Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garen

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: Force de Démacia
Devise: 'Le meilleur moyen de tuer un adversaire, c'est de transpercer l'homme qui est à ses côtés.''
MessageSujet: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   Ven 11 Mar 2016, 16:55

Le roi me fit une fois de plus l'honneur de m'accorder une nouvelle mission pour le futur de la cité. Je me devais d'être sincère, je pense vraiment qu'il était temps pour moi de bouger un peu. J'aime beaucoup Démacia, et sa vie paisible en ses murs, mais lorsque je suis derrière celles-ci je n'ai qu'une seule envie : retourner sur le champ de bataille. Quand je suis à Démacia c'est toujours la même routine, entraînement, ronde, supervision des nouvelles recrues et de nombreuses paperasses interminables. Et lorsque je suis de repos, ce ne sont pas les personnes souhaitant sortir en ma compagnie qui manque. Des semaines que je suis à la maison, et les femmes de la cour semblent venir en masse, comme si elles se proliféraient brusquement chaque jours.

Une chose est certaine en tout cas, aucune d'elles n'arrivent à la cheville de Katarina..

J'ai laissé échappé un léger soupir alors que je me tenais à cheval, en route pour la cité de Shurima. Cela faisait des semaines que je n'ai pas vu Katarina.. Que pouvait-elle devenir ? Avait-elle d'ailleurs réussit à rentrer dans son campement sans vêtement ? Tant de questions et aucune réponse me venaient à l'esprit. Depuis, je pensais à elle, sans cesse, à ses beaux yeux brillant sous la lumière de la lune, sa chevelure de feu, ses lèvres pulpeuses et sensuelles et à son.. jolie petit derrière pâle et doux comme la soie. La scène de nos ébats me revenait en tête, mon cœur s'emballait comme à son habitude et ma pression sanguine finissait par monter à un autre endroit. Cela devenait de plus en plus dur de refréner ces pulsions.

« - Il faut que je me reprennes. » Me dis-je en secouant ma tête et en massant mon tympan droit.

Nous avions déjà parcouru plusieurs kilomètre depuis Demacia, les immenses pics rocheux du Mont Targon nous entouraient et il était de plus en plus difficile à progresser à travers le passage pour accéder de l'autre côté. Jarvan craignait une éventuelle attaque de la part de brigand ou même pire, un escadron Noxien. Nous n'étions certes pas nombreux, pas plus d'une vingtaine d'hommes et une demi-dizaine de marchands avec leurs affaires que l'on devait conduire jusqu'à Shurima. Notre roi ne voulant pas trop attirer l'attention n'envoya qu'une poignet d'homme, mais les meilleurs, dont il m'a confié le commandement.

La nuit n'allait pas tarder à tomber, et fort heureusement jusqu'à présent nous n'avons pas essuyé de perte quelconques ni rencontres inamicales. Je fis signe à mes hommes que nous nous arrêtons ici pour la nuit, l'endroit m'avait l'air parfait et bien à l’abri d'éventuels regards et suffisamment bien placé pour voir venir des ennemis. Ainsi donc, les soldats installèrent les tentes et aidèrent les marchands par la même occasion. L'un d'eux s'approcha de moi et prit parole :

« - Seigneur Crownguard, pensez-vous qu'il soit judicieux de s'installer par ici ? Vous savez nos bêtes sont assez craintives et une mauvaise surprise pourrait nous coûter de nombreuses pertes difficilement récupérables selon moi. Le roi nous a promis une protection que je ne mets aucunement en question, je connais votre réputation, toutefois, avec la quantité d'or que nous transportons vous comprendrez mon inquiétude de nous faire attaquer par des brigands. »

J'ai regardé pendant un bon moment cet homme en descendant de mon cheval puis je lui ai adressé un léger sourire avant de reprendre un air des plus sérieux en regardant au loin en direction du soleil couchant.

« - Il est vrai que nous ne sommes pas à l’abri de mauvaise surprise, mais soyez rassuré vous ne craignez rien. Prenez du repos et un bon repas puis dormez sur vos deux oreilles, nous veillons sur votre sécurité. »


J'ai alors confié ma monture à l'un de mes hommes puis me suis isolé un peu plus loin pour non seulement observer les lieux, mais aussi afin d'être tranquille pour vaquer à mes pensées. Pour être franc, aussi curieux que ça puisse paraître, j'aimerais beaucoup croiser Katarina sur cette route.

« - C'est peu probable.. » Me dis-je en soupirant avant de m'asseoir contre un rocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame Sinistre
Devise: La violence résout tout!
MessageSujet: Re: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   Lun 28 Mar 2016, 06:53

Malgré la vie agitée qu'elle menait à Noxus, entre la gestion du manoir et des finances de la famille et les différents affrontements des inconscients qui osaient s'imaginer qu'ils ne pouvaient ne serait ce que l'effleurer, Katarina était plus que réjouie de partir en mission d'assassinat. Le haut commandement noxien lui avait ordonné de neutraliser un noble de Shurima qui pourrait bien soutenir financièrement cette empire désertique et le rendre suffisamment puissant pour causer des soucis à la cité. Et surtout, cela lui laissera quasi aucun moment de répit où elle pourrait penser à Garen. La force de Demacia lui manquait beaucoup trop à son goût, et se remémorer chaque moment de leur soirée ensemble lui fit comme une lance qui transperçait son cœur. Il fallait l'avouer, Garen était bien différents des petits nobles noxien, trop bien gâtés pour pouvoir tenir une arme. Lui au moins avait l'esprit du combat et la rage de vaincre, aussi bien au champ de bataille que sur le lit.

La mission ne fut pas d'une simplicité enfantine, vu les nombreux gardes qui rôdaient autour de cet homme, mais c'est justement ce qui aguichait la lame sinistre. Plus d'obstacles à franchir, plus de cibles à anéantir.

Une fois l'objectif atteint et la preuve d'assassinat obtenue, elle quitta immédiatement le village shurimien, car elle était poursuivit et progressa dans le désert ardent, s’hydratant régulièrement tout en veillant à son stock d'eau. Les heures passèrent dans la chaleur épuisante de cette mer de sable dévorante, et l'eau manquait, la forçant par la fatigue et la luminosité intense à garder son regard fixé sur ses pieds qui s’enfonçaient dans le sable. Le soleil brûlant lui frappait violemment le crâne malgré le voile qui la protégeait, sa tenue du désert avait beau être pratique, elle avait de plus en plus de mal à résister à cette infâme chaleur. A un moment elle décida de redresser son regard pour apercevoir où elle en était dans son chemin, et le Mont Targon était déjà bien proche, peut être même un peut trop proche pour qu'il y croit. Avec les rayons chaud qui déformaient les formes droites des montagnes, elle se dit que cela devait être un mirage, mais peut importe, elle continua sa route, malgré sa bouche en coton et sa gorge desséchée.

Deux heures plus tard, où le soleil était en train de se cacher sous les dunes de Shurima, la température commençait enfin à descendre, et cela permit à la noxienne de retrouver un peu le poil de la bête. Elle pouvait de nouveau regarder devant elle et vit toujours les montagnes de la grande barrière, finalement, ce n'était pas un mirage. Et enfin, le sable laissa place à la roche montagnarde.

Il lui fallait de l'eau, elle ne prendra pas de repos tant qu'elle n'aura pas trouver une source qui lui permettrait de récupérer. Elle franchit les nombreuses montés, observant régulièrement aux alentours si il n'y avait pas une rivière dans les parages. Elle n'en trouva pas une tout de suite, mais heureusement, cela arriva assez rapidement. Un petit ruisseau coulait, et Katarina courut de toutes ses forces pour y arriver rapidement, se laissant tomber sur ses genoux afin de plonger immédiatement sa main dans l'eau clair et fraîche pour la conduire jusqu'à ses lèvres. Heureuse de pouvoir enfin combler sa soif, elle se dépêcha de plonger sa tête dedans pour y boire à volonté tout en se rafraîchissant le visage. Une fois redressée, elle poussa un long et puissant soupir de soulagement, et remplit sa gourde.

Une pause s'imposa, elle quitta son sac à dos et enleva ses dagues dentelées de sa ceinture pour pouvoir s’asseoir et s'adosser contre le tronc d'un mélèze. La jeune femme enleva son keffieh, laissant respirer sa chevelure de feu avant de pointer son regard vers le soleil couchant. Une mine attristée se dessina sur son visage,  car elle ne pouvait encore une fois s'empêcher de penser au demacien. Elle se demanda même si lui aussi ne regardait pas l'astre solaire disparaître paisiblement à ce moment.

Le chemin pour rentrer à Noxus était encore long, il fallait donc s'arrêter ici pour passer la nuit. Alors qu'elle était en train de chercher dans son sac une ration de nourriture, elle entendit des bruits de métaux clinquants, de clappements de sabots contre la roche et les paroles de certains hommes approcher doucement. Elle quitta sa position pour se cacher derrière un rocher, attendant patiemment que les étrangers passent pour qu'elle puisse retrouver sa tranquillité. Ses yeux devinrent menaçants et elle se mordilla la lèvre supérieur en voyant que tout cela était un convoi demacien. De belles proies savoureuses à éventrer ! Mais cette expression vorace fut immédiatement transformée en un visage étonné et rêveur lorsqu'elle aperçu son général demacien qui semblait imposant sur sa monture. Katarina ne le quitta pas des yeux, le suivant, comme si elle voulait être certaine qu'il ne s'échappe pas. Elle n'arrivait pas à croire que celui qui avait conquis son cœur et qui était pourtant si loin, soit ici, à cet instant présent. La force de Demacia descendit de son cheval avant de se faire interpellé par ce qui semblait un simple civil, et discuta avec lui. La lame sinistre avait beau tendre l'oreille elle n'entendait rien. Après cette discussion, Garen prit la direction d'un lieu qui semblait à l'écart des autres hommes, elle le suivit à pas feutré et l'observa attentivement prendre place sur un rocher. Toujours dans un pas discret, elle s'approcha, vérifiant que les autres demaciens n'avaient pas vue sur lui, puis se plaça juste derrière lui, l'entendant prononcer des mots dont elle ne comprenait le sens.

"Qu'est ce qui est peu probable ?" Demanda t-elle d'une voix peu prononcée.

Elle croisa ses bras et haussa un sourcil inconsciemment, accentuant son expression curieuse.

______________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garen

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: Force de Démacia
Devise: 'Le meilleur moyen de tuer un adversaire, c'est de transpercer l'homme qui est à ses côtés.''
MessageSujet: Re: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   Mar 29 Mar 2016, 20:36

Pourquoi ne cessais-je de songer à elle ? Revoir sa chevelure flamboyante flotter au gré du vent sur le champ de bataille. Pourquoi avais-je en tête ses somptueux yeux couleur jade brillant la nuit semblable aux yeux de félins. D'ailleurs, il n'y avait pas que ses yeux qui tenaient du félins, sa démarche même avait un côté bestial. Ses magnifiques courbes et sa peau douce à l'imagine de l'ivoire lorsqu'on la parcoure.. rien que d'y penser j'en ai encore des frissons.

Non ! Me dis-je en ébouriffé les cheveux pour tenter d'ôter ces images de ma tête, tout en fulminant énergiquement. Hélas, plus je tentais d'oublier, plus je me rappelais de chaque détail à propos de notre rencontre.. et notre nuit. Satané cerveau et satané cœur qui me jouaient un tour ! Je n'avais jusqu'à présent jamais vécu telle expérience, et je m'y attendais pas d'ici peut-être plusieurs années. Cela ne me dérange en rien de craquer pour une femme comme elle. Mais... ce qui m'ennuyais dans cette histoire c'est qu'il s'agit d'un amour qui m'interdit. J'imagine mal, si cet amour est bien réciproque, que les deux cités voient d'un bon œil cette relation.

Une voix féminine me tira de ma torpeur, provoquant par la même occasion un réflexe soudain. Je pris mon arme, posée à côté de moi, et me lèvre brusquement, ma lourde lame en main, prêt à faucher la personne. Mais quand je vis de qui il s'agissait j'ai immédiatement bloqué tout mouvement, lâchant par la suite mon épée qui tomba violemment sur le sol rocheux de ces montagnes.

« - Ka.. Katarina ? Mais.. Tu.. Que fais-tu ici ? »

J'avais l'impression de rêver éveillé. Il m'a suffit de penser à elle, me disant que c'était peu probable, pour qu'elle surgisse comme par magie. C'était beaucoup trop beau pour être réel. Pourtant..

« - C'est bien toi ? » Ai-je demandé en approchant délicatement ma main de son visage pour tenter de la caresser et vérifier par la même occasion si il ne s’agissait pas d'une hallucination provoqué par la chaleur.

Pourquoi suis-je envahis de tant de bonheur en l'ayant simplement face à moi ? Ressentait-elle également la même chose ? Ou alors était-elle venu terminer ce qu'elle avait commencé la dernière fois ? Cela me semblait pas possible.. si elle voulait m’éliminer elle l'aurait fait pensant mon introspection. Je ressentais une irrésistible envie de l'enlacer contre moi. Cependant, avant même de pouvoir mettre à exécution cette action, la voix grave d'un de mes hommes m'ôta de ce moment de plaisir. Je fis un geste à Katarina, lui indiquant de se cacher pendant que je me rendais auprès du garde.

« - Seigneur Garen, le campement est monté, nous attendons la suite des directives. »
« - Bien.. Occupez-vous de la surveillance et laissez moi seul. Je ferais signe si j'ai besoin de quoique se soit.. » Lui ai-je déclaré avec un léger soupir.

Après un traditionnel garde-à-vous il s'en est allé, me laissant ainsi retourner auprès de la lame sinistre. Regardant plus en détail sa tenue qui m'avait échappé, je trouvais qu'elle avait quelque chose de... inhabituelle, mais pour être honnête, cela lui allait assez bien.

« - Ou en étions-nous ? » Lui ai-je demandé avec le sourire au coin des lèvres, tout en tendant l'oreille afin d'être sûr qu'un autre ne vienne pas nous embêter. « - Nous ferions d'aller plus loin pour continuer sans être dérangé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame Sinistre
Devise: La violence résout tout!
MessageSujet: Re: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   Mer 30 Mar 2016, 22:31

Tout comme elle s'y attendait, la réaction du général fut agitée. Il eu le réflexe de s'emparer de son imposante lame et se retourna précipitamment vers elle rapprochant le tranchant de son cou. Malgré sa réactivité bien affûtée, la lame sinistre ne bougea pas d'un cil, restant stoïque et gardant ses bras croisés, bien que le tranchant de la lourde épée se trouvait à quelques centimètres de la peau fine de sa gorge. Elle savait inconsciemment que Garen ne l'anéantirait pas, et encore moins aussi lâchement. Et en effet la force de Demacia stoppa net son élan en s'apercevant qu'il ne s'agissait d'autre personne que la noxienne. Il semblait si surpris de la voir à un tel moment, au point de laisser tomber son arme qui fit un vacarme avec le lourd tintement du métal contre la roche. Et même de ne pas croire qu'elle était réel, elle ricana intérieurement, mais la grande main du demacien se posant sur sa joue lui fit transformer son amusement en déstabilisation. Le souffle et le ton oscillant, elle répondit à la question de son amour secret.

"Je... je reviens d'une mission à Shurima."


A peine elle termina sa réponse que Garen lui fit un geste signalant qu'elle devait se cacher, sans se demander pourquoi, elle fit un shunpo pour se retrouver rapidement derrière un arbre un peu plus loin. Elle observa ce qui se passait, et l'un des hommes du convoi venait faire son rapport. Une fois cela terminé, Katarina retourna auprès de la force de Demacia qui lui proposa d'aller un peu plus loin pour connaître la tranquillité. La lame sinistre esquissa un sourire et lui prit sa main pour le conduire à l'endroit où elle avait apaiser sa soif, au bord du ruisseau. Elle lâcha l'emprise et posa son sac à terre avant de s’asseoir tranquillement, pour regarder et écouter les ruissellements de l'eau. Quelques minutes où seul le bruit de la petite rivière coulant à flot retentissait, la noxienne brisa ce silence en demandant si tout s'était bien passé du côté demacien après leur dernière bataille.

"Vous êtes bien rentré à Demacia depuis la dernière fois ?"

C'était une question un peu stupide au goût de la noxienne, mais elle ne savait quoi dire. Et un silence aussi pesant après avoir attendu plusieurs mois pour le revoir, c'était hors de question !

______________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garen

avatar


Personnage
Rôle: Combattant
Titre: Force de Démacia
Devise: 'Le meilleur moyen de tuer un adversaire, c'est de transpercer l'homme qui est à ses côtés.''
MessageSujet: Re: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   Jeu 31 Mar 2016, 23:01

Cette chère Katarina est aussi douée pour se cacher qu'elle ne l'est pour manier les dagues ou pour faire preuve d'agilité. J'étais quelque peu énervé, même si je gardais un air serein, de l'interruption de la part du garde, ce n'était pas la première fois, et j'imagine que cela ne sera pas la dernière. J'espère que cela ne se reproduira pas plus tard dans la soirée. Enfin, une fois celui-ci retourné au campement Katarina revint à mes côté et m'emmena en direction d'un endroit où j'imagine nous pourrions être tranquille pour discuter seul à seul, sans le moindre irruption agaçante. Je la regardais me guider vers le ruisseau, l'examinant de la tête au pied à propos de sa tenue, il est vrai qu'elle avait annoncé y'a tout juste quelques secondes qu'elle était à Shurima. Chose étrange et amusante à la fois, cela faisait des mois que je ne l'avais pas vue, et je souhaitais plus que tout la croiser au cours d'une mission. Toutefois, en général sa présence dans un lieu n'est pas signe de bon augure envers ma cité. Bien que cela me déplaise je ne pouvais hélas pas faire grand chose.. J'ai un devoir envers ma cité, mon roi.. mais j'en ai également un envers mon cœur. Et.. je ne peux pas faire de mal à Katarina..

Je pris un air quelque peu attristé en songeant à tout cela, à la situation dans laquelle je me trouvais depuis notre rencontre elle et moi. Personne n'est au courant parmi mes proches, et je suis comme rongé de l'intérieur par ce secret si lourd à porter. Mais je ne suis pas resté très longtemps dans cet état, j'ignore si elle m'a vue ainsi ou si elle n'a pas fait attention. Elle brisa le silence qui régnait jusqu'à présent en me posant une question à laquelle je ne m'y attendais pas vraiment. Que devais-je lui répondre ? Devais-je être sincère en lui déclarant que durant ces mois loin d'elle je ne passais pas une minutes sans l'avoir dans mes songes ? J'hésitais.. C'est une chose à laquelle je ne suis pas habitué, que je n'ai jamais ressentis..

« - Je suis bien rentré oui merci.. Mais c'est surtout à toi que je devrais poser cette question. Ton.. commandant n'était-il pas de mauvais humeur en voyant le résultat ? » Lui ai-je demandé hésitant un peu. « Navré, je ne pense pas que parler de notre cité soit vraiment un bon sujet de discussion.. »

J'ai porté mon regard en direction de la belle tueuse de Noxus, souriant légèrement du coin des lèvres, sans perdre de vue ses beaux yeux.

« - Je.. Au sujet de notre dernière rencontre.. » Ai-je déclaré en voulant reprendre la conversation, l'ennuie c'est que le silence revint assez vite au fait que je ne savais pas comment aborder le sujet.

J'ai légèrement détourné mon regard pour le diriger vers le ruisseau. Une sensation de soif me vint soudain, il est vrai que cela faisait des heures, et des jours que nous parcourions ce chemin pour Shurima, et donc la soif était plus que normale. Je me suis approché du ruisseau et me suis hydraté le visage avant de boire une petite gorgée d'eau avant de reprendre, plus sûr de moi ayant eu le temps de cogiter un peu.

« - Est-ce que tout comme moi tu as de cesse pensé à cette fameuse nuit ? » Lui ai-je demandé en m'essuyant le visage et en la regardant à nouveau pour voir sa réaction. « J'ai.. j'ai beaucoup pensé à toi durant ces derniers mois.. Je dois t'avouer, j'espérais te revoir le plus vite possible pour mettre fin à ce supplice. »

J'ai rapidement détourné le regard, attendant une quelconque réponse de sa part. Sincèrement, au fond de moi j'espérais qu'il s'agisse d'une réciprocité. Après, c'est peut-être trop espérer justement ?

Le Soleil s'en allait peu à peu, plongeant lentement les lieux dans l'obscurité, la chaleur diminuait avec l'intensité des rayons lumineux, mais sous mon armure lourde j'avais l'impression de me trouver dans un four en pleine cuisson. Je n'ai donc pas attendu longtemps pour l'ôter pour à la fois m'alléger, mais aussi pour sentir le légère brise sur mon torse, luisant sous la lumière du soleil couchant à cause de la sueur. C’était tout de même plus agréable et pratique ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission d'escorte à haut risque [PV: Katarina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission d'escorte disponible!
» Mission d'escorte à l'abri des regards
» Mission d'escorte. [Pv: Selena et Alexandre Tiresias]
» Mission d'escorte de Belgarath vers Kiri
» [Mission rang D] De haut en bas, puis de gauche à droite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Autres Lieux :: Mont Targon-
Sauter vers: