: