Forum RP sur le jeu vidéo en ligne : League of Legends. Jouez votre personnage préféré dans sa vie en dehors de la league. [NC -16]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Lun 11 Jan 2016, 20:08

Talon

La lame des ténèbres


RP FLASHBACK

Cette nuit là, la lune illuminait le ciel sombre aux cotés des étoiles, l'air était frais en ce milieu d'hiver. On voyait au loin toute les lumières qui enflammaient la ville de Noxus, on entendait certains rires étouffés, des murmures, des paroles indistinctement. Un papillon de nuit vient se poser sur la balustrade, battant lentement de ses ailes.
Talon eut un léger sourire, fixant l'insecte sans bouger, les mains poser sur près de celui-ci il se penche, plissant les yeux avant de brusquement écraser l'animal sous sa main sans un mot. Il essuie le cadavre de sa main avant de mettre ses mains dans ses poches, l'assassin n'était pas du tout habillé avec ses vêtements de "travail" pour une fois, il portait un simple pull noir et un pantalon très classique. Il avait tout de même toujours quelques dagues dans ses poches. Ses cheveux bruns étaient attachés, quelques mèches s'échappaient et venait se poser devant son visage. Fixant l'horizon, cette même question lui trottait depuis maintenant ce qui lui semblait une éternité :

*Ou êtes vous, général? *

Finalement, il sors de son balcon et rentre dans sa chambre très grande et pourtant si vide : un lit y était présent, un petit bureau et une grande armoire ou ses tenues de combats ainsi que ses lames se trouvaient. Il empreinte la porte de ses appartements et descend les longs escalier du manoir avant de se retrouver dans le séjour ou il n'y avait que des domestiques. Ce manoir était bien vide en ce moment : Katarina était en mission il lui semblait mais depuis un moment, il soupçonnait quelque chose entre elle et ce démacien, Garen, rien qu'y penser l'énervait et il se disait bien qu'il ne devrait pas penser ainsi de sa sœur qui était une noxienne pur sang. Et puis, Cassiopeïa... Elle était partie à Shurima pour... il ne sait pas du tout, ils ne se parlent que très rarement et c'est uniquement pour le ridiculiser.
Comment il se sentait par rapport à elles? Les sœurs Du Couteau était sa famille, il tenait à elles et c'était surement la cause de son énervement pour Katarina. Les taquineries de Cassiopeïa le faisait sourire tout de même.

Soudainement, un domestique accourt vers lui, il avait l'air horriblement pâle, comme si il venait de voir un un fantôme, il balbutiait, tremblotant.

" D-Dame Cassiopeïa est rentrée! Elle se trouve d-dans la salle à manger! "


Talon hausse les épaules, se dirigeant vers la pièce : Cass avait l'habitude de faire peur au domestique ou les traiter comme des moins que rien, ça devait bien être la source des inquiétudes du domestique.
❤ Thème par Varus ❤


Dernière édition par Talon le Jeu 14 Jan 2016, 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mar 12 Jan 2016, 16:43

Assise. Enfin assise et reposée dans un endroit familier avec cet accueil toujours aussi médiocre des pleutres en uniforme que sa fratrie se targuait d'appeler "domestique"... "domestique", un bien grand mot pour appeler les futiles hommes supposés pourvoir à ses besoins, un domestique était un bonus, un extra que les plus riches s'offraient pour avoir un peu de compagnie et paraître présentables aux yeux de la population puisqu'ils se soucient de l'emploi des autres et de leur occupation... Pfeuh, seulement des hypocrites qui se font passer pour plus puissant qu'ils ne le sont, juchés sur leur trône en porcelaine que Cassiopeia pouvait faire vaciller d'un simple regard. Quant aux personnes à son service, elle se refusait à les appeler domestiques. Il était normal que des individus de caste inférieure s'occupassent de sa condition, si importante et ô combien fragile. En apparence du moins, car comme on dit, la beauté est éphémère et difficile à conserver de par son instabilité... Enfin au détail près que Cassiopeia n'était pas éphémère, elle comptait bien être éternelle et marquer les esprits. Mais n'était-ce pas déjà le cas ? Elle en avait cure, elle en voulait plus et cette malédiction qu'elle se refusait d'appeler comme tel l'avait choisie pour affirmer encore plus sa puissance et sa domination plus qu'évidente sur la grande majorité de la plèbe que certains trop justes, ou trop naïfs, appelaient "le monde".

Son retour au manoir avait fait beaucoup trop de bruit, ah ces esprits influençables si facilement choqués par un changement d'apparence si secondaire. Elle put néanmoins retenir un "domestique" pour que ce dernier lui prépare à manger, sans dissimuler ce qui l'attendait s'il n'optempérait pas dans la minute qui suivait.
Pendant toute la préparation, elle s'était amusée à siffler au creux de l'oreille de cette créature inférieure qui cuisinait un gigot de taille démesurée, "à l'image de ma prestance" se dit-elle. Les gouttes de sueur sur les tempes du servant devenaient de plus en plus grosse au fur et à mesure que Cassiopeia intensifiait ses interventions agaçantes. Une fois l'entreprise terminée, elle renvoya l'indésirable personne dont elle n'avait même pas prit la peine de prendre connaissance du prénom - Sérieusement, cette chose avait vraiment un prénom ?- avant de se jeter sur ce mets fort appétissant, dieu qu'elles avaient faim, elle, son âme de serpent et l'impératrice en son sein...


Dernière édition par Cassiopeïa le Mer 13 Jan 2016, 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mar 12 Jan 2016, 20:12

Talon

La lame des ténèbres

Talon se dirige calmement jusqu'à la salle à manger avec son air toujours si blasé et neutre, les mains dans les poches. Lorsqu'il arrive dans la pièce correspondante, il remarque sa sœur assise sur une chaise devant la longue table de banquet en acajou ou se disposait nombreux plats pour combler l'appétit de la jeune femme. Celle ci se nourrissait d'un gigot démesuré qui avait l'air tout de même très appétissant. Le jeune homme s'assois en face d'elle dans un grand silence, l'a fixant d'abord tandis qu'un domestique tout pâle servait son assiette et remplissait son verre de vin.
Talon pris ses couverts, coupant sa viande et avant de mettre en bouche son morceau de viande il relève les yeux, l'a fixant. Elle n'avait pas perdue sa beauté malgré le soleil, le sable agressif du désert dans lequel elle s'était rendue. Pourtant, ses yeux l'a perturbait, il ne savait pas si elle jouait ou quoi que ce soit, mais c'était des yeux de reptile.

"Comment s'est passer ton aventure à Shurima?"

Il se mît à manger lentement son plat, toujours dans ce silence qui régnait dans le manoir. Quelque part, ça lui avait manqué : depuis quelques jours il mangeait seul, restait seul, faisait ses missions seul. Pour une fois, Cassiopeïa lui avait manqué mais montré ses émotions à Noxus était hors de question, il n'allait surement pas l'a serrer dans ses bras ou quoi que ce soit. De plus, elle n'avait même pas ouvert la bouche qu'il savait qu'elle allait encore et encore sortir une remarque provocante à son égard.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 17:27

Cassiopeia engloutissait peu à peu ce morceau de viande gargantuesque, elle adorait ce mot "Gargantuesque" exactement à l'image de ses différents appétits, plus insidieux les uns que les autres. Elle s'amusait à imaginer chacune des parts de cette pièce de carnée comme les différentes par du monde qu'elle assimilerait les unes après les autres. "Aujourd'hui, le gigot. Demain, le monde." Cette réplique manquait de panache, trop familière, trop insignifiante par rapport à l'inestimable personne qu'elle était. Une autre réplique qui conviendrait à la situation, il lui fallait un autre dicton pour sublimer ce repas, déjà sublime certes, mais de quoi le rendre divin...
Voilà que son frère se joignait à la joyeuse sauterie... Bah tiens, elle n'aura pas été tranquille longtemps, surtout qu'il semblait d'humeur à discuter, pas à avoir la bonne idée de manger en silence les victuailles étalées sur la table pour permettre à sa soeur de déguster ces plats délicieux en une paix bien méritée...
Elle claqua des doigts et indiqua leurs verres vides au servant, qu'il se rende utile ne serait-ce qu'une seule seconde de sa vie au lieu de faire tapisserie, par pitié... Le "domestique" s'exécuta et versa un vin hors de prix qu'il ne pourrait jamais s'offrir, même en travaillant six vies, dans leurs coupes en cristal serti d'or.
Cassiopeia se détacha de sa chaise, s'essuya avec sa serviette qu'elle jeta à la figure du servant et s'avança sur le côté de la table. Elle avait beau avoir fini de manger, elle avait faim. Une faim insatiable, celle de toujours découvrir plus loin ses nouvelles capacités ouvrant un champ de possibles presque infini.

-  Pourquoi ça ne se serait pas bien passé ?


Dernière édition par Cassiopeïa le Mer 13 Jan 2016, 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 18:07

Talon

La lame des ténèbres

Cassiopeïa et ses manières avaient depuis longtemps cessé de choquer l'assassin qui ne relève même pas les yeux, ne cherchant pas à lui donner quelconque intérêt car il savait bien que c'était ça qu'elle cherchait. Chacun avait son objectif, gouverner Noxus, rejoindre une armée, faire le tour de Valoran, sa sœur adoptive, elle, voulait être le centre du monde. Il n'avait vraiment pas envie de lui donner ce plaisir. Déposant doucement ses couverts, il attrape son verre de vin entre ses doigts et se met à boire tranquillement, les yeux clos. Il entendait ces bruits autours de lui, Cassiopeïa jeter sa serviette, se lever et enfin lui adresser la parole. Il n'avait pas entendue sa voix depuis un long moment à vrai dire.
Il entrouvre les yeux et remarque que sa soeur adoptive n'est plus sur son siège mais à coté de la table et aussitôt, il l'a voit. Ce qu'elle est devenue : une humaine hybride, un serpent. Il recrache son vin, se lève aussitôt, faisant tomber sa chaise et attrape sa dague dans sa poche.

"Cassiopeïa?! Qu'est ce que t'as fait?! Tes jambes?! Et ta soit disante beauté?! "

Il était affolé, les yeux écarquillés, son cœur battait très vite dans sa poitrine, sa respiration saccadée. Tout passe à travers l'esprit de Talon : une malédiction? un échange? Ses pensées se bousculaient très vite, il déglutit, fixant ce monstre. Il s'inquiétait pour elle, elle qui faisait tout pour être belle devait surement se sentir ruinée à cause de cette..chose. Talon remarque alors tout ces détails qui ont changés, ses yeux, ses mains, ses jambes. Talon avait...mal. Il avait mal de voir cette fille qu'il a connu jeune devenir un reptile, il imaginait sa souffrance intérieur qu'elle devait cachée par ses remarques stupides. Du moins, le jeune homme était persuadé qu'elle détestait cette nouvelle apparence. Le Général Du couteau lui passe aussi à l'esprit, comme toujours mais il avait l'impression d'avoir trahis sa confiance, le général n'aurait jamais voulue que sa fille devienne ça... Talon aurait dut l'a protéger, l'accompagner à Shurima.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 18:46

Elle se targua d'un sourire, un sourire amusé qu'elle n'esquissait qu'en présence de son frères, de son attitude et de ses remarques plus que divertissantes... Cassiopeia dut reconnaître qu'il lui avait manqué. Un peu. Pas au point d'avoir mal au cœur, certes, mais au moins assez pour qu'elle ressente un quelconque intérêt à leurs retrouvailles.
Elle faillit s'avancer lorsqu'elle aperçut le petit éclat métallique au creux de la main de son frère. Bah tiens, c'est ça, plante ta sœur pendant que t'y es, ingrat... Pensa-t-elle si fort que ce mépris s'afficha dans son regard reptilien. Le servant, qui assistait toujours à la scène, manqua de faire tomber le plateau d'argent sur lequel était posée le fameux breuvage aussi délicieux qu'onéreux.

- Tu fais tomber le vin, c'est ton sang que l'on boira dans nos bouteilles, compris ?

Le servant acquiesça en opinant du chef de façon frénétique  et ridicule avant de déglutir de façon sonore. Ce bruit incongru et dégoûtant rebuta Cassiopeia. En effet, il avait complètement tranché avec le ton furieux de l'hybride qui avait plus sifflé que parlé, faisant honneur à sa nouvelle condition de serpent face à ce représentant des individus inférieurs. Condition qui lui allait à merveille, chaque seconde de sa nouvelle vie était magnifiée par ces nouveaux éclats de ses écailles, telle une myriade de joyaux précieux. Elle fit jouer des reflets en bougeant doucement cette gracieuse extension de son corps qui en surprenait tant pour se tourner vers Talon, présentant ainsi de toute sa splendeur sa nouvelle forme.

- A quoi sert l'apparence lorsque l'on a la puissance ? Ah mais comment pourrais-tu comprendre, Talon ? Toi qui n'as aucun de ces deux attributs...

Elle sourit de plus belle, un index sur la commissure de ses lèvres soulignant alors ce rictus carnassier. Elle avait toujours faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 19:41

Talon

La lame des ténèbres

Talon commençait enfin à reprendre son calme, fixant toujours Cassiopeïa sans un mot. Il range lentement sa dague, tournant le regard vers le domestique qui était apeuré. Talon se redresse correctement avant d'avoir un long soupir et se diriger vers sa soeur adoptive avec un pas précipité. Il s'arrête face à elle, fixant ses écailles. Il ignore totalement sa remarque, pas besoin de se justifier à cette vipère.

"Qu'est ce qu'il t'es arrivé bon sang? C'est définitif? C'est un sort? Qui t'as fais ça?Je lui trancherai la gorge.

Talon ne se rendait pas compte à quel point il tenait à ses soeurs, cela lui faisait mal de l'a voir ainsi. Il aurait préféré qu'elle soit avec un démacien. Du bout des doigts il touche près de sa hanche ou les écailles ont déjà envahis sa peau. Il ne savait pas comment réagir, en rire, en être triste? Son regard se relève vers elle et ce n'était pas cette jeune femme qu'il voyait en face d'elle, c'était son visage de jeunesse, son visage d'enfant. Talon s'en voulait de ne pas avoir protégé cette enfant qui se moquait de lui auparavant mais avec qui il aimait s'entraîner. Ne pas l'avoir protégé elle semblait comme le plus grand crime, ça aurait été la même chose pour Katarina. Ce devoir de protecteur, il se l'attribuait lui même sans raisons mais c'était une nécessite malgré que l'assassin savait très bien qu'elles pouvaient se défendre, rivaliser avec lui. Ce n'était pas forcément pour elles en soit, plutôt pour le général, son "père", il ne voulait pas que celui-ci soit déçu lorsqu'il rentrera...du moins, si Talon le retrouve.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 20:30

Cassiopeia leva la tête au ciel et roula des yeux. Ah mais qu'est-ce que la tendance protectrice de son frère pouvait l'agacer parfois... Autant il lui arrivait de s'en satisfaire, mais là, c'était tout bonnement irritant en tout point. Ça ne lui arrivait jamais de voir le bon côté des choses ? Comme par exemple le fait que sa sœur souveraine soit revenue et qu'elle ait ses pouvoirs décuplés ?

- Talon, la seule gorge qui sera coupée ce sera la tienne si tu continues de déblatérer tes inepties... Bien sûr que c'est définitif et puis même s'il y avait un moyen de revenir sous forme humaine, je compte bien rester tel quel. Ça me change de la forme humaine, futile et fragile... Sérieusement, tu as vraiment besoin de ça ?  

Elle désigna d'un coup de menton dédaigneux les jambes de son frère que le bout de son appendice écailleux s'était mis à taquiner du bout. Dans un second temps, elle donna une claque sur la main de son frère, accompagné d'un sifflement de reptile. Bon sang elle adorait ses nouvelles aptitudes et s'en gratifiait intérieurement à tel point qu'une petite chaleur vint lui chatouiller le ventre et se diffuser dans le reste de son corps jusqu'au bout de toutes ses extrémités. Cela fut suffisant pour la motiver à s'étendre de tout son long et de passer dans le dos, toujours ancrée à la cheville de son frère par sa longueur écailleuse. De cette position, elle effleura la joue de Talon d'un geste qui vint mourir dans sa nuque dans laquelle Cassiopeia déchargea une minuscule quantité de son venin empoisonné.

- Et toi, frérot, comment tu vas depuis ?


Dernière édition par Cassiopeïa le Jeu 14 Jan 2016, 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 20:47

Talon

La lame des ténèbres

A la remarque de sa sœur, il détourne le regard en serrant les dents. Il en pouvait plus de ces provocations incessantes, pourquoi ne comprenait-elle pas?! Cette forme de serpent était monstrueuse, humain lui même il était un assassin énormément réputé tout comme leur sœur Katarina. Cassiopeïa n'avait en réalité jamais eu de compétences pour l'assassinat, il le savait, elle s'était toujours contenté de manipulé. Que venait avec cette forme de serpent? Du poison, très certainement. Elle devra s'entraîner, Talon voulait l'aider.

" Ecoute Cass, je peu peut-être t'aider, il- "

Soudainement, il sentit ses jambes tenus fermement dans sa queue de reptile, il fronce les sourcils, n'étant pas du tout d'humeur à rigoler avec elle, pas maintenant alors qu'il fallait vraiment discuter de sa condition. Elle tourne autours de lui et il ne bouge pas, silencieux. Que faire de toute façon, elle voulait s'amuser comme une enfant, faire peur, faire ses remarques idiotes, jamais pertinentes et bien soit. Lorsqu'il sentit sa main froide parcourir sa joue, ses sourcils se froncent à nouveau et pourtant ses joues rougissent de gêne. Il sentait sa main descendre jusqu'à sa nuque et il s'exclame, en colère.

"Cassiopeïa! A quoi tu joues?! "

Brusquement, il sentit ses griffes se planter dans sa peau et quelque chose entrer dans son sang. L'effet fût presque immédiat, Talon se mit à trembler, ses yeux se plissaient car sa vue se floutaient, il vacillait, la respiration lente. Ses pensées n'étaient plus du tout cohérente, son esprit n'alignait plus plus de trois mots.

"A-Arrête..."
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 21:25

L'effet fut immédiat, vif et peut-être trop brusque pour la condition frêle de son frère. Enfin frêle, il l'était du point de vue de Cassiopeia, même s'il était plus âgé qu'elle, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un regard condescendant sur ce dernier. En tout cas, elle y était allée un peu fort sur la dose et s'en voulut l'espace d'un instant. D'un autre côté, cela lui eviterait de lui redonner une dose de poison plus tard...
Cassiopeia continua de s'enrouler autour de Talon pour se remettre face à cet individu ligoté, le voir dans cet état d'impuissance peint un rictus narquois sur ses lèvres qui laissèrent échapper un petit gloussement.

- Arrêter ? Je n'ai même commencé, ce que tu peux être sensible quand tu t'y mets...



Elle fit glisser une de ses griffes le long de l'autre joue de son frère avant de le libérer de son étreinte en coulissant toujours aussi lentement autour du corps de son frère. Ce que c'était grisant de contempler cette mine déconfite de son frère ! Un point néanmoins sur lequel elle avait du respect pour lui était le fait qu'il ne se ravisait pas lorsqu'elle se révélait entreprenante d'une quelconque manière avec lui. Là ou d'autres indignes se liquéfiaient sur place, au sens propre comme au figuré, Talon ne se démontait pas et faisait face, à la fois une erreur et un exploit...


Dernière édition par Cassiopeïa le Jeu 14 Jan 2016, 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Mer 13 Jan 2016, 21:46

Talon

La lame des ténèbres

Talon serrait les dents, il ne voyait déjà plus rien, ses jambes ne tenaient plus, sa perception était complètement altéré. Tout les bruits autours de lui étaient distordu au point ou il ne comprit pas ce que dit sa soeur adoptive, il lui en voulait. Pour la première fois de sa vie, il ressentit une énorme colère contre Cassiopeïa, l'assassin lui en voulait terriblement de lui faire subir ça à lui. A lui, son frère adoptif, celui avec qui elle avait grandis, Talon se souvenait des fois ou les trois enfants Du Couteau dormaient tous dans le même lit, leur père venait les couvrir et les embrasser chacun sur le front.
Pourquoi se souvenait-il de tout ça maintenant? Alors que son sang le brûlait, alors que son cœur se contractait dans sa poitrine? Il avait envie de pleurer face à ces souvenirs. Pleurer? La dernière fois c'était... il ne se souvenait pas. De toute façon l'assassin avait toujours sa fierté.
Du moins, jusqu'à qu'il s'écroule sur la table, renversant les verres de vins qui se fracassèrent au sol, les couverts, les assiettes. Il restait le buste allongé sur la table, les genoux au sol. Talon distingue le domestique toujours près de la porte, son visage n'était pas net mais sa silhouette était présente. Il tend sa main vers celui-ci, grognant.

"A-Aide moi! App-Appelle le...Général...  "

Le général? Il avait disparut depuis longtemps et pourtant Talon voulait qu'il réapparaisse, qu'il revienne près de lui. Aussitôt pensé, une hallucination du Général Du Couteau apparaît et se diriger vers lui, lui sourire et Talon lui répondu, un sourire aussi se dessine sur son sujet. Enfin, Talon avait retrouvé son Général.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 13:32

Elle avait vraiment mis trop trop de poison dans cette décharge et elle en voyait les conséquences. Cassiopeia fut inquiète quand même, elle espérait que Talon ne succomberait pas à cette substance acide qui parcourait chacun des conduits corporels, ça serait vraiment dommage pour elle qui commençait tout juste à s'amuser... Et pour lui en soi, ça serait bête s'il venait à succomber aux charmes de ses poisons.

- Général ? Tu comptes t'engager dans l'armée ? C'est dommage quand on sait que les plus faibles ne survivent pas assez longtemps pour jouir des plaisirs que leur offre la vie...

Bien sûr, son ton avait sous-entendu qu'il faisait partie des "faibles". Bien sûr il ne s'agissait que d'une boutade, Talon n'était quand même pas si frêle sur les plans physiques et mentaux qui définissaient la puissance même si ce garçon n'avait pas grand chose pour lui... Cassiopeia appela le "domestique" en essayant de trouver une appellation qui correspondrait à sa stature.

- Gar... Serv... Hum... Rac...

Elle se décida à réitérer le claquement de doigt pour attirer son attention, cette créature infirme même dans sa plus grande forme ne méritait pas qu'elle gâche sa salive pour lui sommer un quelconque ordre. Ordre qu'il devait à tout prix respecter, après tout, servir ses maîtres devait être la seule raison de vivre des "domestiques", déterminés dès la naissance à servir leurs dominants naturels. L'hybride indiqua Talon de son index inquisiteur au servant, misérable jusque dans respiration irrégulière, pour qu'il relève le frère en plein délire et puisse l'asseoir dans une des chaises d'acajou bordant la table. L'alcool ne devait pas aider la condition du jeune homme non plus... Étonnant cette façon de toujours résister avec autant d'hargne et de volonté à toutes les attaques de sa soeur adoptive, ça avait quelque chose de grisant et d'intriguant, il n'était peut-être pas si faible après tout... Même s'il l'était plus que Cassiopeia, ça c'était une évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 18:25

Talon

La lame des ténèbres

Talon se sentit bougé, assis enfin sur une chaise, la tête tombante. Il essayait de se concentrer, de percevoir un peu plus le monde et les bruits. C'est peu à peu qu'il sentit le poison quitter son corps, comme si son sang purgeait cette infâme substance. Et petit à petit, il voyait net, entendait mieux et surtout se sentait beaucoup mieux. Ses yeux se relèvent vers Cassiopeïa, cette vipère sans pitié qu'il appelait petite soeur. Au lieu du poison, c'est à présent une colère noire qui bouille son sang, une haine : il avait envie de lui trancher la gorge sur l'instant pour la peine, pour avoir oser jouer avec lui. Sa voix devient alors plus caractérielle, plus dure à l'égard de celle-ci.

" Comment peux-tu te permettre de me faire ces conneries Cassiopeïa ?! "

Il se relève avec difficulté, toujours un peu titubant mais au moins conscient. Face à sa soeur adoptive, sa main n'hésite pas : d'un mouvement vif et puissant il se permet de l'a gifler sans aucun remords.
Lentement, Talon sort alors sa dague, prêt à s'en servir si la reptilienne se risquait à avancer.

" Je suis ton frère, adoptif oui, mais nous avons grandis ensemble, tu me dois du respect au moins pour toute les fois ou j'ai couvert tes escapades auprès de papa. "

Papa. Quel drôle de mot sortant de la bouche du plus grand assassin recherché de Noxus : d'ailleurs dans la famille Du Couteau, il était le seul qui appelait son père de la sorte, les soeurs se contentaient d'une appellation noble "père."
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 18:35

La main de Talon sur sa joue. Elle aurait préféré que ça soit en d'autres circonstances et pas de cette violence, là elle avait été projetée au sol tel ces poupées de chiffons qui composaient la plèbe. Le contact du sol froid fut plus que désagréable et inadapté pour sa condition à tel point qu'elle resta pantoise un moment, les yeux écarquillés. Mais n'était-ce pas la réaction démesurée de son frère plutôt que ce sol froid et disgracieux qui la gênait ? Elle se releva, furieuse, qu'est-ce qui l'empêchait de tuer son frère à ce moment ? Éviter sa dague et fondre sur lui, planter ses crocs acérés dans sa gorge et y laisser infuser à flots son poison dévastateur à tel point qu'il pourrait se dissoudre dans la seconde... Voilà un plan intéressant qui lui permettrait d'assouvir sa faim de pouvoir et de connaissance de ses nouvelles aptitudes...
Au moment de s'élancer, Cassiopeia se rasséna, c'était son frère quand même, ils avaient grandi ensemble, du moins, et même si elle ne comptait l'afficher présentement sous aucun prétexte, elle était touchée par une forme d'affection à son égard. Tuer Talon la forcerait à vivre sans sa présence et sans l'espoir de revoir cette mine déconfite lorsqu'elle jouait à ses jeux puérils avec lui. Un jeu, tout cela n'était que le jeu de leur vie où Cassiopeia et son frère prenaient un malin plaisir à se tourner autour pour savoir qui aurait la pique la plus cinglante, qui sortirait vainqueur de cet échange virulent qui déstabiliserait quiconque étranger à leurs échanges... La mégère voulut jouer avec d'autres cartes, une manoeuvre risquée qui avait de fortes chances de la faire perdre. Et dieu que c'était tentant, la simple idée de la défaite si répugnante eut une toute autre apparence aux yeux de la reptile. Quelque chose d'inconnu, d'intriguant, de... Tentant. Le simple fait de savoir qu'elle volait si près de la défaite donnait un peu de piment à cette relation trop dominante qu'elle avait face à son frère adoptif. Elle s'approcha lentement de lui afin d'exécuter sa vengeance face à cet affront qu'il avait perpétré. L'action fut rapide, fluide et gracieux, tout ce qui pouvait correspondre à Cassiopeia : elle glissa lentement sur le sol, ses yeux ne quittant pas ceux de son frère, écarta d’un geste doux et nonchalant la poigne de son frère portant cette lame aux milles morts, s’approcha encore et encore jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent et que sa langue reptilienne se fraye un passage entre elle pour un long échange de salive, silencieux et langoureux, comme Cassiopeia les aimait. Elle se détacha de cette étreinte forcée et, son regard inquisiteur toujours dans celui de Talon, elle siffla :

- Dis-moi, Talon, qu’est-ce que ça fait de se faire voler un moment aussi magique que le premier baiser par sa sœur ?

Elle effleura la joue de l’assassin du dos de sa main avec un large sourire non dissimulé. Elle jouait selon de nouvelles règles à ce nouveau jeu auquel elle prendrait son pied –ah non, c’est impossible pour Cassiopeia – auquel elle se découvrirait une toute nouvelle forme d’amusement. Amusement qu’elle commencé à gouter de par la mine dévastée et emplie d’incompréhension de son frère.

-Qu’est-ce qu’il y a mon frère ? Tu as peur ? Papa n’est plus là pour te protéger ?


Dernière édition par Cassiopeïa le Jeu 14 Jan 2016, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 19:33

Talon

La lame des ténèbres

Tout s'arrête alors pendant quelques secondes autours de Talon, il sentit le baiser de Cassiopeïa et resta figé avec de grands yeux, la respiration coupée, son cœur avait surement raté déjà plusieurs battements : il en était totalement persuadé. L'assassin sentit l’étreinte de la vipère, son baiser langoureux et sa poitrine se serrait, sa gorge se nouait. Jamais il n'avait embrassé qui que ce soit autrefois pensant toujours qu'une copine ou bien un copain serait plus une gêne et même une faiblesse, l’empêchant d'opérer comme il le faut et pourtant certaines fois il aurait aimer combler sa solitude. Avoir quelqu'un à qui parler, à aimer semblant tout de même si bien.
Lorsqu'elle se détache de ses lèvres, il continuait à la fixer, tout tremblant et pâle. L'assassin se sentit très mal à l'aise lorsqu'il sentit celle-ci caresser sa joue, lui parler et n'avoir aucun remords.
Talon dégage aussitôt la main de Cassiopeïa, reculant et donc se détachant de son emprise horrible, cruelle.

" Tu n'es pas ma sœur Cassiopeïa! Et je n'ai pas du tout besoin de papa pour me protéger! "
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 21:52

La même main qui avait touché la chair fiévreuse de Talon vint essuyer les lèvres humides de Cassiopeia. Elle ne savait où ce petit jeu allait les mener, elle en avait juste une petite idée très sougrenue et probablement déplacée. Non, Talon était trop sage pour ça, elle pousserait le vice jusqu'à ses plus lointaines limites et il s'en irait, comme toutes les autres fois où elle était allée très loin. Ça avait toujours fonctionné comme ça entre eux. Joute verbale, agacement, rejet de l'autre, réconciliation, joute verbale... Ce même schéma ne faisait que de se répéter entre les deux énergumènes. Comment Kararina pouvait supporter ça ? Boarf, ce n'était pas l'interrogation en vigueur dans cette situation... Cassiopeia se pencha sur la table et saisit un verre de vin à moitié plein qu'elle se mit à déguster du bout des lèvres. Ce breuvage était si délicieux, qu'est-ce que ça avait pu lui manquer pendant son voyage à Shurima ! Plus que Talon sûrement. Quoique... Le doute sur la question était permis...
Elle écarta son verre et fit glisser le liquide pourpre et exquis dans sa gorge, un petit sourire sur les lèvres.

- Dois-je comprendre que je ne t'ai pas non plus volé ce moment ? Que tu as... Désiré ça.... ?

Elle avait prit un ton insidieux, ayant presque soufflé ces paroles sur un ton qu'elle n'avait jamais utilisé en s'adressant à son frère, ni même en sa présence. De ses doigts, elle dessinait doucement le contour du récipient cristallin, faisant chanter la matière transparente et pure dans une note d'une intensité très réduite pour ne pas encombrer le moment de ce son.
Les pommettes rouges de Talon lui arrachèrent un gloussement ravi. Le pauvre quand on y pensait... Contraint d'observer et de subir la maltraitance de sa soeur. Mais était-il vraiment contraint ? S'il était encore là, c'est qu'il restait de son plein grès. Si c'était le cas, les choses s'auguraient... Intéressantes... Un frisson parcourut Cassiopeia le long de son échine jusqu'au bout de sa queue, agitée de quelques soubresauts frénétiques. Elle avait vraiment bien fait de revenir...


Dernière édition par Cassiopeïa le Sam 16 Jan 2016, 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 22:09

Talon

La lame des ténèbres

Talon fixait cette femme en face de lui et ses paroles provoquèrent un sourire sur son visage, son regard devînt alors mesquin et il se décide lui aussi à jouer. Etre la souris n'était pas très drôle quand c'était trop longtemps, si la vipère voulait jouer, il allait jouer.

"Pourquoi pas?"

Il s'avance alors rapidement vers Cassiopeïa, enroulant ses bras autours de son corps avant de déposer à nouveau ses lèvres sur les siennes, l'embrasser chaleureusement comme elle venait de le faire et à nouveau son cœur se serrait dans sa poitrine. Ses mains se baladaient sur le dos de celle-ci, s'aventurait sur ce corps qu'il n'avait jamais osé touché autrefois. Se glissant sous son pull, caressant délicatement son ventre lisse et remonte vers sa poitrine. Alors qu'il s'y approche, continuant à se serrer à celle-ci, brusquement il se dégage d'elle, romp tout le charme de l'action, il éteint la flamme, soufflant dessus sans aucune hésitation.
Un ricanement s'échappe de sa bouche tandis que Talon met ses mains dans ses poches, se retournant et se dirige donc vers les escaliers menant à ses appartements. Se moquer d'elle, il voulait faire que ça, l'a provoquer, l'a rabaisser jusqu'à qu'elle se sente mal à l'aise même si il savait que cela serait dur. Il voulait lui faire payer.

Il se tourne vers le domestique, lui pointant alors la table en bazar afin d'indiquer qu'il fallait débarrasser tout cela et enfin se retirer. Celui-ci s’exécute presque immédiatement sans poser de question, voulant tout simplement s'en aller. Talon espérait qu'il n'en parlerai pas à Katarina, de tout façon la peur de Cassiopeïa devait bien évidemment l'en empêcher.
Il savait que sa sœur adoptive allait surement avoir quelque chose à redire, à refaire mais au fond, il l'attendait cette action qui continuerait une boucle de violence, de provocations. Peut-être que ce cercle serait plus vertueux que vicieux.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 22:34

Il apprenait vite, le petit... Très vite... On reconnaissait la promiscuité de leurs caractères à leur façon d'intéragir l'un à l'autre, cette façon de réagir, si étrange et transportante. Cassiopeia reprit une gorgée du breuvage. Fade. Il n'était rien par rapport à ce que venait d'accomplir Talon, rien par rapport à ce que l'assassin avait remué en elle, rien par rapport à cette toute nouvelle extase interdite qu'il venait de réveiller au plus profond de sa personne. Oh, elle comptait bien aller jusqu'au bout, quitte à faire intervenir sa nature reptilienne dans l'acte. Une myriade d'idées folles lui passèrent dans l'esprit, un véritable florilège d'inspiration malsaine et peu recommandable à révéler au grand jour.
Le servant, ce misérable esclave trop stupide pour comprendre sa chance commençait à débarrasser la table. Tiens, elle allait lui rendre la vie un peu plus compliquée à celui-là. Il n'avait qu'à pas regarder ces choses trop sérieuses et trop complexes pour son cerveau de primate. Elle recula jusqu'à la table et s'assit dessus en s'appuyant de ses deux bras couverts de son pull dont l'un des pans avait glissé comme par hasard de son épaule, découvrant une peau fine et blanche, faussement fragile.

- Talon... Tu me remonterais jusqu'à ma chambre ? C'est difficile avec les escaliers, si tu vois ce que je veux dire...

Le "domestique" se figea et eut un regard noir de sa maîtresse en punition. Cassiopeia était sûre d'avoir entendu ses genoux s'entrechoquer sous l'effet de cette emprise froide et inquisitrice.
Puis elle se retourna, l'air de rien, vers Talon, attendant sa réaction.


Dernière édition par Cassiopeïa le Sam 16 Jan 2016, 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 22:52

Talon

La lame des ténèbres

Talon ne s'étonne même pas d'entendre son nom, il en sourit même et se tourne vers la vipère et se dirige vers elle sans répondre. Il voyait la peau de son épaule s'exhiber et elle voyait aussi son air charmeur, sachant ce qu'elle voulait.
L'assassin passe délicatement ses bras en dessous d'elle, l'a portant dans ses bras et dirige son regard vers elle, ses yeux étaient quelques peu cachés par ses mèches mais on voyait toujours qu'il avait l'air de l'analyser. Son regard se dirige alors vers le domestique et il fit un petit signe de tête, ordonnant de continuer sa tâche avec un petit soupir et se met à marcher vers les escaliers, l'a portant sans soucis et monte les escaliers sans lui accorder un seul regard, c'était un "service".
Après les escaliers, Talon ne l'a relâche pas pourtant et marche vers les appartements de Cassiopeïa alors qu'elle aurait pût faire tout cela seule.

"Quelle enfant tu fait, absolument pas une femme. "

Un sourire en coin se dessine et rapidement il arrive vers sa chambre, ouvrant la porte et il l'a fixe, riant doucement avant de la déposer sur la surface moelleuse de son lit. Il approche son visage de celui de sa sœur adoptive, effleurant son front du sien, l'a fixant dans les yeux. Il ne disait rien, Talon l'a fixait sans rien dire, observant ses pupilles verticales de prédateur.
Finalement, il joue comme elle : du dos de sa main il caresse la joue de Casisopeïa, parcourant sa joue légèrement et y dépose un baiser, se relevant alors et mettant ses mains dans ses poches, parcourant la pièce du regard. La salle était à l'image de sa sœur adoptive décidément, très luxueuse. Il n'y était jamais entré en réalité, c'était une première fois. Ses yeux se reposent à nouveau sur elle et d'un ton moqueur il s'exprime.

" Petite Cass a besoin d'autres choses? "
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 23:23

Elle eut un sourire franc et amusé, un sourire plus qu'équivoque sur le visage. Ce même sourire qu'elle ne révélait qu'aux plus méritants, qu'aux plus téméraires. Les seuls à qui elle s'offrait de bon coeur.

- Tu sais ce que ça implique à ton sujet si je ne suis qu'une enfant. Quant à l'autre chose que je veux...

Elle dévora son frère des yeux de haut en bas. Seule entité à laquelle elle obéissait, sa faim était encore devenue plus grande et avait prit une forme plus imposante et directrice encore. Elle s'était fustigée à ne pas le forcer à la regarder droit dans les yeux pendant qu'il la portait, c'était son petit moment de fierté avant l'échéance et elle n'avait en aucun cas voulu plus le brusqué qu'il ne l'avait été plus tôt. S'en était-il seulement douté ? Et elle alors ? Avaient-ils eu ne serait-ce que l'espace d'une seconde eus l'idée de ce qui se passerait dans cette chambre ? Ou bien peut-être qu'il ne s'y passerait rien, en tout cas, il se arriverait quelque chose, que ça soit ici ou ailleurs, ça ne changeait rien: Cassiopeia avait faim et Talon avait tout intérêt à la rassasier. Elle gloussa encore un peu, transportée par le simple contact de sa queue avec la botte de son frère adoptif. Cette longueur d'écailles qui glissait lentement mais sûrement sur le cuir, avec une allure calculée pour faire naître frustration et envie dans l'objet de ses désirs. Le membre aux multiples reflets remonta le long de la jambe sa départir de sa vitesse et vint enserrer la taille de l'assassin.

- ... Tu sais très bien de quoi il s'agit, tu le veux aussi.

Elle l'attira à lui d'un mouvement sec et piégea son dos de ses mains et ses lèvres des siennes pour un baiser plus fougueux et intense que les précédents, sa queue glissant toujours sur les parcelles du corps de Talon, découvrant peu à peu sa peau nue à chaque passage. Le sexe était devenue pour elle un jeu auquel elle prenait plaisir à perdre.


Dernière édition par Cassiopeïa le Sam 16 Jan 2016, 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Jeu 14 Jan 2016, 23:37

Talon

La lame des ténèbres

Talon n'eut pas une seule hésitation, un moment de réflexion, il se laisse simplement dévorer par une passion qui enflammait son corps. Depuis quand est ce que c'était comme ça? Depuis quand avait il ce brûlant désir pour elle? Pourquoi elle? Cette femme au milieu de toute les autres qui l'avaient pourtant désirée. Au moins, elle était forte et indépendante, aucun besoin de là protéger, de se faiblir.
Il enroule à nouveau ses bras autours du corps en face de lui, passant sa main dans ses cheveux et ses mains descendent, bloquant celles de Cassiopeïa pour là dévorer sans qu'elle n'agisse. Il détache leur baiser, fixant ses yeux à nouveau comme une provocation, lui montrer que cette fois-ci, il menait la danse. Voulait-il lui prouver quoi que ce soit? Il n'avait pas le temps d'y répondre dans son esprit, de plus belle il l'embrasse, portant son corps pour l'a remonter sur le lit et encore il détache ses lèvres, effleurant son cou avec celles-ci.
Il n'agissait plus. Les yeux entrouverts, Talon pensait. Et si il venait à tomber amoureux d'elle puis la perdre? Et si le général en rentrant l'apprenait? Et si Katarina était au courant? Tout cela le rebutait dans l'acte, il n'en était pas capable, il se sentait comme irrespectueux envers cette fille qu'il a connu si jeune.

Secouant la tête, il embrasse alors le cou de Cassiopeïa, silencieux, mordillant doucement sa peau et de sa main droite lâche celle de la femme pour venir se poser sur son ventre chaud.
Jouer, c'était ce qu'il voulait : encore une fois il s'arrête, relevant le regard vers elle et bloque ses membres, un sourire en coin. Il voulait qu'elle le désire, qu'elle le supplie, qu'elle s'excuse, qu'il puisse se moquer.

" De quoi tu parles? "
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Ven 15 Jan 2016, 14:19

Elle fut transportée par chacune de ces caresses, plus téméraires les unes que les autres, chacun de ces baisers et coups de dents plus ou moins violents... Personne n'avait oser la traiter de la sorte auparavant, jamais de cette cette manière aussi véhémente et empressée, cela venait peut-être du fait que Talon était le seul partenaire inexpérimenté qu'elle avait accepté, ce dernier encore poussé par ses désirs encore jamais dévoilés à ce jour, rongé par ce tsunami charnel si longtemps réprimé et endigué par ce visage dur et inexpressif. Désormais, Talon se révélait et se réveillait, elle pouvait le sentir. Oh, Talon lui avait posé une question et attendait une réponse pour qu'il affirme sa supériorité au moins une fois dans leur relation devenue si intime. Cassiopeia ne voyait pas la peine de répondre et si le visage de Talon ainsi que son expression dans la voix témoignait de sa maîtrise, la reptilienne savait que le corps brûlant de son frère n'était plus sous l'emprise de son propriétaire et elle comptait bien le lui montrer.
L'avantage quand on possédait une queue de serpent à la place des jambes, c'était qu'il était très complexe de la bloquer, ce membre écailleux étant fluide et souple, capable de se faufiler entre tous les interstices possibles et de se libérer de toute entrave. L'hybride n'hésita pas à montrer à son frère son agilité en dégageant aisément cette extension de son corps et en l'enroulant autour d'une des jambes de son frère et en passant l'extrémité écailleuse, luisante à la lueur pâle de la lune hivernale, sur l'entrejambe. Talon se faisait violence pour ne pas laisser transparaître ce qu'il ressentait sur son visage et rien que pour ça, Cassiopeia se mit à le respecter un tout petit peu plus, pas grand chose mais c'était déjà ça et l'assassin devrait s'en contenter pour le moment.
Talon ne voyait pas de quoi elle voulait parler ? Très bien. Un geste expert vaut mieux qu'un long discours à ce qu'on dit... Son buste toujours immobilisé, elle exécuta des caresses appuyées et concentriques sur l'objet de ses désirs, épousant ses contours autour du tissu et révélant un peu plus à chaque passage la forme du membre gonflé, foyer d'une chaleur torride et d'une luxure fort aguicheuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Ven 15 Jan 2016, 16:04

Talon

La lame des ténèbres

Talon ne bougeait pas, il fixait cette femme totalement fourbe et provocatrice face à lui sans sourire, sans émotions. Il devait l'avouer qu'il avait une envie folle d'elle à ce moment là mais c'était hors de question de montrer quoi que ce soit car cela serait considéré comme de la défaite, ce qu'il déteste.
Sa respiration évidemment se faisait un peu plus rapide et son cœur battait au point ou Talon aurait pût croire que celui-ci allait rompre.
Lui aussi avait envie de lui faire ce supplice mais avec ce nouveau corps, il ne savait absolument rien. Des corps féminins en général plutôt qu'il n'avait jamais pris la peine d'analyser mais l'avouer aurait été un nouveau sujet de moquerie.

Un gémissement allait s'échapper de ses lèvres et aussitôt, Talon d'un mouvement vif attrape la gorge de la reptilienne, fronçant les sourcils et un sourire aux lèvres.

« Arrête. Ou je te coupe la tête, serpent. »

Talon vient à nouveau poser ses lèvres sur les siennes et s'aventure à son tour : sa main froide parcoure le ventre de Cassiopeïa et remonte lentement jusqu'à s'attarder sur sa poitrine et pourtant contre lui, sa main avait hésité à aller jusque là, sa main avait trembler. A croire que toutes les provocations accumulés depuis des années avaient en quelque sorte régissaient des reflex de son corps. En même temps, au moindres regard sur son corps autrefois c'était une moquerie gratuite et pourtant maintenant il pouvait poser ses mains sur elle.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopeïa

avatar


Personnage
Rôle: Mage
Titre: L'Étreinte du Serpent
Devise: Ce n'est qu'un avant-goût
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Sam 16 Jan 2016, 09:10

Voilà qu'il devenait entreprenant, peut-être un peu trop, n'augurant que de bonnes choses pour la nuit. Probablement les meilleures qu'elle n'aurait connu. Ah mais qu'est-ce que c'était bête ! Elle avait ce bel éphèbe sous son nez depuis tout ce temps et n'avait même pas eu l'idée d'y croquer pour en prendre la température, qui se révélait désormais brûlante. Avec ses ailes de tentation, Cassiopeia avait voulu voler trop près de ce soleil impétueux qu'était son frère adoptif et s'y était brûlée, marquant ainsi son esprit d'une cicatrice libératrice et inoubliable. De sa queue experte, elle se glissa sous le pantalon, carressa encore une fois la chair du membre distendu avant de défaire les liens du vêtement tout en saisissant la main hésitante de Talon pour qu'il affirme son engagement. Il était hors de question de reculer. Elle le guida alors sur sa joue, son cou et lui fit prendre sa poitrine à pleine main en chuchotant au creux de l'oreille :

- Tu vas devoir être plus audacieux que ça pour me satisfaire...

Elle arracha d'un coup sec sa chemise et son pantalon, révélant sa nudité à la pâleur nocturne qui transparaîssait à travers les fins rideaux de la fenêtre. À son tour elle se mit à malmener son corps, à son tour elle parcourut son cou, son torse et son ventre de ses mains, à son tour elle se mit à l'embrasser, faisant découvrir à sa bouche chacune des parcelles de la chair de Talon comme un nouveau territoire conquis...
Son emprise autour de la taille de Talon se fit plus forte et insidieuse, l'extrémité de sa queue jouant à la fois avec le bout de chair gonflé et la cavité de son intimité. Chacune de ces caresses étaient agrémentées parfois d'une infime dose de poison, minuscule pour les rendre douloureuses et à la limite du supportable.
Sans aucune forme de ménagement pour son frère devenu amant d'un soir, elle le retourna sur le dos, dominant ainsi son partenaire de toute sa taille. Elle se pencha lentement vers Talon en retirant peu à peu ses propres habits avant de donner un coup de langue sur les lèvres de l'assassin auquel elle dévoila son intimité qu'elle laissa s'emplir de lui.

- Ce que tu fais ce soir Talon, tu le fais parce que je t'y autorises ou te l'ordonnes. Ça n'ira en aucun cas dans l'autre sens.

Elle commença alors sa danse sensuelle qui lui procura très vite une nouvelle forme de plaisir: celle de l'interdit, ce même plaisir qu'elle avait inconsciemment refoulé toute sa vie et qui éclatait devant la lune cette nuit.

Leurs ébats durèrent longtemps, moins que Cassiopeia ne l'aurait aimé mais ç'aurait été trop donner à Talon pour sa première expérience, il aurait alors trouvé toutes les autres relations qu'il aurait dans sa vie incommensurablement fades et sans intérêt comparer à ce que pouvait lui offrir la reptilienne. Ils finirent tout deux allongés l'un enlaçant l'autre et ne tardant pas à trouver le sommeil quelques minutes après leur tout nouvel affrontement, autrement dit, quelques temps à peine avant les premières lueurs de l'aurore
.


Dernière édition par Cassiopeïa le Sam 16 Jan 2016, 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talon

avatar


Personnage
Rôle: Assassin
Titre: Lame des ténèbres
Devise: Vos os aiguiseront ma lame
MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   Sam 16 Jan 2016, 09:29

Talon

La lame des ténèbres

L'air frais de l'hiver vient réveiller Talon alors que dehors, il pleuvait une averse, le soleil caché par les nuages gris.
Il entrouvre ses yeux et en face de lui c'est évidemment la reptilienne qu'il trouve et un sentiment de dégoût ou plutôt de remord lui pesait, lui nouait le cou. Talon se détache lentement de Cassiopeïa et s'assoit sur le lit, prenant son visage dans ses mains, encore fatigué et surtout par regrets.
Son regard se tourne alors vers la fenêtre, il observait la pluie sans un mot.
Ses yeux se posent alors que Cassiopeïa, oui du dégoût mais Talon avait envie de caresser son visage, parcourir ses cheveux, lui ammener de quoi manger et rester avec elle toute la journée. Talon devînt en colère contre lui même, depuis quand avait-il ces élans de romantismes débiles? Elle allait encore se moquer de lui si il restait la et de toute façon l'assassin savait pertinemment bien qu'elle s'amuserai de cette situation.
Il avait été stupide. Il se sentait sale en quelques sortes, comme si il devait des excuses toute sa vie.

Enfin bref, Talon attrape ses vêtements au sol et les enfiles dans accorder un regard à quoi que ce soit. Se levant lentement pour ne pas faire de bruit et que le serpent se réveille, Talon remarque qu'il a perdu son élastique là-dedans mais bon. Ses longs cheveux retombaient sur ses épaules, en bataille.

Il sort alors de cette chambre pleine de regret et va vers ses appartements afin d'enfiler sa tenue de combat, s'armer de ses lames qu'il aimait réellement au moins. Un corbeau était venu à sa fenêtre, un message attaché au pied : une mission d'assassinat comme il savait le faire.
Talon fixe le corbeau qui croissait et caresse doucement sa tête, souriant légèrement avant de se lancer par sa fenêtre, une cible l'attendait.
❤ Thème par Varus ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[x] Le manoir Du Couteau [pv. Cassiopeïa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» grand couteau
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life of Legends - RP LoL :: RPG :: Noxus :: Autres Lieux-
Sauter vers: