Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Ven 26 Juin 2015, 23:16

Le vent souffle fort, il emporte quelques feuilles qui tracent sa progression à travers la la terre mystique et spirituelle qu'est Ionia. Celui dont certains pensent qu'il n'est plus qu'une Ombre avance prudemment dans la forêt d'un pays qui le rejette. A tort ?

J'ai besoin d'air. Ces jours ci, je suis préoccupé. Tout cet entraînement ne me suffit plus, la ligue ne me suffit plus, j'ai besoin d'un adversaire réel, je veux mettre à profit tout ce que j'ai appris, à moi-même et à mes fidèles. Le Clan... Je ne peux me contenter de leur faire observer Ionia. Je veux agir. Peut-être suis-je impatient. Ou peut-être suis-je trop patient. En tout cas, il faut que j'agisse, que le clan agisse. J'entraîne mon armée de ninjas pour qu'ils se battent, et je ne peux pas indéfiniment les laisser au Temple.
Cette impatience ne m'étais bien sûr pas habituelle, et je ne savais pas d'où elle venait. Ou alors, peut-être bien que... Non.

Nous sommes en pleine journée, et je suis maintenant bien éloigné de la brume et des nuages de mon temple. Les rayons du soleil percent à travers les feuillages des arbres, et inconsciemment, je les évite. Mes pas sont lents et mesurés, silencieux. J'ai beau être perdu dans mes pensées, cette façon si discrète de me déplacer est ancrée en moi, je ne peux m'en défaire. Je ne le veux pas. Je suis en territoire dangereux, la plupart des personnes qui pourraient me croiser ici voudraient m'ôter la vie. Je ne fais qu'être prudent, mais je n'ai pas peur. Je suis armé et talentueux, et grâce aux Ombres, rien ne peut m'atteindre.

Soudain, je crut entendre un son. Mon corps semblait chasser mon esprit, alors qu'il se contractait, mes lames-rasoirs sortant de mes poignets non sans un léger bruit aigu dû au frottement de l'acier contre l'acier, et à l'air qui se fendait sous mon mouvement. J'adoptais ma garde, par réflexe. Mais bien vite, celle ci retombait, du moins, à moitié: je reconnaissais la personne qui était avec moi dans ces bois. Cet accoutrement, de bon goût, mais surtout discret, très discret. Ce visage à peine visible, baignant dans l'ombre, bien que l'on puisse y distinguer une chevelure brune, qui l'envahit quelque peu.

Je ne m'y attendais pas. Je m'attendais à beaucoup de choses, je pensais même rentrer avec du sang sur les mains, je l'aurais parié. Mais je ne m'attendais pas à le voir lui. Et ce n'est aucunement une mauvaise surprise. Mais ça, pour être une surprise...

"...Talon."

Un homme remarquable, doué comme personne, une lame à la main. Il est bien dommage qu'il ne soit pas originaire d'Ionia; il est le candidat parfait à la technique de l'ombre. Mais je doute fort qu'il souhaite subir ce genre d'enseignement. Quelle dommage. Mais si tel n'est pas le cas...

"...Que fais-tu par ici ?"

Ma voix résonnait au travers de mon masque de métal, et bien que j'étais surpris et intrigué, aucune émotion ne transparaissait. Mes lames se rangeaient dans mes protections d'avant-bras, avec le même bruit de glissement que tout à l'heure, mais ce n'est pas pour autant que je baissais totalement ma garde: Nous ne sommes pas ennemis, mais je n'irais pas jusqu'à dire que nous sommes proches, et s'il venait avec l'ordre de s'attaquer à moi, je pense qu'il le ferait. Avant d'être une fine lame, il est un Noxien, et bien que ceux-ci soient très différents des Démaciens, ils ont un point en commun: Le patriotisme.

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Sam 27 Juin 2015, 10:07

Ionia est vraiment un endroit très calme. On y entend pas grand monde, uniquement le vent souffler et quelques sources d'eau non lointaines couler. Les oiseaux chantent, offrant une mélodie plutôt qu'un silence lourd à cet endroit. Il fait plutôt beau, mais un coin à l'ombre c'est toujours mieux.
Pourquoi j'étais la ? Tout simplement pour cette forêt qui est vraiment calme, un lieu ou je peu me poser tranquillement et simplement fermer les yeux, m'évader un petit peu. C'était très différent de Noxus ou d'autres endroits ou j'ai été. Ionia est vraiment un endroit ou j'aurais aimé m'installer en réalité. Je ne pouvais pas, je le sais bien. Alors je profite de mon temps libre pour venir ici, je m'assois sur une pierre près d'un ruisseau et me calme un peu, je me vide la tête.

Poursuivre partout un homme disparu, se confronter à des gens en permanence est vraiment difficile. Alors c'est ces moments de calme que je savoure, je dépose mes armes près de moi, au sol et reste dans ma tenue confortable, la capuche sur la tête. De toute façon si un ennemi m'attaquait je serai suffisamment rapide, je n'en doute pas. Et je n'ai jamais été troublé dans ces endroits malgré mon origine. Je devrais être heureux que personne ne m’a surpris ici. Je passerai pour un faible.

Je soupire doucement avant de remonter ma jambe droite vers mon ventre, y déposant mon bras. Je glisse légèrement, faisant bouger mes lames mais me rattrape facilement, évidemment cela crée un frottement particulier. Je hausse les épaules et continue à fixer ce ruisseau, les yeux mi-clos. Je sent une présence non loin mais cela n'a pas l'air de me préoccuper, ça arrive que des personnes passe par ici mais mon habit permet de ne pas me faire voir. Et puis je ne fais pas de problème.

Brusquement j'écarquille les yeux quand j’entends mon nom. Mes reflex suivent presque instantanément quand je me retourne vers la source du bruit. Je le discerne, non loin. Cet homme habillé de son armure traditionnelle faite d'un tissu rouge et ce masque sur son visage. Il a ses armes  sur lui alors je ne sais point si il est hostile. Quand il me demande ce que je fais ici, ses lames se rangent alors j'en conclus aisément qu'il ne veux rien de mal. Et pourtant je dois rester sur mes gardes. C'est bien ce qu'on m'a appris.

" ...Pas grand chose. Et toi? "

Il fallait bien l'avouer, ce visage derrière ce masque m'intriguait fortement. Je me demande à quoi il ressemble et si quelqu'un l'a déjà vu. Je sais qu'il est en grande rivalité avec les ninjas du Kinkou il me semble, du moins je n'ai pas grande mémoire. Mais peut être qu'eux ont pu voir son visage? Enfin, ça m'étonnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Lun 29 Juin 2015, 13:00

Un coup de vent soufflait, mais je ne le sentais pas. Je voyais seulement les feuilles être emportées sous sa force. Il m'a retourné ma question et je dois bien avouer que ma question, qu'il m'a retournée, m'a fait réfléchir. Je ne savais même pas pourquoi j'étais revenu dans la forêt. En temps normal, je serais encore au temple, à m'entraîner, et à former mes élèves. J'imagine que j'avais seulement "besoin d'air", rien de concret, en somme. Mais je ne le dirais pas.

Après encore quelques secondes de silence, je soupirais faiblement, pour rien ne transparaisse au travers de mon masque d'acier. Je ne le quittais pas des yeux, et avançait vers lui, lentement. Il était là, assis paisiblement, il semblait tranquille. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu ce luxe, surtout ici, en ces terres. J'imagine que si le Kinkou savait que j'étais seul dans la forêt, il enverrai ses agents pour me traquer, et me réduire au silence.

Après quelques pas, j'observais brièvement les alentours, et m'adossais à un arbre, face au Noxien. J'y repensais encore: C'est bien dommage qu'il n'ait pas vécu ici. Nous serions surement devenu de très bons amis, il m'aurait surement accompagné dans la voie des ombres... Mais ce n'est pas plus mal qu'il soit de Noxus. Ce pays, malgré le manque de finesse de la plupart de ses habitants, est puissant. Je reformulais ma question.

"Pourquoi es-tu ici, si loin de chez toi, et pas ailleurs ?"

Je ne pouvais qu'espérer qu'il n'avait pas affaire avec le Kinkou. Je n'ai pas besoin de plus d'ennemis. Cela m'étonnerai beaucoup cependant, étant donné les antécédents entre Noxus et Ionia.

Une idée commençait à germer dans mon esprit.

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Mar 30 Juin 2015, 11:17

Quand Zed se mit à avancer dans ma direction, je fronce légèrement les sourcils, le suivant du regard, prêt à combattre si nécessaire. Puis il s’adosse tout simplement contre un arbre, je pense alors que si le maître des ombres était hostile, il m'aurait déjà attaqué. Je retire ma capuche, fixant ce masque sur son visage à lui.
Il me repose encore la même question, sans répondre à la mienne. A quoi est ce que je m'attendais? Il n'était pas du genre à se livrer je suppose, je ne suis pas son ami et c'est un assassin. Et puis, lui, il était bien chez lui, et pas moi. J'avais bien envie de lui dire que je faisais équipe avec le Kinkou pour voir sa réaction mais, me battre avec lui pour une mauvaise blague n'est pas une bonne idée.

" Je viens souvent dans cette foret seul, c'est tout. Je n'ai pas un but précis comme te dénoncer aux ninjas, ne t'inquiète pas. "

Ce masque m'intrigue vraiment et une question survient dans mon esprit. Alors je pointe son masque, une expression froide au visage.

" Tu es humain? C'est un visage derrière ce masque ou bien un monstre? Ou les deux. "

Je sais qu'il est très bon assassin, évidemment que j'avais déjà entendu quelques récits sur les cadavres découpés chirurgicalement, nettement. Mais je ne sais rien sur son passé, et à vrai dire j'avais bien envie d'en savoir plus. Il m’intéresse beaucoup. Tuer avec lui serait très pratique. Encore faudrait-il qu'il accepte et je le connaissais bien solitaire. De plus je me ferai beaucoup d'ennemi mais de toute façon Ionia n'aime pas Noxus, alors je ne perdrai pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Mer 01 Juil 2015, 13:26

Maintenant j'étais sûr de ce que j'avançais, il n'était pas un ennemi. Je l'observais de haut, enlever sa capuche. S'attendait-il à ce que j'enlève mon masque ? Je ne le ferais pas. Et lorsqu'il posa sa question, malgré son regard sérieux, presque inquiétant, je ne put m'empêcher de rire. Tout le monde se pose cette question, et ironiquement, personne ne sait vraiment ce qu'il y a à l'intérieur. Sauf moi, bien entendu... Mais combien de temps cela faisait-il que je ne m'étais pas regardé dans une glace ? Mon rire s'évanouissait à travers la forêt, et je lui répondait, calmement.

"Cela dépend de quel point de vue on se place..."

En réalité, moi-même, j'avais oublié mon apparence. Mais pour rien au monde, je n'enlèverais ce masque. Il me représente, moi, et cette image que j'ai au sein de la Ligue. Toutes ces légendes, ces contes sur mes exploits, ainsi que sur ce que je suis vraiment, forment un personnage que je ne peux me permettre de briser. Et si je dois apparaître en tant que monstre, ainsi soit-il. De toutes façons, aux yeux du Kinkou, c'est ce que je suis. Un monstre, un hérétique. De vrais imbéciles... Mais le Noxien qui se trouvait devant moi n'en était pas un. Il vaut bien plus qu'eux.

"...Mais peut-être qu'un jour, je te montrerais ce qui se cache sous le masque, et tu auras l'occasion de juger par toi même."

Cela n'en avait peut-être pas l'air, mais c'était une preuve de respect et d'appréciation. Aujourd'hui, seuls Akali et Shen savent qui je suis réellement. Et encore, c'était il y a bien longtemps, la dernière fois qu'il m'a vu.

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Mer 01 Juil 2015, 20:33

Étrangement, ma peur s'envole et je me sent plus à l'aise, moins en danger. Mais ce n'était pas pour autant que je lui faisais confiance. À vrai dire, je ne faisais confiance à personne de toute façon. Je m'assois à nouveau sur la pierre ou je me trouvais il y a quelques instant, le regardant parler, un léger sourire aux lèvres quand Zed me dit qu'un jour éventuellement il retira peut-être son masque pour me montrer. Je n'y croyais pas vraiment pour être honnête, mais ce n'est pas grave. Ça me montrait tout de même son respect, quelque chose que j'apprécie, surtout de sa part.

" Je pense que je serai très déçu. Je vais attendre et au final quand tu va le soulever, tu sera un simple humain. "

Je souris un peu plus, posant mon coude sur ma cuisse puis mon visage dans la paume de ma main. Il y avait cette aisance naturelle qui s'installe et je ne connaissais pas ça, cela me faisait étrange. Je n'ai jamais eu vraiment ce genre de personne dans ma vie, quelqu'un à qui parler sans but. J'ai toujours eu du mal à m'attacher au gens, trop sur mes gardes, sachant que plus j'avais d'alliés, plus j'avais de chance de me faire trahir. C'est ce qui m'a tenu à l'écart du monde. Mais parler à cet assassin était très osé car c'était bien le premier à pouvoir me tuer par surprise.

" Tu ne m'as pas dit pourquoi tu étais la. Ah je sais. En réalité tu adores la nature, les fleurs et les oiseaux. Mais pour un assassin, tu ne peut pas vraiment alors tu viens ici pour danser dans la forêt. "

Je me met à rigoler, un rire moqueur, fixant toujours Zed du regard. On ne sait jamais, peut être qu'il n'aime pas ce genre de blague alors c'était surement mieux de le surveiller. Et puis je viens de le rencontrer, s'ouvrir trop facilement, ce n'est pas moi. Si c'était un simple villageois qui ne savait pas se battre, pourquoi pas. Mais je ne devais pas oublier que j'avais affaire au maître des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Jeu 09 Juil 2015, 00:21

Je souriais sous mon masque à sa première affirmation. Il n'avait pas réellement tort. Cependant, le masque étant impassible, j'étais sûr qu'il y avait dans son esprit encore l'ombre d'un doute. Personne n'a jamais vu sous le masque du Maître des Ombres. Personne ne sait. Presque personne...

L'atmosphère s'allégeait de plus en plus, à mesure que le temps passait. Et bien que je n'y arrivais pas, surement parce que je n'en ai pas l'habitude, mon interlocuteur semblait se mettre à l'aise. Je ne quittais pas du regard, mais cette fois, toute méfiance avait disparu. Ce que j'éprouvais à en le regardant, c'était plutôt... Du respect, et de la sympathie. Je crois me rappeler que ce sont ces mêmes sentiments que l'on éprouve en présence d'amis.

Cependant, cette tentative de trait d'humour ne m'enchantait pas vraiment. J'étais un peu mal à l'aise, pour ne pas dire énervé, d'être ainsi tourné en ridicule. Un moment de silence suivit donc, avant que je ne réalise: C'était du second degré. J'étais devenu trop sérieux. Il fallait que je me décontracte, comme lui semblait y arriver avec aise. Je baissais le regard, et fermait les yeux.

"Je n'irais pas jusqu'à dire que je suis un amateur de la nature... Par contre, la danse..." Je relevais le visage vers lui, et ouvrait un oeil pour l'observer, mes bras toujours croisés. "Ah, c'est toujours un plaisir de faire danser une pauvre victime au bout d'une lame. J'imagine que tu sais parfaitement de quoi je parle."

De l'humour noir, de l'humour d'assassin. Il comprendrait. Mais trêve de plaisanteries.

"Je suis ici pour des raisons similaires aux tiennes. Il arrive des moments où nous avons besoin de changer d'air, et besoin de calme."

Le calme du temple m'apportait un sentiment de sécurité, mais il fallait avouer que la routine s'installait, et que malgré moi, des envies de voyages envahissaient mon esprit. Cependant, mes obligations en tant que chef de l'Ordre des Ombres me ramenaient à la réalité. Partir comme ça, d'un coup, ne serait pas raisonnable.

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Ven 10 Juil 2015, 17:05

Je m'étire longuement, silencieux. Finalement, je commence à prendre confiance et je m'autorise à fermer les yeux, croisant les bras. C'était il y a longtemps que je pouvais parler à quelqu'un sans avoir la crainte que la personne mette fin à mes jours. Et pourtant je retrouvais ce sentiment ce qui était très paradoxale face à quelqu'un de si puissant.
Je souris légèrement à la réponse du maître des ombres, évidemment que je connais bien cette danse macabre, cette danse qui apaise l'esprit, qui fait sentir plus fort. Un nouveau ricanement m'échappe des lèvres, j'aime bien ce genre d'humour. Jamais j'avais pu rire sur la profession d'assassin, sur le fait d'arracher des vies car évidemment pour le commun des mortels ce n'était pas un sujet d'humour. Pour moi ça l'était.

" Tuer est devenu banal pour nous. C'est presque triste. "

Quand Zed répond finalement à ma question initiale, je soupire, détournant le regard. Changer d'air. Est-ce que c'était possible pour des assassins? Pour des monstres? C'était ridicule, ce besoin de calme alors qu'on se baigne dans le sang. Comment pouvions nous prétendre au calme? Récemment j'ai cette envie de partir, de tout laisser derrière moi. Même ma quête. Juste vivre ailleurs. Et pourtant je sais que c'est impossible. J'ai ce besoin de sang inné. Les cris de douleurs qui sont une douce mélodie pour moi, j'ai besoin de sentir le sang chaud couler sur ma main. Je grince les dents. Encore une fois je m'évade. Ce n'est pas digne de moi.

"  Et il y a aussi les moments ou l'envie de tuer est la... Pas vrai?  

Lui parler est agréable, ça me donne envie de rester ici, revenir de temps en temps pour discuter. Et d'un autre coté je me dégoutais moi-même, apprécier quelqu'un si rapidement était naïf et niais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Ven 20 Nov 2015, 13:06

L'envie de tuer... J'aime à croire que ce n'est pas le cas, mais... Il a raison, et j’acquiesce en silence. Enlever la vie est certes une triste chose, mais c'est aussi une solution à bien des problèmes, malgré les croyances de la plupart des gens. Et certaines fois, bien qu'il y ait d'autres issues, c'est la seule qui nous vient à l'esprit, la plus simple, la plus rapide, la plus efficace. La mort. Je repense à mes ennemis, à ce contre quoi je me bats... La route est longue pour ouvrir les yeux aux habitants d'Ionia, et le faire par le sang... Est-ce réellement la bonne solution ? De toutes manières, pour commencer, il faudrait au Clan des Ombres des alliés, qui partageraient les mêmes valeurs que nous. Je relevais mon regard qui s'était baissé contre ma volonté, alors que j'étais plongé dans mes pensées. Mes yeux se posaient sur mon interlocuteur que j'avais presque oublié, et là, j'eut comme un déclic. Noxus. Cela m'étonnerait qu'il sache ce qu'il se passe à Ionia, qu'il connaisse mon histoire. Cependant, en tant que Maître d'un Ordre Ninja, j'ai accès à beaucoup d'informations, la plupart concernant Ionia, et quelques unes des pays voisins. Noxus en faisant partie...

"J'ai eu vent de quelques rumeurs concernant ta cité. Le couronnement de votre nouveau dirigeant... Jericho Swain, je crois, et la disparition de l'ancien Général... Presque en même temps. C'est quelque peu suspect, tu ne penses pas..?"

Si la disparition de l'ancien Général et le couronnement du nouveau dirigeant ont réellement un rapport, alors il est possible que lui et moi soyons dans le même cas: nous avons besoin d'alliés. De plus, si ce n'est pas la Noxus des Ducouteau, mais celle de Swain qui a attaqué Ionia, le faire tomber ne pourra que m'être bénéfique. Encore faut-il que l'alliance entre eux et nous soit faite. Mais un doute subsiste...

"Je pense pouvoir dire sans trop m'avancer que tu es lié à la Maison Ducouteau de Noxus, n'est-ce pas ?"

La logique voudrait que si c'est le cas, il ne soit pas d'accord avec ce qu'il se passe actuellement dans sa cité. Mais la logique voudrait aussi qu'un Ionien et un Noxien se battent. Je me surprends d'ailleurs moi-même à m'intéresser à la politique Noxienne, mais après tout, mes dessins dépendent en partie de toutes ces suppositions que j'émets.

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Sam 21 Nov 2015, 12:16

Il eût un silence quelque peu agréable, je fixais Zed, le regard neutre. Il était dans ses pensées, il avait baissé les yeux et j'aurai voulu savoir ce qu'il pensait à ce moment la, se remettait-il en question? Ou peut être qu'il s'en fichait totalement de ce que je disais, après tout, il était un assassin, pas une fleur bleue. Je savais bien qu'en tant que grand tueur je ne pouvais pas me permettre de réfléchir sur ma condition et pourtant, quelque chose m'y poussait. Ça devenait une faiblesse et c'était intolérable pour ma réputation et la maison que je représente. Je ne pouvais pas en parler de toute façon, Katarina ou Cassiopeia ne comprendrai peut être pas et me faire rejeter par ma seule famille serait dure pour moi. J'étais trop attaché, je le sais. Mon but n'était pas de tuer, juste de retrouver le Général.
A ce moment la, Zed se mit à parler, il mentionne Jericho Swain, le Général, et cette question. Je ne pût m’empêcher de serrer les poings, les dents et froncer les sourcils. Je détourne le regard très rapidement, fixant plutôt le ruisseau pas loin. Je n'ose même pas lui répondre, de peur que ma colère prenne le dessus. Et à nouveau, il parle, il le savait, lui cacher était inutile.

" Oui je suis bien lié à la Maison Ducouteau. Et Jericho Swain n'est pas mon dirigeant. "

J'étais seul dans cette quête malgré le fait que Katarina était très touché par la disparition de son père, j'avais l'impression qu'elle ne faisait rien. A vrai dire, je soupçonnais depuis un moment une relation qu'elle entretenait avec un démacien. Elle avait d'autres affaires, elle avait déjà oublier. Et Cassiopeia? Elle s'en fichait. Et les noxiens, ils sont bien trop dociles à Jericho Swain et aucun d'entre eux ne voudrait m'aider, ils trouveraient ma cause bête, enfantine.
Mon regard imbibé de colère se lève vers le Maître des Ombres à nouveau.

" Pourquoi toutes ces questions, Zed? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Maître des Ombres
Devise: Nul n'échappe à son ombre.
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Mar 24 Nov 2015, 15:28

J'avais pris soin de bien l'observer en lui posant mes questions, de manière à pouvoir déceler un quelconque signe dans son langage corporel qui m'indiquerait s'il ment; et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est très expressif. En discutant avec lui, j'en avais presque oublié qu'il était plutôt jeune. Cela rend ses faits d'armes d'autant plus honorables, mais le manque d'expérience ne lui a pas appris à cacher ses émotions... Ou alors, peut-être est-ce moi qui ai touché un point très sensible ? En tout cas, il m'avait donné une réponse plus que claire, je savais ce que j'avais besoin de savoir. Talon n'en est peut-être pas le représentant, mais je serais prêt à parier que la Maison Ducouteau est prête à faire un coup d'état pour récupérer Noxus. Malgré son énervement apparent, je gardais un ton calme.

"Nous sommes, vous et moi, dans le même cas. Mon pays est dirigé par des gens qui n'ont pas la force de faire les bonnes décisions. J'ai une armée de ninjas à ma disposition, Talon, mais ce n'est pas encore suffisant pour venir à bout de ce règne ridicule qu'est celui des ancêtres Ioniens. Là où je veux en venir...? Je te tends la main, et t'offre mon aide pour résoudre vos soucis, à toi et à ta famille."

La destruction de Jericho Swain est un objectif plus qu'ambitieux. Fou, démesuré, peut-être. Mais rien n'est impossible à ceux qui ont la force d'arriver à leurs fins. Et si j'y arrive, j'aurais le peuple Ionien dans le creux de ma main. Cependant, malgré tout cela, je n'aurais pas ce que je veux, sans faire couler le sang. Et pour cela...

"Mais cela ne sera pas gratuit, je pense que tu t'en doutes. En échange, ce que je souhaite, c'est que vous m'aidiez à arriver à mes fins concernant Ionia, lorsque vous serez au pouvoir. Nous trouvons un intérêt commun en la chute de Jericho Swain, et je pense qu'une alliance sur le long terme entre Noxus et Ionia serait aussi profitable à nos deux contrées. Qu'en dis-tu ?"

______________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   Ven 27 Nov 2015, 14:50

Talon écoutait l'assassin en face de lui parler sans répondre, le regard dans le vide. Il se posait des questions : s'allier avec lui pourrait lui coûter énormément. Tout d'abord, sa "famille" ne serait pas forcément d'accord, ensuite, retirer Jericho Swain de sa position était tout simplement impossible car celui-ci avait beaucoup d'alliés mais il fallait que la maison Du Couteau reprenne le pouvoir. De plus, à Noxus, le plus fort triomphe toujours. Cette bataille coûterait beaucoup de vie. Qu'importe.
Et puis, s'allier avec Ionia? Tout ça semble tellement irréel.

" Zed, malgré ta force je doute que le peuple entier d'Ionia se laisse faire. Une alliance pourrait faire en sorte que les forces de Noxus empêche un soulèvement mais... Il y a les ninjas tout d'abord qui sont un problèmes, la garde ionienne elle aussi est redoutable. "

Talon soupire, cherchant une solution car en effet, le plan de Zed malgré qu'il soit très ambitieux l'intéressait beaucoup. La dernière fois qu'Ionia et Noxus se sont livrés à une bataille, se fut une honte pour sa cité.
Pourtant, la lame des ténèbres laisse un sourire se dessiner sur ses lèvres. Si il arrive à prendre la plus haute place au commandement noxien, le général du Couteau sera fier de lui. Et il pourra rentrer sans crainte de se faire saisir par Jericho Swain. Il voulait à tout prix se venger, faire triompher sa famille qui a été laisser de coté comme de vulgaires soldats sans importance. Et Swain ne tardera pas à envoyer ses forces contre eux, alors mieux valait être les premiers.
Après cette courte réflexion, Talon se prononce immédiatement. Il savait que Katarina lui en voudrait, mais il s'en fichait maintenant. L'assassin avait une horrible impression d'être le seul à se préoccuper encore de la cité état.

" Je suis d'accord. Il faut tout de même que tu sache que tu court d'énormes risques. Et si notre coup d'Etat ne fonctionne pas, toi et moi irons pourrir en cellule... si on a de la chance. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tranchant comme un rasoir [Pv. Talon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue chez moi...
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Ionia :: La forêt-
Sauter vers: